L'interview d'Aurore Bergé

Interviews de personnalités connues ou moins connues venant d'horizons différents, avec des idées et des visions différentes
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32114
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

L'interview d'Aurore Bergé

Message non lu par politicien » 22 mai 2017, 20:12:05

Bonjour,

Voici l'interview d'Aurore Bergé, soutien d'Emmanuel Macron, membre du comité politique d'En Marche !, candidate aux élections législatives dans la dixième circonscription des Yvelines, et au passage je la remercie pour ses réponses aux questions.


Image
Vous êtes candidate dans la dixième circonscription des Yvelines, la circonscription de Jean-Frédéric Poisson, autre figure de la droite catholique traditionaliste, est-ce un choix de votre part ? Considérez-vous que ce soit un parachutage ?
Pensez-vous que la dynamique électorale en faveur d'Emmanuel Macron pourra vous permettre d'enlever cette circonscription symbolique ?
J'ai grandi à Méré, au coeur de la 10e circonscription des Yvelines. Je suis élue au sein de la communauté d'agglomératio de Saint-Quentin-en-Yvelines qui comprend notamment Maurepas et Coignières.
Je connais ce territoire et j'y suis très attachée. Je suis tous les jours, matin, midi et soir en campagne. Personne n'est propriétaire de sa
circonscription.

En un peu plus de 14 ans vous avez soutenu N. Sarkozy, A. Juppé, F. Fillon, et maintenant E. Macron, comment expliquez-vous vos choix
politiques ? Qu'est-ce qui vous a décidé à rompre avec votre famille politique d'origine ? Souhaitez-vous que d’autres personnalités de droite vous rejoignent ?

J'ai toujours suivi mes convictions et mes valeurs et celles-ci ont pu me conduite à soutenir différentes personnalités politiques. Je ne renie rien, je ne regrette rien. J'ai fait mes choix et je les assume. Je suis fière d'avoir l'amitié d'Alain Juppé et fière d'être investie par le président de la République, Emmanuel Macron. Je crois en la fidélité aux valeurs : liberté, éthique en politique, droits des femmes, laïcité, Europe...

On vous connaît pour votre engagement en faveur des femmes et du mariage pour tous, mais quels sont les autres sujets sur lesquels vous pouvez apporter votre expertise ?
J'ai un vrai métier : depuis près de 10 ans, je travaille dans le privé notamment pour accompagner les stratégies de communication des entreprises. Je travaille avec des start-ups françaises innovantes et créatrices d'emploi, pour des groupes internationaux géants du numérique. La question de l'adaptation de notre économie au numérique est clé. Il faut que le numérique soit une chance pour tous. Il n'y a pas d'abri anti numérique.

Comment expliquez-vous que la politique menée sous la présidence Hollande ait été extrêmement impopulaire, en particulier sur le plan économique, alors que l'ancien ministre de l'économie du président Hollande est aujourd'hui plébiscité ? Sa politique économique sera-t-elle dans la continuité de F. Hollande ?
Emmanuel Macron a assumé un désaccord politique avec l'ancien président de la République. Il a démissionné du gouvernement, a fondé son mouvement et a remporté l'élection présidentielle. Son projet n'est pas celui de la continuité mais celui des réformes que l'on a trop tardé à engager par le passé. Le président de la République est déterminé à les conduire : réforme du code du travail, suppression du RSI, baisse des cotisations sociales...

La réforme des retraites voulue par Emmanuel Macron prévoit que chaque euro cotisé ouvre les mêmes droits, soit en réalité l'antithèse de
l'égalité et le summum de l'augmentation des inégalités au cours de la vie (l'égalité serait que chaque retraité reçoive une pension d'un montant égal type revenu universel). Dans notre système actuel, notre retraite est basée sur notre salaire des 25 meilleures années, ce qui permet dans une carrière de 40 ans de s'être vautré pendant 15 ans avec des revenus faibles, mais tout en validant ses trimestres. Puisque le système d’E. Macron sera basé uniquement sur les euros cotisés, cela signifie que ce filet de sécurité des 15 ans sera supprimé. La prise de risque entrepreneuriale par exemple, qu'Emmanuel Macron dit vouloir réduire, sera encore plus lourdement sanctionnée que dans le système actuel. Quel est votre avis à ce sujet ?

Il est essentiel d'avoir un système égalitaire où chaque euro cotisé vaut la même chose pour chacun, quel que soit son statut professionnel. C'est une question de justice sociale et de clarté.

Comment se passe le quotidien au sein des comités locaux EM! ? Sur le site du programme on voit que beaucoup de propositions semblent avoir été élaborées par ces comités sur un mode participatif plutôt que de façon centralisée au niveau de l'état-major. Avez-vous l'impression que celui-ci et Emmanuel Macron sont à l'écoute des militants locaux ? Je pense en particulier au renoncement de Gaspard Gantzer qui a été brièvement désigné à Rennes ce qui a provoqué pas mal de réticences chez les militants rennais, savez-vous dans quelle mesure celles-ci ont pu jouer dans sa décision ? L'organisation d'EM! Est-elle plutôt horizontale ou verticale ?
Je suis fière de faire campagne auprès des marcheurs. Nous travaillons de manière extrêmement collégiale et c'est positif ! Nous bousculons et nous changeons les codes !
Voilà pour cette interview, vous pouvez réagir aux réponses évidemment de façon constructive ;) Si Aurore Bergé le souhaite elle pourra venir sur le forum pour répondre.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: L'interview d'Aurore Bergé

Message non lu par Ramdams » 22 mai 2017, 20:16:55

Ses réponses sont décevantes. Elle se contente des éléments de langage.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 6911
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: L'interview d'Aurore Bergé

Message non lu par Nolimits » 22 mai 2017, 20:48:03

:gne: Les questions font 10 lignes, les réponses...1,5 ligne !

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50638
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: L'interview d'Aurore Bergé

Message non lu par Nombrilist » 22 mai 2017, 20:51:08

La réponse sur les retraites est bien inquiétante car visiblement elle prend acte que ce que je décris est la réalité. Entrepreneurs, chômeurs, précaires et pauvres, vous voilà prévenus ! Vous bosserez plus tard pour payer la retraite des nantis qui auront eu plus de chance que vous dans leur vie.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
johanono
Messages : 23912
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: L'interview d'Aurore Bergé

Message non lu par johanono » 22 mai 2017, 21:17:27

Mince, j'ai raté la séquence où on pouvait poser des questions. Tant pis pour moi, j'aurais eu quelques questions à lui poser. Comme Ramdams, je trouve que ses réponses sont très décevantes. Les réponses sont presque plus courtes que les questions. Geoffroy Didier, à l'inverse, s'était donné plus de mal, il avait pris la peine de donner des réponses détaillées et argumentées.

Sur les retraites, par exemple, Aurore Bergé elle aurait pu développer un peu : face à une question très orientée, elle aurait pu, au moins, se donner la peine d'expliquer les grands principes de la réforme envisagée par Macron.

Il faudrait que Politicien nous dise comment il a recueilli la réponses. En vis-à-vis ? Par internet ? A-t-elle promis de donner des réponses complémentaires le cas échéant ?

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: L'interview d'Aurore Bergé

Message non lu par Ramdams » 22 mai 2017, 21:18:24

Franchement, elle ne maîtrise pas ses dossiers. Si j'étais électeur dans sa circonscription, ça me dissuaderait totalement de voter pour elle.

Je trouve effectivement que depuis qu'on a lancé cet exercice, parmi les politiques seul Geoffroy Didier s'y est plié avec sérieux.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50638
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: L'interview d'Aurore Bergé

Message non lu par Nombrilist » 22 mai 2017, 21:19:34

johanono a écrit :
22 mai 2017, 21:17:27
Sur les retraites, par exemple, Aurore Bergé elle aurait pu développer un peu : face à une question très orientée, elle aurait pu, au moins, se donner la peine d'expliquer les grands principes de la réforme envisagée par Macron.
J'avais orienté ma question exprès, de façon à lui ouvrir la porte pour des explications claires sur pourquoi mes craintes seraient infondées. Ce qui me laisse à penser que mes craintes sont en fait très fondées.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50638
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: L'interview d'Aurore Bergé

Message non lu par Nombrilist » 22 mai 2017, 21:20:06

Ramdams a écrit :
22 mai 2017, 21:18:24
Franchement, elle ne maîtrise pas ses dossiers. Si j'étais électeur dans sa circonscription, ça me dissuaderait totalement de voter pour elle.

Je trouve effectivement que depuis qu'on a lancé cet exercice, parmi les politiques seul Geoffroy Didier s'y est plié avec sérieux.
Oui, on a beau de ne pas être de son bord, il faut admettre que le gars avait très bien joué le jeu.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
johanono
Messages : 23912
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: L'interview d'Aurore Bergé

Message non lu par johanono » 22 mai 2017, 21:22:30

Je viens de relire l'interview de Geoffroy Didier. A l'époque, je l'avais (un peu) critiqué, car il n'apportait pas vraiment de réponse aux doutes que j'avais exprimés sur la mondialisation et le libre-échange. Mais après coup, à la lecture des réponses très courtes et très convenues d'Aurore Bergé, je me dis que les réponses de Geoffroy Didier étaient quand même d'un autre niveau : plus pertinentes, plus argumentées, même si on pouvait ne pas être d'accord avec ce qu'il disait.

Avatar du membre
johanono
Messages : 23912
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: L'interview d'Aurore Bergé

Message non lu par johanono » 22 mai 2017, 21:26:58

Nombrilist a écrit :
22 mai 2017, 21:19:34
johanono a écrit :
22 mai 2017, 21:17:27
Sur les retraites, par exemple, Aurore Bergé elle aurait pu développer un peu : face à une question très orientée, elle aurait pu, au moins, se donner la peine d'expliquer les grands principes de la réforme envisagée par Macron.
J'avais orienté ma question exprès, de façon à lui ouvrir la porte pour des explications claires sur pourquoi mes craintes seraient infondées. Ce qui me laisse à penser que mes craintes sont en fait très fondées.
Je ne savais pas si la question était de toi ou de Baltorupec. Il me semblait bien reconnaître ton argumentation, mais je ne savais que tu étais favorable à la retraite forfaitaire universelle (je crois que Baltorupec l'est, comme moi).

Mais en effet, ta question orientée ouvrait la porte à des explications claires. Elle aurait pu répondre que non, il ne faut pas comprendre les choses comme ça, que Macron a surtout parlé de supprimer les différentes entre les régimes de retraites, qu'il s'agira donc d'établir une différence entre les cotisants quel que soit leur statut professionnel, etc. Mais même ça, elle n'a pas été capable de le dire.

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: L'interview d'Aurore Bergé

Message non lu par Ramdams » 22 mai 2017, 21:34:15

J'ai bien fait de lui demander quels étaient ses domaines de prédilection. La communication et le numérique, ça en dit long et je dis ça sans médisance. Je crois honnêtement qu'elle n'a pas d'avis sur les sujets qui ont été évoqués.

Je ne pense pas que ce soit une mauvaise personne, mais elle manque de maturité dans ses idées. Elle me fait penser à Marion-Maréchal Le Pen à ses débuts, très mal à l'aise avec les questions pièges.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 23990
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: L'interview d'Aurore Bergé

Message non lu par El Fredo » 22 mai 2017, 21:35:41

Je suis assez déçu des réponses qui sont trop formatées. Pas assez de temps libre en ce moment ?
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
johanono
Messages : 23912
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: L'interview d'Aurore Bergé

Message non lu par johanono » 22 mai 2017, 21:43:40

Ramdams a écrit :
22 mai 2017, 21:34:15
J'ai bien fait de lui demander quels étaient ses domaines de prédilection. La communication et le numérique, ça en dit long et je dis ça sans médisance. Je crois honnêtement qu'elle n'a pas d'avis sur les sujets qui ont été évoqués.

Je ne pense pas que ce soit une mauvaise personne, mais elle manque de maturité dans ses idées. Elle me fait penser à Marion-Maréchal Le Pen à ses débuts, très mal à l'aise avec les questions pièges.
MMLP a été propulsée très vite sur le devant de la scène politique. A peine s'était-elle engagée en politique qu'elle était déjà élue députée. Elle s'est donc retrouvée médiatisée alors qu'elle n'avait que très peu d'expérience.

A l'inverse, ça fait déjà plusieurs années qu'Aurore Bergé baigne dans la politique. Elle a été à Sciences Po, elle fut mariée à un député, elle militait pour les jeunes UMP il y a déjà plus d'une dizaine d'années, etc. Elle a donc encore moins d'excuses.

pierre30
Messages : 7020
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: L'interview d'Aurore Bergé

Message non lu par pierre30 » 23 mai 2017, 07:58:48

Je crois qu'elle ne connait pas le détail du projet sur les retraites. D'ailleurs il est probable que ce n'est pas ficelé pour le moment.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5080
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: L'interview d'Aurore Bergé

Message non lu par Yakiv » 23 mai 2017, 08:19:19

Merci d'avoir sélectionné ma question.
J'ai été moi aussi un peu déçu par sa réponse mais que pouvez-t-elle répondre d'autre ?
Aurore Berger prétend donc que Macron est très différent de son prédécesseur puisqu'il a eu avec lui "un désaccord politique" qui l'a conduit a démissionner du gouvernement.
On se demande bien de quel désaccord elle veut parler...
On avait en fait plutôt l'impression que la politique privilégiée par Hollande, surtout durant ses dernières années de pouvoir, était celle de Macron justement à qui il avait donné un chèque en blanc.
Alors de deux choses l'une, soit c'était effectivement le cas et Macron est donc bien dans la continuité de Hollande, sauf que c'est impossible à admettre politiquement tant Hollande a été impopulaire, soit Macron est vraiment beaucoup plus libéral encore qu'on peut le penser et ça, ce n'est pas forcément plus rassurant...

Répondre

Retourner vers « Les interviews Actu-Politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré