N. Arthaud candidate "pour faire entendre le camp des travailleurs"

Avatar du membre
omega95
Messages : 4242
Enregistré le : 10 juin 2013, 20:43:07
Compte Twitter : shaidhulud
Localisation : Picardie

Re: N. Arthaud candidate "pour faire entendre le camp des travailleurs"

Message non lu par omega95 » 18 avr. 2017, 18:07:48

Francis_15 a écrit :
08 avr. 2017, 23:44:21
La Suède, La Finlande, le Danemark sont des pays communistes,
Ils sont à 32H de travail hebdo, les représentants élus par les employés ont des sièges au conseil d'administration des entreprises avec droit de vote, le taux de prélévements sociaux et haut ... bref ce sont des pays bolcheviks selon les critères de notre cher Omega95
1. Les systèmes de retraite dans ces pays sont en partie par capitalisation (l'une des raisons pour lesquels ils sont en équilibre et pas en déficit, comme le nôtre!). ils ont réformé leur système par répartition dès 1991, eux !
2. Les 32h par semaine sont en TEST en suède et sont loin de faire l'unanimité, il semble que cela coute TROP cher !!!.
3. Les syndicats sont REPRESENTATIFS et ont donc une place dans les conseils d'administration car ils défendent en priorité l'entreprise et les salariés : RIEN à voir avec le syndicalisme à la française, revendicatif et qui n'a rien à foutre de l'entreprise et des salariés !!
4. Les taux de prélèvements sociaux n'est pas beaucoup plus important qu'en France, mais, eux, ils sont à l'équilibre et la fonction publique est VRAIMENT au service du publique pas seulement payée par le public !
Ne mens pas, ne voles pas, ne triches pas, les gouvernements n'aiment pas la concurrence
> Les dormeurs doivent se réveiller ! >L'Etat ne veut pas notre bien, il veut nos biens !
NOUS CITOYENS / Pour les votes Blancs !

Avatar du membre
wesker
Messages : 29247
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: N. Arthaud candidate "pour faire entendre le camp des travailleurs"

Message non lu par wesker » 18 avr. 2017, 19:33:00

Oméga95...A l'époque les patrons ne disaient ils pas que les congés payés coûtaient trop chers ? J'ai le sentiment qu'ils le disent encore mais sur ce point, même les bourgeois, qui vivent bien, perçoivent de bons salaires y restent attachés, ce qui rend leurs réductions difficiles. Je note que certains, n'hésitent pas à en profiter également et ils rythme la vie économique.

Naturellement, tu le sais, je ne crois pas qu'on puisse s'engager sur des avancées qui se traduiraient par des destructions de valeurs où des revendications irréalistes mais réclamer toujours davantage d'efforts alors qu'il n'y a pas de confiance, d'activité ne soutiendra pas l'investissement, ne rétablira pas la confiance !

Nico37
Messages : 18455
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: N. Arthaud candidate "pour faire entendre le camp des travailleurs"

Message non lu par Nico37 » 20 avr. 2017, 16:36:46

Pire, en 1945, certains ont créé les services publics dont la Sécurité Sociale...
Donc n'écoutons pas les patrons mais les travailleuses et travailleurs, ce sont eux qui font tourner le pays !

Avatar du membre
wesker
Messages : 29247
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: N. Arthaud candidate "pour faire entendre le camp des travailleurs"

Message non lu par wesker » 20 avr. 2017, 20:46:28

Et lors de l'instauration des congés payés, la situation du pays fut bien pire qu'aujourd'hui, il en va de même pour l'assurance chômage qui fut pourtant imaginée par la droite qui avait, à cette époque intégré aussi que ce type de mesures étaient favorables au dynamisme économique. Naturellement il ne s'agit pas de s'égarer dans des idées irréalistes où nier la réalité de la concurrence européenne et mondiale, il s'agit de promouvoir des outils modernes pour y faire face et nous y adapter sans que ce soit la spirale destructrice de l'austérité, de la récession et du chômage qui menacent nos économies, en Europe !

Nico37
Messages : 18455
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: N. Arthaud candidate "pour faire entendre le camp des travailleurs"

Message non lu par Nico37 » 20 avr. 2017, 21:06:30

L'assurance chômage ce sont les syndicats dans les années 1880/90....

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Re: N. Arthaud candidate "pour faire entendre le camp des travailleurs"

Message non lu par racaille » 20 avr. 2017, 21:30:49

wesker a écrit :
20 avr. 2017, 20:46:28
Naturellement il ne s'agit pas de s'égarer dans des idées irréalistes où nier la réalité de la concurrence européenne et mondiale, il s'agit de promouvoir des outils modernes pour y faire face et nous y adapter sans que ce soit la spirale destructrice de l'austérité, de la récession et du chômage qui menacent nos économies, en Europe !
Ca c'est un vrai choix politique, donc un choix qui se discute. On pourrait aussi penser qu'il faut développer des outils pour s'y opposer et y mettre fin sans que ce soit la spirale destructrice etc.

En ce qui me concerne, je n'aime pas trop cette stratégie du renoncement dans un contexte qui n'est en rien une fatalité.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 29247
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: N. Arthaud candidate "pour faire entendre le camp des travailleurs"

Message non lu par wesker » 20 avr. 2017, 21:58:43

En ce qui me concerne il n'y a pas d stratégie de renoncement, bien au contraire, je crois que le pragmatisme, le sérieux et le possible peuvent se démontrer, s'obtenir, quand l'idéalisme ne mène qu'à l'impasse, l'attentisme et finalement la frustration la colère et le déclin.

Au niveau européen, nous connaissons les réalités, les forces en présences et les attentes de nos partenaires, nous sommes donc capable de dire si nous souhaitons poursuivre dans cette i*voie où en proposer une autre. Pour avoir une écoute, cette dernière doit reposer sur le pragmatisme.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Re: N. Arthaud candidate "pour faire entendre le camp des travailleurs"

Message non lu par racaille » 20 avr. 2017, 23:09:30

Attention tout de même. Le pragmatisme se prive de sens s'il ne se dote pas d'une boussole. Et si nous ne voulons pas qu'il se limite au pragmatisme du renard libéral dans le poulailler de l'Etat providence, il faut impérativement que le cap de cette boussole soit déterminé par la délibération démocratique. Actuellement, nous donnons notre pouvoir à un technocrate qui forme un gouvernement de technocrates, qui s'entourent de technocrates dans les ministères, ces derniers écoutant pour tous les autres les recommandations de technocrates issus de quelque think tank ou quelque commission d'experts à la noix. Voila pourquoi le pragmatisme joue systématiquement en notre défaveur.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 29247
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: N. Arthaud candidate "pour faire entendre le camp des travailleurs"

Message non lu par wesker » 21 avr. 2017, 13:27:09

Racaille tu me lis suffisamment je pense pour te rendre compte que je suis pas un adepte du laisser fairisme et de la loi du plus fort qui réduirait les libertés du plus grand nombre. Le pragmatisme consiste à défendre des idées, certes différentes de celles admises par les dirigeants actuels, en respectant et faisant la démonstration de sa lucidité sur les réalités budgétaires, sur les capacités, les atouts les faiblesses de notre économie ainsi que les réalités politiques avec nos partenaires européens. Nous savons par exemple que nous ne avons des accords commerciaux et faisons des projets avec nos partenaires ce qui implique de tenir compte aussi de leur avis, sans pour autant que nous ne transposions leur modèle.
Nous mesurons les effets et les risques du niveau de l'endettement, qui oblige à repenser notre politique sous le prisme des charges financières qu'elle peut induire. Je ne suis ni dans l'esprit d'alignement et de soumission à l'austérité aveugle, de même que je refuse de céder aux sirènes des promesses faciles, en revanche, je crois que nous ne pouvons pas continuer à rester silencieux et à appliquer les orientations européennes, sans que s'interroger sur leur efficacité.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Re: N. Arthaud candidate "pour faire entendre le camp des travailleurs"

Message non lu par racaille » 21 avr. 2017, 15:12:39

Je ne disais pas ça pour toi Wesker, c'était une réflexion d'ordre général. J'aurais du le préciser dans mes messages. Je sais bien que tu n'es pas satisfait de la situation et que tu ne prônes pas le statu quo ou la fuite en avant.

J'avoue que j'ai eu un doute lorsque tu as parlé de faire face et de s'adapter à la concurrence globale, mais c'est parce que j'ai un peu trop interprété le sens de ton message. J'ai souvent lu ou entendu dans les médias mainsteam, au cours des 20-25 dernières années, que la solution aux problèmes de la France passe par une plus grande attractivité - et donc par une plus grande compétitivité.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 29247
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: N. Arthaud candidate "pour faire entendre le camp des travailleurs"

Message non lu par wesker » 22 avr. 2017, 09:19:34

Bien des "instituts" fondation et autres préconisent de nous adapter aux réalités de la concurrence mais ont, comme propositions de continuer l'austérité et de baisser les salaires pour nous mettre au niveau de la moyenne européenne. Naturellement, je ne suis pas favorable à cette orientation qui cause, d'ailleurs de considérables difficultés en Europe et remettent en cause l'idée même du projet européen auquel prétendent pourtant tenir les partisans de ces solutions.

Cependant Arthaud est, elle même engagé davantage dans une orientation de lutte et de revendications, parfois excessives, dans lesquelles je ne peux me reconnaître considérant que nous ne pourrons avancer qu'en nous montrant réaliste, et en proposant un projet alternatif, crédible

Répondre

Retourner vers « N. Arthaud »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré