Café des langues : monoglottes ou polyglottes, votre expérience des langues

Venez parler de votre vie quotidienne
Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Café des langues : monoglottes ou polyglottes, votre expérience des langues

Message non lu par Ramdams » 12 août 2014, 11:14:58

Un topic pour faire partager nos expériences de l'apprentissage des langues étrangères. Quelles langues maîtrisez-vous ? À quel niveau, à quelles occasions ?

À l'inverse, quelles langues avez-vous tenté et quelles difficultés avez-vous rencontré ?

Personnellement, ma maîtrise de l'anglais (correcte mais je suis encore loin d'être bilingue) vient surtout du visionnage de films et séries en VOST. Je suis un adversaire au doublage forcé dans la plupart des programmes français d'origine étrangère. Si je suis conscient que, par confort, notamment pour ceux qui ont des problèmes de vue, on ne peut imposer la VOST mais on devrait pouvoir laisser le choix au téléspectateur (c'est le cas pour certains programmes mais c'est encore rare).

J'ai fait de l'espagnol au collège et lycée mais je n'ai jamais vraiment accroché. Je n'en ai jamais trouvé l'utilité à vrai dire. J'ai donc perdu les trois quarts de mes connaissances en espagnol.

J'ai un niveau correct en néerlandais, que j'ai appris à l'université. La grammaire est semblable à l'allemand mais c'est une langue plus facile à apprendre pour un francophone que l'allemand à mon sens. La prononciation du "g" peut néanmoins rebuter certains francophones, puisqu'il s'apparente à un "r", que l'on roule ou non selon les régions, ou comme la jota espagnole. L'autre difficulté vient du fait que les néerlandais ont beaucoup plus tendance que les Allemands à mâcher leurs mots, ce qui rend la compréhension orale parfois difficile.

Je me suis enfin initié à l'allemand. Le système des déclinaisons n'est pas forcément facile à assimiler pour un novice. La prononciation n'est pas non plus évidente. Il y a d'ailleurs un mot que je n'ai jamais réussi à prononcer entièrement et correctement : Staatsangehörigkeit (Nationalité). Je lui préfère le terme de "Nationalität", plus abordable. :mrgreen:

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Café des langues : monoglottes ou polyglottes, votre expérience des langues

Message non lu par freeze » 12 août 2014, 11:17:23

italien et anglais
et le patois savoyard !!!!!!!!!!!!!!!!!

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51286
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Café des langues : monoglottes ou polyglottes, votre expérience des langues

Message non lu par Nombrilist » 12 août 2014, 21:44:18

Je connais un peu l'anglais, mais je le parle mal. En allemand, je sais dire deutsche Qualität (doïtcheux kwalitête).
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Café des langues : monoglottes ou polyglottes, votre expérience des langues

Message non lu par Ramdams » 12 août 2014, 21:56:21

Moi qui pensais que tu avais fait LV2 allemand, en référence à une ancienne signature. :mrgreen:

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51286
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Café des langues : monoglottes ou polyglottes, votre expérience des langues

Message non lu par Nombrilist » 12 août 2014, 22:05:32

Oui c'est exact, c'est ma LV2.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Café des langues : monoglottes ou polyglottes, votre expérience des langues

Message non lu par Ramdams » 13 août 2014, 13:36:52

Par curiosité, j'ai découvert très rapidement le danois, la manière dont il se prononce, dont il se construit. Pratiquement tous les mots sont mâchés, il y a très peu de sons consonnes. Le tout est peu intelligible à l'oral et c'est vraiment difficile au premier abord.

Nico37
Messages : 18475
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Café des langues : monoglottes ou polyglottes, votre expérience des langues

Message non lu par Nico37 » 17 août 2014, 15:11:03

Nombrilist » Mar 12 Aoû 2014 - 21:44 a écrit :Je connais un peu l'anglais, mais je le parle mal. En allemand, je sais dire deutsche Qualität (doïtcheux kwalitête).
Euh, tu blagues, tu fais comment au niveau boulot :?:
Allemand et anglais : moyen (surtout écrit), russe : scolaire, italien et espagnol : faible...
J'aimerais me mettre au portugais/brésilien mais pas le temps et puis faudrait que je sois bilingue dans les 5 précédentes...

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51286
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Café des langues : monoglottes ou polyglottes, votre expérience des langues

Message non lu par Nombrilist » 17 août 2014, 21:43:56

Lire et écrire l'anglais, je me débrouille très bien. Le comprendre, plutôt bien quand le son est bon. Le parler, je ne suis pas à l'aise, même si j'arrive à me faire comprendre.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Café des langues : monoglottes ou polyglottes, votre expérience des langues

Message non lu par Ramdams » 24 janv. 2017, 20:56:50

Pour apprendre les bases (et un peu plus) d'une vingtaine de langues différentes, je vous propose DuoLingo qui est bien foutu, qui mêle exercices de vocabulaire, de prononciation, de compréhension orale et des leçons de cours.

Site complet, dépourvu de pubs et fonctionnant sur le même principe collaboratif que Wikipédia.

Inconvénient pour les langues autres que l'anglais : il faut au préalable... savoir parler un peu anglais. Car pour certaines langues, il faut migrer vers la version anglophone, seules quelques langues ont une méthode en français.
Mais ce n'est pas très embêtant, les énoncés sont faciles.

Une petite liste des langues disponibles pour l'apprentissage (Wikipédia) :
Allemand
Anglais
Catalan
Danois
Espagnol
Espéranto
Français
Gallois
Grec
Guarani
Hébreu
Hongrois
Irlandais
Italien
Néerlandais
Norvégien
Polonais
Portugais
Russe
Suédois
Turc
Ukrainien
Vietnamien

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19153
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Café des langues : monoglottes ou polyglottes, votre expérience des langues

Message non lu par Golgoth » 24 janv. 2017, 22:55:53

Nombrilist » Dim 17 Aoû 2014 - 20:43 a écrit :Lire et écrire l'anglais, je me débrouille très bien. Le comprendre, plutôt bien quand le son est bon. Le parler, je ne suis pas à l'aise, même si j'arrive à me faire comprendre.
Tout pareil.
Sinon j'ai fait des années d'Allemand et j'ai tout oublié.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Etienne Valmont
Messages : 1177
Enregistré le : 31 juil. 2013, 18:18:15

Re: Café des langues : monoglottes ou polyglottes, votre expérience des langues

Message non lu par Etienne Valmont » 25 janv. 2017, 00:01:46

Le français. Ça peut paraître idiot mais quand on lit ce qu'écrivent souvent les "Français" sur internet (et même dans un cadre professionnel certains "responsables")...

L'anglais. Je déteste cette langue peu intéressante et par nature mondialiste. J'en ai fait pendant 9 ans (du CM1 à la Terminale) pour un résultat médiocre. Si ma vie en dépendait je pense que ça reviendrait vite, mais je suis médiocre et ne cherche pas à m'améliorer.

L'espagnol. J'en ai fait pendant 5 ans (de la 4eme à la Terminale). J'aime bien. Je ne maîtrise pas car je ne pratique pas, mais ça reviendrait très vite en cas de nécessité.

L'italien. J'en ai fait 2 ans (en LV3 en 1ere et Terminale). J'adore comme presque tout ce qui est italien (culture, femmes, gastronomie,...). Manque de pratique mais si je devais vivre en Italie je pense que je gèrerais mieux l'italien en 3 semaines que certains immigrés ne gèrent le français après 3 décennies.

Le néerlandais. J'ai vécu 8 mois en banlieue francophone de Bruxelles (Uccle pour ceux à qui ce nom de commune parlerait) quand j'avais 10 ans. Il ne fallut que quelques semaines pour assurer correctement les cours néerlandais. En revanche je trouve que c'est sans doute phonétiquement la langue la plus moche du monde.

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Café des langues : monoglottes ou polyglottes, votre expérience des langues

Message non lu par Ramdams » 25 janv. 2017, 00:05:56

Etienne Valmont » 25 Jan 2017, 00:01:46 a écrit :Le néerlandais. J'ai vécu 8 mois en banlieue francophone de Bruxelles (Uccle pour ceux à qui ce nom de commune parlerait) quand j'avais 10 ans. Il ne fallut que quelques semaines pour assurer correctement les cours néerlandais. En revanche je trouve que c'est sans doute phonétiquement la langue la plus moche du monde.
Hum... Un petit tour en Asie s'impose pour les langues phonétiquement moches. :)

Le néerlandais est assez compréhensible à l'écrit mais à l'oral, c'est effectivement une autre affaire. Malgré plusieurs années d'apprentissage, la compréhension orale reste très difficile.

Etienne Valmont
Messages : 1177
Enregistré le : 31 juil. 2013, 18:18:15

Re: Café des langues : monoglottes ou polyglottes, votre expérience des langues

Message non lu par Etienne Valmont » 25 janv. 2017, 00:29:28

Ramdams » 25 Jan 2017, 01:05:56 a écrit :
Etienne Valmont » 25 Jan 2017, 00:01:46 a écrit :Le néerlandais. J'ai vécu 8 mois en banlieue francophone de Bruxelles (Uccle pour ceux à qui ce nom de commune parlerait) quand j'avais 10 ans. Il ne fallut que quelques semaines pour assurer correctement les cours néerlandais. En revanche je trouve que c'est sans doute phonétiquement la langue la plus moche du monde.
Hum... Un petit tour en Asie s'impose pour les langues phonétiquement moches. :)

Le néerlandais est assez compréhensible à l'écrit mais à l'oral, c'est effectivement une autre affaire. Malgré plusieurs années d'apprentissage, la compréhension orale reste très difficile.
Je suis allé en Thailande étant adolescent avec ma mère et mon ex beau père. Pas de souvenir particulier mais si leurs langues sont évidemment plus difficiles à nos oreilles européennes.

J'ai un peu de sang flamand qui coule dans mes veines, ce n'est donc pas de la discrimination gratuite. Mais honnêtement quand tu entends un Belge flamand ou un Néerlandais parler, c'est vraiment pas glamour. Après, on peut penser la même chose d'un "Francais" de fraîche date du 93 ou même d'un papy gersois, mais pour moi ça reste incomparable.

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Café des langues : monoglottes ou polyglottes, votre expérience des langues

Message non lu par Ramdams » 25 janv. 2017, 00:39:24

Etienne Valmont » 25 Jan 2017, 00:29:28 a écrit :J'ai un peu de sang flamand qui coule dans mes veines, ce n'est donc pas de la discrimination gratuite.
Ah, je n'ai jamais prétendu le contraire. Et entre nous, je ne pense pas caricaturer en disant des Flamands et, dans une moindre mesure, des Néerlandais que ce sont des bourrins froids.

Je ne saurais pas expliquer l'intérêt que je porte pour cette langue, sans doute je l'apprécie parce que tout le monde la trouve affreuse et inutile. De plus, c'est une langue qui a été malmenée, surtout par les francophones.

L'anglais, à l'inverse, me paraît une langue pauvre, autant au niveau de sa grammaire que de son vocabulaire. Elle est évidemment incontournable mais me paraît... superficielle. Je te rejoins sur ce point !

Etienne Valmont
Messages : 1177
Enregistré le : 31 juil. 2013, 18:18:15

Re: Café des langues : monoglottes ou polyglottes, votre expérience des langues

Message non lu par Etienne Valmont » 25 janv. 2017, 00:55:06

Ramdams » 25 Jan 2017, 01:39:24 a écrit :
Etienne Valmont » 25 Jan 2017, 00:29:28 a écrit :J'ai un peu de sang flamand qui coule dans mes veines, ce n'est donc pas de la discrimination gratuite.
Ah, je n'ai jamais prétendu le contraire. Et entre nous, je ne pense pas caricaturer en disant des Flamands et, dans une moindre mesure, des Néerlandais que ce sont des bourrins froids.

Je ne saurais pas expliquer l'intérêt que je porte pour cette langue, sans doute je l'apprécie parce que tout le monde la trouve affreuse et inutile. De plus, c'est une langue qui a été malmenée, surtout par les francophones.

L'anglais, à l'inverse, me paraît une langue pauvre, autant au niveau de sa grammaire que de son vocabulaire. Elle est évidemment incontournable mais me paraît... superficielle. Je te rejoins sur ce point !
Je regrette de plus en plus d'être né en 1982. Je pense de plus en plus que mon monde est celui des décennies précédentes. Le français la langue de la culture et de la diplomatie, l'anglais celle du commerce et du "globish".
Ma mère, qui a pas mal voyagé ces 20 dernières années (et avant) constate que le français décline. Malgré tout il y a dans presque tous les pays du monde une classe passionnée de culture et/ou littérature qui se plaît à maîtriser un français littéraire, mais malheureusement presque devenu de musée/carte postale.

L'anglais c'est à la portée de presque n'importe quel chauffeur de taxi pakistanais, homme d'affaires franco-israelien, mafieux italo-newyorkais, prostituée amsterdamienne, vendeur de souvenirs amedindiens fabriqués en Chine,...

Répondre

Retourner vers « Vie quotidienne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré