François Fillon, les raisons de la défaite

Avatar du membre
omega95
Messages : 4242
Enregistré le : 10 juin 2013, 20:43:07
Compte Twitter : shaidhulud
Localisation : Picardie

Re: François Fillon, les raisons de la défaite

Message non lu par omega95 » 24 avr. 2017, 17:18:43

Narbonne a écrit :
24 avr. 2017, 17:15:45
Le programme de Fillon était: "On appuie à fond sur l'accélérateur de l'austérité"
Pas très vendable
Surtout quand on vient de se faire prendre la main dans le pot de confiture !!! :gne:
Ne mens pas, ne voles pas, ne triches pas, les gouvernements n'aiment pas la concurrence
> Les dormeurs doivent se réveiller ! >L'Etat ne veut pas notre bien, il veut nos biens !
NOUS CITOYENS / Pour les votes Blancs !

Avatar du membre
Jean
Messages : 4512
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: François Fillon, les raisons de la défaite

Message non lu par Jean » 24 avr. 2017, 17:55:05

On pourrait citer de nombreuses raisons :

un programme trop hard pour une France peureuse,
un système parfaitement organisé contre lui, construit pour assurer l'élection de... Hollande
des affaires montées en mousse
uns justice servile
des dissensions au sein de son parti accentuées par la primaire
....


Mais la raison fondamentale qui écrase toutes les autres en même temps qu'elle les explique est l'hyper sensibilité sans cesse accrue des français à la propagande (médias, réseaux sociaux...)

Peut-être qu'elle même résulte d'une évolution encore plus grave...

Avatar du membre
Maltavia
Messages : 511
Enregistré le : 16 janv. 2015, 13:31:43
Parti Politique : En Marche (EM)

Re: François Fillon, les raisons de la défaite

Message non lu par Maltavia » 24 avr. 2017, 18:11:00

Jean a écrit :
24 avr. 2017, 17:55:05
Mais la raison fondamentale qui écrase toutes les autres en même temps qu'elle les explique est l'hyper sensibilité sans cesse accrue des français à la propagande (médias, réseaux sociaux...)
Propagande efficace, cela va sans dire au regard des résultats de Mélanchon et de Le Pen qui, au moins pour la dernière, ne me semblaient pas particulièrement soutenus par les médias.
Et les réseaux sociaux sont tout aussi usités par LR, je reçois en boucle des chaînes de diffamation/infos alternatives venant tout droit des républicains, et mon fil d'actu facebook est rempli d'attaques contre, notamment, Macron.
Ne soyez pas mauvais joueur, quand on passe à côté d'une élection dont la victoire semblait annoncée après avoir incarné 5 ans l'opposition, on ne se plaint pas. Il ne fallait juste pas faire le choix de la droite conservatrice, surtout lorsqu'on a un candidat qui n'en incarne pas les valeurs.
Les communautés ne comprennent jamais leur bien, car le nombre des fous y est plus grand que celui des sages.
Richelieu

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: François Fillon, les raisons de la défaite

Message non lu par Ramdams » 24 avr. 2017, 19:19:09

Jean a écrit :
24 avr. 2017, 17:55:05
des dissensions au sein de son parti accentuées par la primaire
En même temps, sans la primaire il n'aurait été rien. Sarkozy aurait été investi candidat à sa place. Que ce soit lui ou un autre, les dissensions au sein d'un parti sont normales.

Avatar du membre
Clavier56
Messages : 1732
Enregistré le : 18 oct. 2014, 09:41:52
Parti Politique : Front National (FN)
Localisation : Vannes

Re: François Fillon, les raisons de la défaite

Message non lu par Clavier56 » 24 avr. 2017, 19:28:18

Il a perdu car les électeurs de droite ne raisonnent pas comme les militants
l'honnêteté d'un candidat est primordiale pour sa crédibilité et a quoi bon voter pour quelqu'un qui dissimule tant de choses
Surtout qu'à droite il y a maintenant Macron....et Marine
La liberté d'opinion, ce n'est bon que pour les morts ...
( E.Zemmour, philosophe français sur RTL )

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19089
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: François Fillon, les raisons de la défaite

Message non lu par Golgoth » 24 avr. 2017, 19:49:45

Fillon a perdu, on peut arrêter avec le complot toussa donc, Les juges vont pouvoir bien s'occuper de lui.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

phoenix72
Messages : 3321
Enregistré le : 10 juin 2011, 00:00:00

Re: François Fillon, les raisons de la défaite

Message non lu par phoenix72 » 25 avr. 2017, 10:07:33

Oui je suis d'accord c'est d'abord son programme d'austérité qui a été rejeté et ensuite son image de la caricature type de nos dirigeants depuis trente ans ,ses affaires viennent ensuite.

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 3176
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: François Fillon, les raisons de la défaite

Message non lu par Cheshire cat » 25 avr. 2017, 10:10:37

Golgoth a écrit :
24 avr. 2017, 19:49:45
Fillon a perdu, on peut arrêter avec le complot toussa donc, Les juges vont pouvoir bien s'occuper de lui.
Heureusement, il peut compter sur ses amis pour lui payer de bons avocats.
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Avatar du membre
Jean
Messages : 4512
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: François Fillon, les raisons de la défaite

Message non lu par Jean » 25 avr. 2017, 10:13:16

Maltavia a écrit :
24 avr. 2017, 18:11:00
Jean a écrit :
24 avr. 2017, 17:55:05
Mais la raison fondamentale qui écrase toutes les autres en même temps qu'elle les explique est l'hyper sensibilité sans cesse accrue des français à la propagande (médias, réseaux sociaux...)
Propagande efficace, cela va sans dire au regard des résultats de Mélanchon et de Le Pen qui, au moins pour la dernière, ne me semblaient pas particulièrement soutenus par les médias.
Et les réseaux sociaux sont tout aussi usités par LR, je reçois en boucle des chaînes de diffamation/infos alternatives venant tout droit des républicains, et mon fil d'actu facebook est rempli d'attaques contre, notamment, Macron.
Ne soyez pas mauvais joueur, quand on passe à côté d'une élection dont la victoire semblait annoncée après avoir incarné 5 ans l'opposition, on ne se plaint pas. Il ne fallait juste pas faire le choix de la droite conservatrice, surtout lorsqu'on a un candidat qui n'en incarne pas les valeurs.

Je ne suis pas mauvais joueur car à titre personnel j'ai plutôt intérêt à la victoire d'une eau tiède.


Mais je remarque simplement qu'avec les énormes soutiens qu'il a eus Macron a fait un score normal

en 2012 Hollande avait fait 28, Bayrou 9, Mélenchon 11 total 48%

la politique d'hollande a conduit à un glissement du centre PS vers sa droite et sa gauche
en 2017 Macron fait 24 Mélenchon 19 et Hamon 6 total 49%

Ce résultat est néanmoins très bon compte tenu des résultats économiques de leur sortant.

La gauche a bien gagné les élection.

Je continue à penser avec sérénité, que pour la première fois on a assisté à un système manipulatoire utilisant tous les moyens d'engourdissement.

Macron va être élu. Ce sera une probablement un péripétie de l'histoire. Cependant il est assuré de laisser son nom dans les livres comme le plus jeune des présidents...

Mais je ne pense pas que cela aura le moindre effet sur la poursuite de notre déclin (j'espère sans y croire que je me trompe)

Quant à Fillon, il a avait de toute façon mis la barre trop haut dans un pays qui n'aspire à aucun changement. S'il avait essayé de mettre en oeuvre son programme, bien qu'il possède à l'évidence une certaine volonté, il aurait du y renoncer devant les millions de partisans de l'inertie.

Donc élection sans réelle surprise sauf dans la méthode employée.

Le coup de génie (comme je l'avais relevé dans un autre sujet il y a quelques mois) a été l"idée de virer Hollande, identifié comme brûlé, pour le remplacer par un candidat "séduisant" et presque "vierge" puis de le déclarer comme en situation de ne pas assumer l'héritage.

Le reste n'a été que la mise en oeuvre d'un système manipulatoire très bien organisé.

Il y a quelques part des décideurs visionnaires disposant de moyens et un organisateur de génie, dommage qu'ils soient condamnés à rester inconnus.

Avatar du membre
Jean
Messages : 4512
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: François Fillon, les raisons de la défaite

Message non lu par Jean » 25 avr. 2017, 10:13:27

Maltavia a écrit :
24 avr. 2017, 18:11:00
Jean a écrit :
24 avr. 2017, 17:55:05
Mais la raison fondamentale qui écrase toutes les autres en même temps qu'elle les explique est l'hyper sensibilité sans cesse accrue des français à la propagande (médias, réseaux sociaux...)
Propagande efficace, cela va sans dire au regard des résultats de Mélanchon et de Le Pen qui, au moins pour la dernière, ne me semblaient pas particulièrement soutenus par les médias.
Et les réseaux sociaux sont tout aussi usités par LR, je reçois en boucle des chaînes de diffamation/infos alternatives venant tout droit des républicains, et mon fil d'actu facebook est rempli d'attaques contre, notamment, Macron.
Ne soyez pas mauvais joueur, quand on passe à côté d'une élection dont la victoire semblait annoncée après avoir incarné 5 ans l'opposition, on ne se plaint pas. Il ne fallait juste pas faire le choix de la droite conservatrice, surtout lorsqu'on a un candidat qui n'en incarne pas les valeurs.

Je ne suis pas mauvais joueur car à titre personnel j'ai plutôt intérêt à la victoire d'une eau tiède.


Mais je remarque simplement qu'avec les énormes soutiens qu'il a eus Macron a fait un score normal

en 2012 Hollande avait fait 28, Bayrou 9, Mélenchon 11 total 48%

la politique d'hollande a conduit à un glissement du centre PS vers sa droite et sa gauche
en 2017 Macron fait 24 Mélenchon 19 et Hamon 6 total 49%

Ce résultat est néanmoins très bon compte tenu des résultats économiques de leur sortant.

La gauche a bien gagné les élection.

Je continue à penser avec sérénité, que pour la première fois on a assisté à un système manipulatoire utilisant tous les moyens d'engourdissement.

Macron va être élu. Ce sera une probablement un péripétie de l'histoire. Cependant il est assuré de laisser son nom dans les livres comme le plus jeune des présidents...

Mais je ne pense pas que cela aura le moindre effet sur la poursuite de notre déclin (j'espère sans y croire que je me trompe)

Quant à Fillon, il a avait de toute façon mis la barre trop haut dans un pays qui n'aspire à aucun changement. S'il avait essayé de mettre en oeuvre son programme, bien qu'il possède à l'évidence une certaine volonté, il aurait du y renoncer devant les millions de partisans de l'inertie.

Donc élection sans réelle surprise sauf dans la méthode employée.

Le coup de génie (comme je l'avais relevé dans un autre sujet il y a quelques mois) a été l"idée de virer Hollande, identifié comme brûlé, pour le remplacer par un candidat "séduisant" et presque "vierge" puis de le déclarer comme en situation de ne pas assumer l'héritage.

Le reste n'a été que la mise en oeuvre d'un système manipulatoire très bien organisé.

Il y a quelques part des décideurs visionnaires disposant de moyens et un organisateur de génie, dommage qu'ils soient condamnés à rester inconnus.

Avatar du membre
Jean
Messages : 4512
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: François Fillon, les raisons de la défaite

Message non lu par Jean » 25 avr. 2017, 10:19:22

Cheshire cat a écrit :
25 avr. 2017, 10:10:37
Golgoth a écrit :
24 avr. 2017, 19:49:45
Fillon a perdu, on peut arrêter avec le complot toussa donc, Les juges vont pouvoir bien s'occuper de lui.
Heureusement, il peut compter sur ses amis pour lui payer de bons avocats.

Ne vous laissez pas entraîner par les "affaires", elles sont terminées par l'élection. Elles ont atteint leur but.

Elle n'ont plus aucun sens surtout depuis que Fillon a appelé à voter pour Macron.

Fillon a néanmoins conservé une cartouche, c'est une phrase de son discours final "l'histoire de cette élection sera écrite".

Nul doute que cette menace devrait calmer les affaires dans un pays où la "justice" sait parfois se plier avec docilité au desiderata des puissants.

Avatar du membre
Jean
Messages : 4512
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: François Fillon, les raisons de la défaite

Message non lu par Jean » 25 avr. 2017, 10:28:16

Ramdams a écrit :
24 avr. 2017, 19:19:09
Jean a écrit :
24 avr. 2017, 17:55:05
des dissensions au sein de son parti accentuées par la primaire
En même temps, sans la primaire il n'aurait été rien. Sarkozy aurait été investi candidat à sa place. Que ce soit lui ou un autre, les dissensions au sein d'un parti sont normales.
Ma remarque était générale.

Je pense qu'on ne peut pas mener deux campagnes aussi différentes si proches l'une de l'autre.

Je suis évidemment d'accord qu'il soit normal dans un parti qu'il y ait des tendances différentes. Mais le fait que la primaire soit si tardive ne permet pas un regroupement des troupes sous une bannière commune.

Ça s'est vu à droite où Jupé et Sarkozy et dans une moindre mesure Le Maire et Kosisco ont peiné à soutenir le candidat vainqueur voire s'en sont abstenus

Ça s'est s'est vu plus encore à gauche où Valls et d'autres (l'ex vert dont j'ai oublié le nom) ont carrément abandonné le candidat vainqueur.

Il me semble que nous devrions nous rapprocher du système anglais dans lequel le candidat à l'élection générale est désigné bien avant les élections.

Avatar du membre
Jean
Messages : 4512
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: François Fillon, les raisons de la défaite

Message non lu par Jean » 25 avr. 2017, 10:29:20

Clavier56 a écrit :
24 avr. 2017, 19:28:18
Il a perdu car les électeurs de droite ne raisonnent pas comme les militants
l'honnêteté d'un candidat est primordiale pour sa crédibilité et a quoi bon voter pour quelqu'un qui dissimule tant de choses
Surtout qu'à droite il y a maintenant Macron....et Marine
Je crois que la fracture n'est pas entre les électeurs et les militants.

Mais entre les naïfs et les suspicieux.

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 3176
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: François Fillon, les raisons de la défaite

Message non lu par Cheshire cat » 25 avr. 2017, 10:35:16

On peut gagner une élection sur des bobards, mais l'addiction au fric de François Fillon n'était pas un bobard.
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

phoenix72
Messages : 3321
Enregistré le : 10 juin 2011, 00:00:00

Re: François Fillon, les raisons de la défaite

Message non lu par phoenix72 » 25 avr. 2017, 11:13:57

Cheshire cat a écrit :
25 avr. 2017, 10:35:16
On peut gagner une élection sur des bobards, mais l'addiction au fric de François Fillon n'était pas un bobard.
Est ce l'envie qui détermine l'opinion ?
Il faut attendre de savoir si les emplois étaient dans l'égalité ou pas,maintenant le fric de Fillon ce n'est pas notre problème dans la mesure ou il n'a pas été pris dans les caisses de l’État .

Répondre

Retourner vers « F. Fillon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré