Nicolas Sarkozy, la claque

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Nicolas Sarkozy, la claque

Message non lu par politicien » 07 déc. 2015, 17:59:02

Bonjour,
Pari perdu pour Nicolas Sarkozy. Le scénario tant redouté par le président des Républicains (LR) s’est bien produit : son parti a été devancé par le FN au premier tour des élections régionales, dimanche 6 décembre. En métropole, Les Républicains et leurs alliés centristes (UDI-MoDem) ont obtenu 26,85 % des voix, derrière la formation d’extrême droite, qui en totalise 28,42 %. Le PS, de son côté, est distancé, avec 23,47 %.

Promis à une large victoire ces derniers mois, la droite voit ses espoirs s’envoler. Elle fait les frais de la performance du FN, qui bénéficie d’un climat porteur depuis les attentats du 13 novembre, lui permettant de siphonner une partie de l’électorat traditionnel du LR. Malgré ses mises en garde contre « les dangereux désordres » qu’induiraient des victoires du FN, l’ancien chef de l’Etat a échoué à mobiliser au-delà de son camp : le parti frontiste arrive en tête dans six régions sur treize, notamment dans le Nord-Pas-De-Calais-Picardie et en Provence-Alpes-Côte d’Azur, où Marine Le Pen et Marion Maréchal-Le Pen dépassent le seuil de 40 % des suffrages exprimés.

(...)

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/elections-regiona ... 1SMrgLW.99
Début septembre, Jean-Christophe Lagarde, le patron de l’UDI, jugeait « possible » l’hypothèse d’une victoire de la droite dans toutes les régions de France. Le « grand chelem » n’aura pas lieu. C’est une droite groggy qui se réveille, ce lundi, en apparaissant en tête dans seulement quatre régions (Ile-de-France, Normandie, Auvergne-Rhône-Alpes et Pays-de-la-Loire).

S’il faut toutefois attendre dimanche prochain pour connaître le vrai résultat des Républicains, les régionales s’affichent d’ores et déjà comme un échec pour Nicolas Sarkozy qui avait fait de ce scrutin une étape cruciale sur sa route de la reconquête du pouvoir lors des présidentielles de 2017 et assurait qu'il serait celui qui ferait barrage au FN.

(...)

Raffarin, NKM et Mariton prennent leurs distances
Sauf que cette fois, cette stratégie du ni-ni ne passent pas dans la région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussilon, où la liste LR est arrivée troisième. Les centristes de l'UDI, mais aussi du parti les Républicains, comme Raffarin, appelent au retrait de la liste pour faire barrage au FN. Idem pour NKM. Les ténors devraient régler leurs compte lors du BN du parti ce lundi martin.

Ainsi, le bras droit de Juppé critique déjà la stratégie de Nicolas Sarkozy sur les réseaux sociaux:

Les résultats définitifs de ces élections régionales ne sont pas encore connus que Nicolas Sarkozy se retrouve donc à nouveau dans le viseur. C’est Hervé Mariton qui a ouvert le bal jugeant que « Nicolas Sarkozy n’est pas crédible ».

(...)
François Fillon, Bruno Le Maire ou encore Alain Juppé soutiennent la stratégie «ni fusion-ni retrait» prônée par Nicolas Sarkozy. Mais quelques parlementaires prennent l'ancien chef de l'Etat pour cible.

Face à des résultats contrastés pour Les Républicains, Nicolas Sarkozy est globalement suivi dans sa stratégie visant à refuser le front républicain pour le second tour des élections régionales. A l'issue d'un bureau politique avancé à 11 heures, le parti a adopté la ligne «du ni fusion, ni retrait» proposée par le patron du parti. François Fillon, Bruno Le Maire ou encore Alain Juppé s'y sont déclarés favorables. «La fusion ou le retrait n'est pas à la mesure de la gravité de la situation politique. C'est lutter contre la mer qui monte avec des sacs de sables. On serre les dents et on fait campagne sans états d'âme, on reporte après le second tour les examens de conscience», a par exemple déclaré François Fillon.

(...)

«C'est l'échec de Nicolas Sarkozy»
Mais, plus inquiétant pour Nicolas Sarkozy, c'est son leadership qui a été contesté. D'abord par Eric Woerth sur i-Télé. «La droite n'est pas prête, Les Républicains ne sont pas prêts, nous ne sommes pas en ordre de bataille nationale (...) notre projet n'est pas construit, il est en cours, la primaire n'a pas eu lieu, nous n'avons pas de leader officiel, légitime qui porte les couleurs officielles de l'ensemble du parti», a déclaré l'ancien ministre et actuel député de l'Oise. Avant d'atténuer son propos en estimant que Nicolas Sarkozy «est un bon président» de parti. Depuis la fin de ses ennuis judiciaires, le parlementaire est chouchouté par Nicolas Sarkozy dans l'espoir de l'éloigner de François Fillon, dont il est proche.

Plus radical, Hervé Mariton, qui s'était présenté à la présidence de l'UMP et candidate à la primaire de la droite, a reproché à l'ex-chef de l'Etat de ne pas être apte à convaincre les électeurs de voter LR. «C'est l'échec de Nicolas Sarkozy car Nicolas Sarkozy, d'évidence, n'est pas crédible comme représentant d'alternance après avoir lui-même, les Français le lui avaient signifié, échoué avant 2012», a réagi le député de la Drôme sur Sud Radio et Public Sénat.

(...)

http://www.lefigaro.fr/politique/le-sca ... e-camp.php
Qu'en pensez vous ? Est-ce un échec pour N. Sarkozy ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Lucas
Messages : 7289
Enregistré le : 30 janv. 2011, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Nicolas Sarkozy, la claque

Message non lu par Lucas » 07 déc. 2015, 18:10:00

Très clairement c'est un échec de N. Sarkozy, LR était avec les centristes donc ils étaient unis, et ils ne font que 27% ? Oui c'est une claque, le PS seul fait presque 23%.

N. Sarkozy va devoir comprendre rapidement que sa marque n'imprime plus, sa stratégie droitière ne fonctionne pas face à un FN qui devient un vote d'adhésion, pourquoi voteraient-ils pour une pâle copie ?

Et si Sarkozy était le candidat en 2017, je pense qu'il pourrait bien se retrouver en 3ème position et être éliminé.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12686
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Nicolas Sarkozy, la claque

Message non lu par Baltorupec » 07 déc. 2015, 18:11:09

Peut il seulement l'admettre ? Sarkozy et Hollande vont se battre pour se retrouver face à MLP.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
noix-muscade
Messages : 337
Enregistré le : 14 oct. 2015, 19:02:40
Compte Twitter : Aucun

Re: Nicolas Sarkozy, la claque

Message non lu par noix-muscade » 07 déc. 2015, 18:17:59

Il y en a une qui jubilait hier soir c'est Marine Lepen en prenant la parole après l'annonce des résultats !!!!
Je ne l'aime pas, je la redoute même, mais là je dois dire qu'elle faisait plaisir à voir ! Elle aurait voulu faire la fine bouche qu'elle n'y serais pas parvenue...
:journal:

Avatar du membre
albert
Messages : 9780
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Nicolas Sarkozy, la claque

Message non lu par albert » 07 déc. 2015, 18:27:41

politicien » Lun 07 Déc 2015, 17:59:02 a écrit :Bonjour,

Qu'en pensez vous ? Est-ce un échec pour N. Sarkozy ?
Oui, mais pas seulement pour Sarkozy. C'est un échec pour la droite et le centre.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Nicolas Sarkozy, la claque

Message non lu par Ramdams » 07 déc. 2015, 18:30:44

La droite va gagner les régions où elle est en duel avec le FN et ce, seulement grâce aux désistements de la gauche (mais elle se gardera bien de le dire) et sur le fil (mais elle se gardera bien de le dire). En théorie, elle peut gagner jusqu'à 10 régions et si ce scénario se produit, Sarkozy jubilera. Et pourtant, il n'y a pas de quoi, la réalité UMPS a de l'avenir devant elle.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14387
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Nicolas Sarkozy, la claque

Message non lu par Narbonne » 07 déc. 2015, 18:55:23

En effet, LR a pris une sacrée claque. Grâce aux listes EELV, FdG... le PS est en corner et ainsi LR passera au 2 ieme tour. NS pourra parader.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
signora
Messages : 3163
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Nicolas Sarkozy, la claque

Message non lu par signora » 07 déc. 2015, 19:05:27

Tu crois vraiment qu'il va pouvoir parader lui qui se disait "le rempart du FN" ce serait compter sans ses amis qui vont vite le lui rappeler ...
Pour l'instant ils tapent sur les socialistes -peuple inquiet- peuple qui souffre- -la gestion désastreuse ...- mais attendons qjue l'affaire soit entérinées et nous verrons si les jeunes loups ne dévorent pas le chef ...
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14387
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Nicolas Sarkozy, la claque

Message non lu par Narbonne » 07 déc. 2015, 19:08:28

NS paradera, rien ne l'arrête.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
signora
Messages : 3163
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Nicolas Sarkozy, la claque

Message non lu par signora » 07 déc. 2015, 19:11:29

Attendons ... Je ne suis pas si sure.
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Nicolas Sarkozy, la claque

Message non lu par politicien » 08 déc. 2015, 18:26:16

Bonjour,
Critiqué pour sa stratégie face au FN aux élections régionales, Nicolas Sarkozy a admis mardi que le parti Les Républicains (LR) devra clarifier sa ligne après le 13 décembre. Lors d’une réunion du groupe LR à l’Assemblée nationale, qui se déroulait à huis clos mardi, Le Monde rapporte que Nicolas Sarkozy a lâché, à la surprise générale : « La question de la ligne politique des Républicains, ce n’est pas le moment. Après [les régionales], oui, il y aura un débat à ouvrir ».

Cette déclaration calmera-t-elle les critiques dans son camp ? Le chef de parti est en effet chahuté depuis le revers de la droite face au FN au premier tour des régionales, le 6 décembre. Les candidats Valérie Pécresse et Xavier Bertrand refusent sa présence dans leurs réunions publiques de l’entre-deux-tours, de peur d’effrayer des électeurs agacés par la stratégie « ni-fusion avec le PS, ni retrait face au FN ».

La droite « n’est pas audible »
Eric Woerth, pourtant proche de Nicolas Sarkozy, déplore lundi que le parti n’ait « pas de leader officiel, légitime, qui porte les couleurs officielles de l’ensemble du parti ». Quant à l’ancien ministre Alain Juppé, il souhaite ce « débat » car selon lui, la droite n’est « pas audible ».

(...)

http://www.20minutes.fr/elections/17467 ... 1449592270
qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Incognito
Messages : 2592
Enregistré le : 13 oct. 2010, 00:00:00

Re: Nicolas Sarkozy, la claque

Message non lu par Incognito » 08 déc. 2015, 18:56:38

En fait, je trouve que la droite s'est pris une vraie claque. Et que la gauche ne s'en sort pas si mal que ca. Bien entendu, le FN est le grand gagnant.
Dieu est mort. Marx est mort. Et moi-même je ne me sens pas très bien ... (Woody Allen)

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Nicolas Sarkozy, la claque

Message non lu par Ramdams » 08 déc. 2015, 18:58:59

Je l'avais dit que briguer la présidence de l'UMP était une mauvaise idée pour Sarkozy. Il n'apparaît même plus comme un bon stratège pour son propre parti, ni une machine à gagner... au contraire.

Encore et toujours, je pense que les Français tourneront la page Sarkozy, lui qui faisait encore peur il y a un an.

Avatar du membre
albert
Messages : 9780
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Nicolas Sarkozy, la claque

Message non lu par albert » 08 déc. 2015, 19:10:31

Il faut attendre le second tour pour savoir qui aura reçu la plus grosse claque, du PS ou de LR.

Il est vrai que le premier tour est plutôt une défaite pour LR mais le ballottage pourrait réserver d’amères désillusions au PS, et la droite pourrait paradoxalement l’emporter grâce aux retraits des listes PS dans les régions menacées par le FN. Il est donc possible que Sarkozy puisse encore s’en tirer à bon compte.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
omega95
Messages : 4242
Enregistré le : 10 juin 2013, 20:43:07
Compte Twitter : shaidhulud
Localisation : Picardie

Re: Nicolas Sarkozy, la claque

Message non lu par omega95 » 08 déc. 2015, 19:10:39

Au 20h sur France 2, hier soir, Sarko nous a expliqué que si les français votaient massivement pour le FN c'est parce qu'ils en avaient marre de la politique qui était faite par le gouvernement depuis 4 ans...

Je suis assez d'accord avec son analyse... à une petite chose prêt...

Si les français votent pour le FN, c'est parce qu'ils en ont marre de la politique qui est menée par les gouvernements depuis 9 ans !!

Et ça, Sarko, ne l'a toujours pas intégré dans ses analyses... !!! :mur:
Ne mens pas, ne voles pas, ne triches pas, les gouvernements n'aiment pas la concurrence
> Les dormeurs doivent se réveiller ! >L'Etat ne veut pas notre bien, il veut nos biens !
NOUS CITOYENS / Pour les votes Blancs !

Répondre

Retourner vers « Elections régionales 2015 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré