Macron - Le Pen : Reflet d'une France fracturée ?

La France est-elle Fracturée ?

Vous pouvez sélectionner 1 option

 
 
Voir les résultats

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32220
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Macron - Le Pen : Reflet d'une France fracturée ?

Message non lu par politicien » 30 avr. 2017, 20:57:54

Bonjour,

Nouvelle question de la campagne, avec une question qui concerne la France, je voulais vous interroger pour savoir si selon vous, ce deuxième tour reflète une France facturée :


Image

Image
Après le premier tour de l'élection présidentielle, dimanche, la presse étrangère a observé une véritable fracture géographique entre deux France, qui ont voté Marine Le Pen ou Emmanuel Macron. Les cartes des résultats, commune par commune, justifient cette analyse : la France apparaît coupée en deux selon un axe Nord-Sud... à condition de ne prendre en compte les seuls bulletins Macron et Le Pen. Le leader d'En Marche s'impose en tête du premier tour dans le grand Ouest, le Sud-Ouest et l'Ile-de-France. La candidate du FN, elle, domine dans le Nord, le Nord-Est, le long du Rhône et le pourtour méditerranéen.

Cette fracture est en fait moins marquée d'un point de vue géographique. La France d'Emmanuel Macron est d'abord citadine. Dans les vingt villes de plus de 150.000 habitants, onze l'ont placé en premier et, dans six d'entre elles, Macron talonne Mélenchon loin devant leurs adversaires. Seules exceptions, notables : Marseille (Mélenchon y arrive premier devant Le Pen), Nice (Fillon y arrive premier devant Le Pen) et Toulon (où c'est Le Pen qui domine le vote, devant Fillon).

(...)

Macron, le champion des villes et des cadres
Ces ensembles géographiques corroborent les fractures sociologiques de la société. Emmanuel Macron, champion des grandes métropoles à commencer par Paris, "représente la France diplômée ouverte et pas vraiment touchée par la désindustrialisation", explique à Franceinfo Rémi Lefebvre, professeur de sciences politiques à Lille et chercheur au CNRS. A l'inverse, les classes populaires se sont massivement tournées vers Marine Le Pen. "Dans les zones en dépeuplement, frappées par une déstructuration lente des activités qui n'ont pas eu de substitution […] les électeurs sont facilement passés de la gauche au FN", analyse pour l'AFP le politologue Richard Kleinschmager.

(...)

Le Pen parle à la France qui va mal

Comme l'analyse le démographe Hervé Le Bras pour France Culture, "la relégation sociale et le vote FN partagent un espace commun". Ce directeur d'études à l'EHESS a analysée les chiffres de la progression du chômage, de la pauvreté, des personnes de 25-34 ans non diplômées et des familles monoparentales. A l'exception des centres urbains des métropoles, la carte de "la France qui souffre" colle à celle du vote FN :
Image A contrario, la France qui gagne et qui travaille se retrouve dans le vote Macron. Le seul exemple parisien suffit à s'en convaincre : Paris a largement plébiscité l'ancien ministre (34,9% des suffrages) quand Marine Le Pen peine à atteindre les 4,99%.

(...)

http://www.lejdd.fr/politique/macron-le ... ce-3310163
La question de la campagne :

La France est-elle Fracturée ? Selon vous, pourquoi est-elle fracturée ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

sandy
Messages : 1383
Enregistré le : 02 août 2015, 20:51:11

Re: Macron - Le Pen : Reflet d'une France fracturée ?

Message non lu par sandy » 30 avr. 2017, 21:06:07

Macron le candidats des villes...
On en parle de l'Auvergne entièrement rose alors qu'il y autant d'habitant dans le Cantal que dans la seule ville de Clermont Ferrand!
XD
Comment anéantir un argument en 3 phrases!

Sinon, oui effectivement le France est fracturée en deux...
Et si on observe ont remarque que la majorité des départements en bleu marine sont du coté des frontières...
C'est un petit poney blanc, dans les monts d'émeraude et il emporte mon cœur!

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Macron - Le Pen : Reflet d'une France fracturée ?

Message non lu par Hector » 30 avr. 2017, 21:16:35

La France est fracturée sociologiquement et géographiquement, et donc de facto économiquement. D'un côté il y a les "élites" (je n'aime pas ce mot, je viens des couches populaires, je suis CSP+ et positionné de facto parmi ces "élites" dont je ne me sens pourtant pas complètement proche) et de l'autre les français modestes voire pauvres; d'un côté (Nord - Est et Sud-Est) les régions qui étaient industrialisées ou le sont encore qui votent FN , de l'autre l'Ouest et le Sud-Ouest qui votent plus au centre et à gauche et au milieu Paris et l'IDF qui votent Macron. L'ouvrier, l'employé, le flic, le soldat votent FN, les cadres supérieurs votent LR ou Macron, les fonctionnaires et salariés modestes des grands groupes ainsi que leurs jeunes votent Mélenchon. La France est coupée en 4 , sauf que du temps de la bande des 4 il y avait une gauche PS-PCF et une droite RPR-UDF qui se retrouvaient dans les 2nds tours. Là le clivage est beaucoup plus grand, on voit que les supporters de Mélenchon ont du mal à sauter le pas à voter pour Macron et dimanche montrera que les supporters de Fillon/Sarkozy vont avoir du mal à également voter Macron.
J'ai regardé les interviews de 15 minutes de MLP et Macron par Delahousse sur la 2 ce soir. Les 2 sont crispés dans l'anti-système alors qu'ils sont de purs produits du système, des "winners". Personne ne peut me faire croire que MLP la châtelaine de Montretout défend les classes populaires. Personne ne peut me faire croire que Macron défend le bon peuple.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

En ligne
Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14452
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Macron - Le Pen : Reflet d'une France fracturée ?

Message non lu par Narbonne » 30 avr. 2017, 22:39:47

D'après les 2 cartes, la carte MLP est la carte du chômage.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Macron - Le Pen : Reflet d'une France fracturée ?

Message non lu par Hector » 30 avr. 2017, 23:24:31

Tout à fait, celle des régions industrielles en déclin, saturées en immigrés, en chômage et en insécurité.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17859
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Macron - Le Pen : Reflet d'une France fracturée ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 01 mai 2017, 08:33:19

Narbonne a écrit :
30 avr. 2017, 22:39:47
D'après les 2 cartes, la carte MLP est la carte du chômage.
alors que les chômeurs ont plus interêts à voter pour macron qui veut réformer le droit du travail.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Antichrist
Messages : 809
Enregistré le : 19 nov. 2016, 22:08:39

Re: Macron - Le Pen : Reflet d'une France fracturée ?

Message non lu par Antichrist » 01 mai 2017, 08:40:13

france irreconciliable...en 4 partis

ce pays est à la derive....en perdition avant de couler.

En ligne
Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14452
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Macron - Le Pen : Reflet d'une France fracturée ?

Message non lu par Narbonne » 01 mai 2017, 09:23:42

Les chômeurs n'ont pas trouvé de travail sous LR et sous le PS, ils espèrent en trouver sous MLP. Macron étant un LRPS, il est mis dans le même sac que LR et le PS
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

pierre30
Messages : 7057
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Macron - Le Pen : Reflet d'une France fracturée ?

Message non lu par pierre30 » 01 mai 2017, 09:29:07

Antichrist a écrit :
01 mai 2017, 08:40:13
france irreconciliable...en 4 partis

ce pays est à la derive....en perdition avant de couler.
La France est bloquée dans ses querelles droite-gauche et a perdu une part de sa performance économique. Les français se rejettent la responsabilité les uns sur les autres. On revient aux années 70.
Si le prochain gouvernement ne parvient pas à trouver un consensus dans le pays, ses mesures seront combattues et la violence ne fera que monter. Il devra donner des perspectives d'amélioration aux français.

Avatar du membre
albert
Messages : 9879
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Macron - Le Pen : Reflet d'une France fracturée ?

Message non lu par albert » 01 mai 2017, 09:33:04

Le vote Macron est un vote de classe, la classe privilégiée. Macron président ne fera qu'aggraver cette fracture sociale. En 2022, ce sera soit Mélenchon, soit Marine Le Pen.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

En ligne
Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14452
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Macron - Le Pen : Reflet d'une France fracturée ?

Message non lu par Narbonne » 01 mai 2017, 09:35:27

Les français ne veulent plus de perspectives mais des choses concrètes
Quand on voit comment Macron a géré le dossier de rachat d'Alstom Energie par GE, on peut être inquiet
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Macron - Le Pen : Reflet d'une France fracturée ?

Message non lu par Ramdams » 01 mai 2017, 09:36:33

La politique française commence à me plaire car le bipartisme vole en éclat, avec l'apparition de 4 blocs idéologiquement distincts (gauche radicale, social-démocratie libérale, droite conservatrice, nationalistes).

Macron s'impose logiquement dans les anciens bastions chrétiens-démocrates, même en Vendée, ce qui est une surprise. Mais aussi dans les grandes aires urbaines et auprès des Français de l'étranger.
Le Pen a un électorat plus hétérogène, que l'on a déjà analysé à plusieurs reprises : des bassins désindustrialisés (Nord, Lorraine...) d'une part et d'autre part, des régions moins sinistrées dont la population est un peu plus "facho" (Vaucluse, Var...).

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 24262
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Macron - Le Pen : Reflet d'une France fracturée ?

Message non lu par johanono » 01 mai 2017, 09:39:41

On en a déjà parlé : ce second tour valide la théorie de Christophe Guilluy sur la France périphérique.

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Macron - Le Pen : Reflet d'une France fracturée ?

Message non lu par Ramdams » 01 mai 2017, 09:47:45

Pour compléter ces cartes, je vous conseille ce site indépendant qui s'intéresse aux évolutions entre 2012 et 2017. Le lien vers lequel je vous ai envoyé concernant l'évolution de la carte électorale de Le Pen. On voit qu'elle a reculé dans toutes les aires urbaines, par rapport à 2012 alors qu'au niveau national, elle a bien progressé.

Et ce à la faveur de Mélenchon qui a explosé son record en Seine-Saint-Denis, à Marseille, à Lyon et à Lille. Ces mêmes zones qui ont vu Le Pen baisser. Mélenchon n'a d'ailleurs reculé nulle part.

Si on compare les résultats de Bayrou 2012 à ceux de Macron 2017 même si la comparaison n'est pas tout à fait pertinente, on se rend compte de la forte progression de Macron en région parisienne, en Bretagne, à Bordeaux, en Corrèze... Il a bien sûr reculé dans la région de Pau mais aussi dans l'Alsace-Lorraine protestante.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30174
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Macron - Le Pen : Reflet d'une France fracturée ?

Message non lu par wesker » 01 mai 2017, 09:52:10

Durant de nombreuses années Sarkozy n'eût de cesse de promouvoir les fractures, d'attiser les divisions du pays, qui se retrouvent aujourd'hui dans le résultat de ces élections.

La France insoumis, la droite conservatrice, le FN, et les libéraux démocrates, ainsi que les abstentionnistes expriment des positions qui paraissent réellement irréconciliables et je crains que la future mandature ne soit les intérêts de quelques uns imposés à tout le pays. Quelquesoit, par ailleurs le choix du second tour cette réalité demeurera, c'est pourquoi il appartient au futur Président de se positionner immédiatement en rassembleur plutôt qu'en opposant où en agitation de peurs à l'encontre d'autres familles politiques.

Nous ne devons pas, malgré les divergences idéologiques nous opposer entre citoyens mais avoir conscience que ce que nous subissons résulte des choix politiques, économiques de ceux que nous élisons, ce sont donc à eux que nous devons demander des comptes et construire un projet d'avenir, afin d'atteindre des objectifs qui me paraissent faire consensus.

Répondre

Retourner vers « La question de la campagne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré