Malgré son échec, Mélenchon se sera imposé comme le candidat de la gauche

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 3137
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: Malgré son échec, Mélenchon se sera imposé comme le candidat de la gauche

Message non lu par Cheshire cat » 24 avr. 2017, 12:30:57

Si vous considérez que c'est la cas, je ne me priverai pas d'user de mauvaise foi contre quelqu'un comme Mélenchon .
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12686
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Malgré son échec, Mélenchon se sera imposé comme le candidat de la gauche

Message non lu par Baltorupec » 24 avr. 2017, 12:38:15

Vous êtes libre.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50525
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Malgré son échec, Mélenchon se sera imposé comme le candidat de la gauche

Message non lu par Nombrilist » 24 avr. 2017, 13:16:24

Cheshire nous ressort le catéchisme cher au Parti Socialiste de Droite et aux media mainsteam. Agné Le Pen, agné votez pour faire barrage (alors que le barrage est déjà en place, triple épaisseur).
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50525
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Malgré son échec, Mélenchon se sera imposé comme le candidat de la gauche

Message non lu par Nombrilist » 24 avr. 2017, 13:18:19

Par ailleurs, dire que Mélenchon n'a pas appelé à voter contre le FN, c'est se tromper ou mentir.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Malgré son échec, Mélenchon se sera imposé comme le candidat de la gauche

Message non lu par Ramdams » 25 avr. 2017, 19:52:14

Cheshire cat a écrit :
24 avr. 2017, 11:58:12
Baltorupec a écrit :
24 avr. 2017, 11:20:56
(...)
On ne passe pas son temps à combattre les positions politiques de la gauche caviar pour leur prêter allégeance ensuite.
C'est bien ce que j'ai compris, c'est une question d'orgueil personnel.
Nul n'aime se dédire.
Je suis d'accord avec vous, Mélenchon n'a pas "passé son temps" à lutter contre le lepénisme.
Il l'a fait en 2012, ça ne lui a pas réussi et il a fait une traversée du désert pendant 3 ans. En 2017, il a eu l'intelligence de parler de son projet plutôt que celui de Le Pen. On ne lutte contre le FN qu'en proposant une alternative, et non pas par des "piqûres de rappel" sur l'histoire du FN auxquelles de plus en plus de gens sont insensibles et de ce point de vue, Mélenchon a été le plus concret dans la lutte contre le FN, là où le PS se ridiculise par des tracts anti-FN bricolés sur Photoshop en 20 minutes (et qui, au contraire, donnent envie de voter FN pour lutter cette fois-ci contre l'arrogance du PS). En 2002, le front républicain nous a donné Chirac, qui a donné Sarkozy. Merci pour l'alternative.

Franchement, quand on écoute Hamon ou les responsables LR, on a envie de voter FN pour les emmerder jusqu'au bout. Quand on écoute Mélenchon, on voit qu'il propose quelque chose de plus solide qu'une opposition stérile au FN "et à son histoire". Et pourtant, je suis loin de partager un grand nombre de ses positions politiques.

J'ai beau avoir voté Macron au premier tour, je suis heureux d'entendre Mélenchon se refuser d'appeler à voter qui que ce soit. Maintenant, il doit se concentrer sur deux projets à court et long terme : le premier étant celui de faire un bon score aux législatives (et éviter la démobilisation de son électorat, ce qui risque fortement d'arriver) et le second étant de préparer la relève. À moins qu'il se présente à 70 ans, en 2022, je ne vois absolument personne pour reprendre le flambeau. Ce n'est pas l'arrogant Alexis Corbière avec son charisme de mouche qui pourra donner envie aux électeurs.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12686
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Malgré son échec, Mélenchon se sera imposé comme le candidat de la gauche

Message non lu par Baltorupec » 25 avr. 2017, 23:31:24

Et Delapierre est décédé. Personnellement, je m'en fous si les insoumis se dissolvent, j'espère surtout qu'en 2022, le projet de la 6ème pourra se faire (oui j'en fait un peu une fixette).
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32023
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Malgré son échec, Mélenchon se sera imposé comme le candidat de la gauche

Message non lu par politicien » 27 avr. 2017, 21:59:59

Et maintenant, que va faire Jean-Luc Mélenchon?

Absent médiatiquement depuis dimanche, Jean-Luc Mélenchon devrait s'exprimer dans les prochains jours. Quid de son avenir politique?

Son score est historique. Avec plus de 7 millions de voix, le candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, dépasse de 3 millions de voix son score de 2012 et échoue de peu à se qualifier pour le second tour de la présidentielle (600.000 voix). Mais à 65 ans, le coup est rude pour le leader de la France insoumise qui voit sûrement passer une de ses dernières occasions de devenir président de la République. Depuis sa défaite dimanche soir et son discours où il a reconnu à demi-mot sa défaite mais n'a pas appelé clairement à faire battre Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon n'a plus pris la parole.

(...)

En attendant, les spéculations vont bon train sur son avenir politique. Selon l'Obs, il pourrait se lancer dans les législatives en Seine-Saint-Denis. C'est en effet l'un des trois seuls départements (avec l'Ariège et la Dordogne) de France Métropolitaine à avoir mis Jean-Luc Mélenchon en tête avec 34% des voix. L'hebdomadaire précise même qu'il pourrait se lancer dans la 4e circonscription de Seine-Saint Denis qui est aujourd'hui détenue par la communiste Marie-Georges Buffet. Sur Europe 1 jeudi matin, Alexis Corbière a confirmé qu'une candidature de Jean-Luc Mélenchon n'était pas exclue : "On en discute. Jusque là, il avait dit que ce n'était pas nécessaire. On regarde la carte électorale."

(...)

http://www.lejdd.fr/politique/et-mainte ... on-3313313
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Répondre

Retourner vers « JL. Mélenchon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré