L'Allemagne a économisé 100 milliards d'euros grâce à la crise grecque

Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32211
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

L'Allemagne a économisé 100 milliards d'euros grâce à la crise grecque

Message non lu par politicien » 11 août 2015, 13:06:04

Bonjour,
L’Allemagne, qui a adopté une ligne dure vis-à-vis d’Athènes, a fortement profité de la crise économique et financière en Grèce, révèle un institut d’études économiques allemand lundi. Selon des calculs de l’Institut Leibnitz de recherche économique (IWH), l’Allemagne a pu réaliser des économies budgétaires de quelque 100 milliards d’euros depuis le début de la crise grecque en 2010, soit plus de 3 % du Produit intérieur brut (PIB).
100 milliards d’euros d’économies budgétaires

« Ces économies dépassent le coût engendré par la crise et ce même si la Grèce ne remboursait pas entièrement sa dette », écrivent les économistes. « L’Allemagne a donc dans tous les cas profité de la crise en Grèce », poursuivent-ils.
Les experts ont effectué des simulations en partant du constat que les investisseurs confrontés à une crise économique effectuent le plus possible des placements sûrs. « Durant la crise européenne de la dette, l’Allemagne a profité de cet effet de manière disproportionnée », selon eux.

Ils ont également cherché à évaluer quelle aurait été une politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) neutre pour l’Allemagne durant cette période. « On en vient à des taux simulés sur les emprunts d’Etat allemands qui, en moyenne entre 2010 et aujourd’hui, sont 3 % plus élevés à ce qu’ils ont été dans la réalité », selon eux, ce qui revient à des économies budgétaires globales d’au moins 100 milliards d’euros sur les quatre dernières années et demi.

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur 20Minutes.fr


Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 30170
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: L'Allemagne a économisé 100 milliards d'euros grâce à la crise grecque

Message non lu par wesker » 11 août 2015, 13:53:15

Les crises économiques, financières etc..permettent toujours à certains d'en tirer de gros avantages et bénéfices. Chacun a pu comprendre, dans le dossier de la Grèce que l'enjeu dépassait le cadre du seul remboursement d'une dette abyssale qui ne peut être honorée dans les délais de court terme, avec des taux spéculatifs, en l'absence d'une économie productive.

Par conséquent, l'Allemagne parvient à satisfaire les exigences de rentabilité de ces fonds d'investissements, nécessaires au versement de pension de retraite conséquentes profitant à une minorité, mais électoralement active et mobilisée.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50934
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: L'Allemagne a économisé 100 milliards d'euros grâce à la crise grecque

Message non lu par Nombrilist » 12 août 2015, 08:09:37

C'est quelque chose que nous avons déjà signalé sur ce forum il y a des années. L'Allemagne, mais aussi la France, ont profité de cet effet pervers. Mais à la fin, pas sur que ça ne nous revienne pas en pleine figure !
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30170
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: L'Allemagne a économisé 100 milliards d'euros grâce à la crise grecque

Message non lu par wesker » 12 août 2015, 10:11:00

Il est évident que si l'Europe se construit sur les volontés d'influence des uns au détriment des partenariats, des projets industriels, commerciaux et des complémentarités qui exigent qu'on entretiennent des relations étroites, cela permettra, durant un temps à certains d'obtenir des résultats budgétaires satisfaisants mais à terme cela entretiendra ou réactivera des tensions, conflits, et intérêts contradictoires.

Si la position de l'Allemagne, à l'égard de la Grèce fut discutable, ce n'est pas seulement pour résoudre les difficultés budgétaires qu'aucun observateur n'a nié, c'est aussi parce que derrière sa volonté d'exclusion de ce pays se joue...une question d'influence en Europe, sur les valeurs, le modèle etc...notamment.

Répondre

Retourner vers « Crise Grecque »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré