Renégocier les traités européens, disent-ils...

Avatar du membre
johanono
Messages : 22816
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Renégocier les traités européens, disent-ils...

Message non lu par johanono » 05 mars 2017, 10:20:54

Conscients que leurs promesses électorales sont parfois incompatibles avec les engagements européens de la France, de nombreux responsables politiques français promettent de réformer l'UE en renégociant les traités européens (sous-entendu, dans un sens plus favorables aux intérêts et aux attentes de la France).

Par exemple, beaucoup de socialistes dénoncent les politiques d'austérité budgétaire en vigueur un peu partout en Europe. Conscients que ces politiques d'austérité budgétaire sont dictées par certains engagements européens (par exemple le seuil de 3% et le Pacte budgétaire européen), ils promettent donc de renégocier les traités européens pour permettre plus de souplesse budgétaire. Il y a cinq ans, François Hollande avait promis de renégocier le Pacte budgétaire européen. Plus récemment, Benoît Hamon a dénoncé le critère de 3% de déficit public. Dans le même ordre d'idées, certains socialistes, parmi lesquels Benoît Hamon, promettent aussi de renégocier les traités européens pour permettre une mutualisation des dettes européennes.

Autre exemple : conscients que les pays d'Europe de l'Est exercent une concurrence déloyale envers nos producteurs, favorisant ainsi le dumping social et fiscal, de nombreux responsables politiques français (essentiellement de gauche, mais pas seulement) promettent une harmonisation sociale et fiscale européenne.

A droite, c'est un peu différent. L'austérité budgétaire ne les gêne pas. Par contre, conscients des méfaits de la suppression des contrôles aux frontières, ils promettent de renégocier les Accords de Schengen. Ce fut le cas de Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle de 2012 et pendant la campagne des primaires en 2016.

Le problème, c'est que tous ces braves gens qui promettent de réformer l'Europe oublient que la France n'est pas seule en Europe, qu'elle ne peut pas décider de tout. Une renégociation des traités européens nécessite l'unanimité des pays membres, et que les autres pays n'accepteront pas de renégocier les traités européens juste pour nous faire plaisir. Il faut donc que tous ces gens-là nous expliquent sérieusement comment ils font s'y prendre pour obtenir l'accord des autres pays européens...

Ainsi, nous savons que les Allemands refusent tout assouplissement budgétaire, ils refusent aussi la mutualisation des dettes. En gros, ils ont le sentiment d'avoir déjà fait des efforts, et ils n'ont pas envie de payer pour les pays latins qu'ils jugent trop laxistes. Il y a cinq ans, François Hollande s'est cassé les dents sur le refus allemand. Plus récemment, Alexis Tspiras, pourtant muni d'une belle légitimité démocratique après avoir gagné un référendum dans son pays, fut également contraint de manger son chapeau face à l'intransigeance d'Angela Merkel. Tous les responsables politiques français qui promettent de renégocier les traités européens pour permettre plus de souplesse budgétaire et/ou pour permettre une mutualisation des dettes européennes peuvent-ils nous expliquer comment ils vont s'y prendre pour faire changer les Allemands d'avis ?

Hier soir, Benoît Hamon était invité dans l'émission de Laurent Ruquier sur France 2. Il a répété sa promesse. Interrogé sur la façon dont il allait s'y prendre pour convaincre les Allemands, il a botté en touche... Relancé, il s'est contenté d'affirmer que les Allemands sont attachés à la démocratie et ne pourront pas refuser une Europe plus démocratique. C'est un peu court, et ça ressemble à de la Méthode Coué...

A mon avis, le seul argument pour faire plier les Allemands sur ces questions budgétaires est de les menacer de quitter l'UE s'ils n'obtempèrent pas. Mais encore faut-il que notre menace soit crédible. Pour cela, il faut élaborer un plan B de sortie de l'UE, dans l'hypothèse où les Allemands n'obtempèrent pas. C'est ce que propose Mélenchon, je crois. François Hollande n'a pas osé, il s'est cassé les dents. Alexis Tsipras n'a pas osé, il s'est cassé les dents également. Benoît Hamon n'ose pas, il se cassera les dents aussi, et décevra son électorat comme François Hollande a déçu le sien.

Concernant l'harmonisation sociale et fiscale européenne, le problème est le même, mais cette fois-ci avec les pays de l'Est. Tous les partisans de cette harmonisation sociale et fiscale européenne croient-ils sincèrement que les pays de l'Est accepteront cette mesure juste pour nous faire plaisir ?

En résumé, je pense que nous n'arriverons jamais à "réformer l'Europe" dans un sens plus favorable à nos intérêts si nous n'employons pas l'arme de dissuasion massive : la menace d'une sortie de l'UE si les autres pays n'accèdent pas à nos demandes. Et tous ceux qui promettent une autre Europe sans s'en donner les moyens sont, au mieux, des naïfs, au pire, de fieffés menteurs.

Avatar du membre
albert
Messages : 9297
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Renégocier les traités européens, disent-ils...

Message non lu par albert » 05 mars 2017, 10:42:06

Tout à fait d'accord et les réponses floues de B.Hamon montrent bien qu'il n'a pas l'intention de faire réellement bouger les choses. Il est comme Hollande en 2012.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50113
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Renégocier les traités européens, disent-ils...

Message non lu par Nombrilist » 05 mars 2017, 13:11:44

Idem. Et c'est un beau billet très bien rédigé.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
johanono
Messages : 22816
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Renégocier les traités européens, disent-ils...

Message non lu par johanono » 05 mars 2017, 13:19:57

Merci ;)

Pour être précis, l'idée d'écrire un article sur cette thématique me trottait dans la tête depuis longtemps, car je commence à en avoir marre de tous ces responsables politiques qui promettent de changer l'Europe sans dire concrètement comment ils vont s'y prendre. C'est le fait d'avoir vu Benoît Hamon hier soir sur France 2 qui m'a décidé.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12675
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Renégocier les traités européens, disent-ils...

Message non lu par Baltorupec » 05 mars 2017, 14:34:07

Le Pen et Mélenchon sont les deux seuls à être cohérent sur ce point.

Le Pen a toujours été eurosceptique.

Mélenchon est europhile mais pas pour cette union. Sur les gens qui disent "oui mais la Grèce", la Grèce n'est pas le deuxième contributeur aux finances européennes.
On verse à l'EU 15 milliards de plus que l'on en reçoit, ce n'est pas pour recevoir des travailleurs détachés et se taper des immondices comme le TAFTA.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Incognito
Messages : 2526
Enregistré le : 13 oct. 2010, 00:00:00

Re: Renégocier les traités européens, disent-ils...

Message non lu par Incognito » 05 mars 2017, 15:08:48

Pour réussir à réformer l'UE ou la zone Euro, la première condition pour avoir une chance de réussir, c'est de s'amener avec des idées valables. Je vois très peu d'idées valables en provenances du monde politique français.

Juste un exemple: l'harmonisation sociale et fiscale. Dès qu'un politique français parle de ce sujet à un politique d'un autre pays européen, celui-ci entend la chose suivante: alignement de mes impôts sur le niveau débile de la France. Et sa réponse: 'Vous me prenez pour un débile mental ou quoi?'
Dieu est mort. Marx est mort. Et moi-même je ne me sens pas très bien ... (Woody Allen)

Avatar du membre
Ehrgeiz
Messages : 179
Enregistré le : 27 févr. 2017, 17:04:19
Localisation : Ile-de-France

Re: Renégocier les traités européens, disent-ils...

Message non lu par Ehrgeiz » 05 mars 2017, 15:14:40

C'est toujours la vieille antienne de "L'autre Europe" utilisé depuis les années 70-80 pour endormir les français, mais formulée différemment.
Il n'y a rien à renégocier, on reste dans l'UE ou on en sort. Marine Le Pen parle de renégociation, mais c'est plus une démarche de forme qu'autre chose.

Avatar du membre
albert
Messages : 9297
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Renégocier les traités européens, disent-ils...

Message non lu par albert » 05 mars 2017, 15:20:10

Incognito » Dim 05 Mar 2017, 15:08:48 a écrit :Pour réussir à réformer l'UE ou la zone Euro, la première condition pour avoir une chance de réussir, c'est de s'amener avec des idées valables. Je vois très peu d'idées valables en provenances du monde politique français.
Il y a également peu d'idées valables (et même pas d'idées du tout) en provenance du monde politique européen. L'harmonisation, elle aurait dû être une condition de départ, elle ne peut pas se faire après coup. Ou plutôt, elle ne peut se faire après coup que de façon sauvage, par le bas et par la concurrence.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Renégocier les traités européens, disent-ils...

Message non lu par Francis_15 » 05 mars 2017, 15:24:17

Incognito » 05 Mar 2017, 16:08:48 a écrit : Juste un exemple: l'harmonisation sociale et fiscale. Dès qu'un politique français parle de ce sujet à un politique d'un autre pays européen, celui-ci entend la chose suivante: alignement de mes impôts sur le niveau débile de la France. Et sa réponse: 'Vous me prenez pour un débile mental ou quoi?'
Pourtant il suffirait juste de retorquer à ce dirigeant européen, "Quand vous aurez besoin d'un coup de pouce millitaire pour défendre vos intérêts contre les Russes ou les Islamistes, vous n'aurez qu'a demander à Trump de vous aider gratos".

Incognito
Messages : 2526
Enregistré le : 13 oct. 2010, 00:00:00

Re: Renégocier les traités européens, disent-ils...

Message non lu par Incognito » 05 mars 2017, 15:51:22

albert » Dim 5 Mar 2017 - 16:20 a écrit :
Incognito » Dim 05 Mar 2017, 15:08:48 a écrit :Pour réussir à réformer l'UE ou la zone Euro, la première condition pour avoir une chance de réussir, c'est de s'amener avec des idées valables. Je vois très peu d'idées valables en provenances du monde politique français.
Il y a également peu d'idées valables (et même pas d'idées du tout) en provenance du monde politique européen. L'harmonisation, elle aurait dû être une condition de départ, elle ne peut pas se faire après coup. Ou plutôt, elle ne peut se faire après coup que de façon sauvage, par le bas et par la concurrence.
S'il s'agit d'uniformiser le niveau des salaires, des protections sociales et des impôts, je dis clairement que c'est économiquement impossible. C'est du même niveau de réalisme que de dire qu'on peut tripler les salaires du jour au lendemain, ou qu'on peut interdire les licenciements.

A l'opposé, dans le domaine environnemental, il y a une harmonisation progressive des règles dans tous les pays européens. Probablement parce que les politiques dans ce domaine viennent avec des propositions concrètes et réalistes, et non pas avec des slogans creux.
Dieu est mort. Marx est mort. Et moi-même je ne me sens pas très bien ... (Woody Allen)

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12675
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Renégocier les traités européens, disent-ils...

Message non lu par Baltorupec » 05 mars 2017, 16:30:34

Régulièrement une harmonisation par le bas aussi.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
albert
Messages : 9297
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Renégocier les traités européens, disent-ils...

Message non lu par albert » 05 mars 2017, 16:35:34

Incognito » Dim 05 Mar 2017, 15:51:22 a écrit : S'il s'agit d'uniformiser le niveau des salaires, des protections sociales et des impôts, je dis clairement que c'est économiquement impossible.
Lorsqu'on parle d'uniformisation, il s'agit d'un processus de convergence et non d'un alignement brutal.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Incognito
Messages : 2526
Enregistré le : 13 oct. 2010, 00:00:00

Re: Renégocier les traités européens, disent-ils...

Message non lu par Incognito » 05 mars 2017, 16:44:29

Vraiment? Tout de même curieux de ne jamais entendre la moindre proposition concrète et réaliste pour amorcer ce processus de convergence.
Dieu est mort. Marx est mort. Et moi-même je ne me sens pas très bien ... (Woody Allen)

Avatar du membre
albert
Messages : 9297
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Renégocier les traités européens, disent-ils...

Message non lu par albert » 06 mars 2017, 07:26:53

Incognito » Dim 05 Mar 2017, 16:44:29 a écrit :Vraiment? Tout de même curieux de ne jamais entendre la moindre proposition concrète et réaliste pour amorcer ce processus de convergence.
Il y a eu des propositions dans ce sens, bien timides le plus souvent, mais comme il faut l'unanimité sur ces sujets, il est impossible d'avancer.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50113
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Renégocier les traités européens, disent-ils...

Message non lu par Nombrilist » 06 mars 2017, 07:47:02

Incognito » Dim 5 Mar 2017 - 15:51 a écrit :
albert » Dim 5 Mar 2017 - 16:20 a écrit :
Incognito » Dim 05 Mar 2017, 15:08:48 a écrit :Pour réussir à réformer l'UE ou la zone Euro, la première condition pour avoir une chance de réussir, c'est de s'amener avec des idées valables. Je vois très peu d'idées valables en provenances du monde politique français.
Il y a également peu d'idées valables (et même pas d'idées du tout) en provenance du monde politique européen. L'harmonisation, elle aurait dû être une condition de départ, elle ne peut pas se faire après coup. Ou plutôt, elle ne peut se faire après coup que de façon sauvage, par le bas et par la concurrence.
S'il s'agit d'uniformiser le niveau des salaires, des protections sociales et des impôts, je dis clairement que c'est économiquement impossible. C'est du même niveau de réalisme que de dire qu'on peut tripler les salaires du jour au lendemain, ou qu'on peut interdire les licenciements.

A l'opposé, dans le domaine environnemental, il y a une harmonisation progressive des règles dans tous les pays européens. Probablement parce que les politiques dans ce domaine viennent avec des propositions concrètes et réalistes, et non pas avec des slogans creux.
L'harmonisation environnementale est une chimère. Il n'y en a pas. Dans les faits, à quelques détails près, chaque pays fait bien ce qu'il veut.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Répondre

Retourner vers « Vos tribunes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré