Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Répondre
En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 24588
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par johanono » 13 avr. 2017, 20:25:53

Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

La proximité du candidat de la France Insoumise avec le régime chaviste n'est pas nouvelle. Mais la dégradation actuelle de la situation du pays pourrait la transformer en handicap, à l'approche du premier tour de la présidentielle.

suite
Il est vrai qu'on parle assez peu des amitiés douteuses de Mélenchon.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par racaille » 13 avr. 2017, 21:20:50

Je voulais vérifier qui était président avant Chavez, par curiosité. Je suis allé sur Wikipedia rapidos (page "Vénézuela") et au passage j'ai trouvé un truc intéressant :
The election of Carlos Andrés Pérez in 1973 coincided with the 1973 oil crisis, in which Venezuela's income exploded as oil prices soared; oil industries were nationalized in 1976. This led to massive increases in public spending, but also increases in external debts, which continued into the 1980s when the collapse of oil prices during the 1980s crippled the Venezuelan economy. As the government started to devalue the currency in February 1983 to face its financial obligations, Venezuelans' real standards of living fell dramatically. A number of failed economic policies and increasing corruption in government led to rising poverty and crime, worsening social indicators, and increased political instability.[48]

Economic crises in the 1980s and 1990s led to a political crisis in which hundreds died in the Caracazo riots of 1989, two attempted coups d'état in 1992,[49] and the impeachment of President Carlos Andrés Pérez (re-elected in 1988) for corruption in 1993. Coup leader Hugo Chávez was pardoned in March 1994 by president Rafael Caldera, with a clean slate and his political rights reinstated.
Ce qu'on reproche à Chavez et à Maduro à propos de l'état catastrophique de l'économie s'est déjà au moins produit une fois. On dirait le même genre de séquence en deux mouvements : 1. le pétrole flambe et c'est la fête - 2. paf il flambe plus et c'est la cata.

Ca n'a pas l'air d'être lié à la révolution bolivarienne mais à une politique d'investissement public : se contenter de redistribuer plus ou moins bien les bénéfices de la production de pétrole. Ca a l'air d'être un classique chez les pays gros producteurs de trop se reposer sur la manne.

Maintenant il serait intéressant de savoir comment, des années 70 jusqu'aux années 90, on maintenait l'ordre public dans ce pays.

(Tout ça est dit sans intention de justifier quoi que ce soit. En fait je ne lis presque jamais rien sur le Vénézuela depuis des années, j'ai juste un peu suivi avec les gros titres. Je n'y connais pas grand chose. Seulement j'ai l'impression que le Figaro, faute de se réveiller un peu tard, cogne un peu trop bêtement sur son ennemi.)
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par Francis_15 » 13 avr. 2017, 21:53:36

johanono a écrit :
13 avr. 2017, 20:25:53
Il est vrai qu'on parle assez peu des amitiés douteuses de Mélenchon.
En même temps je crois que Mélenchon n'a guère de leçons d'amitié à recevoir de la part de gens qui sont amis avec les monarques du golfe, des dictateurs africains, ou qui sont potes avec Bachar.

Le Bilan de la révolution bolivarienne n'est probablement pas brillant, mais sérieusement la situation est-elle plus brillante au Chili ou en Colombie pays modèles pour tous les ultra-libéraux ? Je ne le pense pas.

Incognito
Messages : 2592
Enregistré le : 13 oct. 2010, 00:00:00

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par Incognito » 13 avr. 2017, 22:01:15

Va donc voyager au Chili et au Venezuela, et tu verras la différence.
Dieu est mort. Marx est mort. Et moi-même je ne me sens pas très bien ... (Woody Allen)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par racaille » 13 avr. 2017, 22:11:31

L'idée c'est d'écrire dans le Monde, le Figaro, le Point, les Echos, L'obs et tout le reste que Mélenchon au pouvoir en France se situera à peu près entre Chavez et Castro, que ça soit repris en boucle partout et que tout le monde s'étouffe avec. Le reste n'a aucune importance.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par Francis_15 » 13 avr. 2017, 22:15:54

Incognito a écrit :
13 avr. 2017, 22:01:15
Va donc voyager au Chili et au Venezuela, et tu verras la différence.
C'est vrai que n'étant pas allé sur place c'est dur de se faire une idée, je ne peux me fier qu'a la télé,et aux artistes que j'écoute sur Souncloud tiens d'ailleurs ça fait un bail que j'ai pas regardé Télésur la chaine d'info vénézuelienne (531 sur la freebox).

Mais sinon je préfère la Salsa au Rock Psyché Chilien (qui est très bon dans le genre)

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par Francis_15 » 13 avr. 2017, 22:34:09

L'Halu sur Télésur que je viens de regarder, un reportage sur la présidentielle Française, 5 minutes sur Mélenchon , ils l'aiment bien manifestement ... :star1:

Télésur 531 sur la freebox chaine d'info vénézuelienne en continu pour ceux qui comprennent l'Espagnol.

Caberlin
Messages : 975
Enregistré le : 19 nov. 2011, 06:36:37

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par Caberlin » 14 avr. 2017, 07:23:39

Et puis au Vénézuela un Mélenchon ne serait pas affecté par les pénuries, il ferait parti de l'élite ! Alors ce que subit le peuple ça ne serait pas son problème !

Avatar du membre
Hector
Messages : 6330
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par Hector » 14 avr. 2017, 10:18:42

racaille a écrit :
13 avr. 2017, 22:11:31
L'idée c'est d'écrire dans le Monde, le Figaro, le Point, les Echos, L'obs et tout le reste que Mélenchon au pouvoir en France se situera à peu près entre Chavez et Castro, que ça soit repris en boucle partout et que tout le monde s'étouffe avec. Le reste n'a aucune importance.
Ce ne serait qu'écrire la vérité.

Pour revenir à Chavez et Maduro, ils ont tout nationalisé y compris les usines agro-alimentaires ou les cimenteries, et placé leurs copains au commande. Indépendamment de la baisse des prix du pétrole qui affecte tous les pays producteurs, le Venezuela ne produit plus rien et croule sous la corruption, et les gens n'ont plus accès à un système de santé ou simplement à une alimentation normale. De plus, il y a un niveau de respect des droits de l'homme très bas, c'est la loi du pistolet. De tels régimes sont à abattre, Maduro devra être fusillé par son peuple ou traduit devant la CPI.

Il ne faut vraiment rien connaître pour comparer avec le Chili qui est le seul pays d'Amérique du Sud qui se porte assez bien, et avec une alternance entre des sociaux-démocrates et des conservateurs.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par Francis_15 » 14 avr. 2017, 10:26:34

Caberlin a écrit :
14 avr. 2017, 07:23:39
Et puis au Vénézuela un Mélenchon ne serait pas affecté par les pénuries, il ferait parti de l'élite ! Alors ce que subit le peuple ça ne serait pas son problème !
Je crois surtout que le Vénézuela a subit beaucoup de rétorsion de la part des Etat-unis du fait que Chavez ai émancipé son pays de l'hégémonie Nord-américaine.

Mélenchon est un espoir pour eux d'une future collaboration de développement économique et technique impliquant nos 2 pays et les autres pays de l'Alliance Bolivarienne. Puis n'oublions pas que le Vénézuela et la Guyane c'est très proche.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 18036
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par Jeff Van Planet » 14 avr. 2017, 18:30:14

racaille a écrit :
13 avr. 2017, 21:20:50
Je voulais vérifier qui était président avant Chavez, par curiosité. Je suis allé sur Wikipedia rapidos (page "Vénézuela") et au passage j'ai trouvé un truc intéressant :
The election of Carlos Andrés Pérez in 1973 coincided with the 1973 oil crisis, in which Venezuela's income exploded as oil prices soared; oil industries were nationalized in 1976. This led to massive increases in public spending, but also increases in external debts, which continued into the 1980s when the collapse of oil prices during the 1980s crippled the Venezuelan economy. As the government started to devalue the currency in February 1983 to face its financial obligations, Venezuelans' real standards of living fell dramatically. A number of failed economic policies and increasing corruption in government led to rising poverty and crime, worsening social indicators, and increased political instability.[48]

Economic crises in the 1980s and 1990s led to a political crisis in which hundreds died in the Caracazo riots of 1989, two attempted coups d'état in 1992,[49] and the impeachment of President Carlos Andrés Pérez (re-elected in 1988) for corruption in 1993. Coup leader Hugo Chávez was pardoned in March 1994 by president Rafael Caldera, with a clean slate and his political rights reinstated.
Ce qu'on reproche à Chavez et à Maduro à propos de l'état catastrophique de l'économie s'est déjà au moins produit une fois. On dirait le même genre de séquence en deux mouvements : 1. le pétrole flambe et c'est la fête - 2. paf il flambe plus et c'est la cata.

Ca n'a pas l'air d'être lié à la révolution bolivarienne [...]
Sauf que le chavisme consiste aussi à des mesures de contrôles sur l'agriculture et le pays connait actuellement, en plus du manque de devises dû à la baisse du pétrole, une famine sans précédents.
When agricultural measures of the Chávez administration took effect, food imports rose dramatically, and such agricultural mainstays as beef, rice, and milk saw drops in production.[64] With declining oil revenues, food shortages became more widespread.[156] Venezuela faced serious food shortages, as the Chávez government's price controls distorted the market.[157][158]
https://en.wikipedia.org/wiki/Economic_ ... griculture
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par Francis_15 » 14 avr. 2017, 22:17:41

Jeff Van Planet a écrit :
14 avr. 2017, 18:30:14
Sauf que le chavisme consiste aussi à des mesures de contrôles sur l'agriculture et le pays connait actuellement, en plus du manque de devises dû à la baisse du pétrole, une famine sans précédents.
Il y a une famine au Vénézuela ? T'est sur que t'exagères pas un peu ?

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51271
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par Nombrilist » 14 avr. 2017, 22:27:28

Il semble que ce soit exact. Mauvaise gestion des revenus du pétrole.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/ ... itaire.php
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Incognito
Messages : 2592
Enregistré le : 13 oct. 2010, 00:00:00

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par Incognito » 14 avr. 2017, 22:30:55

La crise économique et sociale que traversait le Venezuela a continué de s’aggraver. Face à l’absence de statistiques officielles, des organismes privés et indépendants tels que le Centre de documentation et d’analyse pour les travailleurs ont calculé une inflation de 552 % pour les produits alimentaires entre novembre 2015 et octobre 2016, ce qui rendait extrêmement difficile l’achat de ces produits par les Vénézuéliens – à supposer qu’ils parviennent à en trouver. Selon l’Observatoire vénézuélien de la santé, 12,1 % de la population ne faisait que deux repas par jour, voire moins. La Fondation Bengoa pour l’alimentation et la nutrition estimait que 25 % des enfants souffraient de malnutrition.

Des études réalisées sur les conditions de vie par trois grandes universités ont révélé que 73 % des ménages dans le pays souffraient de pauvreté monétaire en 2015, alors que le taux officiellement publié par l’Institut national de statistique était de 33,1 %.

Le gouvernement refusant de laisser les organisations d’aide internationale intervenir dans la crise humanitaire et fournir des médicaments, la situation en matière de santé, déjà grave, s’est dégradée. La médiocrité des services de santé publique a entraîné une hausse des maladies que l’on peut éviter et soigner, le paludisme ou la tuberculose par exemple. Des ONG telles que la Coalition des organisations pour le droit à la vie et à la santé et des organisations professionnelles ont estimé à 75 % la pénurie de médicaments onéreux et à 90 % celles de médicaments essentiels.
https://www.amnesty.org/fr/countries/am ... venezuela/

Le Venezuela, c'est juste une dictature gauchiste de la pire espèce.
Dieu est mort. Marx est mort. Et moi-même je ne me sens pas très bien ... (Woody Allen)

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par Francis_15 » 14 avr. 2017, 22:34:57

Je joue peut-être sur les mots il y a pénurie mais pas famine, après oui pour le coup on dirait que la revolution bolivarienne a merdé sur l'agriculture, mais difficile de se faire une idée on ne sait pas vraiment si c'était mieux avant.

Répondre

Retourner vers « JL. Mélenchon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré