La percée des MooCs

Venez parler des sujets en rapport avec l'informatique et les nouvelles technologies
manolo
Messages : 2729
Enregistré le : 20 mars 2012, 23:26:04

Re: La percée des MooCs

Message non lu par manolo » 17 oct. 2013, 11:28:41

J'ai du mal à comprendre comment on peut voir d'un mauvais oeil les MOOCs.

Ma première réaction serait d'apprécier toute nouvelle forme d'accès à l'information et à l'enseignement.
Tout comme je préférerai toujours la coopération à la compétition, je préfère le partage (gratuit et désintéressé si possible) de la connaissance à sa commercialisation.

Je ne pense pas qu'une concurrence soit possible entre les MOOCs et les systèmes classiques d'enseignement. Un fichier PDF ou PowerPoint ne remplacera JAMAIS un vrai professeur passioné par son métier et passioné par l'envie de transmettre son savoir aux autres.
Du moment qu'elles font encore le ménage toussa, où est le problème ?
Pas taper :) !

En ligne
Avatar du membre
artragis
Messages : 7202
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: La percée des MooCs

Message non lu par artragis » 17 oct. 2013, 12:11:12

Un fichier PDF ou PowerPoint ne remplacera JAMAIS
Un MooC ne consiste pas en PDF + PP.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

manolo
Messages : 2729
Enregistré le : 20 mars 2012, 23:26:04

Re: La percée des MooCs

Message non lu par manolo » 17 oct. 2013, 12:22:13

Bon, on peut entendre le professeur parler, c'est ça ?

J'avais suivi un cours du soir au CNAM comme ça, via l'ordinateur.
C'est bien, mais ça n'a quand même rien à voir avec un professeur que tu as en face de toi et à qui tu peux poser toutes les questions que tu veux en direct.
Du moment qu'elles font encore le ménage toussa, où est le problème ?
Pas taper :) !

En ligne
Avatar du membre
artragis
Messages : 7202
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: La percée des MooCs

Message non lu par artragis » 17 oct. 2013, 12:41:04

Il y a plusieurs parties:
le speech
le Q&A
Une évaluation automatisée (typiquement un QCM)
une évaluation corrigée par l'humain (le prof ou les pairs) quand le sujet s'y porte.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Nico37
Messages : 18466
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: La percée des MooCs

Message non lu par Nico37 » 18 oct. 2013, 00:12:40

mooc-francophone.com

En ligne
Avatar du membre
artragis
Messages : 7202
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: La percée des MooCs

Message non lu par artragis » 06 déc. 2013, 18:47:55

France Université Numérique : déjà 35 000 inscrits pour des cours qui ne débuteront qu’en janvier
Le succès des cours de France Université Numérique (FUN) semble être au rendez-vous avec déjà plus de 35 000 inscrits alors que les cours ne débuteront qu’à parti de janvier prochain.
En janvier 2014, ce sont quelque 25 cours, couvrant 7 domaines, qui seront proposés en ligne par France Université Numérique (FUN). Réalisé en collaboration avec les universités et grandes écoles françaises, ces cours aborderont des thématiques aussi variées que l’environnement, le juridique, le management, le numérique et la technologie, la santé, les sciences et les sciences humaines.
Si les plateformes d’enseignement en ligne anglo-saxonnes rassemblent des millions d’utilisateurs, comme Coursera ou la Khan Academy, France Université Numérique n’en est qu’à ses balbutiements vu qu’elle n’a officiellement été lancée que le 2 octobre dernier. Malgré cela, FUN compte déjà quelques 35 000 inscrits, un bilan encourageant avant le démarrage des premières sessions en janvier.[...]
http://www.linformatique.org/26-11-2013 ... en-janvier
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17852
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: La percée des MooCs

Message non lu par Jeff Van Planet » 06 déc. 2013, 19:48:33

Et bien moi je pense que c'est une très bonne chose.

çà retire des problèmes d'espace de temps et d'argent des "étudiants" (notes les guillemets).
Espace car on ne se déplace plus. Temps, car on ne perd plus le temps d'aller dans ces cours et aussi par ce qu'on peut apprendre sur son temps libre. D'argent, car aller prendre des cours de quoi que ce soit, coûte en carburant, et pour payer le prof.

Bref beaucoup de bon, à condition que les "profs" soient bon.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

En ligne
Avatar du membre
artragis
Messages : 7202
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: La percée des MooCs

Message non lu par artragis » 06 déc. 2013, 20:08:11

Le vocable "professeurs" et "étudiants" n'est en aucun cas à mettre entre guillemets. Les MooCs donnant des certifications (peu importe leur valeurs) ce sont TOUJOURS des vrais profs ou des gens du milieu qui font les cours.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32211
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: La percée des MooCs

Message non lu par politicien » 16 janv. 2014, 21:28:23

Bonjour,
Plus de 14 000 inscrits au Conservatoire national des arts et métiers, 6 000 à l'université Paris X Nanterre et plus de 5 000 à Sciences Po Paris. Depuis jeudi 16 janvier, il est possible de suivre l'un des cours hébergés sur la première plateforme numérique française – FUN, pour France université numérique – de MOOC. Cet acronyme peu séduisant signifie en anglais Massive Open Online Courses (« cours en ligne ouverts et massifs », en français).

Créée en octobre 2013, la plateforme FUN a déjà lancé huit MOOC. Et plus de 88 000 personnes s'y sont inscrites, dont 86 % sont en France, 7 % en Afrique et 5 % sur le continent américain.

Dans les trois prochaines semaines, dix autres MOOC seront mis en ligne. Au total, vingt-cinq cours seront ouverts cette année. Une enveloppe de 8 millions d'euros a été débloquée par le ministère de l'enseignement supérieur pour développer ces cours d'un nouveau genre et faire rentrer les universités à l'heure du numérique.

Les premiers cours sont axés autour de six thématiques différentes comme le management, les sciences ou encore la philosophie. Au CNAM, qui propose déjà beaucoup de cours à distance, c'est un cours intitulé « Du manager au leader » que l'on pourra suivre. Changement total de programme à Paris X Nanterre où est proposé un cours de philosophie : « Philosophie et mode de vie : de Socrate à Pierre Hadot et Michel Foucault » ; enfin, Sciences Po Paris propose un cours baptisé « Espace mondial ».

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur Le Monde.fr
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: La percée des MooCs

Message non lu par Ramdams » 16 janv. 2014, 21:36:58

Finalement, de ce que j'ai compris, ça ressemble à ce que propose le Collège de France, à un niveau beaucoup moins poussé, sur des thématiques plus globales et vulgarisées, à savoir des cours en ligne gratuits ne permettant pas néanmoins l'obtention d'un diplôme ?

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12686
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: La percée des MooCs

Message non lu par Baltorupec » 16 janv. 2014, 21:53:26

J'ai personnellement utilisé les Moocs à deux reprises.
Je les ai utilisé pour apprendre à utiliser des logiciels de dessins. Il y a beaucoup de ressources sur internet pour le graphisme. Les communautés faiblissent j'ai l'impression.
Je les utilise pour apprendre un peu de programmation web. En l'occurrence, les moocs me servent de complément de cours. Cependant en informatique, les moocs sont une nécessité. En effet, ce domaine change énormément et même les programmateurs confirmés doivent mettre à jour leurs compétences. L'entre-aide que génère ces moocs est assez forte sur les forums internet.
Cependant, je n'aurais pas réussi à aborder la programmation web seul. Les moocs sont très bien, mais pour aborder un thème, il vaut mieux passer sur les bancs d'une école/fac. Il est possible en effet d'apprendre beaucoup de choses avec des moocs, cependant les moocs ne reproduisent pas l'émulation que produit des cours en groupe, les conseils d'un professeurs, la rigueur d'un programme d'une école.
Ainsi, j'ai lu quelques interviews de bons illustrateurs auto-didactes. Malgré la grande qualité graphique de leurs créations, j'étais surpris de voir qu'ils étaient déçus au final de ne pas avoir fait une bonne école. Ils expliquaient qu'une bonne école permettait de perdre moins de temps à tatonner, et malgré leur excellent niveau ils tâtonnaient encore là où d'autres avait "la technique".
Je vous conseille vivement de visiter Openclassroom ! http://fr.openclassrooms.com/
Et bien moi je pense que c'est une très bonne chose.

çà retire des problèmes d'espace de temps et d'argent des "étudiants" (notes les guillemets).
Espace car on ne se déplace plus. Temps, car on ne perd plus le temps d'aller dans ces cours et aussi par ce qu'on peut apprendre sur son temps libre. D'argent, car aller prendre des cours de quoi que ce soit, coûte en carburant, et pour payer le prof.

Bref beaucoup de bon, à condition que les "profs" soient bon.
Alors si vous considérez les moocs comme une alternative à l'enseignement traditionnel, je pense que vous avez tort. Les moocs sont une excellente chose, cependant, ils ne remplacent en rien la qualité et l'émulation que produit des "vrai" cours.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Nico37
Messages : 18466
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: La percée des MooCs

Message non lu par Nico37 » 19 janv. 2014, 20:29:32

Absolument évident, ça peut permettre de renforcer sa culture générale, tester si la filière choisie correspond bien à ses désirs, servir de formation continue en attendant un DIF (ce qui permettra de tirer d'autant plus profit du DIF) mais ne remplacent pas une véritable formation professionnelle et je ne parle même pas d'un cursus universitaire malgré la casse quasi achevée de l'Université depuis le rapport Attali :!:

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Re: La percée des MooCs

Message non lu par Gis » 12 juil. 2014, 21:42:15

De manière générale, la France est globalement en retard sur la révolution de l'enseignement en ligne : ainsi, alors que le géant américain Coursera compte plus de cinq millions d'élèves dans le monde (...)
Mais certains acteurs hexagonaux n'en tirent pas moins leur épingle du jeu, en tête desquels la start-up tricolore Educlever qui s'est positionnée, et assez tôt, sur ce sujet de l'éducation 2.0 : des 2000, Patrice Magnard a ainsi lancé Maxicours.com, l'un des premiers services au monde de soutien scolaire payant et en ligne, à l'attention des élèves du CP a la terminale, et élaboré avec des enseignants de l'Education Nationale. Aujourd'hui, le site compte ainsi près de 4000 vidéos en ligne - des mini-MOOC de 5 a 7 minutes couvrant quelque 5 900 notions scolaires, avec également un catalogue de sketchs pédagogiques et ludiques tournes avec des comédiens. (...)

Au total, le site compte 100 000 abonnés payants, directement ou via 1800 établissements ou collectivités locales. Mais évolution des modèles économiques aidant, Patrice Magnard a décidé d'en faire bénéficier le plus grand nombre avec une mise à disposition gratuite de ces vidéos sur le nouveau site minicours.com

l'article en entier sur campusresponsables.com

Avatar du membre
mordred
Messages : 7215
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: La percée des MooCs

Message non lu par mordred » 13 juil. 2014, 16:36:18

Ca commence bien ! De la pub ! Et ensuite : "Salut !" On dit "Bonjour", pas "Salut" ! Ca promet ! icon_mrgreen
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Nico37
Messages : 18466
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: La percée des MooCs

Message non lu par Nico37 » 13 juil. 2014, 18:42:16

Au boulot c'est projet Voltaire (abrégé en Voltaire) : je suis curieux de savoir combien la boite paye...
Modifié en dernier par Nico37 le 30 août 2015, 15:06:15, modifié 1 fois.

Répondre

Retourner vers « Informatique et Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré