Jean Luc Mélenchon : les raisons d'une dynamique

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32190
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Jean Luc Mélenchon : les raisons d'une dynamique

Message non lu par politicien » 27 mars 2017, 22:42:54

Bonjour,
DECRYPTAGE - Désormais à 13-14% d'intentions de vote, le candidat de la France insoumise confirme sa bonne forme sondagière en ce début de semaine. Jean-Luc Mélenchon profite du débat de TF1, bien sûr, mais pas seulement. Explications avec Frédéric Dabi, de l'Ifop.

La séquence est bonne pour Jean-Luc Mélenchon, aujourd'hui "quatrième homme" de cette campagne présidentielle à en croire les sondages. En dix jours, le candidat de la France insoumise a doublé Benoît Hamon et se situe aujourd'hui entre 13 et 14% d'intentions de vote. Soit deux à quatre points de plus qu'avant son grand rassemblement place de la République, le 18 mars. Dans les baromètres quotidiens, par exemple, il est passé selon Opinion Way de 11% d'intentions de vote le 17 mars à 13% ce lundi (il était toutefois à 14% vendredi) et, selon l'Ifop pour Paris Match, de 10,5% à 14% sur la même période. Dans le sondage publié ce lundi soir, il prend encore un point supplémentaire. "Objectivement, sur une période de temps aussi courte, on peut clairement parler de dynamique positive en sa faveur", explique Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop, qui décrypte pour le JDD cette tendance.

Un enchaînement République-débat réussi

(...)

Dans le détail des sondages de l'Ifop, les progressions du candidat de la France insoumise sont très ciblées : ses intentions de vote augmentent nettement sur les "18-24 ans" (près de 30%), ce que l'on retrouve aussi chez les étudiants (25%), les employés et aussi les cadres supérieurs (passés à 15%). Des électorats qui peuvent traditionnellement voter socialiste. Jean-Luc Mélenchon est également en train de reconstituer son électorat de 2012, là où une partie se disait jusqu'ici plutôt tenté par Benoît Hamon : ainsi, 75% de ses électeurs il y a cinq ans revoteraient aujourd'hui pour lui, contre 60% il y a dix jours. Il prendrait en outre 10% d'électeurs hollandais de 2012. "Cela peut paraître anecdotique mais cela peut faire 2 à 3 points supplémentaires au final", explique Frédéric Dabi.

(...)

http://www.lejdd.fr/Politique/Melenchon ... que-856937
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Christophe
Messages : 72
Enregistré le : 21 mars 2017, 12:32:17
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Jean Luc Mélenchon : les raisons d'une dynamique

Message non lu par Christophe » 27 mars 2017, 22:53:46

Que c'est un effet de mode façonné par les médias !

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24096
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Jean Luc Mélenchon : les raisons d'une dynamique

Message non lu par El Fredo » 27 mars 2017, 23:00:35

Y aurait-il une bulle Mélenchon ? :star5:
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
albert
Messages : 9850
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Jean Luc Mélenchon : les raisons d'une dynamique

Message non lu par albert » 28 mars 2017, 02:24:32

Mélenchon était à 14% dans les sondages avant la primaire du PS, ensuite Hamon lui a piqué des intentions de vote, et maintenant que Hamon est en rade, Mélenchon remonte au niveau qui était le sien il y a 3 mois. Ce n’est donc pas "une bulle" mais un retour à son vrai niveau.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Snark
Messages : 1389
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Jean Luc Mélenchon : les raisons d'une dynamique

Message non lu par Snark » 28 mars 2017, 06:48:15

Il est plus crédible que Hollande en ennemi de la finance .
Je lis Omar Khayyam.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32190
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Jean Luc Mélenchon : les raisons d'une dynamique

Message non lu par politicien » 31 mars 2017, 07:42:15

Sondage : Jean-Luc Mélenchon, superstar de la campagne

À moins d'un mois du premier tour de l'élection présidentielle, le candidat de la France insoumise engrange 19 points dans notre baromètre Kantar Sofres-OnePoint.
Source Le Figaro Magazine

Du jamais-vu! Dix-neuf points de progression en un mois pendant une campagne présidentielle! Incontestablement, Jean-Luc Mélenchon est en train de devenir la star de la période. Le candidat de la France insoumise bénéficie à plein de l'effet d'image lié à sa présence au premier débat télévisé sur TF1. S'il progresse logiquement à gauche (+ 21 points, à 68 %) il monte auprès des sympathisants socialistes (+ 18, à 55 %) et même à droite (+ 10 points, chez les Républicains!). Jean-Luc Mélenchon fait carton plein en termes de popularité grâce à sa faconde, son sens du débat et ce qui a pu apparaître comme une certaine authenticité.

(...)

http://www.lefigaro.fr/elections/presid ... mpagne.php
Un premier débat réussi, un Benoît Hamon affaibli et de bons sondages. Tout sourit au candidat de la France insoumise.

Jean-Luc Mélenchon a le sourire. Le candidat de la France insoumise se sentirait même pousser des ailes ! Après deux séquences réussies — son grand rassemblement à Paris, place de la République, le 18 mars, ainsi qu’un débat télé avec une prestation saluée —, il décolle dans les différentes études d’opinion.

Libéré, délivré de la gravité sondagière qui lui promettait depuis des semaines de réitérer son score à la présidentielle de 2012 (11,1 % des voix). Aujourd’hui, Jean-Luc Mélenchon avoisinerait les 14 %, reléguant pour la première fois son concurrent direct, Benoît Hamon, à la 5e position.

« Il n’y a rien de surprenant, on s’y attendait, ça fait un an qu’on est en campagne. C’est un travail qui vient de loin », plastronne Alexis Corbière, son porte-parole. Lui assure que c’est la « cohérence » de Mélenchon « depuis 2012 » qui porte ses fruits. « On ne peut pas lui enlever la constance », poursuit le fidèle lieutenant.

(...)

http://www.leparisien.fr/politique/pres ... 811047.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Jean Luc Mélenchon : les raisons d'une dynamique

Message non lu par Francis_15 » 31 mars 2017, 08:47:07

Jean-Luc peut dire merci a Valls et a toutes les personnes deloyales du PS qui odieusement ont abandonné Hamon.

Bon bin bien obligé de soutenir Mélenchon maintenant pour ne pas donner le pognon de mon vote au PS malgré toute ma sympathie pour Hamon.

Incognito
Messages : 2592
Enregistré le : 13 oct. 2010, 00:00:00

Re: Jean Luc Mélenchon : les raisons d'une dynamique

Message non lu par Incognito » 31 mars 2017, 09:08:48

Il commence à menacer Fillon! Si Fillon devait terminer derrière Mélenchon, ce serait l'humiliation suprême pour les deux grands partis.
Dieu est mort. Marx est mort. Et moi-même je ne me sens pas très bien ... (Woody Allen)

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32190
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Jean Luc Mélenchon : les raisons d'une dynamique

Message non lu par politicien » 02 avr. 2017, 10:05:11

INTERVIEW - Le candidat à la présidentielle Jean-Luc Mélenchon a accordé un long entretien au JDD où il analyse la dynamique dont il bénéficie, juge ses adversaires et développe ses idées.

Les sondages vous mettent à l’honneur. Comment expliquez-vous cette dynamique?
Cette élection ne ressemble à aucune autre. J’y suis préparé. J’ai écrit il y a vingt-six ans un livre au titre prémonitoire : À la conquête du chaos. Il se passe quelque chose, c’est vrai : la conjonction de la grande marche du 18 mars pour la VIe République et du débat du 20 mars a provoqué mon décollage. La nature de ma candidature a changé.

[…]

Demandez-vous à Hamon de vous rejoindre?
Non. Je ne m’occupe pas de lui. Je ne veux pas être dans une bataille de bac à sable entre deux personnes qui se disputent le même seau! Les électorats ne s’additionnent pas. Vous en avez eu la démonstration avec Benoît Hamon et Yannick Jadot. Additionnés, ils devraient être à 19%! Ils se sont divisés par deux. Hamon est une bonne personne. Mais il représente le PS, le parti du discours du Bourget, qui complote encore un accord aux législatives avec Macron devenu son candidat officieux. Mon défi n’est pas de "rassembler la gauche", étiquette devenue bien confuse; il est de fédérer le peuple. Je ne veux pas de tambouilles à l’ancienne. Je ne veux pas de cette indigeste soupe de sigles. Vous n’avez pas besoin d’être de gauche depuis un siècle pour être d’accord avec moi. Personne ne se renie en votant avec moi. Les indécis sont la clé du vote; c’est eux que je veux convaincre!

(...)

http://www.lejdd.fr/Politique/Jean-Luc- ... moi-857615
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32190
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Jean Luc Mélenchon : les raisons d'une dynamique

Message non lu par politicien » 02 avr. 2017, 16:58:15


Les métamorphoses stratégiques de Mélenchon

Le tonitruant tribun se serait désormais mué en pédagogue apaisé. L'histoire de la transformation de Jean-Luc Mélenchon.

De la gauche au peuple. Du tribun au pédagogue. Du foulard rouge à cette veste de couvreur qui lui donne des allures de professeur de la IIIe République. Chez Jean-Luc Mélenchon, le changement se repère dans les mots et dans l'allure. Comme des signes visibles d'une nouvelle stratégie.

Cette mue progressive, il l'avait théorisée dans un livre, L'Ere du peuple, sorti en octobre 2014. Pour lui, les mots de gauche ont été vidés de leur sens par un François Hollande devenu le "fossoyeur" de son camp. Mélenchon, qui n'a depuis cessé de creuser des tranchées avec le locataire de l'Elysée, pouvait-il décemment se revendiquer de la même maison? D'autant que le candidat de La France insoumise estime depuis longtemps que le clivage droite-gauche n'est plus aussi si fort qu'avant. Il y substitue désormais une autre opposition : le clivage peuple-oligarchie.

Mélenchon s'est ainsi inspiré de la philosophe Chantal Mouffe. Sa doctrine : l'implication des partis de centre gauche dans "l'hégémonie néolibérale" et dans un "consensus centriste" ne permet plus, selon elle, de "réactiver une confrontation à partir de l'axe droite-gauche". C'est ce qu'elle explique dans Construire un peuple, un livre d'entretiens à paraître le 7 avril aux Editions du Cerf, dans lequel elle dialogue avec Íñigo Errejón, un des cofondateurs de Podemos, autre source d'inspiration de Mélenchon.

(...)

http://www.lejdd.fr/Politique/Les-metam ... hon-857678
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 3176
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: Jean Luc Mélenchon : les raisons d'une dynamique

Message non lu par Cheshire cat » 02 avr. 2017, 20:45:21

Il me semble que Mélenchon disait encore récemment beaucoup de mal des sondage.
Le temps de trouver :
Voilà:Comment Mélenchon veut en finir avec la « sondocratie » Message par johanono » 15 mars 2017
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12686
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Jean Luc Mélenchon : les raisons d'une dynamique

Message non lu par Baltorupec » 02 avr. 2017, 20:55:37

Ce n'est pas contradictoire avec ce qu'il dit.

Mélenchon a comme boulets son programme trop radical et ses coups de colères. Néanmoins, sur le fond il a su faire une bonne campagne en créant sa chaine. Je pense que c'est une partie de son succès. Enfin, pour avoir écouter quelqu'un de ses discours, il est très pédagogue, et explique tout un nombre de notions dans ses meeting. On est entre la conférence et le meeting politique, je pense que son côté prof fait partie de son succès.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32190
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Jean Luc Mélenchon : les raisons d'une dynamique

Message non lu par politicien » 02 avr. 2017, 21:01:02

Il surtout moins "agressif" qu'en 2012 non ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12686
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Jean Luc Mélenchon : les raisons d'une dynamique

Message non lu par Baltorupec » 02 avr. 2017, 21:06:01

Oui, il a su travailler sur ça, mais ça reste quelque chose qu'on lui reproche pas mal.

Néanmoins, être moins antipathique n'est pas suffisant, et il faut savoir se rendre sympathique. Je pense que Mélenchon a beaucoup de défauts, mais il a une qualité, une certaine sincérité, même si comme tout les hommes il a ses contradictions internes.

Après, le fait qu'il explique beaucoup est un élément souvent cité par ses fans.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32190
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Jean Luc Mélenchon : les raisons d'une dynamique

Message non lu par politicien » 05 avr. 2017, 22:03:48

Désormais installé à la quatrième place dans les sondages, Jean-Luc Mélenchon ne cesse de progresser dans les intentions de vote depuis mi-mars. Le précédent débat entre les candidats avait tourné en partie à son avantage. Le candidat de la France insoumise doit transformer l'essai ce mardi soir face à ses 10 concurrents sur BFMTV et CNews s'il veut poursuivre son ascension.

A quelques heures du débat entre les 11 candidats de la présidentielle sur BFMTV et CNews, un challenger a le vent en poupe en ce moment : il s'agit de Jean-Luc Mélenchon. Fort de sa quatrième place remarquée à la présidentielle cinq ans plus tôt, le candidat de la France insoumise a visiblement su tirer des enseignements de sa première participation.

Ces dernières jours, il est le candidat qui enregistre la plus forte progression dans les enquêtes d'opinion. Derrière Benoît Hamon depuis la victoire de ce dernier à la primaire socialiste fin janvier, le sexagénaire lui a chipé 1,5 point en une semaine et s'est installé à sa place dans les sondages où il est crédité de 15% des intentions de votes (+3,5), selon la dernière enquête Elabe pour BFMTV et L'Express du 29 mars. Désormais, il se rapproche même du podium en talonnant François Fillon (LR) crédité de 18% (+1). Pour comprendre cette dynamique, retour sur quatre moments clés de cette campagne.

(...)

http://www.latribune.fr/economie/france ... 78812.html
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Répondre

Retourner vers « JL. Mélenchon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré