Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Avatar du membre
wesker
Messages : 30309
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par wesker » 15 avr. 2017, 15:06:29

Incognito, je n'ai pas dit le contraire concernant l'Amérique Latine avec laquelle nous devrions avoir des liens plus étroits....J'ai parlé de l'ensemble des pays du monde. Tu conviendras que cela est vaste !

Par ailleurs, que l'on ait des critiques à l'égard du Vénézuela où d'autres est parfaitement légitimes, d'ailleurs d'autres pays s'interrogent, aussi sur le degré d'honnêteté de nos responsables politiques et du fonctionnement de notre démocratie, ce que je voulais dire ,simplement est qu'avoir des relations, des dialogues me semble plus efficace pour faire valoir nos valeurs et nos critiques que de préserver un isolement de ces pays qui, dans bien des circonstances ne font que renforcer le caractère totalitaire.

Par ailleurs, on est aujourd'hui dans une alliance commerciale avec certains pays et personne, à ma connaissance, ne s'interroge sur le caractère démocratique et autres des pays qui en sont membres. Ce que certains candidats suggèrent est de modifier le périmètre, la nature et le fonctionnement de ces alliances afin d'en construire avec des pays qui partageraient où seraient plus proches de ce que nous estimons être nos intérêts. Quoi qu'on puisse penser de cette proposition, elle a sa légitimité, dans un débat présidentiel en ce sens qu'elle permets de s'interroger sur nos relations internationales !

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par Francis_15 » 15 avr. 2017, 15:12:51

El Charco a écrit :
15 avr. 2017, 15:02:52
On nage dans le grotesque avec cette polémique, Il s'agit d'une alliance coopérative, pas militaire, pas commerciale, rien, et en plus elle bat de l'aile. C'est vraiment un non-sujet pour empoisonner le puit.
Exactement, même s'il y a eu une dérive autoritaire et une mauvaise gestion économique, il y a eu aussi des avançées notables au Vénézuela comme l'Alphabétisation de la population, donc il est fort a parier qu'avec une coopération entre nos 2 pays le Vénézuela retrouvera le chemin du progrès social et économique. . N'oublions pas que c'est comme a cuba le refus de l'hégémonie nord-américaine qui leur a valu des mesures de rétorsion économique des USA qui leur ont couté très cher.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30309
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par wesker » 15 avr. 2017, 16:33:15

Exactement. Ce sont, aussi les oppositions et mesures de rétorsions économiques, ainsi que les diverses spéculations monétaires et pétrolières qui expliquent les difficultés sociales de ce pays. Malgré cela, des avancées, certes insuffisantes ont permis de réduire la pauvreté de ce pays. Il ne s'agit pas de s'en inspirer, de prendre exemple mais simplement de construire avec ce pays et d'autres de nouvelles relations diplomatiques, commerciales.

S'inscrire dans le bloc geopolitique de l'OTAN comporte des avantages, mais exige aussi des responsabilités. Par ailleurs, que serait cette logique qui voudrait qu'au prétexte qu'entretienne, avec certains pays des relations commerciales nouvelles nous devions nous soustraire de nos responsabilités envers nos alliés. Pour ce qui me concerne, il ne s'agit pas de tourner le dos à nos alliés américains auprès desquels nous sommes engagés, dans une alliance et une coopération militaire sur nombre de scène de conflits, il s'agit de ne pas renoncer à des relations avec des pays avec lesquels nous pourrions développer des relations commerciales saines et qui répondent aux besoins de nos peuples respectifs.

Naturellement, l'appartenance politique de Mélenchon ainsi que l'histoire, les valeurs des familles politiques qui le soutiennent laisse augurer d'un clivage, d'une distinction assez forte entre les deux mais c'est précisément par l'engagement des citoyens, par leurs contributions et leur capacité à enrichir un projet présidentiel que les majorités peuvent et doivent se construire.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17980
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par Jeff Van Planet » 15 avr. 2017, 17:10:32

Incognito a écrit :
15 avr. 2017, 13:48:47
Le Venezuela est une dictature, point barre.
Exactement et comme en Russie.
Baltorupec a écrit :
15 avr. 2017, 13:50:21
Oui. Après, pour un peuple, il vaut mieux une dictature comme cuba qu'une démocratie comme en Afghanistan.
non la démocratie avant tout et mort aux dictateurs.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12686
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par Baltorupec » 15 avr. 2017, 17:25:57

Jeff Van Planet a écrit :
15 avr. 2017, 17:10:32
Incognito a écrit :
15 avr. 2017, 13:48:47
Le Venezuela est une dictature, point barre.
Exactement et comme en Russie.
Baltorupec a écrit :
15 avr. 2017, 13:50:21
Oui. Après, pour un peuple, il vaut mieux une dictature comme cuba qu'une démocratie comme en Afghanistan.
non la démocratie avant tout et mort aux dictateurs.
Mort aux dictateurs, morts à beaucoup d'autres personnes d'autres qui s'opposent à la marche du progrès. La naissance de la démocratie vaut bien de baigner un pays dans le sang de millions de personnes. Pour la démocratie, on ne compte pas les morts, au nom de la liberté, on ne compte pas les sacrifices. 1 millions d'irakiens massacrés, ça devait en valoir le coup.

Quelle est la différence entre un colonisateur, un djihadiste, un communiste, un exportateur de la démocratie à coup de bombes, un conquistador ?

Chacun utilise un plus grand bien pour justifier ses massacres, il suffit de changer le nom de ce plus grand bien en respectivement le progrès, l'état islamique, le communisme, la démocratie ou le christianisme.

La démocratie est quelque chose de fragile qui s'arrose à coup d'accès à la lecture, de droits pour tous, de paix civil. Dans certains pays, la démocratie ne mènera qu'à la persécution par une ethnie majoritaire par une ethnie minoritaire.

Pourquoi tant de chiites et de chrétiens ont préféré se ranger derrière Bachar El Assad ? Par amour de la dictature ? Non, par crainte des persécutions de la part des sunnites.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24279
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par El Fredo » 15 avr. 2017, 18:25:50

En tout cas pour en revenir à Mélenchon, plus j'en apprends sur ses propositions et moins j'envisage de voter pour lui en cas de duel au second tour, je suis diamétralement opposé à ses idées sur trop de points et notamment sa vision géopolitique AMHA dangereuse pour notre pays et pour l'équilibre de notre continent. Si j'étais anti-européen je préférerais encore voter pour Asselineau ou NDA.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17980
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par Jeff Van Planet » 15 avr. 2017, 18:39:08

Baltorupec a écrit :
15 avr. 2017, 17:25:57
Jeff Van Planet a écrit :
15 avr. 2017, 17:10:32
Incognito a écrit :
15 avr. 2017, 13:48:47
Le Venezuela est une dictature, point barre.
Exactement et comme en Russie.
Baltorupec a écrit :
15 avr. 2017, 13:50:21
Oui. Après, pour un peuple, il vaut mieux une dictature comme cuba qu'une démocratie comme en Afghanistan.
non la démocratie avant tout et mort aux dictateurs.
Mort aux dictateurs, morts à beaucoup d'autres personnes d'autres qui s'opposent à la marche du progrès. La naissance de la démocratie vaut bien de baigner un pays dans le sang de millions de personnes. Pour la démocratie, on ne compte pas les morts, au nom de la liberté, on ne compte pas les sacrifices. 1 millions d'irakiens massacrés, ça devait en valoir le coup.

Quelle est la différence entre un colonisateur, un djihadiste, un communiste, un exportateur de la démocratie à coup de bombes, un conquistador ?

Chacun utilise un plus grand bien pour justifier ses massacres, il suffit de changer le nom de ce plus grand bien en respectivement le progrès, l'état islamique, le communisme, la démocratie ou le christianisme.

La démocratie est quelque chose de fragile qui s'arrose à coup d'accès à la lecture, de droits pour tous, de paix civil. Dans certains pays, la démocratie ne mènera qu'à la persécution par une ethnie majoritaire par une ethnie minoritaire.

Pourquoi tant de chiites et de chrétiens ont préféré se ranger derrière Bachar El Assad ? Par amour de la dictature ? Non, par crainte des persécutions de la part des sunnites.
tout ceci est bien gentil, mais la démocratie est non négociable. Il vaut donc mieux vivre dans une démocratie comme en Afghanistant plutôt que dans une dictature comme au vénézuéla.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19104
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par Golgoth » 15 avr. 2017, 18:42:29

Ca me rappelle Miterrand et les chars russes. Bouh j'ai peur.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24279
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par El Fredo » 15 avr. 2017, 19:01:04

Non c'est plus sérieux que ça. On ne peut pas d'un côté présenter les USA et l'OTAN comme l'empire du mal et faire preuve d'angélisme envers des régimes oppressifs avec qui il est tout à fait envisageable de conclure des alliances même en matière économique.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30309
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par wesker » 15 avr. 2017, 19:17:49

C'est exactement çà. Ceux qui ont où qui croient avoir beaucoup à perdre lancent des sujets qui suscitent l'inquiétude, la peur auprès de ceux qui n'ont plus grand chose. Au lieu de faire cela, peut être devraient ils s'interroger sur les motivations de citoyens à effectuer ce genre de vote et au lieu de financer des structures politiques, des instituts où de faire des cadeaux à des responsables politiques peut être devraient ils investir, permettre à beaucoup d'évoluer socialement, ils s'apercevraient que si les gens vivent bien ils préfèrent l'économie de marché et ne s'interrogent pas tant que cela sur les pratiques et les niveaux de revenus de ceux qui dirigent !

Naturellement ce n'est pas ce qui est en cause, ici. Ici on évoque une alliance commerciale, le périmètre de cette dernière et nos relations avec nos alliés geopolitiques ! C'est, à mon sens une prérogative du Président de la République il est donc constructif qu'un candidat mette ces sujets là en débat en faisant une propositions à charge pour ses opposants d'arguer et de démontrer en quoi la situation actuelle est favorable à l'intérêt du plus grand nombre, au delà de leurs intérêts !

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19104
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par Golgoth » 15 avr. 2017, 19:20:10

El Fredo a écrit :
15 avr. 2017, 19:01:04
Non c'est plus sérieux que ça. On ne peut pas d'un côté présenter les USA et l'OTAN comme l'empire du mal et faire preuve d'angélisme envers des régimes oppressifs avec qui il est tout à fait envisageable de conclure des alliances même en matière économique.
Pourtant c'est déjà ce qu'on fait, c'est juste le "camp" qui change. Et Macron lui n'est guère clair en matière de géopolitique.
Je ne conteste pas le fond mais perso je ne voterai pas sur ces critères mais bien sur la politique intérieure (UE compris).
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32333
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par politicien » 15 avr. 2017, 19:43:05

François Fillon n'est pas avare de comparaison. Le candidat des Républicains à la présidentielle juge que le projet d'adhésion à l'Alliance bolivarienne que souhaite Jean-Luc Mélenchon relève du « fantasme », et « de règne du roi Ubu », a-t-il expliqué au Forum Radio J dans une émission diffusée dimanche, en référence au personnage de la pièce de théâtre d'Alfred Jarry. L'ancien Premier ministre estime que le candidat de La France insoumise représente « un danger par la nature de son projet ».

« On quitterait l'Union européenne pour adhérer à l'Alliance bolivarienne. Je pense que rien que cette phrase-là doit faire comprendre que la montée de Jean-Luc Mélenchon elle est sans doute émotionnelle, certainement pas rationnelle », a-t-il lancé. Jean-Luc Mélenchon a précisé vendredi soir qu'il proposait une « coopération » avec l'Alliance bolivarienne au bénéfice de l'outremer, et notamment de la Guyane. « Je ne propose pas de sortir de l'UE pour aller adhérer à l'Alba (...) comment pouvez-vous me croire assez stupide pour avoir une idée pareille ! »,a-t-il déclaré sur TF1.

(..;)

http://www.lepoint.fr/presidentielle/al ... 7_3121.php?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par Francis_15 » 15 avr. 2017, 19:45:08

Jeff Van Planet a écrit :
15 avr. 2017, 18:39:08
tout ceci est bien gentil, mais la démocratie est non négociable. Il vaut donc mieux vivre dans une démocratie comme en Afghanistant plutôt que dans une dictature comme au vénézuéla.
Le Vénézuela n'est pas une dictature, Chavez a certes tenté un putsh qui a raté, dans les année 90, mais il a bien été élu ensuite.

Maduro aussi a été élu avec 50,6% des voix, l'opposition libérale conteste mais rien ne permet d'affirmer que ce soit fondé, ils ont tenté de le destituer (comme la droite a fait avec Dilma Roussef au Brésil) mais dans ce cas ça n'est pas fondé et contraire à la constitution. C'est comme si ici le sénat décidait de destituer Hollande, c'est un coup tordu.

Alors oui la rue manifeste c'est peut-être la seule chose qui puisse discréditer Maduro, mais des manifs du genre c'est arrivé aussi en Argentine au Brésil et même chez nous, a t-on pour autant parlé de dictature ?

Peut-être Maduro s'accrochera au pouvoir après les prochaines élections et on pourra parler alors de dictature, mais pour l'instant ça n'est pas une dictature, c'est juste un pays qui connait des troubles.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17980
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par Jeff Van Planet » 15 avr. 2017, 19:51:41

tu es bien naïf. genre Poutine est aussi un démocrate légitimement élu?

ou alors il ne s'agit que des complotistes libéraux contre les gentils gauchistes? comme la gentille Roussef qui n'a jamais trempé dans une grosse affaire de corruption et de comptes truqués par exemple.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon

Message non lu par Francis_15 » 15 avr. 2017, 20:09:23

Jeff Van Planet a écrit :
15 avr. 2017, 19:51:41
tu es bien naïf. genre Poutine est aussi un démocrate légitimement élu?
Et Berlusconi t'en pense quoi ?

Poutine fait assassiner les opposants, je n'ai jamais entendu dire que ça arrivait au Vénézuela. Par contre en Colombie ou au Mexique on assassine des syndicalistes en nombre ça je ne l'ai pas rêvé.

En plus au parlement Vénézuelien l'opposition semble plutôt dominer très relativement certes, preuve qu'il y a quand même un pluralisme politique réel. Après c'est plutôt un pays avec président fort comme la 5ème république en France, mais rien ne te permet d'affirmer que c'est une dictature.
Jeff Van Planet a écrit :
15 avr. 2017, 19:51:41
ou alors il ne s'agit que des complotistes libéraux contre les gentils gauchistes? comme la gentille Roussef qui n'a jamais trempé dans une grosse affaire de corruption et de comptes truqués par exemple.
Un peu comme Fillon tu veux dire ? :mrgreen:

Oui elle a trempé dedans et méritait sans doute d'être destituée, mais fort a parier que si elle avait été de droite l'affaire aurait été étouffée, d'ailleurs ça semble être le cas pour les politiques de droite qui ont trempé dans cette affaire ils semblent ne pas avoir été inquiétés.

Répondre

Retourner vers « JL. Mélenchon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré