Nicolas Hulot, accusé d’agressions sexuelles, « quitte définitivement » la vie publique

Venez parler de l'actualité des médias
Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11459
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Nicolas Hulot, accusé d’agressions sexuelles, « quitte définitivement » la vie publique

Message non lu par Nolimits » 24 nov. 2021, 15:22:42

Je mets ça, volontairement, dans le thème "médias" et pas "justice" car, encore et encore, nous sommes en face de médias qui font leur justice en fonction des vents porteurs.
L’annonce de l’ancien ministre de l’écologie a lieu la veille de la diffusion d’une enquête d’« Envoyé spécial » le mettant en cause. Il affirme que ces accusations sont « purement mensongères » et avoir « la conscience tranquille ».
a diffusion d’une enquête de l’émission « Envoyé spécial » donnant la parole à des femmes l’accusant d’« agression sexuelle et de viol » remontant jusqu’à 1989.
ICI
1989...soit 32 ans...La justice conclura donc soit à une prescription, soit à un classement sans suite.
Le parquet de Saint-Malo, tout comme Nicolas Hulot, avait confirmé la plainte pour viol déposée en 2008, mais classée sans suite, les actes dénoncés qui remonteraient à 1997 étant « prescrits ». Pascale Mitterrand, qui n’était pas nommée dans Ebdo, avait alors dit, par l’intermédiaire de ses avocats, n’avoir jamais souhaité médiatiser l’affaire.
Mais on s'en fout...on a flingué un puissant. Nous ne saurons certainement jamais les motifs véritables des uns et des autres (tout le monde va être dans le pathos, l'émotion, la psychanalise... :roll: ), mais ces accusations de viol (32 ans après ...) sont géniales pour dézinguer du puissant (ah pis tiens...t'en qu'à faire, la petite fille de Mitterrand est dans l'histoire...).

Avatar du membre
johanono
Messages : 33138
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Nicolas Hulot, accusé d’agressions sexuelles, « quitte définitivement » la vie publique

Message non lu par johanono » 24 nov. 2021, 16:00:08

Je répète ce que j'ai déjà dit par ailleurs : j'ai du mal avec ces plaintes pour viol/agression sexuelle déposées 10, 20, 30 ans voire plus après les faits... Je veux bien qu'on me dise ce qu'on veut sur le traumatisme de la victime, mais quand même, de telles plaintes déposées si tardivement relèvent d'une démarche pas très sincère...

A part ça, que restera-t-il de l'action politique de Nicolas Hulot ? Pas grand-chose. Cela prouve une fois encore que formuler des propositions/revendications quand on est journaliste/commentateur/simple observateur est assez facile, mais que l'exercice de responsabilités politiques est beaucoup plus difficile.

En ligne
Camille
Messages : 1629
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Nicolas Hulot, accusé d’agressions sexuelles, « quitte définitivement » la vie publique

Message non lu par Camille » 24 nov. 2021, 16:54:56

S'il y a des plaintes qui arrivent aussi tardivement, c'est aussi parce que des crimes considérés comme tels aujourd'hui bénéficiaient d'une relative tolérance il y a 30 ans. Une tape sur les fesses d'une femme ou une caresse des seins, ça pouvait encore paraître très anodin voire innocent en 1990 et donc les femmes hésitaient à porter plainte à ce moment-là.

Mais maintenant, ce n'est pas tout d'accuser, il faut avoir des preuves tangibles. Là, en l'occurrence il ne reste plus que des témoignages crédibles qui corroboraient la version des faits.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 13038
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Nicolas Hulot, accusé d’agressions sexuelles, « quitte définitivement » la vie publique

Message non lu par Yakiv » 24 nov. 2021, 17:06:54

Et le nombre, car même si comme disait Nicolas Hulot "le nombre ne fait pas vérité", force est d'admettre que plus le nombre de témoignages est élevé, plus ils prennent de la crédibilité...

Ça reste néanmoins des affaires très difficiles à juger, la tentation de descendre des gens célèbres, des gens de pouvoir, peut aussi exister.

C'est un peu la même chose pour les enfants, pour les témoignages contre l'Eglise, etc.
L'affaire d'Outreau est une illustration de ça. On a d'abord cru les enfants et condamné (moralement) tous les adultes, ensuite on a relaxé tous les adultes, au final il y a quand même d'anciens acquittés qu'on est en train de renvoyer aux assises...

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 13038
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Nicolas Hulot, accusé d’agressions sexuelles, « quitte définitivement » la vie publique

Message non lu par Yakiv » 26 nov. 2021, 08:41:32

Qui a vu le reportage ?

J'ai entendu quelques extraits, et l'impression que ça me donne, c'est qu'on est beaucoup sur la notion de consentement réel et exprimé.
Une femme qui raconte qu'elle lui a fait un bisous dans le cou à sa demande dans la voiture. Et là Hulot aurait redémarré la voiture et sorti la barre un peu plus loin. La femme complètement tétanisée aurait participé un peu au jeu, elle ne savait pas quoi faire et ne savait pas ce qui se passait, elle n'a jamais osé clairement dire "non", mais elle n'a jamais dit "oui" non plus, elle finira par se réfugier au fond du siège.
On a un témoignage de Maureen Dor qui raconte qu'à ses 18 ans en 1989, il aurait essayé de l'embrasser, sans lui avoir demandé, elle le repousse et lui dit qu'il a une femme, et le soir même Maureen Dor accepte quand même d'aller au resto avec Nicolas Hulot et d'autres personnes.

On a tous vu un film où un personnage embrasse l'autre sans lui demander.
Je pense que c'est même comme ça qu'on a tous dragué. Je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de personnes qui aient toujours annoncé "j'ai envie de t'embrasser, est-ce que tu es d'accord ?", "j'ai envie de coucher avec toi, est-ce que tu as envie aussi ?".
Dans le jeu de séduction, il y a un moment où on croit savoir que la personne en face de soi a envie de la même chose, et on fait un premier geste, un mouvement, on tente un baiser en s'approchant.
Or c'est ça qui ne conviendrait plus aujourd'hui. Si le geste est fait sans le consentement réel (quand bien même il ne serait pas exprimé dans un sens ou dans l'autre), c'est immédiatement une agression sexuelle, dont le séducteur ne se rend d'ailleurs pas forcément compte en poursuivant son élan si la personne n'ose pas vraiment dire "non". Autrement dit et pour être plus clair, on n'avait l'habitude de rappeler qu'un "non, c'est non", aujourd'hui, on serait plutôt sur "si c'est pas oui, c'est non".
Je me souviens d'un médecin disant un jour qu' "il faut beaucoup parler avant une relation sexuelle".
Modifié en dernier par Yakiv le 26 nov. 2021, 09:14:51, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11459
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Nicolas Hulot, accusé d’agressions sexuelles, « quitte définitivement » la vie publique

Message non lu par Nolimits » 26 nov. 2021, 09:06:23

Yakiv a écrit :
26 nov. 2021, 08:41:32
Qui a vu le reportage ?

J'ai entendu quelques extraits, et l'impression que ça me donne, c'est qu'on est beaucoup sur la notion de consentement réel et exprimé.
Une femme qui raconte qu'elle lui a fait un bisous dans le cou à sa demande dans la voiture. Et là Hulot aurait redémarré la voiture et sorti la barre un peu plus loin. La femme complètement tétanisée aurait participé un peu au jeu, elle ne savait pas quoi faire et ne savait pas ce qui se passait, elle n'a jamais osé clairement dire "non", mais elle n'a jamais dit "oui" non plus, elle finira par se réfugier au fond du siège.
On a un témoignage de Maureen Dor qui raconte qu'à ses 18 ans en 1989, il aurait essayé de l'embrasser, sans lui avoir demandé, elle le repousse et lui dit qu'il a une femme, et le soir même Maureen Dor accepte quand même d'aller au resto avec Nicolas Hulot et d'autres personnes.

On a tous vu un film à un des acteurs, ou une des actrices, embrasse l'autre sans lui demander.
Je pense que c'est même comme ça qu'on a tous dragué. Je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de personnes qui aient toujours annoncé "j'ai envie de t'embrasser, est-ce que tu es d'accord ?", "j'ai envie de coucher avec toi, est-ce que tu as envie aussi ?".
Dans le jeu de séduction, il y a un moment où on croit savoir que la personne en face de soi a envie de la même chose, et on fait un petit geste, un petit mouvement, on tente un baiser en s'approchant doucement.
Or c'est ça qui ne conviendrait plus aujourd'hui. Si le geste est fait sans le consentement réel (quand bien même il ne serait pas exprimé dans un sens ou dans l'autre), c'est immédiatement une agression sexuelle, dont le séducteur ne se rend d'ailleurs pas forcément compte en poursuivant son élan si la personne n'ose pas vraiment dire "non". Autrement dire et pour être plus clair, on n'avait l'habitude de rappeler qu'un "non, c'est non", aujourd'hui, on serait plutôt sur "si c'est pas oui, c'est non".
Je me souviens d'un médecin disant un jour qu' "il faut beaucoup parler avant une relation sexuelle".
Que du bons sens dans tout ce que tu dis là. :ok:
Ici aussi , on s'est perdu...Encore 10 ans et il faudra une attestation signée des 2 parties qui attestent reconnaître accepter de s'embrasser, de se toucher, d'avoir un rapprochement sexuel (questionnaire avec cases à cocher)

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60690
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Nicolas Hulot, accusé d’agressions sexuelles, « quitte définitivement » la vie publique

Message non lu par Nombrilist » 26 nov. 2021, 09:31:36

En fait, je pense que les films nous ont beaucoup trop formatés. La magie du premier baiser, qui nous semble s'envoler si d'abord il faut demander. Mais bon, si c'est comme ça qu'il faut faire, faisons comme ça. Mais peut-être qu'à l'étape d'après, on nous dira qu'elle a dit oui parce qu'elle n'aura pas osé dire non. Auquel cas même l'attestation ne suffira pas car elle aura signé parce qu'elle n'aura pas osé ne pas signer.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11459
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Nicolas Hulot, accusé d’agressions sexuelles, « quitte définitivement » la vie publique

Message non lu par Nolimits » 26 nov. 2021, 09:43:53

Nombrilist a écrit :
26 nov. 2021, 09:31:36
En fait, je pense que les films nous ont beaucoup trop formatés. La magie du premier baiser, qui nous semble s'envoler si d'abord il faut demander. Mais bon, si c'est comme ça qu'il faut faire, faisons comme ça. Mais peut-être qu'à l'étape d'après, on nous dira qu'elle a dit oui parce qu'elle n'aura pas osé dire non. Auquel cas même l'attestation ne suffira pas car elle aura signé parce qu'elle n'aura pas osé ne pas signer.
Présence d'un tiers ? :mrgreen:

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 15151
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Nicolas Hulot, accusé d’agressions sexuelles, « quitte définitivement » la vie publique

Message non lu par Narbonne » 26 nov. 2021, 09:52:56

J'ai vu le reportage en entier. C'est très compliqué de ce faire une idée. Elles n'ont rien dit car elles admiraient Nicola Hulot et n'osaient pas s'attaquer à un grand. C'est l'affaire de la petite fille de Mitterrand qui les a débloquées. Elles n'étaient plus seules. Manifestement c'est un dragueur lourd ( dixit des anciens collaborateurs). Pas facile à juger.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60690
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Nicolas Hulot, accusé d’agressions sexuelles, « quitte définitivement » la vie publique

Message non lu par Nombrilist » 26 nov. 2021, 09:54:11

Nolimits a écrit :
26 nov. 2021, 09:43:53
Nombrilist a écrit :
26 nov. 2021, 09:31:36
En fait, je pense que les films nous ont beaucoup trop formatés. La magie du premier baiser, qui nous semble s'envoler si d'abord il faut demander. Mais bon, si c'est comme ça qu'il faut faire, faisons comme ça. Mais peut-être qu'à l'étape d'après, on nous dira qu'elle a dit oui parce qu'elle n'aura pas osé dire non. Auquel cas même l'attestation ne suffira pas car elle aura signé parce qu'elle n'aura pas osé ne pas signer.
Présence d'un tiers ? :mrgreen:
D'une tierce alors :star3:

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11459
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Nicolas Hulot, accusé d’agressions sexuelles, « quitte définitivement » la vie publique

Message non lu par Nolimits » 26 nov. 2021, 12:55:11

Au bout d'un quart d'heure, il me dit que des journalistes doivent venir l'interviewer et il me propose de l'accompagner dans sa chambre pour les attendre."
"Je l'accompagne donc et, aussitôt dans la chambre, le voilà qui me saute dessus et tente de m'embrasser. Je le repousse, étonnée et effrayée,
L'agression s'est alors arrêtée
Maureen Dor indique qu'elle est ensuite retournée dîner avec Nicolas Hulot et des amis à lui, regrettant de n'avoir pas été "claire avec [elle]-même".
ICI
Extrait des déclarations de Maureen Dor.
Je résume donc : le mec est avec une fille. Il lui propose de monter dans sa chambre d'hôtel ( elle ne se doute de rien...:mrgreen: ). Elle y va. Il tente de l'embrasser. elle le repousse. Et c'est fini.
30 an après (!!!), c'est une agression sexuelle.... :zinzin:
Dans mon monde à moi, ça s'appelle se prendre un râteau. Il ne doit pas y avoir beaucoup de mecs qui n'en ont pas vécu. Mais se payer un mec connu, ça doit être jouissif...(et ça permettra de sortir un livre ou un film dans quelques semaines...ou un reportage qui fait la une :v: !)

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60690
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Nicolas Hulot, accusé d’agressions sexuelles, « quitte définitivement » la vie publique

Message non lu par Nombrilist » 26 nov. 2021, 13:04:40

Je n'ai jamais agrippé le visage d'une nana pour un premier baiser, et encore moins quand je ne la "connaissais" que depuis 5 minutes Et même après 3 ans de pré-copinage, ça ne me serait jamais venu à l'esprit de procéder ainsi. C'est un peu limite ce comportement quand même.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11459
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Nicolas Hulot, accusé d’agressions sexuelles, « quitte définitivement » la vie publique

Message non lu par Nolimits » 26 nov. 2021, 14:08:16

Nombrilist a écrit :
26 nov. 2021, 13:04:40
Je n'ai jamais agrippé le visage d'une nana pour un premier baiser, et encore moins quand je ne la "connaissais" que depuis 5 minutes Et même après 3 ans de pré-copinage, ça ne me serait jamais venu à l'esprit de procéder ainsi. C'est un peu limite ce comportement quand même.
On rentre dans les détails, mais, tu proposes à une fille de monter dans ta chambre d'hôtel, elle te dit oui...Tu fais quoi toi ? (Moi :j'attaque !! :woohoo:). au pire, je me prends un râteau (même si, en toute bonne logique, si la fille ne veut rien...elle ne viendra pas seule dans ta chambre d'hôtel...à moins d'être d'une stupidité naïveté absolue), ce qui a été le cas de Hulot.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60690
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Nicolas Hulot, accusé d’agressions sexuelles, « quitte définitivement » la vie publique

Message non lu par Nombrilist » 26 nov. 2021, 14:15:14

Une fille que je ne connaissais pas, je n'aurais jamais osé. Une copine, je n'y serais pas allé franco, même dans une chambre d'hôtel. J'aurais pris le temps de discuter et prendre la température. D'ailleurs, ça m'est arrivé une fois, et c'est ce que j'ai fait. Et je me suis pris un râteau car la miss (qui pourtant m'avait invité) n'était pas du tout sur cette longueur d'onde. Comme quoi faut faire attention à ce que l'on fait.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 13038
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Nicolas Hulot, accusé d’agressions sexuelles, « quitte définitivement » la vie publique

Message non lu par Yakiv » 26 nov. 2021, 19:40:26

Nolimits a écrit :
26 nov. 2021, 14:08:16
Nombrilist a écrit :
26 nov. 2021, 13:04:40
Je n'ai jamais agrippé le visage d'une nana pour un premier baiser, et encore moins quand je ne la "connaissais" que depuis 5 minutes Et même après 3 ans de pré-copinage, ça ne me serait jamais venu à l'esprit de procéder ainsi. C'est un peu limite ce comportement quand même.
On rentre dans les détails, mais, tu proposes à une fille de monter dans ta chambre d'hôtel, elle te dit oui...Tu fais quoi toi ? (Moi :j'attaque !! :woohoo:). au pire, je me prends un râteau (même si, en toute bonne logique, si la fille ne veut rien...elle ne viendra pas seule dans ta chambre d'hôtel...à moins d'être d'une stupidité naïveté absolue), ce qui a été le cas de Hulot.
Je me suis déjà retrouvé dans la chambre d'hôtel de femmes dans un cadre professionnel et inversement elle chez moi.
Il ne nous serait jamais venu à l'idée... :zinzin:

Répondre

Retourner vers « Médias »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré