Fillon : un début de campagne plus compliqué que prévu

Répondre
Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Fillon : un début de campagne plus compliqué que prévu

Message non lu par Gis » 17 déc. 2016, 22:05:30

Depuis sa victoire éclatante à la primaire, le candidat de la droite a reculé sur plusieurs sujets et essuyé des attaques répétées de la part de ses adversaires.

son début de campagne ne se révèle pas aussi flamboyant que prévu. Depuis sa victoire à la primaire de la droite, M. Fillon s’est en effet retrouvé sur la défensive sur plusieurs sujets, en particulier sur son projet de réforme de la Sécurité sociale

De quoi faire retomber l’élan produit par son large succès du 27 novembre ? C’est ce que craignent certains membres de son équipe, qui pestent contre son manque de réactivité.

« Le début de la campagne est poussif. Il n’y a pas de direction claire. La stratégie gagnante ne peut pas être de se planquer quand on est favori. On a vu ce que cela avait donné pour Juppé… », dit un soutien du maire de Bordeaux.

En savoir plus sur Le Monde.fr
Qu'en pensez-vous ?

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 23306
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Fillon : un début de campagne plus compliqué que prévu

Message non lu par johanono » 17 déc. 2016, 22:37:49

En quoi le début de campagne de Fillon est-il "plus compliqué que prévu". Certains commentateurs pensaient-ils vraiment que Fillon pourrait mener une campagne facile, sans jamais être touché par la moindre polémique, sans jamais être attaqué sur un programme qu'il a lui-même qualifié de fort (donc sujet aux attaques) ?

Fillon est le favori, Fillon a un programme très libéral (revendiqué comme tel), cela fait deux bonnes raisons pour qu'il subisse des attaques. Ce qui se passe est au contraire très prévisible.

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Fillon : un début de campagne plus compliqué que prévu

Message non lu par Ramdams » 18 déc. 2016, 07:54:09

Je trouve également l'article très mal écrit. Qu'il soit attaqué par ses adversaires, c'est le propre de la politique, ça n'en fait pas un début de campagne difficile. Par contre, je pense effectivement que le soufflé va retomber, ce qui ne va certes pas compromettre sa possible victoire à la présidentielle, mais il ne fera pas la razzia promise par des membres du forum acquis à Fillon comme Hector.

Moins de 3 français sur 10 souhaitent la victoire de Fillon, ce qui représente presque 30 % de l'électorat. Rien d'étonnant : au premier tour, un candidat dépasse rarement les 30 %. Le second tour est là pour usurper le pouvoir et prétendre que le président élu l'a été avec la majorité des Français. La réalité, c'est que Chirac a été réélu en 2002 avec 20 % des voix, Sarkozy avec 31 % et Hollande avec 28 %. Je ne vais pas me répéter sur la stupidité de notre système électoral et de l'élection au suffrage universel du président, mais en 2017, on élira nécessairement un président soutenu par bien moins de la moitié de l'électorat. Mais comme il est soutenu par plus de la moitié des vieux, alors il sera élu.

Fillon a été élu à la primaire juste pour éliminer Sarkozy et Juppé. Les trois quarts de ses électeurs ne se sont jamais intéressés à son programme, ils ont seulement voté de manière stratégique. D'ailleurs, je voulais voter moi aussi Fillon dans cette seule optique. Mais pour que je vote pour lui pour la présidentielle, il y a un pas de géant à faire. Il ne propose rien sur les institutions, il ne va pas assez loin dans sa réforme territoriale, il ménage trop les maires, sénateurs et autres parasites de la société, il est dans le même credo que Sarkozy "travailler plus pour gagner plus" indépendamment de la réalité économique, il veut augmenter la TVA mais ne propose pas grand-chose pour améliorer le revenu disponible...

Avatar du membre
Snark
Messages : 1206
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Fillon : un début de campagne plus compliqué que prévu

Message non lu par Snark » 18 déc. 2016, 08:13:49

De quoi faire retomber l’élan produit par son large succès du 27 novembre ?
Le programme de Fillon est celui de Sarkozy , Hollande et Valls en pire .
Des cadeaux aux riches et aux entreprises ( suppression ISF , 'modernisation'
du droit du travail etc ) et ceinture pour les pauvres ( hausse de la TVA , santé etc) .

Ca a beaucoup plu aux électeurs de la primaire de la droite , mais à eux seuls ,
qui trouvaient Juppé trop vieux et Sarkosy trop cramé et bling bling .

Convaincre le reste du corps électoral qu'on va encore en ch.. pendant cinq ans
et que cette fois ca va arranger SA situation est une autre paire de manche .

Le role de la gauche en face est de trouver un programme qui améliore le sort
de l'ensemble de la société . Et c'est faisable .
Je lis Omar Khayyam.

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Fillon : un début de campagne plus compliqué que prévu

Message non lu par Hector » 18 déc. 2016, 09:03:17

johanono » 17 Déc 2016, 23:37:49 a écrit :En quoi le début de campagne de Fillon est-il "plus compliqué que prévu". Certains commentateurs pensaient-ils vraiment que Fillon pourrait mener une campagne facile, sans jamais être touché par la moindre polémique, sans jamais être attaqué sur un programme qu'il a lui-même qualifié de fort (donc sujet aux attaques) ?

Fillon est le favori, Fillon a un programme très libéral (revendiqué comme tel), cela fait deux bonnes raisons pour qu'il subisse des attaques. Ce qui se passe est au contraire très prévisible.
Il serait surprenant en effet que les gauchistes, les syndicalistes, les fonctionnaires soutenus par les journalistes gauchistes ne se battent pas jusqu'au bout.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Fillon : un début de campagne plus compliqué que prévu

Message non lu par Hector » 18 déc. 2016, 09:04:49

Snark » 18 Déc 2016, 09:13:49 a écrit :
De quoi faire retomber l’élan produit par son large succès du 27 novembre ?
Le programme de Fillon est celui de Sarkozy , Hollande et Valls en pire .
Des cadeaux aux riches et aux entreprises ( suppression ISF , 'modernisation'
du droit du travail etc ) et ceinture pour les pauvres ( hausse de la TVA , santé etc) .

Ca a beaucoup plu aux électeurs de la primaire de la droite , mais à eux seuls ,
qui trouvaient Juppé trop vieux et Sarkosy trop cramé et bling bling .

Convaincre le reste du corps électoral qu'on va encore en ch.. pendant cinq ans
et que cette fois ca va arranger SA situation est une autre paire de manche .

Le role de la gauche en face est de trouver un programme qui améliore le sort
de l'ensemble de la société . Et c'est faisable .
En effet, vous préférez sans doute les bonimenteurs qui vous promettent les 32 heures, le farniente, le revenu universel, la fumette et la GPA que la voie de la rédemption par le travail et la rigueur.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

En ligne
Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14338
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Fillon : un début de campagne plus compliqué que prévu

Message non lu par Narbonne » 18 déc. 2016, 09:23:35

Je préfère la rédemption par un meilleur partage des gains entre les actionnaires et les salariés
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31882
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Fillon : un début de campagne plus compliqué que prévu

Message non lu par politicien » 18 déc. 2016, 09:26:10

Il a supprimé certains points de son programme notamment sur l'assurance maladie, est-ce que ce n'est pas le signe d'un début de campagne poussif et compliqué ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

En ligne
Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14338
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Fillon : un début de campagne plus compliqué que prévu

Message non lu par Narbonne » 18 déc. 2016, 09:32:28

Un des avantages des primaires est que cela oblige les candidats a dévoiler un peu plus leurs cartes. Si Fillon avait été désigné, sans primaires, par le LR il aurait eu un discours soft pour se faire élire. Il aurait, par exemple, simplement dit qu'il allait améliorer la sécurité sociale.
Actuellement, il fait du rétro pédalage mais ce qui a été dit a été dit. C'est loin d'être gagné pour lui
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Plouz
Messages : 936
Enregistré le : 23 nov. 2015, 17:23:24
Localisation : Poitou Charentes

Re: Fillon : un début de campagne plus compliqué que prévu

Message non lu par Plouz » 18 déc. 2016, 10:07:57

Hector » 18 Déc 2016, 09:04:49 a écrit : En effet, vous préférez sans doute les bonimenteurs qui vous promettent les 32 heures, le farniente, le revenu universel, la fumette et la GPA que la voie de la rédemption par le travail et la rigueur.
En effet, vous préférez sans doute les bonimenteurs qui vous promettent
qu'on va travailler plus pour gagner plus, qu'on va remettre les assistés au travail
et qu'on va filer plein de pognon aux riches pour qu'ils créent de l'emploi .
La foi qui soulève les montagnes ferait mieux de les aplatir ( le capitaine Haddock ) .

Avatar du membre
albert
Messages : 9443
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Fillon : un début de campagne plus compliqué que prévu

Message non lu par albert » 18 déc. 2016, 10:20:40

politicien » Dim 18 Déc 2016, 09:26:10 a écrit :Il a supprimé certains points de son programme notamment sur l'assurance maladie, est-ce que ce n'est pas le signe d'un début de campagne poussif et compliqué ?
Je ne pense pas qu''il ait modifié vraiment son programme concernant l'assurance maladie. Il a fait semblant pour rassurer.
Mais il y a d'autres points qui le mettent en porte-à-faux, et par ailleurs ce n'est pas un personnage charismatique. Je pense que ce n'est pas un bon candidat pour la droite. Cela dit, la gauche est tellement plombée par le quinquennat de Hollande que, bien qu'il ne soit désiré comme président que par 28% des Français, Fillon a de bonnes chances de l'emporter en 2017, mais ce sera une victoire par défaut, comme Hollande en 2012. S'il est élu, il deviendra vite très impopulaire, peut-être même encore davantage que Hollande car son programme sera violemment rejeté.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 23306
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Fillon : un début de campagne plus compliqué que prévu

Message non lu par johanono » 18 déc. 2016, 10:28:26

politicien » Dim 18 Déc 2016 - 10:26 a écrit :Il a supprimé certains points de son programme notamment sur l'assurance maladie, est-ce que ce n'est pas le signe d'un début de campagne poussif et compliqué ?
Oui, bien sûr. Il a été mis en difficulté sur son programme, donc objectivement, on peut dire qu'il a eu un début de campagne compliqué.

C'est sur le caractère prévisible (ou non) de ces difficultés que je ne suis pas d'accord avec l'auteur de l'article. En effet, l'auteur de l'article parle de début de campagne "plus compliqué que prévu". Sous-entendu : ces difficultés sont une surprise. Or pour moi, ces difficultés étaient tout à fait prévisibles.

Avatar du membre
mordred
Messages : 7215
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: Fillon : un début de campagne plus compliqué que prévu

Message non lu par mordred » 18 déc. 2016, 11:31:23

Quand a été pendant 5 ans le "collaborateur" d'un Président de la République fada sans broncher, c'est qu'on ne vaut pas grand chose.
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 3101
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: Fillon : un début de campagne plus compliqué que prévu

Message non lu par Cheshire cat » 18 déc. 2016, 14:45:59

Cela montre au moins qu'il est capable de travailler dans des conditions difficiles. :mrgreen:
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31882
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Fillon : un début de campagne plus compliqué que prévu

Message non lu par politicien » 18 déc. 2016, 17:29:04

Le candidat sera au 20 Heures de TF1 le 2 janvier. Pour ne pas laisser à Macron le monopole de la modernité, François Fillon se rendra dans la foulée au salon high-tech de Las Vegas.

Sera-ce "le jour le plus important de sa vie politique", comme le fut pour François Hollande sa virée à Bamako, le 2 février 2013? François Fillon a choisi, en guise de dernier acte politique avant Noël, de s'afficher aux côtés des militaires français au Mali. "François n'est pas homme à exprimer souvent ses désirs ; alors quand il les exprime, on les voit passer", raconte l'un de ses lieutenants. Voilà une douzaine de jours, le vainqueur de la primaire a lui-même appelé Jean-Yves Le Drian pour lui parler de ce projet. Il fallait permettre à une équipe de TF1 et de Paris Match de le suivre. De l'image, mais pas de délégation politique. Fillon est parti sans aucun parlementaire. "Sans quoi il aurait dû emmener tous ceux qui se voient ministre de la Défense", plaisante le premier d'entre les élus fillonistes, le sénateur Bruno Retailleau.

(...)

Puis le temps sera venu de sacrifier à l'exercice de l'interview. Depuis sa prestation sur le plateau de France 2 le lendemain de son triomphe, Fillon a refusé toutes les demandes, au point que Retailleau a parlé de "diète médiatique". En fait, c'est moins une diète qu'une hygiène de vie politique. Il n'a jamais aimé ça. Désormais, il considère que sa victoire légitime cette réticence. À l'en croire, il a gagné "contre le système médiatique." "Il correspond à une France qui en a marre du microcosme", complète un conseiller. Ce diagnostic commande sa stratégie d'aujourd'hui : le refus de se faire imposer un calendrier par les polémiques. "Il a décidé que sa parole serait rare", confirme celui que le candidat a chargé, justement, de porter cette parole, Thierry Solère. Et Jérôme Chartier, qui est à Fillon ce que Brice Hortefeux fut à Nicolas Sarkozy, de renchérir : "Il faut réinstaller une forme de verticalité." Fillon fera sa rentrée sur le plateau du 20 Heures de TF1, probablement le 2 janvier.

"Bruno Le Maire est le seul à avoir été incorporé au noyau dur"
Parce qu'il faut cadencer la campagne, s'ouvrira ensuite une séquence économie numérique dictée par la volonté de ne pas laisser à Emmanuel Macron le monopole de la modernité. "François est très attentif à ce qui, dans la perception des Français, le sépare de Macron sur les questions numériques et d'innovation", assure l'ancien ministre libéral Hervé Novelli.

Quand ce dernier a vu Fillon le 7 décembre, il lui a apporté les résultats d'une enquête réalisée par l'Ifop pour WikiPME auprès de 150.000 dirigeants. À la question, "quel candidat à l'élection présidentielle serait le plus à même de diriger une PME?", 41% des sondés répondent Fillon, 32% Macron. En revanche, pour 60%, Macron est le meilleur directeur de l'innovation, versus 14% seulement pour Fillon. Un affront pour un geek comme lui. Oui mais voilà : qui le sait?

(...)

Pour son grand discours, il faudra patienter jusqu'à la première quinzaine de février
Le mois de janvier sera coupé en son milieu, le 14 exactement, par le conseil national des Républicains. Fillon fera donc une harangue, dix ans après, à la date anniversaire du fameux discours de Sarkozy sur le "petit Français de sang-mêlé". Mais pour son grand discours à lui, il faudra patienter jusqu'à la première quinzaine de février. À cause de la primaire de la gauche. "Janvier, c'est le mois où les socialistes se déchirent. Ou bien on choisit des thèmes qui exacerbent leurs tensions, ou bien on fait notre truc tranquillement, ou encore un mélange des deux, dévoile un filloniste. Surtout, il ne faut pas leur fournir un prétexte pour s'entendre sur notre dos."

(...)

http://www.lejdd.fr/Politique/RECIT-Le- ... xtor=CS1-4
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Répondre

Retourner vers « F. Fillon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré