Présidentielle: la vie d'après des «petits» candidats

Venez parler ici de l'élection Présidentielle de 2017, actualité, débats, propositions, toute la campagne est à suivre dans cette rubrique
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32214
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Présidentielle: la vie d'après des «petits» candidats

Message non lu par politicien » 26 avr. 2017, 20:34:37

Bonjour,
Après des semaines d'exposition médiatique, l'aventure s'est arrêtée là pour les «petits» candidats. Avant la prochaine.

«J'encaisse la raclée que j'ai prise.» Assis dans un taxi qui doit le conduire à l'Assemblée, Jean Lassalle profite du fait que le chauffeur se soit égaré en route pour raconter son après-campagne au Figaro. Dimanche, au soir des résultats, l'atypique candidat béarnais était sur les bords de Seine à l'Atelier de France avec son équipe et sa famille. Lorsqu'ont été annoncés les noms des qualifiés, Jean Lassalle n'a pas été pas surpris: «Je me suis dit que le système était plus fort et que le long travail de sape des sondeurs avait payé.» Conservant sa bonhomie, le candidat de Résistons! a tout de même «un petit peu fait la fête. On a chanté, j'ai beaucoup parlé avec mon équipe de la campagne qu'on a faite». L'alcool «à volonté» a réchauffé les militants «un peu déçus mais contents d'être dans le peloton de tête des petits candidats».

Tandis qu'aux QG des «gros candidats» éliminés, l'ambiance morose reflète la déception, les enjeux moindres pour les «petits» empêchent la g..... de bois avant l'heure. «Très, très bonne soirée» pour les anti-UE de François Asselineau au pavillon Wagram ; «ambiance très bien» chez les anti-finances de Jacques Cheminade dans le XXe arrondissement. «Soirée absolument joyeuse» pour Nathalie Arthaud qui évoque une affiche de second tour «très attendue» et se dit «très fière» de sa campagne.

(...)

http://www.lefigaro.fr/elections/presid ... didats.php
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Logos
Messages : 932
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Re: Présidentielle: la vie d'après des «petits» candidats

Message non lu par Logos » 28 avr. 2017, 03:16:32

J'ai du mal à croire que même ces candidats ne sont pas affectés par leurs scores.

Par exemple Dupont-Aignan doit sérieusement l'avoir mauvaise d'être passé aussi près des 5%
Et à mon avis Asselineau pensait faire un peu mieux. Même si sa présence est déjà une victoire en soi.
Lassalle s'est très investi sur le plan humain dans la campagne. Son score n'a pas dû passer comme une lettre à la poste.

Sans les connaitre je dirai que c'est chez Poutou et Arthaud que ça passe le "moins pire".
Sachant que pour eux ce n'est pas la Ve République et sa Présidentielle qui incarnent la vrai démocratie.
Mais la voix de la rue. Et in fine un nouveau régime basé sur le pouvoir de conseils de travailleurs.
La présidentielle pour eux, c'est surtout un moyen de militer plus efficacement.
Cela étant Besancenot avait quand même réussi à toucher les 5% je crois.
Voir que leurs idées attirent aussi peu de monde, ça doit pas non plus faire plaisir.

Après il y a Cheminade, vieux routier de la politique. Mais qui doit constater que sa fin de vie approche (il y a 75 ans).
Et que ses idées ont toujours du mal à s'implanter.

Répondre

Retourner vers « Election présidentielle 2017 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré