Référendum : Les Grecs votent NON

Répondre
En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32218
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Référendum : Les Grecs votent NON

Message non lu par politicien » 05 juil. 2015, 20:02:29

Bonjour,

Pour le moment le résultat n'est pas définitif mais sur 25 % des bulletins dépouillés le "non" remporte 60,49 % des suffrages
Image
19h15. Le gouvernement a annoncé l'"intensification des initiatives à partir de ce soir pour arriver à un accord". Le porte-parole du gouvernement grec Gabriel Sakellaridis a assuré dimanche que "les initiatives pour arriver à un accord" entre Athènes et ses créanciers UE et FMI "allaient s'intensifier à partir de ce soir", à l'issue du référendum qui placerait le non en tête selon des sondages. "Un grand travail de préparation a été fait pour arriver à un accord (...) la Banque de Grèce va envoyer une demande ce soir à la BCE, nous pensons qu'il y a des arguments solides pour faire remonter (le plafond de) l'ELA", l'aide d'urgence aux banques grecques qui sont fermées depuis une semaine et risquent de manquer rapidement de fonds.

19h30. Les directeurs du Trésor des pays de la zone euro ont prévu de se réunir lundi, selon une source européenne.

19h35. La Banque de Grèce "va demander dimanche soir à la BCE" de remonter le plafond des aides d'urgence, a annoncé le gouvernement.

(...)

http://www.lepoint.fr/economie/referend ... 479_28.php
18h05: Pour Martin Schulz, une victoire du «Non» obligerait la Grèce à adopter une nouvelle monnaie

Une victoire du non au référendum en Grèce forcerait le pays à introduire rapidement une nouvelle monnaie, a prévenu dimanche le président du Parlement européen Martin Schulz, assurant par ailleurs que les Européens ne «laisseraient pas tomber» les Grecs.

Si les Grecs votent non, «ils devront introduire une autre monnaie, puisqu'ils n'auront plus d'euros à disposition comme moyen de paiement», a prévenu dans une interview à la radio publique allemande Deutschlandfunk le président du Parlement. «Comment sont-ils censés payer les salaires? Et les retraites? Mais du moment où quelqu'un introduit une nouvelle monnaie, il sort de l'euro», a-t-il poursuivi. «Ce sont les éléments qui m'amènent à espérer que les gens ne votent pas non aujourd'hui», a conclu Martin Schulz, «j'espère que les gens diront oui».

Mais quelle que soit l'issue du scrutin, «nous ne laisserons pas tomber les gens en Grèce», a assuré Martin Schulz dans les colonnes du journal allemand Welt am Sonntag. «Peut-être que nous devrons accorder des crédits d'urgence à Athènes pour que les services publics continuent de fonctionner et que les gens dans le besoin reçoivent l'argent nécessaire pour survivre», a-t-il ajouté. «Il y aurait des fonds mobilisables à Bruxelles pour cela», selon lui. En tout cas si Athènes devait avoir recours à des aides d'urgence des Européens, cela «ne constitue pas une solution sur la durée», a prévenu Martin Schulz.

(...)

http://www.20minutes.fr/monde/1645879-2 ... irpas-tete


Qu'en pensez vous ? Les négociations peuvent-elles reprendre ? Se dirige t-on vers un Grexit ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50946
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Référendum : Les Grecs votent NON

Message non lu par Nombrilist » 05 juil. 2015, 20:07:17

On notera au passage toute la propagande européenne sur le "oui" gagnant alors que le "non" est écrasant, ce qui démontre que tout ce chambard autour du "oui" n'était que de l'intox. C'est marrant, ça me rappelle quelque chose d'un peu plus ancien en France. Ce résultat donne de la légitimité à Tsipras pour ce qu'il s'apprête à faire ensuite.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19089
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Référendum : Les Grecs votent NON

Message non lu par Golgoth » 05 juil. 2015, 20:08:18

C'est un saut dans l'inconnu c'est vrai, mais c'est notre seule (petite) chance de sauver l'Europe du naufrage politique et pour nous d'éviter MLP en 2017. La Grèce doit sortir de l'Euro et déclarer sa dette illégale. Il va lui falloir du temps pour retrouver un tissu productif cependant.
De toute faon cette Europe de fascistes du pognon, qui en veut ?
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Cobalt

Re: Référendum : Les Grecs votent NON

Message non lu par Cobalt » 05 juil. 2015, 20:21:55

Golgoth » 05 Juil 2015, 19:08 a écrit :C'est un saut dans l'inconnu c'est vrai, mais c'est notre seule (petite) chance de sauver l'Europe du naufrage politique et pour nous d'éviter MLP en 2017. La Grèce doit sortir de l'Euro et déclarer sa dette illégale. Il va lui falloir du temps pour retrouver un tissu productif cependant.
De toute faon cette Europe de fascistes du pognon, qui en veut ?
Je souhaite que tu aies raison quant au devenir politique de MLP, j'aurai plutôt tendance à penser que ça va conforter les gens en faveur du FN.

Puis tu tu ouvres la porte de sortie de l'euro, mais ce n'est pas ce que veut Tsipras, mais pas du tout, il veut toujours l'argent des terroristes., et avec les contres-parties de son choix....

Et pour conclure, tu leur prédis un mauvais moment, de bien belle perspective donc....

Il est certain que l'UE est imparfaite, et il se peut que le numéro clownesque de Tsipras, soit l'occasion de modification favorable pour l'UE, mais bon, je n'aurai pas pris le pari, maintenant, nous sommes condamnés à assumer quoiqu'il advienne.

Avatar du membre
Vincent_L
Messages : 460
Enregistré le : 17 juin 2015, 08:06:23
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)
Localisation : Toulouse

Re: Référendum : Les Grecs votent NON

Message non lu par Vincent_L » 05 juil. 2015, 20:24:42

Référendum en Grèce: 61% de «non» selon les premiers chiffres officiels.
La politique est la science qui consiste à faire dire ses idées à son adversaire.

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Référendum : Les Grecs votent NON

Message non lu par Ramdams » 05 juil. 2015, 20:27:50

La sortie de la Grèce de la zone euro me parait improbable, Tsipras n'est pas prêt pour cela. En revanche, il demandera de nouvelles concessions aux créanciers.

Avatar du membre
Vincent_L
Messages : 460
Enregistré le : 17 juin 2015, 08:06:23
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)
Localisation : Toulouse

Re: Référendum : Les Grecs votent NON

Message non lu par Vincent_L » 05 juil. 2015, 20:31:49

Ramdams » 05 Juil 2015, 20:27:50 a écrit :La sortie de la Grèce de la zone euro me parait improbable, Tsipras n'est pas prêt pour cela. En revanche, il demandera de nouvelles concessions aux créanciers.
Peut-être pas tout de suite mais je pense que ça peut se faire. En tout cas, je l'espère.
La politique est la science qui consiste à faire dire ses idées à son adversaire.

Avatar du membre
albert
Messages : 9879
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Référendum : Les Grecs votent NON

Message non lu par albert » 05 juil. 2015, 20:33:56

C’est une grande victoire pour Tsipras. L’UE a voulu le contraindre à partir et il sort renforcé. D’autre part, son mandat est plus clair. Car même si le référendum ne portait pas directement sur l’euro, chacun sait bien que le Grexit est toujours possible si la Grèce refuse les conditions de l’UE. Malgré cela, plus de 60% des Grecs ont affirmé avant toute chose qu’ils refusaient la continuation des politiques d’austérité sans espoir ni perspectives qu’ils subissent depuis 5 ans.

Que va-t-il se passer à présent ? Difficile à dire, cela dépend des dirigeants européens. Soit ils cherchent une solution et reprennent les négociations, soit ils cherchent l’épreuve de force. Prochaine échéance : le 20 juillet, date où la Grèce doit rembourser la BCE. Si la BCE n’était pas remboursée, elle pourrait fermer complètement l’accès de la Grèce à ses liquidités. Tsipras va donc devoir trouver des solutions pour sortir de cette crise des liquidités et permettre la réouverture des banques. Soit des solutions européennes, soit des solutions internes si l’UE reste dans son attitude hostile.
Modifié en dernier par albert le 05 juil. 2015, 21:44:18, modifié 1 fois.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Référendum : Les Grecs votent NON

Message non lu par Ramdams » 05 juil. 2015, 20:37:14

La politique se joue aujourd'hui entièrement au bluff : je te menace de sortir de l'euro et de crouler ton organisation, tu me menaces de me couper les vivres, nous nous retrouvons autour d'une table et nous cherchons un compromis, cette fois-ci sur le même pied d'égalité. Ne prenons pas au sérieux les discours destinés à galvaniser les foules militantes.

Avatar du membre
Arcanepunk
Messages : 628
Enregistré le : 27 déc. 2014, 23:08:16

Re: Référendum : Les Grecs votent NON

Message non lu par Arcanepunk » 05 juil. 2015, 20:44:32

Je n'ai qu'une chose à dire : Bravo.

Le peuple a parlé, et il me redonne espoir.
Ni dieu ni maître.

Avatar du membre
albert
Messages : 9879
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Référendum : Les Grecs votent NON

Message non lu par albert » 05 juil. 2015, 20:47:29

Ramdams » Dim 05 Juil 2015, 20:37:14 a écrit :La politique se joue aujourd'hui entièrement au bluff : je te menace de sortir de l'euro et de crouler ton organisation, tu me menaces de me couper les vivres, nous nous retrouvons autour d'une table et nous cherchons un compromis, cette fois-ci sur le même pied d'égalité. Ne prenons pas au sérieux les discours destinés à galvaniser les foules militantes.
Sauf que ce n'est pas seulement du bluff : la BCE a vraiment coupé les vivres à la Grèce, et Tsipras a vraiment organisé un référendum. Il arrive un moment où le blocage rend nécessaire des initiatives pour en sortir. Tsipras et Varoufakis ne signeront jamais un accord s'il ne comprend pas une restructuration de la dette, ils l'ont déjà dit et répété. Si sur ce point l'UE persiste à refuser un compromis, le clash est possible. Il ne reste plus beaucoup de jours avant le défaut de paiement et ses conséquences.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19089
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Référendum : Les Grecs votent NON

Message non lu par Golgoth » 05 juil. 2015, 20:52:15

L'Europe est plus qu'imparfaite, les derniers événements ont montré que c'était une dictature, on a les mêmes méthodes qu'en Amérique du Sud, avec d'ailleurs le FMI pas loin en soutiens. Perso je garde ça bien en tête pour 2017.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Cobalt

Re: Référendum : Les Grecs votent NON

Message non lu par Cobalt » 05 juil. 2015, 20:52:43

albert » 05 Juil 2015, 19:47
Sauf que ce n'est pas seulement du bluff : la BCE a vraiment coupé les vivres à la Grèce, et Tsipras a vraiment organisé un référendum. Il arrive un moment où le blocage rend nécessaire des initiatives pour en sortir. Tsipras et Varoufakis ne signeront jamais un accord s'il ne comprend pas une restructuration de la dette, ils l'ont déjà dit et répété. Si sur ce point l'UE persiste à refuser un compromis, le clash est possible. Il ne reste plus beaucoup de jours avant le défaut de paiement et ses conséquences.
Mais heureusement que la BCE à couper les vivres à la Grèce ne serait ce que que pour leur donner un avant goût de ce qu'il pourrait vivre à l'avenir.

Parce que contrairement à ce que tu dis, les grecs nous prennent en otage !

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32218
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Référendum : Les Grecs votent NON

Message non lu par politicien » 05 juil. 2015, 20:59:56

L'ancien ministre de l'Economie Arnaud Montebourg rend un "hommage au peuple grec" : "Hommage au peuple grec qui sait défendre non seulement son juste intérêt mais également l'intérêt de tous les européens."
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Cobalt

Re: Référendum : Les Grecs votent NON

Message non lu par Cobalt » 05 juil. 2015, 21:00:35

Golgoth » 05 Juil 2015, 19:52 a écrit :L'Europe est plus qu'imparfaite, les derniers événements ont montré que c'était une dictature, on a les mêmes méthodes qu'en Amérique du Sud, avec d'ailleurs le FMI pas loin en soutiens. Perso je garde ça bien en tête pour 2017.
Oui, on a bien vu qu'il ne faudra pas beaucoup te pousser pour voter Mélenchon...

On a vu le résultat de la Libye avec votre soutien infaillible à NS pour faire la guerre.

On verra maintenant quels fins analystes politiques vous êtes, selon ce qu'il va advenir, de la Grèce, de l'euro et de l'UE, en 2017 on sera fixé même peut être avant.
Modifié en dernier par Cobalt le 05 juil. 2015, 21:01:41, modifié 1 fois.

Répondre

Retourner vers « Crise Grecque »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré