Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Venez parler des sujets en rapport avec l'informatique et les nouvelles technologies
Hector

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par Hector » 01 juin 2019, 11:44:22

Jeff Van Planet a écrit :
01 juin 2019, 08:35:17
Ce sujet est la preuve irrefutable que tous ceux qui nous disent qu'on a un modèle de société ultra-turbo-néo-libéral-euro-mondialiste et qu'il faut changer de modèle de société sont gros jean comme devant.
Absolument, et nous vivons le choc des civilisations dans toute sa splendeur.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 12315
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par Nolimits » 01 juin 2019, 13:50:09

Jeff Van Planet a écrit :
01 juin 2019, 08:35:17
Ce sujet est la preuve irrefutable que tous ceux qui nous disent qu'on a un modèle de société ultra-turbo-néo-libéral-euro-mondialiste et qu'il faut changer de modèle de société sont gros jean comme devant.
Notre modèle de société est donc le bon ? :gne:

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22119
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par Jeff Van Planet » 01 juin 2019, 14:49:17

Nolimits a écrit :
01 juin 2019, 13:50:09
Jeff Van Planet a écrit :
01 juin 2019, 08:35:17
Ce sujet est la preuve irrefutable que tous ceux qui nous disent qu'on a un modèle de société ultra-turbo-néo-libéral-euro-mondialiste et qu'il faut changer de modèle de société sont gros jean comme devant.
Notre modèle de société est donc le bon ? :gne:
Bien sûr que non puisqu'il n'est pas libéral!
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
asterix
Messages : 1763
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par asterix » 01 juin 2019, 18:56:45

Spartiate a écrit :
31 mai 2019, 19:59:31
Yakiv a écrit :
31 mai 2019, 19:22:40
La seconde, c'est qu'on a le savoir faire en Europe et qu'il serait de bon ton, pour une fois, de faire un peu jouer le protectionnisme européen.
On a qui comme fabricant de téléphones qui commercialise encore en Europe ? Le dernier, Nokia, a été racheté par Microsoft.
En fait, plus que de téléphones, c'est aussi de la technologie de réseau qu'il s'agit. Si nous avions vraiment cette technologie, je ne vois pas en quoi nous devrions dépendre de Huawei. Lorsqu'il a s'agit de 4G, Orange l'a fait, et il n'a jamais été question d'en confier la mise en œuvre à des chinois.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
asterix
Messages : 1763
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par asterix » 01 juin 2019, 19:26:32

Hector a écrit :
31 mai 2019, 23:03:17
Il y a sans doute des back-doors sur les téléphones Huawei, mais la question que vous devez vous poser est: Apple a t'il des back-doors vers la NSA et autres services des pays de l'Otan ? Et Apple pour obtenir l'autorisation de vendre en Chine a du tout donner au gouvernement chinois (codes de chiffrage) ? Et Samsung avec la Corée, le Japon et aussi les occidentaux ?
Moi je ne crois guère en toute cette histoire. La vraie raison de la dispute est que Huawei a pris beaucoup d'avance sur les constructeurs américains en terme de 5G et d'IA.
Que Huawei ait pris de l'avance, il n'y a aucun doute.

Mais si on réfléchit 5 mn: que font les GAFA de nos données? Tout le monde a compris maintenant. Tout cela est utilisé à des fins commerciales et de manipulation ou "d'orientation" du consommateur. Bon. Et c'est dans le domaine privé, du coup si l'état américain veut savoir des choses, il faut payer et demander "s'il te plait" aux GAFA. La Chine n'a d'autre ambition que de se servir des données du réseau Huawei, pour supplanter les USA dans la prise de température du monde. Qui va croire qu'elle va rester de marbre devant un pot de confiture ouvert, qui plus est, dans un pays totalitaire?
Perso, je n'en fais pas des cauchemars la nuit, mais je ne partage pas cet angélisme. Que Google voit l'intérieur de mon slip, je me dis que quand il en aura marre de regarder il s'arrêtera, et qu'il est domicilié dans un pays démocratique ami, même si dernièrement il déconne sérieusement en terme de valeurs. Mais pour Huawei… c'est d'abord un grand danger pour le chinois! qui est un peuple "pain béni oui oui", comme son cousin Nord Coréen, et qui vont développer un sentiment de puissance, et pour le coup, opposer à notre "universalisme" occidental, l'universalisme de Pékin, qui donne des frissons à tout le monde.
Quand on voit le genre de dossier que peut monter un simple fabriquant de désherbant germano américain, sans même être propriétaire d'un réseau...

Mais à quoi bon en parler? Cela se fera de toute façon: je ne vois pas l'ombre de la réclamation d'un référendum sur le sujet dans aucun pays, et pour cause, la 5G, ça ne se mange pas, et ça n'impacte pas le pouvoir d'achat. Au contraire, c'est le meilleur outil du GJ! :mrgreen2: et le meilleur moyen d'affaiblir les pouvoirs démocratiques, part la zizanie qui s'y instaure.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches


Avatar du membre
Caberlin
Messages : 1245
Enregistré le : 19 nov. 2011, 06:36:37

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par Caberlin » 02 juin 2019, 07:13:41

La Chine possède un avantage stratégique avec ces terres rares. Mais c'est un sujet non évoqué par nos politiciens ! Même durant les européennes. C'est pourtant un sujet de souveraineté au moins aussi important que notre dépendance énergétique avec le pétrole ou le gaz.
"Ils ne se révolteront que lorsqu’ils seront devenus conscients et ils ne pourront devenir conscients qu’après s’être révoltés" - George Orwell, «1984»

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22119
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par Jeff Van Planet » 02 juin 2019, 08:02:42

asterix a écrit :
01 juin 2019, 19:26:32
Hector a écrit :
31 mai 2019, 23:03:17
Il y a sans doute des back-doors sur les téléphones Huawei, mais la question que vous devez vous poser est: Apple a t'il des back-doors vers la NSA et autres services des pays de l'Otan ? Et Apple pour obtenir l'autorisation de vendre en Chine a du tout donner au gouvernement chinois (codes de chiffrage) ? Et Samsung avec la Corée, le Japon et aussi les occidentaux ?
Moi je ne crois guère en toute cette histoire. La vraie raison de la dispute est que Huawei a pris beaucoup d'avance sur les constructeurs américains en terme de 5G et d'IA.
Que Huawei ait pris de l'avance, il n'y a aucun doute.

Mais si on réfléchit 5 mn: que font les GAFA de nos données? Tout le monde a compris maintenant. Tout cela est utilisé à des fins commerciales et de manipulation ou "d'orientation" du consommateur. Bon. Et c'est dans le domaine privé, du coup si l'état américain veut savoir des choses, il faut payer et demander "s'il te plait" aux GAFA. La Chine n'a d'autre ambition que de se servir des données du réseau Huawei, pour supplanter les USA dans la prise de température du monde. Qui va croire qu'elle va rester de marbre devant un pot de confiture ouvert, qui plus est, dans un pays totalitaire?
Perso, je n'en fais pas des cauchemars la nuit, mais je ne partage pas cet angélisme. Que Google voit l'intérieur de mon slip, je me dis que quand il en aura marre de regarder il s'arrêtera, et qu'il est domicilié dans un pays démocratique ami, même si dernièrement il déconne sérieusement en terme de valeurs. Mais pour Huawei… c'est d'abord un grand danger pour le chinois! qui est un peuple "pain béni oui oui", comme son cousin Nord Coréen, et qui vont développer un sentiment de puissance, et pour le coup, opposer à notre "universalisme" occidental, l'universalisme de Pékin, qui donne des frissons à tout le monde.
Quand on voit le genre de dossier que peut monter un simple fabriquant de désherbant germano américain, sans même être propriétaire d'un réseau...

Mais à quoi bon en parler? Cela se fera de toute façon: je ne vois pas l'ombre de la réclamation d'un référendum sur le sujet dans aucun pays, et pour cause, la 5G, ça ne se mange pas, et ça n'impacte pas le pouvoir d'achat. Au contraire, c'est le meilleur outil du GJ! :mrgreen2: et le meilleur moyen d'affaiblir les pouvoirs démocratiques, part la zizanie qui s'y instaure.
La partie que j'ai souligné est fausse, la NSA y va à la hussard sans demander l'avis des gens au nom de "l'intérêt stratégique". De ce point de vue là il n'y a aucunes différences entre les chinois et les américains.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 15449
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par Yakiv » 02 juin 2019, 09:18:39

pierre30 a écrit :
01 juin 2019, 10:30:32
La Chine fait peur depuis qu'ils ont leur nouveau président qui n'a rien de libéral. Les USA ont un modèle de société plus proche du nôtre. Alors si on doit être espionné on préfère prendre le risque avec les américains.
C'est exactement ça.
D'une part, on peut se dire que les démocraties sont peut-être un peu moins enclins à l'espionnage de concitoyens et de citoyens étrangers que les dictatures (même si les démocraties ne sont pas toujours à la hauteur de leur statut sur ce plan là) et effectivement, quitte à choisir, il est sans doute préférable d'être espionné par une démocratie proche de nos valeurs que par une dictature éloignée en tous points de nos idéaux.

Avatar du membre
asterix
Messages : 1763
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par asterix » 02 juin 2019, 10:14:49

Jeff Van Planet a écrit :
02 juin 2019, 08:02:42
asterix a écrit :
01 juin 2019, 19:26:32
Hector a écrit :
31 mai 2019, 23:03:17
Il y a sans doute des back-doors sur les téléphones Huawei, mais la question que vous devez vous poser est: Apple a t'il des back-doors vers la NSA et autres services des pays de l'Otan ? Et Apple pour obtenir l'autorisation de vendre en Chine a du tout donner au gouvernement chinois (codes de chiffrage) ? Et Samsung avec la Corée, le Japon et aussi les occidentaux ?
Moi je ne crois guère en toute cette histoire. La vraie raison de la dispute est que Huawei a pris beaucoup d'avance sur les constructeurs américains en terme de 5G et d'IA.
Que Huawei ait pris de l'avance, il n'y a aucun doute.

Mais si on réfléchit 5 mn: que font les GAFA de nos données? Tout le monde a compris maintenant. Tout cela est utilisé à des fins commerciales et de manipulation ou "d'orientation" du consommateur. Bon. Et c'est dans le domaine privé, du coup si l'état américain veut savoir des choses, il faut payer et demander "s'il te plait" aux GAFA. La Chine n'a d'autre ambition que de se servir des données du réseau Huawei, pour supplanter les USA dans la prise de température du monde. Qui va croire qu'elle va rester de marbre devant un pot de confiture ouvert, qui plus est, dans un pays totalitaire?
Perso, je n'en fais pas des cauchemars la nuit, mais je ne partage pas cet angélisme. Que Google voit l'intérieur de mon slip, je me dis que quand il en aura marre de regarder il s'arrêtera, et qu'il est domicilié dans un pays démocratique ami, même si dernièrement il déconne sérieusement en terme de valeurs. Mais pour Huawei… c'est d'abord un grand danger pour le chinois! qui est un peuple "pain béni oui oui", comme son cousin Nord Coréen, et qui vont développer un sentiment de puissance, et pour le coup, opposer à notre "universalisme" occidental, l'universalisme de Pékin, qui donne des frissons à tout le monde.
Quand on voit le genre de dossier que peut monter un simple fabriquant de désherbant germano américain, sans même être propriétaire d'un réseau...

Mais à quoi bon en parler? Cela se fera de toute façon: je ne vois pas l'ombre de la réclamation d'un référendum sur le sujet dans aucun pays, et pour cause, la 5G, ça ne se mange pas, et ça n'impacte pas le pouvoir d'achat. Au contraire, c'est le meilleur outil du GJ! :mrgreen2: et le meilleur moyen d'affaiblir les pouvoirs démocratiques, part la zizanie qui s'y instaure.
La partie que j'ai souligné est fausse, la NSA y va à la hussard sans demander l'avis des gens au nom de "l'intérêt stratégique". De ce point de vue là il n'y a aucunes différences entre les chinois et les américains.
C'est ce que je pensais aussi, mais je n'osais pas l'affirmer sans m'être sérieusement renseigné. Pour la Chine, d'abord c'est impossible de se renseigner réellement, mais on ne peut que constater que tout est étatique, pire, sous contrôle du parti et de sa police de l'opinion. Donc imaginons le pire, n'est ce pas?
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

sandy
Messages : 2356
Enregistré le : 02 août 2015, 20:51:11
Parti Politique : En Marche (EM)

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par sandy » 02 juin 2019, 11:01:10

Mouais...
Tant que Android et les service Google reste utilisable sur mon Huawei, je m'en fou un peu!
La seule chose qui m'interpelle c'est, que faire si la France interdit Huawei aussi?
Ceux qui ont cette marque devrons s'en débarrasser?

Moi qui cherchais une excuse pour prendre un Xiaomi^^
Restez chez vous!

Hector

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par Hector » 02 juin 2019, 12:41:19

Les mesures de rétorsion s'appliquent sur les nouveaux téléphones, pas sur les anciens. Ton Huawei marchera encore un bon moment.

pierre30
Messages : 10241
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par pierre30 » 03 juin 2019, 00:30:04

asterix a écrit :
01 juin 2019, 18:56:45
Spartiate a écrit :
31 mai 2019, 19:59:31
Yakiv a écrit :
31 mai 2019, 19:22:40
La seconde, c'est qu'on a le savoir faire en Europe et qu'il serait de bon ton, pour une fois, de faire un peu jouer le protectionnisme européen.
On a qui comme fabricant de téléphones qui commercialise encore en Europe ? Le dernier, Nokia, a été racheté par Microsoft.
En fait, plus que de téléphones, c'est aussi de la technologie de réseau qu'il s'agit. Si nous avions vraiment cette technologie, je ne vois pas en quoi nous devrions dépendre de Huawei. Lorsqu'il a s'agit de 4G, Orange l'a fait, et il n'a jamais été question d'en confier la mise en œuvre à des chinois.
Orange fera aussi la 5G. Mais avec du matos acheté en Chine, aux USA, etc ... Orange installe et vend des services mais ne fabrique pas les composants. C'est vrai aussi pour la 4G.

Hector

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par Hector » 03 juin 2019, 21:14:22

Bien dit. Les premiers producteurs mondiaux de matériel pour infrastructure wireless sont 1 / Huawei 2/ Ericson 3/ Nokia 4/ZTE. El Fredo doit en savoir un peu sur le sujet.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 15449
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par Yakiv » 14 août 2022, 18:43:06

Le chinois Oppo (et One + qui lui appartient) perd en Allemagne un procès de propriété intellectuelle contre le finlandais Nokia.
La vente des smartphone Oppo et One + y est désormais suspendue.
J'en suis bien content.
01 Net a écrit :
Les smartphones Oppo et OnePlus vont-ils être interdits en Europe ?

9 août 2022 à 13:30
Florian Bayard


Oppo et OnePlus ont suspendu leurs ventes de smartphones en Allemagne. Les deux marques ont perdu une bataille judiciaire contre Nokia. L’équipementier finlandais accusait les deux filiales de BBK Electronics d’avoir illégalement utilisé ses technologies 4G/ 5G sans payer de licences. On fait le point sur la situation.
(...)
https://www.01net.com/actualites/smartp ... urope.html

Répondre

Retourner vers « Informatique et Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré