Pourquoi les Français se détournent du diesel

Venez parler de votre vie quotidienne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32333
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Pourquoi les Français se détournent du diesel

Message non lu par politicien » 18 mars 2016, 19:59:38

Bonjour,
Scandale Volkswagen, fiscalité moins avantageuse...le désamour entre les Français et leur ex-carburant préféré continue. Explications.

Le désamour s'installe entre les Français et le diesel. Depuis le début de l'année 2016, seuls 38% des particuliers ayant acheté une voiture neuve ont choisi un véhicule roulant au gazole, selon les chiffres que Les Echos se sont procurés auprès d'un constructeur. La part du diesel dans le marché français pour les particuliers représente désormais 53%, contre 58% en 2015 et 64% en 2014, selon le dernier rapport du Comité des constructeurs Français d'Automobiles (CCFA). La tendance à la baisse est donc bien là. Alors, pourquoi les Français délaissent-ils le diesel? Le Figaro fait le point.

• Le scandale Volkswagen
En septembre dernier, le scandale des moteurs diesel des véhicules Volkswagen éclatait. L'entreprise a équipé ses modèles d'un logiciel capable de tromper les tests de mesure anti-pollution. Une mauvaise presse qui a fortement égratigné l'image du diesel auprès des ménages. D'autres marques seraient concernées. Renault peine lui aussi à dissiper les doutes sur ses moteurs diesel, après des inspections menées dans plusieurs de ses sites dans le cadre d'une enquête sur une possible tromperie sur les émissions polluantes. Autant d'arguments qui effraient les particuliers, qui craignent de ne pas pouvoir revendre à un bon prix leurs véhicules.

(...)

• Fiscalité et cours du pétrole
Le gouvernement est déterminé à resserrer l'écart de fiscalité entre gazole et essence. Il s'est d'ailleurs fixé cinq ans pour atteindre son objectif, en relevant chaque année d'un centime les taxes sur le diesel et abaissant dans le même temps celles sur l'essence. Une fiscalité moins favorable, donc, pour les ménages qui souhaitent acquérir un véhicule diesel. En novembre dernier, le gouvernement annonçait également l'augmentation de la «taxe carbone». De 14,50 euros la tonne de CO2 en 2015, elle atteindra 22 euros cette année. De quoi démotiver les acheteurs.

(...)

Sur les deux premiers mois de l'année 2016, les ventes de modèles essences particuliers ont représenté 42,30% du marché français contre 37,26% l'année dernière sur la même période, selon les chiffres de la CCFA. Alors que les ventes de diesel baissent, l'essence semble donc en récupérer les bénéfices, passant de 37,26% du marché à 42,30%. Mais l'électrique aussi semble en profiter. Entre janvier-février 2015 et janvier-février 2016, la part du marché français de ces modèles est passée de 0,61% à 1,07%, précise la CCFA.

(...)

http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan ... diesel.php
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
johanono
Messages : 24551
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Pourquoi les Français se détournent du diesel

Message non lu par johanono » 18 mars 2016, 21:14:14

Les Français se détournent (progressivement) du diesel à cause d'un matraquage médiatique qui leur fait croire que le diesel pollue davantage que l'essence (ce qui reste à vérifier, on en a déjà débattu) et que le diesel va bientôt coûter plus cher que l'essence (ce qui est pourtant encore loin d'être le cas). Dans ce domaine comme dans tant d'autres, la passion l'emporte sur la raison.

Avatar du membre
Spartan
Messages : 83
Enregistré le : 19 févr. 2016, 15:49:34

Re: Pourquoi les Français se détournent du diesel

Message non lu par Spartan » 18 mars 2016, 23:00:04

johanono » 18 Mar 2016, 21:14 a écrit :Les Français se détournent (progressivement) du diesel à cause d'un matraquage médiatique qui leur fait croire que le diesel pollue davantage que l'essence (ce qui reste à vérifier, on en a déjà débattu) et que le diesel va bientôt coûter plus cher que l'essence (ce qui est pourtant encore loin d'être le cas). Dans ce domaine comme dans tant d'autres, la passion l'emporte sur la raison.
Dans le futur on nous fera le même genre de matraquage médiatique sans preuves tangible : "Les moteurs à hydrogènes polluent plus que les moteurs électrique..."

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51208
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Pourquoi les Français se détournent du diesel

Message non lu par Nombrilist » 18 mars 2016, 23:40:03

Il vient d'où l'hydrogène ?
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24279
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Pourquoi les Français se détournent du diesel

Message non lu par El Fredo » 18 mars 2016, 23:43:21

Un effet supplémentaire à ne pas négliger : la sur-représentation du diesel en France pèse doublement sur notre balance commerciale et sur notre secteur du raffinage, en effet nous sommes obligés d'importer du gasoil à prix élevé, et d'exporter notre surproduction d'essence à prix faible.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24279
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Pourquoi les Français se détournent du diesel

Message non lu par El Fredo » 18 mars 2016, 23:45:10

Nombrilist » 18 Mar 2016, 23:40 a écrit :Il vient d'où l'hydrogène ?
A partir du moment où on met en place une infrastructure de production à base d'EnR, non seulement on se débarrasse du problème de l'intermittence, mais en plus on peut produire efficacement de l'hydrogène décarboné par simple électrolyse.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Spartan
Messages : 83
Enregistré le : 19 févr. 2016, 15:49:34

Re: Pourquoi les Français se détournent du diesel

Message non lu par Spartan » 18 mars 2016, 23:55:34

Nombrilist » 18 Mar 2016, 23:40 a écrit :Il vient d'où l'hydrogène ?
No pass, le vrai ?! Où similar No pass...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hydrog%C3%A8ne
Wikipédia a écrit : L'hydrogène est l'élément le plus abondant de l'Univers : 75 % en masse et 92 % en nombre d'atomes. Il est présent en grande quantité dans les étoiles et les planètes gazeuses ; il est également le composant principal des nébuleuses et du gaz interstellaire.

Dans la croûte terrestre, l'hydrogène ne représente que 0,22 % des atomes, loin derrière l'oxygène (47 %) et le silicium (27 %)7. Il est rare également dans l'atmosphère terrestre, puisque le dihydrogène ne représente en volume que 0,55 ppm des gaz atmosphériques. Sur Terre, la source la plus commune d'hydrogène est l'eau, dont la molécule est constituée de deux atomes d'hydrogène et d'un atome d'oxygène ; l'hydrogène est surtout le principal constituant (en nombre d'atomes) de toute matière vivante, associé au carbone dans tous les composés organiques. Par exemple, l'hydrogène représente 63 % des atomes et 10 % de la masse du corps humain7.

Sous de très faibles pressions, comme celles qui existent dans l'espace, l'hydrogène a tendance à exister sous forme d'atomes individuels, simplement parce qu'il est alors improbable qu'ils entrent en collision pour se combiner. Les nuages de dihydrogène sont à la base du processus de la formation des étoiles.

Avatar du membre
Spartan
Messages : 83
Enregistré le : 19 févr. 2016, 15:49:34

Re: Pourquoi les Français se détournent du diesel

Message non lu par Spartan » 19 mars 2016, 00:03:42

El Fredo » 18 Mar 2016, 23:45 a écrit :
Nombrilist » 18 Mar 2016, 23:40 a écrit :Il vient d'où l'hydrogène ?
A partir du moment où on met en place une infrastructure de production à base d'EnR, non seulement on se débarrasse du problème de l'intermittence, mais en plus on peut produire efficacement de l'hydrogène décarboné par simple électrolyse.
La production d'hydrogène par électronise coûte très chère.
C'est tout de même un carburant intéressent en pratique et écologiquement, tout ça indépendamment du fait qu'il coûte très chère à produire et que sa rentabilité financière est pas avantageuse pour, à titre d'exemple, une utilisation pour l’automobile où encore l'aéronautique.

Avatar du membre
Snark
Messages : 1467
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Pourquoi les Français se détournent du diesel

Message non lu par Snark » 19 mars 2016, 06:30:13

La nuit le nucléaire produit une électricité qui est perdue car non consommée .
Engie la récupére pour produire de l'hydrogéne .
Par rapport à du gaz de schiste c'est nettement moins polluant .
Le rendement d'un moteur électrique est beaucoup plus élevé
que celui d'un moteur thermique ( rarement 30% ) et il ne consomme pas à l'arret .
Il y a de l'hydrogène partout sur terre contrairement au lithium .
Il est délicat à manipuler mais pas beaucoup plus que le GPL .

http://www.engie.com/innovation-transit ... ion-grhyd/
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Avatar du membre
johanono
Messages : 24551
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Pourquoi les Français se détournent du diesel

Message non lu par johanono » 19 mars 2016, 09:21:39

El Fredo » Sam 19 Mar 2016 - 00:43 a écrit :Un effet supplémentaire à ne pas négliger : la sur-représentation du diesel en France pèse doublement sur notre balance commerciale et sur notre secteur du raffinage, en effet nous sommes obligés d'importer du gasoil à prix élevé, et d'exporter notre surproduction d'essence à prix faible.
Il y a une chose que je ne comprends pas : comment se fait-il que l'on raffine essentiellement de l'essence en France, alors que l'on consomme du gazole ? Est-ce vraiment de la bonne gestion ?

Avatar du membre
wesker
Messages : 30309
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Pourquoi les Français se détournent du diesel

Message non lu par wesker » 19 mars 2016, 09:24:36

C'est aussi la démonstration de l'efficacité du matraquage médiatique et informatif sur les risques que le gazole ferait peser sur notre santé. Mais, si les citoyens délaissent le gazole, ils s'orienteront vers l'essence ou l'hybride, ainsi que l'électrique. Dans quelques années, ils nous expliqueront que l'essence rejette du carbonne, l'hybride a des soucis de mise au point, car, en dehors de Toyota, rares sont les constructeurs à s'y aventurer et que l'électrique exige une production considérable d'électricité, au moment où nous souhaitons, précisément la réduire.

pierre30
Messages : 7085
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Pourquoi les Français se détournent du diesel

Message non lu par pierre30 » 19 mars 2016, 10:37:19

johanono » Sam 19 Mar 2016 - 10:21 a écrit :
El Fredo » Sam 19 Mar 2016 - 00:43 a écrit :Un effet supplémentaire à ne pas négliger : la sur-représentation du diesel en France pèse doublement sur notre balance commerciale et sur notre secteur du raffinage, en effet nous sommes obligés d'importer du gasoil à prix élevé, et d'exporter notre surproduction d'essence à prix faible.
Il y a une chose que je ne comprends pas : comment se fait-il que l'on raffine essentiellement de l'essence en France, alors que l'on consomme du gazole ? Est-ce vraiment de la bonne gestion ?
Lorsqu'on raffine le pétrole, on obtient de l'essence, du gasole et d'autres composants. On ne peut pas choisir de n'obtenir que du gasole.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24279
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Pourquoi les Français se détournent du diesel

Message non lu par El Fredo » 19 mars 2016, 11:35:53

Voilà. Si avec un litre de brut on produit 50 cl d'essence et 50 cl de gazole (par exemple), mais qu'on en consomme respectivement 25 et 75 cl, alors 1. il faudra importer 25 cl de gazole pour couvrir nos besoins, et 2. il faudra bien exporter ces 25 cl d'essence dont on ne sait que faire. Et comme le prix du gazole importé est plus élevé que le prix de l'essence exportée, déficit commercial.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Snark
Messages : 1467
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Pourquoi les Français se détournent du diesel

Message non lu par Snark » 19 mars 2016, 14:08:35

wesker » 19 Mar 2016, 09:24:36 a écrit : l'électrique exige une production considérable d'électricité, au moment où nous souhaitons, précisément la réduire.
Ca dépend comment on produit l'électricité .
Qui plus est la possibilité de la stocker via l'hydrogène
ouvre de nouvelles possibilités d'utilisations performantes et non polluantes .
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Avatar du membre
wesker
Messages : 30309
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Pourquoi les Français se détournent du diesel

Message non lu par wesker » 19 mars 2016, 14:45:25

Snark...Il est nécessaire, effectivement de travailler sur l'hydrogène, l'hydrolien et d'autres sources d'énergies qui complèteront puis se substitueront, sans doute, aux énergies actuelles mais en attendant, que ces recherches et investissements soient réalisés, il faut bien satisfaire les besoins....

Répondre

Retourner vers « Vie quotidienne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré