Laïcité : le grand malentendu

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 16792
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Laïcité : le grand malentendu

Message non lu par Jeff Van Planet » 04 sept. 2016, 20:07:43

<<Quand tu parles d'un forumeur, il serait plus clair que tu donnes son pseudo.>>
Et au nom de quoi je devrait mettre en vitrine quelqu'un juste parce qu'il ne pense pas comme moi?
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Plouz
Messages : 936
Enregistré le : 23 nov. 2015, 17:23:24
Localisation : Poitou Charentes

Re: Laïcité : le grand malentendu

Message non lu par Plouz » 04 sept. 2016, 20:43:45

Jeff Van Planet » 04 Sep 2016, 18:50:24 a écrit :
Plouz » 04 Sep 2016, 18:25:03 a écrit :
Jeff Van Planet » 04 Sep 2016, 16:41:45 a écrit :ne sois pas paranoïaque, ce n'est pas toi. Le monde ne te tourne pas autour.^^

Mais relis entre les lignes ce qui s'est dit sur le sujet du burkini en 60 secondes et tu verras qu'il y a des gens qui, visiblement, pensent qu'une femme qui porte ce truque veut nous imposer de le porter...
Qu'à titre individuel une femme trouve indécent de laisser voir ses poignets
et ses chevilles en fait une andouille plutot coincée et ne concerne qu'elle .

On a le droit de penser que des gens , hommes ou femmes , qui trouvent
ce genre d'accoutrement moderne , respectable, voire décent ou pire obligatoire
sont des ploucs anachroniques, ridicules qui feraient mieux de laisser
les femmes s'habiller comme elles veulent .
J'apprécie l'écriture claire avec des idées classées par paragraphe.

mais il manque un troisième paragraphe avec une troisième idée:
les gens désignés par le second paragraphe sont tellement peu nombreux qu'ils
ne sont ni représentatifs ni importants.
Il y a des idiots rétrogrades dans toutes les communautés .
Fussent ils peu nombreux est ce là une raison pour les encourager
par notre silence ou notre indifférence ?

A part ça j'ai lu dans le Télégramme que Jane Birkin séjourne actuellement en Bretagne .
Pourvu qu'elle n'aille pas se baigner en Birkini , ca va encore faire une polémique .
La foi qui soulève les montagnes ferait mieux de les aplatir ( le capitaine Haddock ) .

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Re: Laïcité : le grand malentendu

Message non lu par Georges » 04 sept. 2016, 21:02:53

Jeff Van Planet » Dim 4 Sep 2016 - 19:07 a écrit :<<Quand tu parles d'un forumeur, il serait plus clair que tu donnes son pseudo.>>
Et au nom de quoi je devrait mettre en vitrine quelqu'un juste parce qu'il ne pense pas comme moi?
Parce que ce serait plus clair, et il me semble qu'avec moi, tu ne te gênes pas.

Avatar du membre
karoline
Messages : 3150
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Laïcité : le grand malentendu

Message non lu par karoline » 04 sept. 2016, 22:59:02

phoenix72 » 02 Sep 2016, 17:46:18 a écrit :Décidément l'incompréhension totale,personne ne dit qu'il doive partir ? Où avez vous compris cela?
Je dis et je réitère que si un français d'origine musulman qui décide de vivre avec des coutumes tel que la burka ou autre si lui, ne se plait pas en Europe sous prétexte qu'il ne veut pas adopter les coutumes européenne ,il serait peut être plus judicieux pour lui d'aller vivre dans un pays ou on ne va pas l’arrêter sous prétexte qu'il ne respecte pas la loi du pays ou il vit c'est simple non! Personne ne les oblige à rester Français ,les femmes arabes évoluées partent de leur pays et demande une autre nationalité pour vivre pleinement leur liberté ,donc c'est un choix et non une obligation.
Je n'aime pas les tatouages, ni les piercings, des habitudes nouvelles, qui seraient plutôt d'usage dans d'autres régions du monde, faut-il les interdire?

Avatar du membre
karoline
Messages : 3150
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Laïcité : le grand malentendu

Message non lu par karoline » 04 sept. 2016, 23:02:22

johanono » 31 Aoû 2016, 21:37:01 a écrit :Non, les droits de l'homme ne sont pas universels. Ils sont une construction purement occidentale, et les Occidentaux prétendent les imposer au monde entier. A l'intérieur même du monde occidental, ces droits de l'homme, s'ils font consensus dans leur principe, donnent lieu à de multiples interprétations différentes.
Les droits des hommes sont universels, mais pas respectés partout. La raison pour laquelle certains organisations les défendent universellement.

Avatar du membre
karoline
Messages : 3150
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Laïcité : le grand malentendu

Message non lu par karoline » 04 sept. 2016, 23:05:08

Jeff Van Planet » 03 Sep 2016, 09:13:00 a écrit :<<Cela n'a pas de sens. Un Français peut être d'origine africaine, magrébine... mais pas musulman. c'est comme si on disait un français d'origine évangélique, juive, shintoïste...>> catholique.
Tout à fait d'accord, comme personne n'est d'origine chrétienne ........

phoenix72
Messages : 3321
Enregistré le : 10 juin 2011, 00:00:00

Re: Laïcité : le grand malentendu

Message non lu par phoenix72 » 05 sept. 2016, 15:15:25

Georges » Dim 4 Sep 2016 - 17:26 a écrit :
phoenix72 » Sam 3 Sep 2016 - 10:56 a écrit :Bon ok d'origine étrangère désolé pour cette erreur ,tout le monde peut se tromper inutile d'en faire un fromage,vous ne vous trompez jamais vous? Non évidemment.
Une "erreur" révélatrice.
La réponse ne démontre pas la tolérance en tout cas comme quoi chacun se révèle à sa manière.

Avatar du membre
johanono
Messages : 22576
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Laïcité : le grand malentendu

Message non lu par johanono » 09 sept. 2016, 21:59:32

Le grand malentendu sur la laïcité trouve à s'exprimer... dans les manuels scolaires !
Un manuel d'histoire de terminale donne une mauvaise définition de la laïcité

Les éditions Hatier donnent une définition erronée de la laïcité, dans un manuel à l'adresse des classes de terminales L, ES et S.

C'est une information qui aurait pu passer inaperçue mais qui a été affichée sur Twitter par la Fédération syndicale unitaire (FSU) d'Essonne. Dans un manuel d'histoire, adressé aux classes de terminale L, ES et S, la laïcité est définie comme étant "le principe de séparation des Églises et de l'État". Il est également écrit qu'en France, "la laïcité suppose aussi le refus de toute expression religieuse dans l'espace public", dans ce tweet repéré par Libération.

Une définition fausse, décrite comme contraire à la Constitution par l'Observatoire de la laïcité dans un courrier adressé à la maison d'édition, dans lequel il détaille que la loi de 1905 relative à la séparation de l'Église et de l'État garantit que "la République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans l'intérêt de l'ordre public", précisant également que "les cérémonies, processions et autres manifestations extérieures d'un culte sont réglées en conformité de l'article L2212-2 du code général des collectivités territoriales".

suite
Le pire, c'est que le journaleux relaye l'intervention de l'Observatoire de la laïcité, comme si la position de cet organisme était incontestable, et comme si cet organisme était une autorité morale exempte de toute critique ! :mrgreen:

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14261
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Laïcité : le grand malentendu

Message non lu par Narbonne » 09 sept. 2016, 23:36:09

""la laïcité suppose aussi le refus de toute expression religieuse dans l'espace public","
C'est effectivement une grosse erreur d'affirmer cela. Il y a chaque année des centaines de processions catholiques dans le domaine public en France. Pèlerinage Paris Chartres etc etc
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Athos
Messages : 402
Enregistré le : 20 août 2013, 12:09:02
Localisation : Aquitaine

Re: Laïcité : le grand malentendu

Message non lu par Athos » 10 sept. 2016, 11:43:55

La "Laïcité" est en elle-même une nouvelle religion d'état imposée au nom des "Droits" prétendus de l'Homme.
Le Catholicisme est en effet la religion sur laquelle se sont fondées les valeurs... laïques de la France, et il est normal, qu'il y ait des pélérinages à Chartres, à Lourdes, à Saint Jacques de Compostelle... Qu'il y ait des Villes qui s'appellent Saint-Etienne, ou Saint-Raphaël, qu'il y ait des cathédrales et des églises partout en France ! L'Islam est fondamentalement incompatible avec la laïcité et la République. Il n'a rien à faire chez nous !

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14261
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Laïcité : le grand malentendu

Message non lu par Narbonne » 10 sept. 2016, 13:05:18

C'est ce que dit l'observatoire de la laïcité. A partir du moment où il n'y a pas atteinte à l'ordre public, il n'y a pas de soucis d'organiser des pèlerinages, des processions ...
Après, la vraie question est bien: "l'islam est il incompatible avec la laïcité ?"
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Plouz
Messages : 936
Enregistré le : 23 nov. 2015, 17:23:24
Localisation : Poitou Charentes

Re: Laïcité : le grand malentendu

Message non lu par Plouz » 10 sept. 2016, 13:55:31

C'est pas plus génant d'occuper momentanément l'espace public
pour une manifestation religieuse que pour le tour de France ou la braderie locale .
On demande juste à la religion de ne pas se méler
de politique et de ne pas prétendre imposer sa morale aux autres .

La laïcité s'est construite au départ en réaction à la religion
qui débordait de son champ purement spirituel .
La foi qui soulève les montagnes ferait mieux de les aplatir ( le capitaine Haddock ) .

Avatar du membre
wesker
Messages : 28995
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Laïcité : le grand malentendu

Message non lu par wesker » 10 sept. 2016, 14:35:01

C'est une confusion considérable que de confondre neutralité et hostilité à l'égard des religions.

La neutralité permets une coexistence pacifique de religion qui, parfois entres elles auraient tendance à se quereller sur des questions lithurgiques ou sur la définition du bien du mal etc...

Mais, sincèrement la vie en société et la modernité me semble avoir assurer le dépassement de ces divergences, sur notre territoire et quelques délinquants notoires, utilisant la religion à des fins politiques, ainsi que quelques extrêmistes habituels, fanatisés diviseront ils une société, instaureront ils la peur, la méfiance dans notre pays ?

Avatar du membre
les orteils
Messages : 1869
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Laïcité : le grand malentendu

Message non lu par les orteils » 10 sept. 2016, 16:47:32

Il ne faut pas commettre la même erreur que Zemmour dans son nouveau livre, lorsqu'il pense que tous les musulmans pacifistes et non revendicatifs sont de mauvais musulmans et que seuls les djihadistes sont vrais. Certes, l'islam intégriste est bien pire que le son homologue catholique mais ce sont les hommes qui comptent : même s'il y a une évolution négative de l'islam, la plupart des musulmans veulent simplement vivre en paix loin de tout conflit. Le seul moyen d'éviter que l'évolution vers le fondamentalisme ne gangrène tous les musulmans est de faire appliquer les Lois existantes et d'en créer d'autres. Il faut fixer les limites : ce qui est acceptable et ce qui ne l'est pas.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Avatar du membre
johanono
Messages : 22576
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Laïcité : le grand malentendu

Message non lu par johanono » 24 sept. 2016, 16:18:18

Pour Juppé, l'égalité homme-femme est un «marqueur de la laïcité»

Pour le maire de Bordeaux, l'égalité homme-femme est un élément constitutif de son «identité heureuse».

Le candidat à la primaire de la droite débattait vendredi soir de « l'égalité femme-homme » avec ses comités de soutien féminins. Il a fait de cet objectif l'une de ses « causes nationales ».

«Je voudrais vous convaincre que chez moi, c'est une conviction profonde». Entouré de près de 200 femmes (et quelques hommes!) Alain Juppé a pris le micro. Debout au milieu de la foule de Bordelaises qui lui fait les yeux doux, il veut prouver que son engagement pour la cause de l'égalité femme-homme n'est pas un opportunisme. Pour preuve, il en a fait une des trois grandes causes nationales qu'il portera pendant sa campagne, avec la sauvegarde de la planète et la révolution numérique.

C'est son épouse, Isabelle, encore peu exposée dans la campagne, qui anime la soirée. Les femmes se succèdent pour présenter leurs constats et réflexions: médecin légiste témoin des violences faites aux femmes, directrice de lycée avec des filières «masculines», directrice de centre d'animation d'un quartier sensible de Bordeaux au secours des mères seules... Assis à sa table, le candidat à la primaire de la droite et du centre acquiesce et prend note. Ce sont les femmes de son équipe proche qui ont organisé la soirée, mais Alain Juppé ne feint pas son intérêt. Il retrouve ce soir les représentantes de ses comités de soutien «Cap AJ Femmes».

L'égalité «femme-homme», c'est pour lui une évidence, «par conviction et par tempérament». Mais aussi par «choix politique»: elle est nécessaire à «l'équilibre social». «Je ressens la présence des femmes comme un apaisement, renchérit-il. Dans notre société qui a perdu ses repères, l'égalité homme-femme est un élément constitutif» de cette «identité heureuse» qu'il a érigée en mantra. En petit comité, il va plus loin: cette égalité qu'il appelle de ses vœux est «un des marqueurs de la laïcité, des valeurs républicaines». Un principe intangible donc, en forme de porte d'entrée dérobée pour parler de l'islam. Alain Juppé lance d'ailleurs quelques instants plus tard: «il y a un travail particulier à faire dans le monde musulman».

suite
Encore un qui n'a rien compris à la laïcité... :star4:

Répondre

Retourner vers « Vos tribunes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré