Dans un courrier aux étudiants, un président d'université appelle à voter contre MLP

Venez parler ici de l'élection Présidentielle de 2017, actualité, débats, propositions, toute la campagne est à suivre dans cette rubrique
Avatar du membre
Logos
Messages : 933
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Dans un courrier aux étudiants, un président d'université appelle à voter contre MLP

Message non lu par Logos » 01 mai 2017, 21:07:16

Dans un courrier électronique envoyé vendredi aux 26.000 étudiants et aux 3.000 personnels de l'université de Poitiers, le président Yves Jean prend position pour le second tour de la présidentielle.

"Au regard de cela, il est évident qu'il faut faire barrage à la candidature de Marine Le Pen dont le projet est totalement à l'opposé non seulement de cette ouverture à la diffusion des connaissances au plus grand nombre [...]" est-il écrit dans ce courrier que France Bleu Poitou s'est procuré.

https://www.francebleu.fr/infos/politiq ... 1493374300
Depuis quand une université est sensée prendre position dans une élection ?
Depuis quand surtout, un président d'université est en droit d'utiliser sa fonction pour influencer ses étudiants ?

Nico37
Messages : 18469
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Dans un courrier aux étudiants, un président d'université appelle à voter contre MLP

Message non lu par Nico37 » 01 mai 2017, 21:09:18

Ce n'est pas bien malin en effet alors que la diffusion d'une note type sciences politiques rédigée par l'UFR en question comparant les programmes concernant l'enseignement supérieur et l'éducation nationale aurait largement suffi...

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32221
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Dans un courrier aux étudiants, un président d'université appelle à voter contre MLP

Message non lu par politicien » 03 mai 2017, 18:51:00

Voici la lettre de Frédéric DARDEL, Président de l'Université Paris Descartes :
Chères et chers collègues
Chères étudiantes et chers étudiants

En vous adressant ce message très personnel et inhabituel pour moi, j’abuse de mes prérogatives de Président.

Je transgresse sciemment une limite que je m’étais fixée en accédant à la fonction de chef d’établissement.

Si je franchis cet interdit, c’est parce que nous sommes entre les deux tours de l’élection présidentielle et que j’estime que je le dois absolument, sinon je risquerais de m’en faire toujours le reproche. Je serais coupable d’avoir manqué à ce que j’estime être mon devoir de Président élu, ce qui serait plus grave encore.

L’Université est et a toujours été un lieu d’échange et de partage, dédié à la formation d’esprits ouverts et indépendants, au développement de la culture scientifique et du raisonnement basé sur les faits. L’esprit critique si important pour la démocratie se construit sur le débat, sur la controverse et sur des arguments basés sur des observations objectives. Il est normal qu’au sein de l’Université, enseignants, chercheurs, personnels, étudiants puissent exprimer des opinions diverses et parfois opposées. L’Université est d’une certaine manière le reflet de notre société, elle est ouverte sur le Monde et c’est même sa plus grande richesse.

En tant que Président de l’université Paris Descartes depuis plus de cinq ans, j’ai pour cette raison toujours évité de m’exprimer publiquement sur des sujets qui dépassaient le périmètre des questions strictement académiques. J’essaie de représenter l’ensemble de l’établissement et à ce titre, je me suis jusqu’à aujourd’hui interdit de prendre des positions qui pourraient être interprétées comme étant celles de l’ensemble de notre communauté, alors qu’elles ne seraient que les miennes. Mais si je fait ce métier, c’est d’abord par passion pour la recherche et l’enseignement, et si j’ai voulu être président, c’est pour faire vivre cette passion dans notre université.

Aujourd’hui, j’estime que l’enjeu pour l’existence même de l’esprit universitaire est tel que je suis obligé de franchir cette limite.

Il y a environ quinze jours, une journaliste m’a contacté en me demandant « quelle serait ma position de Président d’université si le Front National venait à gouverner notre pays ? »
J’ai été désarçonné par cette question. J’ai été désarçonné parce que d’une certaine manière, c’est une éventualité qu’en mon for intérieur je m’étais toujours refusé à considérer comme crédible. J’étais dans une forme de déni. Aujourd’hui, avec plus de sept millions de suffrages récoltés au premier tour et des conditions de report de voix et d’abstention tout à fait incertaines, je suis inquiet, je suis même très inquiet.

Dans l’hypothèse d’un gouvernement Front National, cette journaliste m’a demandé si je resterais dans mes fonctions de Président et si je travaillerais avec un Ministre frontiste, ou bien si je démissionnerais. Je ne m’étais pas posé la question dans des termes aussi directs et je ne sais honnêtement pas y répondre aujourd’hui. Ca dépendrait des circonstances précises et de si j’estimerais pouvoir être plus utile à l’université en démissionnant ou en restant, ce qui n’est pas facile à anticiper et encore moins à décider. Mais le fait que cette question me soit posée en des termes aussi directs m’a fait réfléchir.

Pourrais-je rester le Président d’une université qui se refermerait sur elle-même, qui appliquerait des restrictions sur la circulation des personnes, tournerait le dos à la tolérance, qui appliquerait des critères d’admission basés sur le lieu de naissance des étudiants, celui de leurs parents ou de leur pays d'origine, qui voudrait sortir de la construction européenne nous ayant assuré des décennies de paix et d’échanges scientifiques et culturels ? Je n’en suis pas du tout sûr.
Serais-je prêt à accepter de discuter avec des responsables politiques d’une tutelle dont je serais persuadé qu’ils ne partagent pas ce que je crois être les fondements de notre pacte républicain ? Je n’en suis pas du tout sûr.

Jeune post-doc, j’ai vécu une expérience d’extraordinaire enrichissement personnel en Grande-Bretagne. Deux ans d’immersion à l’université de Cambridge. La confrontation des cultures, les échanges avec des étudiants anglophones issus de tous les pays du Commonwealth : Angleterre, Australie, Inde, Pakistan, Canada… ont été l’occasion d’une prise de conscience stimulante de la diversité du monde qui nous entoure et de la relativité de mes certitudes de Frenchie. C’est ce qui fait en partie que je suis aujourd’hui la personne que je suis. Je souhaite ce choc salutaire des cultures à tous les étudiants de l’université. Ce n’est pas en se refermant sur soi qu’on grandit.

Dans leur immense majorité, nos collègues universitaires britanniques se lamentent aujourd’hui du Brexit précisément pour cette raison. Pourtant, une grande partie d’entre eux n’ont pas pris publiquement position avant le référendum déterminant outre-Manche. Je ne veux pas être dans la situation de me faire le même reproche et de ne pas m’être exprimé quand il était encore temps. Le populisme ne propose que des messages à l’emporte-pièce, faciles à entendre et simplistes à ceux qui renoncent à tout esprit critique. Et l’esprit critique est la base même de la démarche scientifique et de l’âme universitaire.

Le droit de vote est un don précieux, c’est le fondement même de la démocratie. Vous pouvez ne pas souscrire à tout ou partie du programme des candidats, mais le choix du 7 mai sera un choix crucial de société, bien au delà de leurs programmes politiques.

Votez.
Défendez votre vision de notre société, votez.
Ne laissez pas les autres décider à votre place, votez.


Frédéric Dardel


----
Frédéric DARDEL
Président

« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
signora
Messages : 3163
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Dans un courrier aux étudiants, un président d'université appelle à voter contre MLP

Message non lu par signora » 03 mai 2017, 18:55:50

En effet, il est sorti de a réserve, parfois il faut savoir le faire. J'approuve !
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Ehrgeiz
Messages : 179
Enregistré le : 27 févr. 2017, 17:04:19
Localisation : Ile-de-France

Re: Dans un courrier aux étudiants, un président d'université appelle à voter contre MLP

Message non lu par Ehrgeiz » 03 mai 2017, 19:05:09

Les étudiants n'ont pas donné leurs adresses mail pour recevoir de la propagande politique. C'est une utilisation frauduleuse des informations fournies par les étudiants.

Avatar du membre
signora
Messages : 3163
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Dans un courrier aux étudiants, un président d'université appelle à voter contre MLP

Message non lu par signora » 03 mai 2017, 19:06:23

Cela n'a pas été envoyé à chaque étudiant !
En ce qui concerne F. Dardel.
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Nico37
Messages : 18469
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Dans un courrier aux étudiants, un président d'université appelle à voter contre MLP

Message non lu par Nico37 » 03 mai 2017, 19:50:48

signora a écrit :
03 mai 2017, 18:55:50
En effet, il est sorti de a réserve, parfois il faut savoir le faire. J'approuve !
C'est discutable au vu de la présente situation. Il y avait d'autres moyens de le faire (cf supra).

Avatar du membre
signora
Messages : 3163
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Dans un courrier aux étudiants, un président d'université appelle à voter contre MLP

Message non lu par signora » 03 mai 2017, 19:52:11

Lequel ?
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Dans un courrier aux étudiants, un président d'université appelle à voter contre MLP

Message non lu par Ramdams » 03 mai 2017, 19:55:52

Ehrgeiz a écrit :
03 mai 2017, 19:05:09
Les étudiants n'ont pas donné leurs adresses mail pour recevoir de la propagande politique. C'est une utilisation frauduleuse des informations fournies par les étudiants.
C'est aussi mon avis.

Avatar du membre
signora
Messages : 3163
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Dans un courrier aux étudiants, un président d'université appelle à voter contre MLP

Message non lu par signora » 03 mai 2017, 19:57:16

Non, le courrier de Monsieur Dardel n'a pas été posté individuellement

edit ; je donne peut être un mauvais renseignement ... je viens de vérifier.
Toutefois, si vous lisez bien il donne son avis sur l'avenir ; mais pas de consignes de vote si ce n'est : Votez !
Modifié en dernier par signora le 03 mai 2017, 20:02:24, modifié 1 fois.
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Dans un courrier aux étudiants, un président d'université appelle à voter contre MLP

Message non lu par Ramdams » 03 mai 2017, 19:59:40

C'est pareil. Il a fait un envoi de masse. Il joue de son autorité auprès de jeunes qui votent pour beaucoup pour la première fois. Je dis ça en ayant voté Macron au premier tour, je ne cautionne pas du tout ce genre de pratiques.

Avatar du membre
signora
Messages : 3163
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Dans un courrier aux étudiants, un président d'université appelle à voter contre MLP

Message non lu par signora » 03 mai 2017, 20:03:10

J'ai modifié mon message pendant que tu écrivais ...
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Dans un courrier aux étudiants, un président d'université appelle à voter contre MLP

Message non lu par Ramdams » 03 mai 2017, 20:04:27

La consigne de vie est implicite mais elle saute aux yeux.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19089
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Dans un courrier aux étudiants, un président d'université appelle à voter contre MLP

Message non lu par Golgoth » 03 mai 2017, 20:04:50

C'est idiot car contreproductif. Ce n'est pas comme s'il dénonçait des actes ou des crimes, là il intervient pour influencer et sans prendre de risque puisqu'il suit le vent. Un lanceur d'alerte de pacotille.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Nico37
Messages : 18469
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Dans un courrier aux étudiants, un président d'université appelle à voter contre MLP

Message non lu par Nico37 » 03 mai 2017, 20:05:33

signora a écrit :
03 mai 2017, 19:52:11
Lequel ?
Cf supra : diffusion d'une note type sciences politiques rédigée par l'UFR en question comparant les programmes concernant l'enseignement supérieur et l'éducation nationale aurait largement suffi...
Golgoth a écrit :
03 mai 2017, 20:04:50
C'est idiot car contreproductif. Ce n'est pas comme s'il dénonçait des actes ou des crimes, là il intervient pour influencer et sans prendre de risque puisqu'il suit le vent. Un lanceur d'alerte de pacotille./quote]

+1
Modifié en dernier par Nico37 le 03 mai 2017, 20:08:01, modifié 1 fois.

Répondre

Retourner vers « Election présidentielle 2017 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré