La droite vers la pire défaite législative de son histoire

Venez parler ici des élections législatives 2017, actualité, candidats, c'est à suivre ici
En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31758
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

La droite vers la pire défaite législative de son histoire

Message non lu par politicien » 11 juin 2017, 21:47:21


La droite et le centre sont crédités de 80 à 132 sièges, à l'issue du premier tour des élections législatives. Si ce score se confirmait au second tour dimanche prochain, ce serait la pire défaite législative de leur histoire.

Ambiance des mauvais jours au siège des Républicains. Dans un parti déserté par les militants comme par des candidats concentrés sur leur circonscription, les responsables LR réunis dimanche à huis clos dès la fin d'après-midi autour de François Baroin ont pris acte des mauvais résultats de leur parti au premier tour des législatives. "C'est mauvais, évidemment", a glissé un élu LR résigné avant de quitter le parti pour rejoindre un plateau de télévision.

Selon les premières projections, la droite et le centre sont crédités de 80 à 132 sièges. À LR, on faisait tourner les calculettes, en tablant désormais sur "moins de 100" députés LR-UDI contre 237 aujourd'hui. Une vraie claque : même lors de sa pire défaite aux législatives, en 1981, la droite et le centre avaient sauvé 150 sièges. Balayée par les candidats de la République en marche dans les villes, la droite semble mieux résister en zone rurale. Seule bonne nouvelle pour LR : l'effondrement du Front national dans certaines zones. "Un paquet de nos électeurs ne sont pas allés voter", a constaté le sénateur LR Roger Karoutchi, qui veut y voir des "marges de manœuvre pour le second tour".

"C'est quand même hallucinant, il n'y a pas eu un seul débat national"

(...)

Article complet sur www.lejdd.fr/politique/la-droite-vers-l ... re-3357785
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
johanono
Messages : 22850
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: La droite vers la pire défaite législative de son histoire

Message non lu par johanono » 11 juin 2017, 21:48:27

Ils pourront remercier Fillon.

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: La droite vers la pire défaite législative de son histoire

Message non lu par Ramdams » 11 juin 2017, 21:55:46

Non, je me fais l'avocat du diable mais Fillon n'est pas responsable de cette défaite. François Baroin promettait une victoire de la droite, il a lamentablement échoué et la droite devrait enterrer définitivement cet opportuniste attentiste.

Avatar du membre
johanono
Messages : 22850
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: La droite vers la pire défaite législative de son histoire

Message non lu par johanono » 11 juin 2017, 22:01:57

Il faut bien comprendre que, depuis la mise en place du quinquennat, les législatives sont perçues comme une simple confirmation du résultat de la présidentielle, et de fait, elle ne font qu'amplifier le résultat de la présidentielle en accordant une majorité nette au président nouvellement élu. Cette année, on pouvait douter que Macron obtienne une majorité parlementaire, et finalement, il va se passer la même chose que les autres fois : le président élu aura une large majorité parlementaire.

Le résultat des législatives est donc, de fait, conditionné par le résultat de la présidentielle. C'est très net. On peut le regretter, mais c'est ainsi. Dans ces conditions, Baroin ne pouvait faire aucun miracle.

Si Fillon avait gagné la présidentielle, il y aurait plus de 300 députés LR à l'Assemblée. Si Fillon avait laissé la place à un autre, par exemple Juppé, alors Juppé aurait probablement gagné la présidentielle, et LR aurait eu plus de 300 députés à l'Assemblée. Donc oui, Fillon est bien le seul et l'unique responsable de cette berezina électorale : à cause de lui, sa famille politique a perdu une élection qui s'annonçait imperdable.

Avatar du membre
Demain_Sera_Meilleur
Messages : 322
Enregistré le : 03 juil. 2016, 16:10:17

Re: La droite vers la pire défaite législative de son histoire

Message non lu par Demain_Sera_Meilleur » 11 juin 2017, 22:24:04

Les législatives de 2017 resteront néanmoins exceptionnelles : l'exécutif n'a pas eu une telle majorité reposant sur un seul parti depuis les élections de 1848.

Avatar du membre
Hector
Messages : 6066
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: La droite vers la pire défaite législative de son histoire

Message non lu par Hector » 11 juin 2017, 22:28:37

Demain_Sera_Meilleur a écrit :
11 juin 2017, 22:24:04
Les législatives de 2017 resteront néanmoins exceptionnelles : l'exécutif n'a pas eu une telle majorité reposant sur un seul parti depuis les élections de 1848.
C'est largement faux.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: La droite vers la pire défaite législative de son histoire

Message non lu par Ramdams » 11 juin 2017, 22:29:23

@johanono
Ce n'est pas aussi simple. En 2007, la gauche avait gagné des sièges sur la droite (malgré le plébiscite en faveur de Sarkozy) et en 2012, le PS seul ne détenait la majorité absolue qu'à quelques sièges près. S'ils s'en donnent les moyens, les partis d'opposition peuvent donc représenter une alternative crédible.

La droite (et pas seulement Fillon) a payé son orgueil. Elle a refusé de voir l'ascension de Macron, puis elle a relativisé sa victoire, pour enfin pleurer sur sa défaite aux législatives et accuser un candidat qu'elle a officiellement soutenu jusqu'au bout.

Avatar du membre
johanono
Messages : 22850
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: La droite vers la pire défaite législative de son histoire

Message non lu par johanono » 11 juin 2017, 22:33:53

Cette année, la victoire de la majorité présidentielle aux législatives sera encore plus nette que lors des précédentes législatives. C'est indéniable. Plusieurs raisons à cela, peut-être : l'aspiration au renouvellement, le fait que Macron ait séduit à la fois des électeurs socialistes et des électeurs de droite, etc. Il n'en demeure pas moins que le résultat des législatives reste conditionné par celui de la présidentielle. Si Fillon avait gagné les législatives, l'UMP aurait aussi gagné les législatives.

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: La droite vers la pire défaite législative de son histoire

Message non lu par Francis_15 » 11 juin 2017, 22:42:19

politicien a écrit :
11 juin 2017, 21:47:21
Qu'en pensez vous ?
Ca me fait vraiment plaisir, enfin une bonne nouvelle pour commencer la semaine. :choupi:

Avatar du membre
Hector
Messages : 6066
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: La droite vers la pire défaite législative de son histoire

Message non lu par Hector » 11 juin 2017, 22:53:56

johanono a écrit :
11 juin 2017, 22:33:53
Cette année, la victoire de la majorité présidentielle aux législatives sera encore plus nette que lors des précédentes législatives. C'est indéniable. Plusieurs raisons à cela, peut-être : l'aspiration au renouvellement, le fait que Macron ait séduit à la fois des électeurs socialistes et des électeurs de droite, etc. Il n'en demeure pas moins que le résultat des législatives reste conditionné par celui de la présidentielle. Si Fillon avait gagné les législatives, l'UMP aurait aussi gagné les législatives.
Bien évidemment. D'où ma proposition de faire voter présidentielle et législative en même temps, comme ça pas de perte de temps et abstention minimum. :vieux:
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50138
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: La droite vers la pire défaite législative de son histoire

Message non lu par Nombrilist » 12 juin 2017, 08:04:16

johanono a écrit :
11 juin 2017, 22:01:57
Il faut bien comprendre que, depuis la mise en place du quinquennat, les législatives sont perçues comme une simple confirmation du résultat de la présidentielle, et de fait, elle ne font qu'amplifier le résultat de la présidentielle en accordant une majorité nette au président nouvellement élu. Cette année, on pouvait douter que Macron obtienne une majorité parlementaire, et finalement, il va se passer la même chose que les autres fois : le président élu aura une large majorité parlementaire.

Le résultat des législatives est donc, de fait, conditionné par le résultat de la présidentielle. C'est très net. On peut le regretter, mais c'est ainsi. Dans ces conditions, Baroin ne pouvait faire aucun miracle.

Si Fillon avait gagné la présidentielle, il y aurait plus de 300 députés LR à l'Assemblée. Si Fillon avait laissé la place à un autre, par exemple Juppé, alors Juppé aurait probablement gagné la présidentielle, et LR aurait eu plus de 300 députés à l'Assemblée. Donc oui, Fillon est bien le seul et l'unique responsable de cette berezina électorale : à cause de lui, sa famille politique a perdu une élection qui s'annonçait imperdable.
Je ne suis pas d'accord. Si la presse ne pronostique pas à l'unisson une victoire de Macron à grands renforts de sondages bidons, mais martèle plutôt qu'il faut absolument aller voter par exemple, le résultat n'est plus forcément le même.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

sandy
Messages : 1219
Enregistré le : 02 août 2015, 20:51:11

Re: La droite vers la pire défaite législative de son histoire

Message non lu par sandy » 12 juin 2017, 08:13:32

Je ne comprends pas pourquoi le vote legislative n'est pas a mi mandat, ca permettrais de faireu n garde fous en cas de president impopulaire!
C'est un petit poney blanc, dans les monts d'émeraude et il emporte mon cœur!

Avatar du membre
Demain_Sera_Meilleur
Messages : 322
Enregistré le : 03 juil. 2016, 16:10:17

Re: La droite vers la pire défaite législative de son histoire

Message non lu par Demain_Sera_Meilleur » 12 juin 2017, 08:15:25

Hector a écrit :
11 juin 2017, 22:28:37
Demain_Sera_Meilleur a écrit :
11 juin 2017, 22:24:04
Les législatives de 2017 resteront néanmoins exceptionnelles : l'exécutif n'a pas eu une telle majorité reposant sur un seul parti depuis les élections de 1848.
C'est largement faux.
A supposer que En Marche ! n'obtienne que 390 sièges, dont 50 sièges Modem, ça fait 340 sièges EM. De ce point de vue, tu as raison : il y a eu de belles majorités à plus de 300 membres sur un seul parti, par exemple l'UMP en 2002 avec 358 sièges.

En revanche, et c'est là où j'aurais dû être plus précis, c'est qu'une telle majorité reposant sur uniquement 2 partis (au lieu de 1, mea culpa), ça ne s'est pas vu depuis... En réalité c'est inédit dans l'histoire de la République française : en général, la majorité présidentielle reposait sur un regroupement de plusieurs partis, de trois à beaucoup plus parfois.

phoenix72
Messages : 3321
Enregistré le : 10 juin 2011, 00:00:00

Re: La droite vers la pire défaite législative de son histoire

Message non lu par phoenix72 » 12 juin 2017, 09:24:17

Je pense qu'il faut arrêter de culpabiliser les uns ou les autres ,la majorité de français ont besoin de renouveau et d'espoir et il le recherche dans ce nouveau parti ,ont ils raison ou tord ? L'avenir nous le dira.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12675
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: La droite vers la pire défaite législative de son histoire

Message non lu par Baltorupec » 12 juin 2017, 09:37:45

En tout cas, ça affaiblit la possibilité que le gouvernement de Macron soit face à des frondeurs comme l'était François Hollande.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Répondre

Retourner vers « Election Législatives 2017 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré