Les fenêtres de l’histoire

Répondre
Avatar du membre
albert
Messages : 9624
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Les fenêtres de l’histoire

Message non lu par albert » 20 avr. 2017, 06:39:58

Les fenêtres de l’histoire (La Pompe à Phynance, le blog de Frédéric Lordon)

Le meilleur, le seul candidat anti-système est Mélenchon : la réaction dudit "système" à la possibilité qu'il soit élu est révélatrice. Cette perspective entrebâille la porte de l'histoire restée fermée depuis 1981... Ce n'est pas le moment d'aller à la pêche ce dimanche.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50524
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Les fenêtres de l’histoire

Message non lu par Nombrilist » 20 avr. 2017, 07:18:54

"Le Pen est cette sorte particulière d’antisystème fonctionnelle au système. [...] La candidature Mélenchon est cette calamité de la différence indésirable, celle qu’il fallait impérativement empêcher de surgir pour préserver l’identité bien installée de [cet] « antisystème » [indissociable] du « nauséabond » — c’est-à-dire l’assurance tous risques du système. On mesure alors l’exacte teneur démocratique du système à l’énergie qu’il déploie pour tenter de tuer la seule différence admissible du paysage. Pour repousser ce sort adverse d’une différence inopportune, il n’a à tout prendre qu’un seul argument : nier la différence. Ou plutôt nier la différence de la différence, et faire comme si elle était en définitive identique à la seule différence dont il aménage la place : la différence fasciste. On peut remuer en tous sens le fumier de l’éditorialisme, on n’y trouvera rien qui, en dernière analyse, ne se ramène à ceci : Mélenchon, c’est Le Pen. On comprend l’urgence et la grossièreté du procédé : accorder toute autre valeur à la différence Mélenchon, c’est rouvrir la possibilité, que le système, aidé de son monstre, s’efforçait de maintenir fermée : la possibilité de faire autre chose."
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14373
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Les fenêtres de l’histoire

Message non lu par Narbonne » 20 avr. 2017, 08:44:09

Effectivement, grâce à Fillon le corrompu, au disque rayé de MLP, la platitude de Macron et la trahison du PS, une fenêtre de l'histoire s'est ouverte.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

pierre30
Messages : 6977
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Les fenêtres de l’histoire

Message non lu par pierre30 » 20 avr. 2017, 08:48:20

Ouais bof ! Si ça lui fait plaisir de faire des phrases ...

Une fenêtre de l'histoire ? :mdr:

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Les fenêtres de l’histoire

Message non lu par Francis_15 » 20 avr. 2017, 08:56:07

albert a écrit :
20 avr. 2017, 06:39:58
Ce n'est pas le moment d'aller à la pêche ce dimanche.
Effectivement ça va être très serré pour arriver au 2ème tour il ne part pas gagnant, aussi ce n'est pas vraiment pas le moment d'avoir des hésitations, et des états d'ame qui feraient voter Hamon, Poutou ou Arthaud malgré toute la sympathie et le respect qu'on pourrait avoir pour eux. Si on s'estime de gauche le vote utile c'est Mélenchon, la dispersion c'est la victoire garantie pour Fillon ou Macron, mais Fillon a plus de chances.

Une occasion d'avoir la gauche (la vraie) au pouvoir comme en 1936 ou 1981 ne se représentera pas de si tôt.

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 3137
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: Les fenêtres de l’histoire

Message non lu par Cheshire cat » 20 avr. 2017, 10:36:08

Des fenêtres de l'histoire : 1917 en Russie, 1933 en Allemagne etc.
Ceux qui veulent démolir le système peuvent réussir.
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Avatar du membre
albert
Messages : 9624
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Les fenêtres de l’histoire

Message non lu par albert » 20 avr. 2017, 10:41:00

Cheshire cat a écrit :
20 avr. 2017, 10:36:08
Des fenêtres de l'histoire : 1917 en Russie, 1933 en Allemagne etc.
Ceux qui veulent démolir le système peuvent réussir.
Nous parlons de fenêtres démocratiques, par les urnes. Mélenchon n'est ni Lénine, ni Hitler... On se calme !
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Les fenêtres de l’histoire

Message non lu par Francis_15 » 20 avr. 2017, 10:49:25

albert a écrit :
20 avr. 2017, 10:41:00
Cheshire cat a écrit :
20 avr. 2017, 10:36:08
Des fenêtres de l'histoire : 1917 en Russie, 1933 en Allemagne etc.
Ceux qui veulent démolir le système peuvent réussir.
Nous parlons de fenêtres démocratiques, par les urnes. Mélenchon n'est ni Lénine, ni Hitler... On se calme !
Tout à fait,, faut vraiment être tordu pour aller chercher des références aussi moisies concernant Mélenchon, alors que dans l'histoire de France on a 1936 le Front Populaire, et 1981-1983 la gauche alliance socialiste et communistes au pouvoir. Ca fut court certes mais globalement progressiste et salutaire.

Répondre

Retourner vers « JL. Mélenchon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré