Élections départementales : le FN en position de force, la gauche à la peine

Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31883
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Élections départementales : le FN en position de force, la gauche à la peine

Message non lu par politicien » 31 janv. 2015, 18:03:51

Bonjour,
Les élections départementales, fin mars, s'annoncent comme une défaite de plus du PS et de la gauche et une nouvelle étape de la marche en avant du Front national, de l'avis des politologues. Pour la première fois, l'ensemble des cantons (2054) seront renouvelés en même temps les 22 et 29 mars, et non plus par moitié, accentuant la dimension de test national de ce scrutin qui désignera pour six ans 4 108 conseillers départementaux. L'élection législative partielle de Montbéliard (Doubs) donnera dès dimanche de précieuses indications sur l'humeur des Français, moins d'un mois après les sanglants attentats de début janvier, dont l'onde de choc a mis quatre millions de manifestants dans les rues le 11 janvier.

Si ces événements ont provoqué un redressement spectaculaire de la popularité de François Hollande et Manuel Valls, le climat politique a déjà changé. "La période d'apesanteur" s'achève, selon Jérôme Sainte-Marie (PollingVox), "l'actualité est en train de reprendre ses droits" avec des passes d'armes gauche-droite, selon Jérôme Fourquet (Ifop).

Record d'abstention ?
Que restera-t-il du 11 janvier dans deux mois ? S'il devait y avoir un surcroît de mobilisation dans les urnes, ce sera "à la marge", estime Jérôme Fourquet. Pour son confrère de PollingVox, "tous les facteurs sont là pour que l'abstention massive" des cantonales de 2011 (55,7 % au premier tour) "soit dépassée" : les élections cantonales changent de nom, de mode de scrutin et de circonscriptions. Chaque canton devant désormais élire un binôme homme-femme au nom de la parité, leur taille est en gros deux fois plus grande qu'avant.

Le niveau de participation sera une donnée-clé du scrutin. Pour pouvoir se maintenir au second tour, il faut en effet soit être arrivé parmi les deux premiers, soit obtenir au moins 12,5 % des inscrits. Une abstention de 50 % implique que celui arrivé troisième recueille au moins 25 % des voix pour se qualifier. "L'obsession de tous les élus que je rencontre, c'est d'être dans les deux premiers" le 22 mars, raconte Jérôme Sainte-Marie.

Difficile à franchir, cette barre risque d'être fatale à la gauche - et surtout au PS -, qui partira à la bataille souvent en ordre dispersé.

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur Le Point.fr
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mordred
Messages : 7215
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: Élections départementales : le FN en position de force, la gauche à la peine

Message non lu par mordred » 01 févr. 2015, 10:40:00

Les dirigeants du PS n'écoutent plus personne. Au niveau local, c'est pareil. Allez faire une réflexion au maire de Brest et il détourne la tête.
Pour le FN, doucement. Si c'est 40% des voix avec 65% d'abstention... icon_mrgreen
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31883
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Élections départementales : le FN en position de force, la gauche à la peine

Message non lu par politicien » 14 mars 2015, 18:42:32

Bonjour,
De 30 à 40 départements, sur 101, semblent susceptibles de basculer à droite lors des départementales des 22 et 29 mars. La gauche, qui avait atteint son point le plus haut en 2011 - elle dirige aujourd'hui 61 départements -, ne semble pas en mesure d'en gagner un seul. Pour la première fois, le FN peut espérer contrôler un département, dans le Sud-Est et le Nord-Est. Voici un large échantillon des départements pouvant changer de majorité :

NORD-PAS-DE-CALAIS
Nord : département qui a le plus de sièges (82) et bastion socialiste. Mais aux municipales de mars 2014 la droite a pris des villes importantes (Tourcoing, Roubaix...). Attention au FN, grâce à son implantation à Dunkerque et dans le sud du département. Parmi les candidats, le ministre de la Ville, Patrick Kanner.

Pas-de-Calais : la capacité du PS à tenir le département dépendra en grande partie de la performance du FN, qui devrait être au second tour dans beaucoup de cantons. La droite traditionnelle est faible. Un basculement au profit du parti de Marine Le Pen apparaît toutefois hypothétique.

(...)

BRETAGNE
Ille-et-Vilaine (27 cantons) : un basculement-surprise n'est pas à exclure. Si la gauche devrait garder les six cantons rennais, l'élection pourrait se jouer dans les cantons de la périphérie, où le PS a perdu des positions aux municipales. Le FN ne paraît pas en mesure de jouer les trouble-fête.

Loire-Atlantique : réputée ancrée à gauche avec sa ville phare, Nantes, longtemps dirigée par Jean-Marc Ayrault, mais la gauche ne domine le conseil général que depuis onze ans. Les tensions générées par le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes au sein de la majorité sortante, PS-EELV, ont débouché sur des listes séparées dans presque tous les cantons au 1er tour.

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur Le Point.fr
qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Clavier56
Messages : 1732
Enregistré le : 18 oct. 2014, 09:41:52
Parti Politique : Front National (FN)
Localisation : Vannes

Re: Élections départementales : le FN en position de force, la gauche à la peine

Message non lu par Clavier56 » 14 mars 2015, 18:55:35

Tout dépendra du second tour, s'il est en duel ou en triangulaire ....
La liberté d'opinion, ce n'est bon que pour les morts ...
( E.Zemmour, philosophe français sur RTL )

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31883
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Élections départementales : le FN en position de force, la gauche à la peine

Message non lu par politicien » 17 mars 2015, 17:40:03

Bonjour,

(...)

Craignez-vous une montée du FN aux départementales ?
Je suis assez serein. Je fais le pari que je réaliserai le grand chelem sur Nice : nos candidats gagneront sur les neuf cantons que compte la ville. Car nous avons fait une campagne municipale. J'ai présenté 18 adjoints et conseillers municipaux, en poussant une nouvelle génération pour donner des visages neufs à la politique. Tous ont mené campagne en disant : "Votez pour nous, c'est voter Estrosi !"

Vous êtes aussi serein sur le score du FN à l'échelle nationale ?
Oui. J'ai fait beaucoup de réunions en dehors de Nice, à Carpentras, Strasbourg, Montpellier. Et je suis surpris par la mobilisation, je vous assure. L'élection approchant, les candidats locaux avançant en campagne un peu partout, les électeurs progressent dans leur réflexion. Et entre un candidat FN qui profère des injures et des insanités et leur adjoint au maire, leur vétérinaire, il n'y a pas photo. Je vous prédis un profond décalage entre les sondages et les votes. L'UMP va gagner de 23 à 30 exécutifs en plus de ceux que nous avons déjà. Le Front national n'aura pas un président de conseil général.

(...)

http://www.lepoint.fr/departementales-2 ... 8_2471.php


Pas de président FN au conseil général ? Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31883
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Élections départementales : le FN en position de force, la gauche à la peine

Message non lu par politicien » 17 mars 2015, 17:47:11

Deux économistes chercheurs à l'université Paris II prédisent une grande vague bleue aux élections départementales, en fonction d'un modèle économétrique qui intègre l'évolution du chômage et la popularité de l'exécutif. L'UMP emporterait environ trois cantons sur quatre. La gauche perdrait des bastions comme le Pas-de-Calais, et le FN remporterait plus de 100 cantons.

Les économistes, eux aussi, prévoient une grande vague bleue. La droite devrait largement emporter les élections départementales, dont le premier tour a lieu dimanche prochain, selon les projections réalisées par deux chercheurs de l’université Paris-II. Bruno Jérôme et Véronique Jérôme-Speziari effectuent des prévisions fondées sur le lien – établi statistiquement – entre l’évolution du chômage, la popularité des dirigeants et les résultats électoraux. Ils détaillent leurs calculs sur leur site electionscope.fr.

(...)
Image (...)

L'intégralité de cet article à lire sur Le Jdd.fr
[/align]
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mordred
Messages : 7215
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: Élections départementales : le FN en position de force, la gauche à la peine

Message non lu par mordred » 18 mars 2015, 11:23:44

Vous n'avez pas vu sur FR3 hier soir le téléfilm sur les exploits du tradi-catho-FN abbé Cottard ? La performance dans toute sa splendeur : quatre scouts noyés plus le plaisancier qui a tenté de leur porter secours. Et l'abbé qui régissait les scouts !
L'année dernière, l'abbé Cottard a donné la messe lors d'une grande réunion de nostalgiques de l'Ancien Régime; tous électeurs FN; bien entendu !
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Répondre

Retourner vers « Elections départementales 2015 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré