François Fillon: «Ce que je veux pour la sécurité sociale»

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31298
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

François Fillon: «Ce que je veux pour la sécurité sociale»

Message non lu par politicien » 12 déc. 2016, 20:30:12

Bonjour,
EXCLUSIF - Dans une tribune au Figaro, le candidat de la droite et du centre à la présidentielle précise que son programme «ne consiste nullement à privatiser l'Assurance-maladie, mais à sauver son caractère universel en responsabilisant les assurés».

Je suis engagé dans le débat présidentiel avec un projet puissant, fondé sur la vérité et un effort responsable pour redresser notre pays. Depuis deux semaines, mes propositions font l'objet d'attaques de la gauche et de l'extrême droite. Elles ne m'impressionnent pas. Ce tir de barrage était prévisible puisque j'engage le fer contre le cortège des conservateurs et des mystificateurs. Mes adversaires s'érigent en défenseurs de notre «modèle social» mais ils en sont, en réalité, ses fossoyeurs. Ils refusent de voir que ce modèle craque de toutes parts, que le chômage, la pauvreté et les injustices se propagent, que les déficits menacent la solidarité nationale.

Les critiques se sont récemment concentrées sur la santé. Quel est le diagnostic? Notre système de soins est menacé et la situation s'est dégradée ces dernières années. Les Français sont inquiets, à juste titre: des heures d'attente éprouvantes aux urgences, plusieurs mois pour obtenir un rendez-vous chez un spécialiste, des déserts médicaux qui s'étendent. Les professionnels de santé sont exaspérés par la bureaucratisation de leur métier. Le gouvernement a opposé l'exercice libéral et le système public au lieu de les faire fonctionner de façon complémentaire. À l'hôpital, les 35 heures ont fait des dégâts. Le trou de la Sécu n'est pas comblé, contrairement à ce que prétend la ministre. La dette se monte à 160 milliards d'euros…

Bref, au lieu de regarder les faits, mes détracteurs me soupçonnent de vouloir «privatiser» l'Assurance-maladie et diminuer les remboursements. C'est évidemment faux! Au passage, la gauche préfère oublier que le poids des mutuelles et des assurances personnelles n'a cessé d'augmenter depuis des décennies, y compris dans le cadre des réformes qu'elle a elle-même votées.

(...)

Je l'ai dit et je le répète, ma priorité, mon urgence, c'est la bataille pour l'emploi et la croissance. Si mes compatriotes m'accordent leur confiance, c'est sur cette bataille que je concentrerai le début de mon quinquennat.

Près de six millions de Français au chômage ou n'ayant qu'une activité réduite, des centaines de milliers de jeunes hors de tout emploi ou formation… Une bombe sociale est sous nos pieds, et malgré cela la gauche me reproche de vouloir faire ce qui a été fait dans les pays voisins qui connaissent le plein-emploi! «Ultralibéral», hurle-t-elle. Vieille et risible ficelle pour disqualifier tous ceux qui n'ont pas ses œillères. Je suis simplement pragmatique et je crois que la liberté est le meilleur tremplin des sociétés vivantes.

J'ai la conviction que nous pouvons ramener la France au plein-emploi. Pour cela, nous devons diminuer le coût du travail, simplifier et alléger notre droit du travail, mettre le paquet sur l'alternance, sortir des 35 heures et laisser aux acteurs de terrain le pouvoir de négocier leur organisation, lever la peur de l'embauche qui dissuade les PME de recruter… Ceux qui m'accusent à tort de vouloir casser le droit du travail ont cassé le travail tout court! Je veux le restaurer, le valoriser, l'ouvrir à tous.

(...)

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/20 ... ociale.php


Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 27725
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: François Fillon: «Ce que je veux pour la sécurité sociale»

Message non lu par wesker » 12 déc. 2016, 20:59:41

J'en pense que ces propositions visent, quand même à accroître les heures travaillées, dans les entreprises sans manifester, en dehors de la négociation d'entreprise, hasardeuses et sous nombre de chantage à l'emploi, notamment dans les petites boites, une volonté de les payer davantage. Je ne vois pas en quoi cela permettra de redresser les comptes de l'assurance maladie sauf à en extraire certaines pathologies que cette interview, finalement ne précise pas.

Son projet, qu'il qualifiait lui même de réformiste et radical s'inspire, effectivement de ce qui fut fait ailleurs, mais, peut être faudrait il, précisément en faire l'évaluation et regarder, concrètement les incidences que cela eût, auprès des populations concernées.

Avatar du membre
albert
Messages : 8704
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: François Fillon: «Ce que je veux pour la sécurité sociale»

Message non lu par albert » 12 déc. 2016, 21:30:06

politicien » Lun 12 Déc 2016, 20:30:12 a écrit : Qu'en pensez vous ?
Le programme de Fillon propose de limiter les remboursements de la Sécurité Sociale aux "gros risques" et de laisser le reste aux mutuelles, ce qui est une façon de privatiser l'assurance-maladie, du moins en grande partie. Je note qu'il n'a rien changé de son projet, au contraire il le confirme. C'est extrêmement préoccupant.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49853
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: François Fillon: «Ce que je veux pour la sécurité sociale»

Message non lu par Nombrilist » 12 déc. 2016, 21:35:37

De toute façon, c'était la suite logique. Hollande aurait fini par faire de même.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
johanono
Messages : 21352
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: François Fillon: «Ce que je veux pour la sécurité sociale»

Message non lu par johanono » 12 déc. 2016, 21:40:20

Dans un autre topic, nous avons évoqué la question de savoir si François Fillon modulerait (ou non) son programme pour rassembler le maximum d'électeurs lors de l'élection présidentielle. J'avais prédit que, face aux critiques qui lui reprochent un programme de "casse sociale", François Fillon serait obligé d'amender son projet.

Les critiques adressées à François Fillon ces dernières semaines, et plus encore depuis sa victoire à la primaire, se concentraient sur son projet de réforme de l'assurance-maladie. Certains lui ont carrément reproché de vouloir casser la Sécurité sociale pour la confier aux intérêts privés... Pourtant, si François Fillon avait promis de grandes réformes, il n'avait jamais promis de supprimer la Sécurité sociale. Les critiques qui lui étaient adressées étaient, à bien des égards, très exagérées.

Mais cette exagération va finir par payer, car on constate que François Fillon a très sérieusement atténué son ambition de réforme de la Sécurité sociale. Si on lit bien son texte, que reste-t-il, comme projet de réforme ? Il veut simplifier les barèmes de remboursement : c'est bien, mais pas révolutionnaire. Il promet d'abroger le tiers payant : c'est bien aussi, mais pas révolutionnaire non plus. Il veut aussi créer un bidule administratif de régulation : de ce point de vue, il se situe dans la continuité de ses prédécesseurs...

Il ne reste plus rien de bien révolutionnaire dans son projet. Juste des propositions cosmétiques, aucune réforme de structure, portant sur l'organisation même de notre système de soins. Il l'avoue lui-même, quand il écrit ceci :
François Fillon a écrit :Le patient doit pouvoir choisir librement son établissement de soins, son professionnel de santé, ce dernier devant rester maître de ses prescriptions.
Autrement, au niveau de l'organisation, de la structure même de notre système de santé, tout continuera comme avant. Chacun (médecins, patients) continuera à faire ce qu'il veut dans son coin, aux frais de la Sécurité sociale, et rien ne changera.

Albert, tu remarqueras que les supposés "déremboursements" que certains lui reprochent de vouloir mettre en place ne sont même plus mentionnés dans cet article... Au demeurant, je pense que ces "déremboursements" qu'il avait annoncés ne méritaient ni les louanges ni l'opprobre, car ils n'avaient rien de bien révolutionnaire, ils consistaient en un simple transfert de charges de la CPAM vers les mutuelles, sans révolutionner l'organisation de notre système de santé.

Avatar du membre
Snark
Messages : 1055
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: François Fillon: «Ce que je veux pour la sécurité sociale»

Message non lu par Snark » 12 déc. 2016, 21:52:03

nous devons diminuer le coût du travail, simplifier et alléger
notre droit du travail

Super . Les multinationales vont payer le salarié encore plus mal
et le virer encore plus facilement .
Qui va payer l'allégement du cout du travail ? Le consommateur
évidemment via la TVA et surement pas les revenus financiers
des potes à Fillon .

Bref , ca va étre du Hollande / Valls / el Khomry en pire et plus autoritaire .
Je lis Omar Khayyam.

Avatar du membre
johanono
Messages : 21352
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: François Fillon: «Ce que je veux pour la sécurité sociale»

Message non lu par johanono » 12 déc. 2016, 22:01:02

Je ne suis pas certain que la TVA sociale soit le sujet de ce topic. Mais pour moi, elle constitue un des points positifs du programme de François Fillon. J'entends dire que la TVA serait un impôt injuste. Mais l'impôt injuste est celui qui prive les Français de leur emploi : quel intérêt de vouloir défendre les consommateurs si, par ailleurs, on maintient une fiscalité qui surenchérit le coût du travail et les prive donc de leur emploi ?

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 13956
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: François Fillon: «Ce que je veux pour la sécurité sociale»

Message non lu par Narbonne » 12 déc. 2016, 23:48:01

"l'assurance-maladie obligatoire et universelle continuera à couvrir les soins comme aujourd'hui et même, mieux rembourser des soins qui sont largement à la charge des assurés, comme les soins optiques et dentaires".
Fillon fait donc un rétro pédalage
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Re: François Fillon: «Ce que je veux pour la sécurité sociale»

Message non lu par Georges » 12 déc. 2016, 23:51:25

Si c'est le cas, mais j'en doute, les cocus des primaires de la droite vont pouvoir se compter.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 13956
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: François Fillon: «Ce que je veux pour la sécurité sociale»

Message non lu par Narbonne » 12 déc. 2016, 23:56:28

Libé titre: "Fillon perd son assurance" :D
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
johanono
Messages : 21352
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: François Fillon: «Ce que je veux pour la sécurité sociale»

Message non lu par johanono » 13 déc. 2016, 00:09:21

Voici précisément la une de Libé :

Image

"Fillon perd son assurance" est un titre sur le site internet de ce journal.

En France, on aime bien polémiquer sur des sujets assez dérisoires. Ainsi va notre vie politique. Ce débat sur les taux de remboursements respectifs de la Sécurité sociale et des mutuelles en constitue la dernière illustration. François Fillon a lui-même évoqué la possibilité de "déremboursements" compensés par une prise en charge par les mutuelles, pour illustrer sa volonté réformatrice. Il s'est fait prendre à son propre jeu, et se voit désormais contraint à un rétro-pédalage manifeste.

Cependant, notre système de santé a besoin de réformes de structures, touchant à son organisation, et cette simple histoire de transferts de flux financiers en Sécurité sociale n'en est pas du tout une. Le simple fait que François Fillon mette en avant cette proposition pour illustrer la force de son programme montre qu'en réalité, son programme de départ n'était pas si révolutionnaire et pas si fort que ça. En outre, il me semblait évident que, pour contrer les polémiques qui ne manqueraient pas de naître, il se trouverait obligé d'amender un programme déjà pas si révolutionnaire que ça au départ, et qui le sera encore moins une fois amendé.

J'ai voté pour lui en connaissance de cause, en ayant ces doutes-là en tête, car il avait de bonnes bonnes propositions par ailleurs. Donc finalement, son rétro-pédalage ne me déçoit pas plus que ça.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier que les retraités constituent une fraction non négligeable de l'électorat traditionnel de droite, et plus particulièrement de l'électorat de Fillon aux primaires. Et ces retraités qui consomment beaucoup de médicaments risquaient de ne pas trop apprécier les promesses de Fillon. Certains conseillers de Fillon lui ont peut-être rappelé qu'il valait mieux ne pas se couper de cet électorat... De ce point de vue, cette affaire confirme que le poids démographique et électoral des retraités en France constitue un obstacle à toute réforme de fond de notre système social et fiscal.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 13956
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: François Fillon: «Ce que je veux pour la sécurité sociale»

Message non lu par Narbonne » 13 déc. 2016, 00:36:27

Je croyais que c'était le candidat de la vérité
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
albert
Messages : 8704
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: François Fillon: «Ce que je veux pour la sécurité sociale»

Message non lu par albert » 13 déc. 2016, 06:14:51

Il a écrit dans son programme que la sécurité sociale ne devait couvrir que les maladies graves et/ou de longue durée. Ses propos actuels ne disent pas le contraire, à aucun moment il n’est revenu sur cette proposition pour dire qu'il l'abandonne. J’ai donc l’impression que vous vous laissez enfumer par un discours qui n’est que de l’habillage, habile sans doute, de son programme, mais qui demeure sur le fond. « Quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup » avait dit Martine Aubry (en parlant des propositions de Hollande, et la suite a montré qu’elle n’avait pas tort).
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
johanono
Messages : 21352
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: François Fillon: «Ce que je veux pour la sécurité sociale»

Message non lu par johanono » 13 déc. 2016, 08:27:30

Naturellement, il ne va pas dire officiellement qu'il abandonne cette proposition, c'est serait admettre un reniement. Il a gagné la primaire en portant un programme qu'il qualifiait de fort et puissant. Il ne faut pas qu'il donne l'impression trop forte de se renier. Mais pourtant, c'est bien de ça qu'il s'agit.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 6012
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: François Fillon: «Ce que je veux pour la sécurité sociale»

Message non lu par Nolimits » 13 déc. 2016, 08:34:03

Gagner une primaire n'est pas gagner une présidentielle ! Il "flippe" le Fillon ?
(il ne parle plus du transfert des petites maladies vers les mutuelles !)

Répondre

Retourner vers « F. Fillon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré