Coronavirus : "Hold-up", le documentaire qui fait polémique

Venez parler de l'actualité des médias
Avatar du membre
artragis
Messages : 7684
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: Coronavirus : "Hold-up", le documentaire qui fait polémique

Message non lu par artragis » 21 nov. 2020, 11:51:50

- Bénéfices : 90% de protection => R0 < 0.5 => contrôle de l'épidémie => moins de mort ET de séquelle (même niveau qu'en été <=> 100 morts sur 2 mois, peu de séquelles physiques)
- Risques : à l'heure actuelle la phase 3 ne donne pas de danger grave, on ne va pas plus loin que la poussée de fièvre et la douleur au site d'injection.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 57007
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Coronavirus : "Hold-up", le documentaire qui fait polémique

Message non lu par Nombrilist » 21 nov. 2020, 11:54:36

T'as les rapports en main pour pouvoir affirmer un truc pareil ?

Avatar du membre
artragis
Messages : 7684
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: Coronavirus : "Hold-up", le documentaire qui fait polémique

Message non lu par artragis » 21 nov. 2020, 12:35:39

Les 90% de protection c'est ce qui est annoncé par Pfizer et moderna.
A la sortie du premier confinement on était à un R0 ip 0.6 d'après LCI qui se base sur santé publique france.
Une protection de 90% sur 40% de la population des grandes villes comme on aimerait le faire dans le scénario "vaccination massive" annoncé dans la MEL ou dans le Grand Paris, ça correspond pas mal à un R0 similaire à ce qu'on avait en sortie de confinement, surtout si on garde le masque. Alors certes on ne serait pas < 0.5 (ça c'est plus mon espoir qu'un calcul rigoureux) mais on resterait <1 (rappel avant le couvre feu, du fait du port du masque, du testing et du TT même mal appliqué on n'avait que R0= 1.2 d'après santé publique France, à comparé au > 2.5 de mars).
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 10632
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Coronavirus : "Hold-up", le documentaire qui fait polémique

Message non lu par Yakiv » 21 nov. 2020, 19:07:38

Intéressant.
Huffington Post a écrit :
SCIENCE
21/11/2020 13:40 CET


Pourquoi "Hold-Up" plait tant à votre cerveau ?

Comme les fake news en général, le film "Hold-Up" contient des éléments particulièrement plaisants et stimulants pour notre cerveau et notre instinct social.
Par Antoine Beau

SCIENCE - ″Ça perturbe mon raisonnement, je ne sais plus quoi penser ”, s’aperçoit Étienne*, 23 ans, après avoir visionné “Hold Up”. Comme lui, au moins 2,5 millions de Français se sont laissés tenter par cette production polémique, réalisée par Pierre Barnérias. Loin de convaincre tout le monde, ce film sur le Covid-19 qui mélange fake news, théorie du complot et informations imprécises ne laisse pas indifférent. Dégoût, passion, peur, plaisir, “Hold Up” nous stimule.

Certaines études sur le fonctionnement de notre cerveau permettent de mieux comprendre les mécanismes biologiques soulevés par l’information, qu’elle soit vraie ou fausse.

“Hold Up” sème le trouble, même chez les spectateurs les plus avertis. Étienne et ses colocs ont décidé de le regarder par curiosité, quelques jours après sa sortie le 11 novembre. L’étudiant en journalisme ne s’attend pas à adhérer à cette production. Il maîtrise les codes du documentaire et sait en déceler les failles. Pourtant, impossible pour lui de rester stoïque. Le jeune homme est captivé. Il s’émeut de certaines scènes, s’offusque, crie à la manipulation de l’information puis se laisse aller au doute: “Et si j’étais passé à côté de quelque chose, et s’il y avait une part de vérité?”, se demande-t-il.

Que se passe-t-il dans notre cerveau lorsque l’on consulte des fake news? Certains scientifiques visualisent et mesurent nos réactions grâce à des appareils d’imagerie médicale de plus en plus précis. Pour l’instant, très peu d’études de ce genre se concentrent sur la désinformation en elle-même. En revanche, cette approche de neuroscience permet d’établir ce qui se passe dans notre tête lorsque nous consultons une information construite pour interpeller, comme une fake news ou un article outrancier.

L’émotion reste dans la tête
Recevoir une information n’est pas anodin, nous en sommes en réalité friands, d’autant plus si elle sort de l’ordinaire, si elle est excentrique ou renversante. On sait par exemple que la nouveauté stimule les circuits de récompense et procure du plaisir, selon une étude parue en 2014 dans la revue Behavioral neuroscience.

Plus l’information provoque de l’émotion, plus elle reste en tête. Rachel Anne Barr est doctorante en neuroscience. Sur Nieman Lab, le très sérieuxblog d’Harvard, elle expliquait en 2019 que les nouvelles suscitant la crainte ou l’hilarité ont plus de chance d’être enregistrées dans notre mémoire à long terme. Ce sont celles que le cerveau stocke en priorité, lors du sommeil.

À 30 minutes de la fin du film, une scène captive les colocataires d’Étienne, l’étudiant en journalisme. À l’écran, Laurent Alexandre, le fondateur de Doctissimo. Il s’exprime devant de futurs ingénieurs: “Les dieux, vous qui maitrisez les technologies transhumanistes et les inutiles, les moins favorisés”. Le réalisateur de “Hold Up” montre ces images à Nathalie Derivaux. “C’est effrayant. Je pense qu’Hitler ne disait pas les choses aussi directement”, lâche la sage femme à l’air consternée et inquiète. Une scène qu’Étienne peut se remémorer dans les moindres détails.

Comme une crème glacée ou un film porno
Pour expliquer les stimulus générés par certaines informations, le neuropsychologue Sebastian Dieguez tente une comparaison: “C’est un peu l’équivalent d’une crème glacée ou du film pornographique”. Nos neurones réagissent différemment selon la nouvelle qu’elles reçoivent. Notre cerveau considère ce qui relève de la menace ou de l’information sur la réputation comme plus important que le reste, explique le chercheur en sciences cognitives à l’université de Fribourg.

À l’origine, l’Homo Sapiens évoluait dans un environnement hostile, en petit groupe social. À l’époque, il est particulièrement important de tenir compte du danger rapporté par autrui et de savoir si la personne porteuse de l’information est fiable. Aujourd’hui, l’avalanche de vidéos et d’articles se voulant informatifs pose des problèmes de traçabilité. La réputation de l’agent qui diffuse les nouvelles n’est plus évidente. “Sauf qu’on garde nos mêmes instincts”, reprend Sebastian Dieguez.

Les productions racoleuses, qui annoncent un danger ou une menace, sont tout de suite considérées comme pertinentes par notre cerveau. Les fake news obéissent à cette règle. Elles sont d’ailleurs partagées beaucoup plus rapidement, selon une étude réalisée en 2018 par trois chercheurs du MIT, le très prestigieux institut de recherche américain.

(...)
https://www.huffingtonpost.fr/entry/pou ... e45b4770fe

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 10632
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Coronavirus : "Hold-up", le documentaire qui fait polémique

Message non lu par Yakiv » 21 nov. 2020, 19:41:35

A noter aussi le rôle de France Soir dans l'émergence de ce documentaire complotiste.
France Soir dont j'avais au passage dénoncé à plusieurs reprises les manipulations statistiques sur les résultats d'études défavorables à la chloroquine et la phraséologie conspirationniste.
Ce torchon du net ne fait d'ailleurs travailler plus aucun journaliste professionnel depuis 2019 si j'ai bien compris.
FS.jpg
FS.jpg (214.74 Kio) Vu 153 fois

Papibilou
Messages : 9306
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Coronavirus : "Hold-up", le documentaire qui fait polémique

Message non lu par Papibilou » 22 nov. 2020, 12:25:44

Yakiv a écrit :
21 nov. 2020, 19:41:35
A noter aussi le rôle de France Soir dans l'émergence de ce documentaire complotiste.
France Soir dont j'avais au passage dénoncé à plusieurs reprises les manipulations statistiques sur les résultats d'études défavorables à la chloroquine et la phraséologie conspirationniste.
Ce torchon du net ne fait d'ailleurs travailler plus aucun journaliste professionnel depuis 2019 si j'ai bien compris.
Je crains les avis trop tranchés.
Ce que vous dîtes laisse à penser que tout ce qui figure dans ce journal du net n'est que mensonge. Or il faut, selon moi, se garder de tout excès dans ses jugements. Pourquoi, selon vous, ce documentaire hold-up fait-il du bruit ? Parce qu'il ne dit que des choses fausses ? Surement pas. Bien au contraire, il s'appuie sur les zones d'ombre liées à cette pandémie pour asséner des théories complôtistes que je qualifierais de dangereuses.
Ce n'est donc pas en niant ces zones d'ombre que l'on parviendra à combattre ces théories complôtistes , mais en les reconnaissant et en les expliquant ( y compris quand elles soulignent des erreurs de grands scientifiques, des erreurs de politiques, etc.).

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 57007
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Coronavirus : "Hold-up", le documentaire qui fait polémique

Message non lu par Nombrilist » 22 nov. 2020, 12:34:19

C'est trop long de débunker un mille-feuille argumentatif. ça demande trop d'énergie et à la fin, le peuple français est si médiocrement cultivé qu'il ne comprend même pas les explications.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 10632
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Coronavirus : "Hold-up", le documentaire qui fait polémique

Message non lu par Yakiv » 22 nov. 2020, 13:19:45

Papibilou a écrit :
22 nov. 2020, 12:25:44
Je crains les avis trop tranchés.
Ce que vous dîtes laisse à penser que tout ce qui figure dans ce journal du net n'est que mensonge. Or il faut, selon moi, se garder de tout excès dans ses jugements. Pourquoi, selon vous, ce documentaire hold-up fait-il du bruit ? Parce qu'il ne dit que des choses fausses ? Surement pas. Bien au contraire, il s'appuie sur les zones d'ombre liées à cette pandémie pour asséner des théories complôtistes que je qualifierais de dangereuses.
Ce n'est donc pas en niant ces zones d'ombre que l'on parviendra à combattre ces théories complôtistes , mais en les reconnaissant et en les expliquant ( y compris quand elles soulignent des erreurs de grands scientifiques, des erreurs de politiques, etc.).
Je ne comprends pas bien votre propos.
Dans presque tout et n'importe quoi, on trouve des "parts de vérité".
Dans "Mein Kampf" aussi on trouve des parts de vérité (merci de m'éviter les pts Godwin).

Par ailleurs, ce qui justifie les critiques relatives à la crédibilité de France Soir, c'est que la chloroquine était très loin d'être un simple détail de sa ligne éditoriale.
Je crois que pendant plusieurs mois, le grand complot contre la chloroquine représentait 90% des tweets de ce média (je l'ai voyais passer sur le fil Actu-Po...).
Et il semblerait bien que ce soit cette ligne complotiste qui ait permis de remporter à France Soir un certain succès.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7684
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: Coronavirus : "Hold-up", le documentaire qui fait polémique

Message non lu par artragis » 22 nov. 2020, 14:46:23

Parce qu'il ne dit que des choses fausses ? Surement pas.
Parce que tout est fait pour générer de l'adhésion et... du partage. Cette vidéo l'explique bien :

[bbvideo]https://www.youtube.com/watch?v=VdpfL4rCVa0[/bbvideo]
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 21633
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Coronavirus : "Hold-up", le documentaire qui fait polémique

Message non lu par Jeff Van Planet » 22 nov. 2020, 17:04:24

Nombrilist a écrit :
21 nov. 2020, 10:00:00
Jeff Van Planet a écrit :
21 nov. 2020, 09:39:21
<< Est-il acceptable de tuer 200 jeunes pour sauver 180 000 vieux? >>

Sans aucuns doutes. Et pour la simple et bonne raison que 180 000 > 200.
Je pense que tu n'as pas compris l'énoncé. C'est plus subtil qu'une simple équation. Une bonne analogie serait plutôt le sacrifice de vierges qui n'ont rien demandé et n'ont aucun problème avec le virus.
Personne ne sacrifie qui que se soit. En revanche on essaye d'éviter l'eugénisme.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Camille
Messages : 712
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Coronavirus : "Hold-up", le documentaire qui fait polémique

Message non lu par Camille » 22 nov. 2020, 18:07:31

Pour revenir au sujet, je m'inquiète des répercussions de ce documentaire qui a réussi à retourner le cerveau de gens que je connaissais, qui ne juraient que par le consensus scientifique et qui aujourd'hui me soutiennent qu'il faut refuser le vaccin car il sera agrémenté d'une puce RFID... Si ce n'étaient que des paroles de marginaux... mais ce front coronasceptique commence à prendre beaucoup d'ampleur. Et plus particulièrement en France, j'ai l'impression... Rappelons que la France est le pays d'Europe où les habitants sont les plus réticents vis-à-vis des vaccins, un triste record.

Papibilou
Messages : 9306
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Coronavirus : "Hold-up", le documentaire qui fait polémique

Message non lu par Papibilou » 22 nov. 2020, 20:20:31

Yakiv a écrit :
22 nov. 2020, 13:19:45
Papibilou a écrit :
22 nov. 2020, 12:25:44
Je crains les avis trop tranchés.
Ce que vous dîtes laisse à penser que tout ce qui figure dans ce journal du net n'est que mensonge. Or il faut, selon moi, se garder de tout excès dans ses jugements. Pourquoi, selon vous, ce documentaire hold-up fait-il du bruit ? Parce qu'il ne dit que des choses fausses ? Surement pas. Bien au contraire, il s'appuie sur les zones d'ombre liées à cette pandémie pour asséner des théories complôtistes que je qualifierais de dangereuses.
Ce n'est donc pas en niant ces zones d'ombre que l'on parviendra à combattre ces théories complôtistes , mais en les reconnaissant et en les expliquant ( y compris quand elles soulignent des erreurs de grands scientifiques, des erreurs de politiques, etc.).
Je ne comprends pas bien votre propos.
Dans presque tout et n'importe quoi, on trouve des "parts de vérité".
Dans "Mein Kampf" aussi on trouve des parts de vérité (merci de m'éviter les pts Godwin).

Par ailleurs, ce qui justifie les critiques relatives à la crédibilité de France Soir, c'est que la chloroquine était très loin d'être un simple détail de sa ligne éditoriale.
Je crois que pendant plusieurs mois, le grand complot contre la chloroquine représentait 90% des tweets de ce média (je l'ai voyais passer sur le fil Actu-Po...).
Et il semblerait bien que ce soit cette ligne complotiste qui ait permis de remporter à France Soir un certain succès.
Je pense que nous avons suffisamment débattu sur ce médicament. Conservez vos certitudes je garderai mes incertitudes.

Les hésitations des spécialistes sur le confinement le port du masque ( l'OMS, puis le gouvernement, ne recommandant pas le port puis inversant son avis ) ou les recommandations des médicaments ( en juin la haute autorité à la santé européenne recommande le remdesivir et l'OMS vient de demander de ne plus l'utiliser ), ont participé à ce désordre général faisant naître des doutes qui ouvrent la voie aux spéculations les plus fantaisistes.
De toutes façons s'il n'y avait eu que ce journal à colporter les doutes ces doutes n'auraient pas fait autant de chemin.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 10632
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Coronavirus : "Hold-up", le documentaire qui fait polémique

Message non lu par Yakiv » 22 nov. 2020, 20:46:32

Papibilou a écrit :
22 nov. 2020, 20:20:31
Je pense que nous avons suffisamment débattu sur ce médicament. Conservez vos certitudes je garderai mes incertitudes.
Ce n'était pas vraiment mon sujet.
Papibilou a écrit :
22 nov. 2020, 20:20:31
Les hésitations des spécialistes sur le confinement le port du masque ( l'OMS, puis le gouvernement, ne recommandant pas le port puis inversant son avis ) ou les recommandations des médicaments ( en juin la haute autorité à la santé européenne recommande le remdesivir et l'OMS vient de demander de ne plus l'utiliser ), ont participé à ce désordre général faisant naître des doutes qui ouvrent la voie aux spéculations les plus fantaisistes.
Bien sûr, parce qu'on apprend tout simplement, les scientifiques les premiers.
Il ne faut pas inverser les rôles, c'est vrai que j'ai un peu oublié d'en parler dans ma dernière réponse mais je pense qu'il y a bien une intention de manipuler l'information chez les scientifique, ce n'est pas qu'une question de croyance à mon sens.
Un puis une deuxième chose qui caractérise les complotistes, c'est leur propension à être monothématique et à ne jamais changer d'avis.
Vous le dites vous même, les autorités ont changé d'avis sur le masque, sur le remdesivir, sur le contagiosité des enfants, etc, parce qu'elles ont appris et parce qu'elles ont une certaine honnêteté intellectuelle.
Chose totalement absente de ceux qui persistent encore aujourd'hui à dire que la chloroquine est le médicament miracle contre la Covid par exemple (là pour le coup, j'ai du évoquer le sujet).
Papibilou a écrit :
22 nov. 2020, 20:20:31
De toutes façons s'il n'y avait eu que ce journal à colporter les doutes ces doutes n'auraient pas fait autant de chemin.
Bien sûr, le complotisme et la bêtise ont un succès fou dans le monde, et particulièrement en France.

Papibilou
Messages : 9306
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Coronavirus : "Hold-up", le documentaire qui fait polémique

Message non lu par Papibilou » 22 nov. 2020, 23:17:47

Yakiv a écrit :
22 nov. 2020, 20:46:32

Bien sûr, parce qu'on apprend tout simplement, les scientifiques les premiers.
Il ne faut pas inverser les rôles, c'est vrai que j'ai un peu oublié d'en parler dans ma dernière réponse mais je pense qu'il y a bien une intention de manipuler l'information chez les scientifique, ce n'est pas qu'une question de croyance à mon sens.
Un puis une deuxième chose qui caractérise les complotistes, c'est leur propension à être monothématique et à ne jamais changer d'avis.
Vous le dites vous même, les autorités ont changé d'avis sur le masque, sur le remdesivir, sur le contagiosité des enfants, etc, parce qu'elles ont appris et parce qu'elles ont une certaine honnêteté intellectuelle.
Vous soulevez un point important, c'est la croyance généralisée que des gens qui ont fait de longues études ne peuvent pas se tromper. Ou que si leurs affirmations sont erronées c'est qu'ils le font volontairement ( d'ou le complotisme )
Je me rappelle d'un grand patron que l'on voit régulièrement à l'écran. Quand le journaliste lui dit: " mais vous disiez il y a 2 mois que ça ne servait à rien de porter un masque et maintenant vous dîtes le contraire!" La réponse fut " eh bien je me suis trompé ".
J'apprécie beaucoup que l'on puisse reconnaître ses erreurs. Malheureusement, c'est une coutume rarissime chez les politiques et les scientifiques. Sans doute parce que, ce faisant, ils ont l'impression de baisser dans l'estime générale. En ce qui me concerne, ils se grandiraient.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 25823
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Coronavirus : "Hold-up", le documentaire qui fait polémique

Message non lu par El Fredo » 23 nov. 2020, 10:59:59

If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Répondre

Retourner vers « Médias »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré