Lutter contre la gérontocratie : une petite idée de politique-fiction

Répondre
Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Lutter contre la gérontocratie : une petite idée de politique-fiction

Message non lu par Ramdams » 27 déc. 2015, 15:16:21

C'est un fait : les hommes politiques français sont rouillés. L'exercice du pouvoir, le cumul des mandats les rend impotents, déconnectés de la réalité. Leur longévité politique a installé des mauvais habitudes, des systèmes clientélistes, des passe-droits. Renouveler la politique passe par un renouvellement des hommes politiques mais les paramètres institutionnels bloquent ce processus.

Lorsque je parle de renouveler les hommes politiques, je ne veux pas dire faire gouverner la France par des jeunots de 25 ans, mais lutter contre les baronnies locales tout en adaptant les scrutins à la sociologie française, et notamment à sa pyramide d'âge.

Je prends exemple sur le scrutin législatif : plutôt que de diviser le pays en circonscriptions locales, il conviendrait de le faire en "circonscriptions d'âge".
Pour ce faire, je prends exemple sur les données de l'INSEE. En excluant les Français de moins de 20 ans qui ne peuvent pas voter pour l'immense majorité d'entre eux, on obtient la répartition suivante :
- 20-24 ans : 7.60 % de l'électorat
- 25-29 ans : 8.00 %
- 30-34 ans : 8.20 %
- 35-39 ans : 8.10 %
- 40-44 ans : 9.20 %
- 45-49 ans : 9.00 %
- 50-54 ans : 8.90 %
- 55-59 ans : 8.50 %
- 60-64 ans : 8.10 %
- 65-69 ans : 7.40 %
- 70-74 ans : 4.90 %
- 75 ans ou plus : 12.10 %

Le pays serait donc constitué de 12 circonscriptions, correspondant à ces 12 catégories d'âge (diviser les 75 et + entre "75-80 ans" et "80 et +" me paraît néanmoins préférable). Chaque circonscription élit proportionnellement le nombre de députés : les 20-24 ans élisent 7.60 % de l'Assemblée nationale (soit 44 députés), les 25-29 ans élisent 46 députés, etc.

Dans chaque circonscription, les listes déposées ne seraient donc pas les mêmes, chaque catégorie d'âge défendant son bout de gras. Un jeune de 20 ans peut tout à fait se présenter dans la circonscription 75 ans et plus mais ce n'est pas très pertinent. Par contre, des syndicats étudiants peuvent investir des candidats (de gauche comme de droite) dans la circonscription 20-24 ans et feront campagne sur ce qui préoccupe les jeunes à cet âge : les études, le logement, etc.

Il n'y aurait plus de découpage territorial, mais un découpage plus conceptuel, basé sur l'âge.

Cette idée est à moitié sérieuse, mais j'aimerais connaître votre avis.

Avatar du membre
Mewtow
Messages : 120
Enregistré le : 05 janv. 2015, 09:16:21

Re: Lutter contre la gérontocratie : une petite idée de politique-fiction

Message non lu par Mewtow » 27 déc. 2015, 15:37:05

Le fait de devoir connaitre l'âge des votants ne risquerait-il pas de poser des problèmes concernant l'anonymisation des votes dans les petites communes avec peu de jeunes ?

Autre remarque : cela ne résoudrait pas le fait que les hommes et femmes politiques sont généralement vieux, vu que les jeunes ne pourraient que voter pour des vieux. Cette mesure joue sur la demande, pas sur l'offre.

Je serais plutôt partisan d'une mise à la retraite d'office de tout élu après 65 ans, histoire de favoriser un peu le renouvellement de la classe politique (j'ai dit un peu, hein). On pourrait aussi penser à des systèmes de quotas, mais cela risquerait de faire plus de mal que de bien...

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14261
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Lutter contre la gérontocratie :

Message non lu par Narbonne » 27 déc. 2015, 21:28:49

En effet, interdiction de se présenter à des élections après 62 ans (par exemple).
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12671
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Lutter contre la gérontocratie : une petite idée de politique-fiction

Message non lu par Baltorupec » 27 déc. 2015, 23:12:09

La gérontocratie est à mon avis une des conséquences de la carriérisation de la politique mais bon, il n'y a pas que ça. En France, on a l'impression d'élire un jeunot en mettant au pouvoir quelqu'un de 50 ans, dans d'autres pays, c'est en mettant quelqu'un de moins de 40 ans. La France pense qu'un politique pour être bon doit avoir cumulé je ne sais pas combien de mandats et avoir suffisamment de rides au visage.

C'est d'ailleurs assez drôle de voir l'histoire se répéter encore et encore, car c'est notamment à cause de la gérontocratie dans l'appareil militaire que la France s'est prise des raclées au début de la 1ère guerre mondiale et la 2nd guerre mondiale. Quand les officiers Allemands de la seconde guerre mondiale étaient sous off dans les tranchées, les officiers français étaient déjà officier dans les état-major.

A mon sens, l'âge idéal d'un politique se trouve entre 35 et 60 ans. Je suis défavorable à une une interdiction, cela ne me semble pas être le bon levier.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Lutter contre la gérontocratie : une petite idée de politique-fiction

Message non lu par Ramdams » 27 déc. 2015, 23:24:50

Mewtow » 27 Déc 2015, 15:37:05 a écrit :Le fait de devoir connaitre l'âge des votants ne risquerait-il pas de poser des problèmes concernant l'anonymisation des votes dans les petites communes avec peu de jeunes ?
Le risque est là mais il est mince, et peut être résolu par une fusion des communes (solution que je préconise par ailleurs)
Mewtow » 27 Déc 2015, 15:37:05 a écrit :Autre remarque : cela ne résoudrait pas le fait que les hommes et femmes politiques sont généralement vieux, vu que les jeunes ne pourraient que voter pour des vieux. Cette mesure joue sur la demande, pas sur l'offre.
C'est aux jeunes de savoir s'ils veulent se faire représenter par des vieux. S'ils le souhaitent, on ne peut pas leur en empêcher, c'est aussi ça la démocratie. Dans le dispositif que je propose, ils ont l'opportunité d'avoir un vote rien que pour eux, sans être spoliés par les vieux, qui sont numériquement bien plus nombreux à se rendre aux urnes. À eux de l'utiliser à leur convenance. À titre personnel, je fais encore partie de cette catégorie 18-24 ans mais je n'aimerais guère être gouverné par des gens de mon âge.

phoenix72
Messages : 3321
Enregistré le : 10 juin 2011, 00:00:00

Re: Lutter contre la gérontocratie : une petite idée de politique-fiction

Message non lu par phoenix72 » 29 déc. 2015, 15:25:48

Les peuples anciens et les tribus étaient gouvernés par les vieux sages pour éviter les dérapages du à la fougue de la jeunesse,mais à ce jour il faudrait effectivement plus de jeunes et de femmes aussi.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12671
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Lutter contre la gérontocratie : une petite idée de politique-fiction

Message non lu par Baltorupec » 29 déc. 2015, 15:38:02

C'est un cliché ce que tu dis Phoenix. Dans les peuples "anciens", on retrouve une plus grande variété de façon de gouverner, avec plus de société matriarcales. En général, il me semble que chez les chasseur-cueilleur, le fonctionnement est assez démocratique.

Mais bon, il est vrai que la place des vieux est différente. Déjà parce que chez les chasseurs cueilleur, tu as une chance sur 3 de dépasser 60 ans, évidemment, les vieux sont plus rares et plus écoutés.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

phoenix72
Messages : 3321
Enregistré le : 10 juin 2011, 00:00:00

Re: Lutter contre la gérontocratie : une petite idée de politique-fiction

Message non lu par phoenix72 » 29 déc. 2015, 15:41:23

Ce que j'ai écris n'est pas un cliché sur les peuples anciens mais une vérité.

Avatar du membre
wesker
Messages : 29009
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Lutter contre la gérontocratie : une petite idée de politique-fiction

Message non lu par wesker » 01 janv. 2016, 09:24:31

Cela n'arrivera jamais, d'une part parce qu'au sein des territoires se mélange toutes les tranches d'âge, et d'autres part parce qu'en France, majoritairement ce sont les séniors qui ont su s'organiser pour évoluer, qui ont le fric et le pouvoir. Il suffit, pour s'en convaincre de regarder l'âge des propriétaires, ainsi que de ceux qui siègent dans les commissions et ont le véritable pouvoir en France !

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12671
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Lutter contre la gérontocratie : une petite idée de politique-fiction

Message non lu par Baltorupec » 01 janv. 2016, 16:02:57

phoenix72 » Mar 29 Déc 2015 - 16:41 a écrit :Ce que j'ai écris n'est pas un cliché sur les peuples anciens mais une vérité.
m...., je ne savais pas que l'on avait Claude Levi Strauss sur ce forum, merci Dr.Anthropologue.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
wesker
Messages : 29009
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Lutter contre la gérontocratie : une petite idée de politique-fiction

Message non lu par wesker » 01 janv. 2016, 16:44:23

Nombre peuvent s'émouvoir de critiques sur l'âge de nos sénateurs, de nos représentants, mais rares sont ceux qui, plus jeunes osent s'engager.

Soyons lucides, si la situation est celle que nous connaissons, c'est, aussi parce que ces générations, qui nous ont précédé ont su s'investir, 'engager, se battre sur le terrain de leurs idées et, parfois de leurs acquis, quand nous préférons attendre et regarder plus belle la vie.

Avatar du membre
mordred
Messages : 7215
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: Lutter contre la gérontocratie : une petite idée de politique-fiction

Message non lu par mordred » 02 janv. 2016, 16:09:56

Oui à la candidature de Serge Dassault en 2017 !!! :banane2: :banane1:
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Avatar du membre
wesker
Messages : 29009
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Lutter contre la gérontocratie : une petite idée de politique-fiction

Message non lu par wesker » 02 janv. 2016, 18:04:22

Oui, voilà et après tout, si les jeunes ne veulent pas se prendre en main, s'ils n'ont ni le courage ni l'envie de s'engager pour la gestion de leur pays ou contribuer à la rénovation idéologique des diverses familles politiques il faut bien que ce soit les âgés qui s'en chargent. Quand on sait qu'ailleurs en Europe existe des ministres de moins de 30 ans, je ne suis pas persuadé qu'ils attendent que les vieux briscards de la politique leur cèdent la place.

Rien ne tombera du ciel, eux, ceux qui sont en responsabilité le savent et s'organisent pour faire prévaloir leurs positions !

Avatar du membre
Snark
Messages : 1084
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Lutter contre la gérontocratie : une petite idée de politique-fiction

Message non lu par Snark » 02 janv. 2016, 18:13:11

wesker » 01 Jan 2016, 16:44:23 a écrit :Soyons lucides, si la situation est celle que nous connaissons, c'est, aussi parce que ces générations, qui nous ont précédé ont su s'investir, 'engager, se battre sur le terrain de leurs idées et, parfois de leurs acquis, quand nous préférons attendre et regarder plus belle la vie.
En plus quand on voit les brillants résultats de notre génération politique et électorale
en matiere de social , d'écologie , de logement , de santé , de transport , de pollution ,
de morale , de justice et de politique internationale on se dit que les jeunes
ne devraient pas avoir beaucoup de mal à faire mieux ou alors c'est qu'ils sont
encore plus nuls que nous , c'est dire !

Donneur de leçon est un exercice périlleux , tachons de donner l'exemple tant qu'il est encore temps .
Je lis Omar Khayyam.

Avatar du membre
wesker
Messages : 29009
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Lutter contre la gérontocratie : une petite idée de politique-fiction

Message non lu par wesker » 02 janv. 2016, 18:46:09

Je pense surtout que les jeunes générations, nées et habitués à bénéficier des vertus de notre Etat providence refuse l'idée de s'engager, de combattre, politiquement et d'apporter sa contribution aux idéologies que les familles politiques récitent et imposent à leurs membres.

Répondre

Retourner vers « Vos tribunes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré