Pour l'instauration d'une retraite forfaitaire universelle

Christophe
Messages : 72
Enregistré le : 21 mars 2017, 12:32:17
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Pour l'instauration d'une retraite forfaitaire universelle

Message non lu par Christophe » 27 mars 2017, 17:25:52

Revenu universel, retraite universelle... je ne comprends pas le terme "universel", comme si la France c'était l'Univers !

à moins qu'ils n'osent pas utiliser le mot "national" qui serait, pourtant, plus approprié...

Incognito
Messages : 2587
Enregistré le : 13 oct. 2010, 00:00:00

Re: Pour l'instauration d'une retraite forfaitaire universelle

Message non lu par Incognito » 27 mars 2017, 17:28:59

albert a écrit :
27 mars 2017, 16:00:42
Baltorupec a écrit :
27 mars 2017, 10:42:42
Mais cotiser est un terme très pervers.
La définition du Larousse :
"Organiser entre soi une collecte de fonds en vue d'une dépense commune ou pour un don : Ses enfants ont cotisé pour lui offrir un cadeau."

Cela entend que les travailleurs mettent de côté de l'argent pour aller à la retraite, ce qui est totalement faux. En France, le système de retraite consiste à faire payer les travailleurs pour avoir le droit d'avoir que les jeunes leur paieront leur retraite.
Cotiser est un terme utilisé dans le domaine de l’assurance. Lorsque vous cotisez pour assurer votre appartement ou votre voiture, votre cotisation n’est pas mise de côté par votre assureur, elle est immédiatement utilisée mais vous donne droit à une indemnisation le jour où vous aurez un sinistre. C’est la même chose pour le chômage et pour la retraite : vous cotisez à hauteur de vos revenus pour vous assurer un revenu de remplacement le jour où vous ne pourrez plus travailler. Cette notion de taux de remplacement est importante car celui qui gagne bien sa vie acceptera de cotiser beaucoup s’il peut espérer avoir une indemnisation ou une pension en rapport avec son salaire, ce qui lui évitera un déclassement social en cas de chômage ou lorsqu’il partira à la retraite. Si vous rompez ce lien, vous abaissez du même coup le consentement du salarié à contribuer au système à hauteur de ses revenus, que ce soit sous forme de cotisations ou d’impôts.
Tout à fait d'accord.
Dieu est mort. Marx est mort. Et moi-même je ne me sens pas très bien ... (Woody Allen)

Incognito
Messages : 2587
Enregistré le : 13 oct. 2010, 00:00:00

Re: Pour l'instauration d'une retraite forfaitaire universelle

Message non lu par Incognito » 27 mars 2017, 17:34:59

Baltorupec a écrit :
27 mars 2017, 16:08:25
En attendant, cotiser ne reste qu'un terme poli pour dire "les jeunes vont payer pour vous".
Une des grosses faiblesses des systèmes de retraite par répartition, c'est la justice entre générations. Une génération peut se goinfrer aux dépends de la suivante. Personnellement, j'estime d'ailleurs que c'est un peu le cas en France actuellement. Mais je dis ça plus à l'intuition qu'avec une forte conviction. Ce ne sont pas des choses qui s'analysent facilement.
Dieu est mort. Marx est mort. Et moi-même je ne me sens pas très bien ... (Woody Allen)

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14373
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Pour l'instauration d'une retraite forfaitaire universelle

Message non lu par Narbonne » 27 mars 2017, 17:53:46

Conclusion: il ne faut pas voter pour les candidats qui ne font que baisser les charges.
Rappel: on peut voter à partir de 18 ans :D
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17504
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Pour l'instauration d'une retraite forfaitaire universelle

Message non lu par Jeff Van Planet » 27 mars 2017, 19:53:46

johanono a écrit :
26 mars 2017, 22:41:10
J'aimerais relancer le débat sur une idée qui me tient à cœur, que nous avons déjà un peu abordée sur ce forum, mais sans vraiment l'approfondir : l'instauration d'une pension de retraite forfaitaire et identique pour tous les retraités, à partir d'un certain âge (60 ans, 62 ans, 65 ans, etc., on peut en discuter), et ceci quelle que soit la durée de cotisation, quelle que soit le revenu moyen durant la vie active, et quel qu'ait pu être le statut socio-professionnel des personnes concernées durant leur vie active.

[...]
Je n'ai pas cité l'analyse mais je suis plutôt d'accord avec.

Pour la partie que j'ai cité, pourquoi se tracasser avec ça?
il y a bien plus simple: le revenu universel.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Christophe
Messages : 72
Enregistré le : 21 mars 2017, 12:32:17
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Pour l'instauration d'une retraite forfaitaire universelle

Message non lu par Christophe » 27 mars 2017, 20:18:37

Jeff Van Planet a écrit :
johanono a écrit :
26 mars 2017, 22:41:10
J'aimerais relancer le débat sur une idée qui me tient à cœur, que nous avons déjà un peu abordée sur ce forum, mais sans vraiment l'approfondir : l'instauration d'une pension de retraite forfaitaire et identique pour tous les retraités, à partir d'un certain âge (60 ans, 62 ans, 65 ans, etc., on peut en discuter), et ceci quelle que soit la durée de cotisation, quelle que soit le revenu moyen durant la vie active, et quel qu'ait pu être le statut socio-professionnel des personnes concernées durant leur vie active.

[...]
Je n'ai pas cité l'analyse mais je suis plutôt d'accord avec.

Pour la partie que j'ai cité, pourquoi se tracasser avec ça?
il y a bien plus simple: le revenu universel.
C'est vraiment injuste. Celui qui aura cotisé 10 ans en faisant un boulot pépère touchera la même chose que celui qui se sera investi dans son boulot pendant 40 ans pour bien gagner sa vie ?

Avatar du membre
johanono
Messages : 23748
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Pour l'instauration d'une retraite forfaitaire universelle

Message non lu par johanono » 27 mars 2017, 20:31:50

Christophe a écrit :
27 mars 2017, 17:25:52
Revenu universel, retraite universelle... je ne comprends pas le terme "universel", comme si la France c'était l'Univers !

à moins qu'ils n'osent pas utiliser le mot "national" qui serait, pourtant, plus approprié...
Universel à l'échelle de la France. Si ça peut te faire plaisir, on peut trouver un autre mot.
Jeff Van Planet a écrit :
27 mars 2017, 19:53:46
johanono a écrit :
26 mars 2017, 22:41:10
J'aimerais relancer le débat sur une idée qui me tient à cœur, que nous avons déjà un peu abordée sur ce forum, mais sans vraiment l'approfondir : l'instauration d'une pension de retraite forfaitaire et identique pour tous les retraités, à partir d'un certain âge (60 ans, 62 ans, 65 ans, etc., on peut en discuter), et ceci quelle que soit la durée de cotisation, quelle que soit le revenu moyen durant la vie active, et quel qu'ait pu être le statut socio-professionnel des personnes concernées durant leur vie active.

[...]
Je n'ai pas cité l'analyse mais je suis plutôt d'accord avec.

Pour la partie que j'ai cité, pourquoi se tracasser avec ça?
il y a bien plus simple: le revenu universel.
Naturellement, la retraite forfaitaire universelle (ou unique, puisque l'adjectif "universel" ne me plaît pas à tout le monde) peut s'inscrire dans le cadre plus large de l'allocation universelle. Dans ce cas, l'AU pourrait avoir un montant variable selon l'âge de la personne : environ 200 ou 300 € pour les enfants, environ 600 ou 700 € pour les adultes jusqu'à l'âge de la retraite, et donc de l'ordre de 1300 € pour les retraités. Cette idée m'irait bien. Mais on a vu que l'AU peut poser des difficultés. Il est donc possible d'instaurer une retraite forfaitaire universelle sans pour autant faire l'AU.
Christophe a écrit :
27 mars 2017, 20:18:37
Jeff Van Planet a écrit :
johanono a écrit :
26 mars 2017, 22:41:10
J'aimerais relancer le débat sur une idée qui me tient à cœur, que nous avons déjà un peu abordée sur ce forum, mais sans vraiment l'approfondir : l'instauration d'une pension de retraite forfaitaire et identique pour tous les retraités, à partir d'un certain âge (60 ans, 62 ans, 65 ans, etc., on peut en discuter), et ceci quelle que soit la durée de cotisation, quelle que soit le revenu moyen durant la vie active, et quel qu'ait pu être le statut socio-professionnel des personnes concernées durant leur vie active.

[...]
Je n'ai pas cité l'analyse mais je suis plutôt d'accord avec.

Pour la partie que j'ai cité, pourquoi se tracasser avec ça?
il y a bien plus simple: le revenu universel.
C'est vraiment injuste. Celui qui aura cotisé 10 ans en faisant un boulot pépère touchera la même chose que celui qui se sera investi dans son boulot pendant 40 ans pour bien gagner sa vie ?
Celui qui aura investi dans son boulot pendant 40 ans pour bien gagner sa vie, comme tu dis, se sera assuré un train de vie largement plus élevé que celui qui aura eu un boulot pépère pendant 10 ans. Son ardeur au travail lui offrira un train de vie bien meilleur. Mais la retraite, c'est autre chose, surtout à une époque où il y a des difficultés de financement qui pèsent sur les actifs et où certaines pensions sont faibles.

Christophe
Messages : 72
Enregistré le : 21 mars 2017, 12:32:17
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Pour l'instauration d'une retraite forfaitaire universelle

Message non lu par Christophe » 27 mars 2017, 21:12:25

johanono a écrit :
Christophe a écrit :
27 mars 2017, 17:25:52
Revenu universel, retraite universelle... je ne comprends pas le terme "universel", comme si la France c'était l'Univers !

à moins qu'ils n'osent pas utiliser le mot "national" qui serait, pourtant, plus approprié...
Universel à l'échelle de la France. Si ça peut te faire plaisir, on peut trouver un autre mot.
Jeff Van Planet a écrit :
27 mars 2017, 19:53:46
johanono a écrit :
26 mars 2017, 22:41:10
J'aimerais relancer le débat sur une idée qui me tient à cœur, que nous avons déjà un peu abordée sur ce forum, mais sans vraiment l'approfondir : l'instauration d'une pension de retraite forfaitaire et identique pour tous les retraités, à partir d'un certain âge (60 ans, 62 ans, 65 ans, etc., on peut en discuter), et ceci quelle que soit la durée de cotisation, quelle que soit le revenu moyen durant la vie active, et quel qu'ait pu être le statut socio-professionnel des personnes concernées durant leur vie active.

[...]
Je n'ai pas cité l'analyse mais je suis plutôt d'accord avec.

Pour la partie que j'ai cité, pourquoi se tracasser avec ça?
il y a bien plus simple: le revenu universel.
Naturellement, la retraite forfaitaire universelle (ou unique, puisque l'adjectif "universel" ne me plaît pas à tout le monde) peut s'inscrire dans le cadre plus large de l'allocation universelle. Dans ce cas, l'AU pourrait avoir un montant variable selon l'âge de la personne : environ 200 ou 300 € pour les enfants, environ 600 ou 700 € pour les adultes jusqu'à l'âge de la retraite, et donc de l'ordre de 1300 € pour les retraités. Cette idée m'irait bien. Mais on a vu que l'AU peut poser des difficultés. Il est donc possible d'instaurer une retraite forfaitaire universelle sans pour autant faire l'AU.
Christophe a écrit :
27 mars 2017, 20:18:37
Jeff Van Planet a écrit :
johanono a écrit :
26 mars 2017, 22:41:10
J'aimerais relancer le débat sur une idée qui me tient à cœur, que nous avons déjà un peu abordée sur ce forum, mais sans vraiment l'approfondir : l'instauration d'une pension de retraite forfaitaire et identique pour tous les retraités, à partir d'un certain âge (60 ans, 62 ans, 65 ans, etc., on peut en discuter), et ceci quelle que soit la durée de cotisation, quelle que soit le revenu moyen durant la vie active, et quel qu'ait pu être le statut socio-professionnel des personnes concernées durant leur vie active.

[...]
Je n'ai pas cité l'analyse mais je suis plutôt d'accord avec.

Pour la partie que j'ai cité, pourquoi se tracasser avec ça?
il y a bien plus simple: le revenu universel.
C'est vraiment injuste. Celui qui aura cotisé 10 ans en faisant un boulot pépère touchera la même chose que celui qui se sera investi dans son boulot pendant 40 ans pour bien gagner sa vie ?
Celui qui aura investi dans son boulot pendant 40 ans pour bien gagner sa vie, comme tu dis, se sera assuré un train de vie largement plus élevé que celui qui aura eu un boulot pépère pendant 10 ans. Son ardeur au travail lui offrira un train de vie bien meilleur. Mais la retraite, c'est autre chose, surtout à une époque où il y a des difficultés de financement qui pèsent sur les actifs et où certaines pensions sont faibles.
Ok, donnons mieux et donnons plus à ceux qui en ont besoin. Ça s'appelle de la solidarité. Mais arrêtez de vouloir tout universaliser. A quoi ça servirait de donner à ceux qui n'ont pas besoin au seul motif de l'universalité ?

Avatar du membre
johanono
Messages : 23748
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Pour l'instauration d'une retraite forfaitaire universelle

Message non lu par johanono » 27 mars 2017, 21:27:50

Hein ? Je n'ai rien compris.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50534
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Pour l'instauration d'une retraite forfaitaire universelle

Message non lu par Nombrilist » 28 mars 2017, 07:57:19

Un système qui ferait la part belle à la retraite par capitalisation est forcément un très mauvais système.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12686
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Pour l'instauration d'une retraite forfaitaire universelle

Message non lu par Baltorupec » 28 mars 2017, 09:37:51

Christophe a écrit :
27 mars 2017, 21:12:25
johanono a écrit :
Christophe a écrit :
27 mars 2017, 17:25:52
Revenu universel, retraite universelle... je ne comprends pas le terme "universel", comme si la France c'était l'Univers !

à moins qu'ils n'osent pas utiliser le mot "national" qui serait, pourtant, plus approprié...
Universel à l'échelle de la France. Si ça peut te faire plaisir, on peut trouver un autre mot.
Jeff Van Planet a écrit :
27 mars 2017, 19:53:46
johanono a écrit :
26 mars 2017, 22:41:10
J'aimerais relancer le débat sur une idée qui me tient à cœur, que nous avons déjà un peu abordée sur ce forum, mais sans vraiment l'approfondir : l'instauration d'une pension de retraite forfaitaire et identique pour tous les retraités, à partir d'un certain âge (60 ans, 62 ans, 65 ans, etc., on peut en discuter), et ceci quelle que soit la durée de cotisation, quelle que soit le revenu moyen durant la vie active, et quel qu'ait pu être le statut socio-professionnel des personnes concernées durant leur vie active.

[...]
Je n'ai pas cité l'analyse mais je suis plutôt d'accord avec.

Pour la partie que j'ai cité, pourquoi se tracasser avec ça?
il y a bien plus simple: le revenu universel.
Naturellement, la retraite forfaitaire universelle (ou unique, puisque l'adjectif "universel" ne me plaît pas à tout le monde) peut s'inscrire dans le cadre plus large de l'allocation universelle. Dans ce cas, l'AU pourrait avoir un montant variable selon l'âge de la personne : environ 200 ou 300 € pour les enfants, environ 600 ou 700 € pour les adultes jusqu'à l'âge de la retraite, et donc de l'ordre de 1300 € pour les retraités. Cette idée m'irait bien. Mais on a vu que l'AU peut poser des difficultés. Il est donc possible d'instaurer une retraite forfaitaire universelle sans pour autant faire l'AU.
Christophe a écrit :
27 mars 2017, 20:18:37
Jeff Van Planet a écrit :
johanono a écrit :
26 mars 2017, 22:41:10
J'aimerais relancer le débat sur une idée qui me tient à cœur, que nous avons déjà un peu abordée sur ce forum, mais sans vraiment l'approfondir : l'instauration d'une pension de retraite forfaitaire et identique pour tous les retraités, à partir d'un certain âge (60 ans, 62 ans, 65 ans, etc., on peut en discuter), et ceci quelle que soit la durée de cotisation, quelle que soit le revenu moyen durant la vie active, et quel qu'ait pu être le statut socio-professionnel des personnes concernées durant leur vie active.

[...]
Je n'ai pas cité l'analyse mais je suis plutôt d'accord avec.

Pour la partie que j'ai cité, pourquoi se tracasser avec ça?
il y a bien plus simple: le revenu universel.
C'est vraiment injuste. Celui qui aura cotisé 10 ans en faisant un boulot pépère touchera la même chose que celui qui se sera investi dans son boulot pendant 40 ans pour bien gagner sa vie ?
Celui qui aura investi dans son boulot pendant 40 ans pour bien gagner sa vie, comme tu dis, se sera assuré un train de vie largement plus élevé que celui qui aura eu un boulot pépère pendant 10 ans. Son ardeur au travail lui offrira un train de vie bien meilleur. Mais la retraite, c'est autre chose, surtout à une époque où il y a des difficultés de financement qui pèsent sur les actifs et où certaines pensions sont faibles.
Ok, donnons mieux et donnons plus à ceux qui en ont besoin. Ça s'appelle de la solidarité. Mais arrêtez de vouloir tout universaliser. A quoi ça servirait de donner à ceux qui n'ont pas besoin au seul motif de l'universalité ?
Ce qui est vraiment injuste c'est que les générations après les années 80 vont devoir trimer comme des malades pour des gens qui ont créer une dette abyssale, niquer le climat et détruit l'école.

Enfin, il y a des tas de gens qui ont beaucoup bosser sans avoir une bonne retraite, l'exemple le plus concret c'est les agriculteurs, mais il y a eu aussi plein de gens qui n'ont pas pu bosser pour des raisons diverses, je pense aux mères d'enfant handicap qui se sont en général investi à 200 % pour que leur enfant s'en sortes, ont trimé comme des malades (mais pas rémunéré) et puis quand elles arrivent à la retraite c'est la misère (avec en plus un enfant qui peut être encore dépendant).
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12686
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Pour l'instauration d'une retraite forfaitaire universelle

Message non lu par Baltorupec » 28 mars 2017, 09:38:15

Nombrilist a écrit :
28 mars 2017, 07:57:19
Un système qui ferait la part belle à la retraite par capitalisation est forcément un très mauvais système.
Un système qui se base sur l'exploitation des jeunes est un très bon système ?
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14373
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Pour l'instauration d'une retraite forfaitaire universelle

Message non lu par Narbonne » 28 mars 2017, 09:42:14

Dans ce système quelqu'un qui est au RSA ou AU passe de 700€ à 1300€ quand il part à la retraite. Bizarre
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12686
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Pour l'instauration d'une retraite forfaitaire universelle

Message non lu par Baltorupec » 28 mars 2017, 09:46:19

Oh le pauvre petit, il est vieux et soudainement il a de quoi vivre dignement. C'est vraiment nul.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14373
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Pour l'instauration d'une retraite forfaitaire universelle

Message non lu par Narbonne » 28 mars 2017, 10:09:41

Ca tient pas la route, désolé. Soit tout le monde reste à 700€ soit à 1300€.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Répondre

Retourner vers « Vos tribunes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré