Législatives : éliminés, ces députés sortants vont devoir trouver un emploi

Venez parler ici des élections législatives 2017, actualité, candidats, c'est à suivre ici
Répondre
En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32334
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Législatives : éliminés, ces députés sortants vont devoir trouver un emploi

Message non lu par politicien » 14 juin 2017, 20:18:10

Législatives : éliminés, ces députés sortants vont devoir trouver un emploi

Les candidats battus dès le premier tour des élections législatives se retrouvent, pour la plupart, sans autre mandat politique. Résultat : beaucoup de perdants sont aujourd'hui désoeuvrés.



La règle du non-cumul des mandats avait poussé beaucoup de candidats aux élections législatives à renoncer à leurs fonctions politiques locales. En conséquence, ceux qui ont été battus dès le premier tour du scrutin, dimanche dernier, se retrouvent aujourd'hui au chômage. Certains ont annoncé leur retrait de la vie politique, d'autres vont retravailler. Pour quelques-uns, c'est un nouveau monde qui s'ouvre à eux : ils sont parfois en politique depuis leurs études et n'ont jamais eu d'expériences dans le secteur privé.

"J'ai des petits-enfants dont je vais m'occuper un peu plus"


Une partie des députés sortants avaient choisi de partir à la retraite avant même les élections législatives, comme René Dosière, vieux routard du groupe socialiste à l'Assemblée. Mais, pour d'autres, il a fallu une défaite, parfois sévère, au premier tour du scrutin pour s'obliger à décrocher. Le député PS Dominique Raimbourg, 67 ans, se sent concerné. "Je vais essayer de continuer à réfléchir aux questions sur lesquelles j'étais spécialisé, comme la chaîne pénale ou la police/justice pénitentiaire", explique-t-il au JDD avant de confier : "D'un point de vue plus personnel, j'ai des petits-enfants dont je vais m'occuper un peu plus. Et je vais ressortir mon vélo de course pour pédaler un peu."


La retraite, une étape difficile pour cet élu de Loire-Atlantique : "Ce n'est pas maintenant que c'est difficile, je suis débordé de tâches matérielles, comme vider mes bureaux. Et puis, c'est l'été, j'ai l'impression de grandes vacances. Quand je vais voir qu'il se passe des choses à l'Assemblée et que je n'y suis pas associé, ça va faire mal au moral. Ça va être difficile à la rentrée, quand les journées seront un peu vides, les mails beaucoup moins nombreux..." Et de se fixer un objectif : "Continuer à être utile, trouver une place où on est utile."


Gérard Bapt, 71 ans, est un peu dans le même état d'esprit. L'élu de Haute-Garonne, grand spécialiste des questions de santé, ne va pas retourner à la cardiologie, sa profession d'origine. "Je veux m'engager dans des associations de défense des victimes dans les domaines de la santé et de l'environnement", explique-t-il au site de 20 Minutes. Toujours conseiller municipal à Saint-Jean, dans l'agglomération de Toulouse, l'élu a déjà pris contact avec ElisCare, une ONG qui vient au secours des populations en Irak ou en Syrie.

"Je vais essayer de retrouver un emploi"


(...)


Article complet sur http://www.lejdd.fr/politique/legislati ... oi-3360977
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Hector
Messages : 6296
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Législatives : éliminés, ces députés sortants vont devoir trouver un emploi

Message non lu par Hector » 14 juin 2017, 23:32:33

Dominique Raimbourg peut-être faire du théâtre de boulevard comme feu son papa. :vieux:
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Caberlin
Messages : 975
Enregistré le : 19 nov. 2011, 06:36:37

Re: Législatives : éliminés, ces députés sortants vont devoir trouver un emploi

Message non lu par Caberlin » 15 juin 2017, 05:11:46

Résultat : beaucoup de perdants sont aujourd'hui désoeuvrés.
Vu le taux d'absentéisme, pour certains ça ne va pas trop les changer ! :mrgreen:

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51221
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Législatives : éliminés, ces députés sortants vont devoir trouver un emploi

Message non lu par Nombrilist » 15 juin 2017, 07:40:28

Et puis vu leur âge, la plupart n'a pas besoin de se retrouver un emploi.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 24556
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Législatives : éliminés, ces députés sortants vont devoir trouver un emploi

Message non lu par johanono » 15 juin 2017, 08:18:32

Moi, ça ne me choque pas qu'on continue à verser des indemnités pendant six mois aux députés sortants qui ont été battus. Il faut savoir ce qu'on veut : on ne peut pas, d'un côté, déplorer qu'il n'y ait que des fonctionnaires parmi les députés, et de l'autre, ne pas se donner les moyens de convaincre des gens qui travaillent dans le privé de se faire élire députés.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14546
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Législatives : éliminés, ces députés sortants vont devoir trouver un emploi

Message non lu par Narbonne » 15 juin 2017, 21:45:42

France info : "Les députés sortants recherchant du travail ne relèvent pas de Pôle emploi. Ils bénéficient donc d'un dispositif spécifique : une "allocation d'assurance mutuelle différentielle et dégressive de retour à l'emploi des députés". Celle-ci peut être versée pendant trois ans maximum aux battus comme à ceux qui ne se représentent pas.

Cette allocation diminue avec le temps : 100% de l'indemnité parlementaire le premier semestre (5 599,80 euros brut), 70% le 2e semestre, 50% le 3e semestre... jusqu'à 20% le 6e semestre. Tous les revenus que peut percevoir l'ancien député, de mandats locaux, revenus du patrimoine, etc, sont déduits.

L'allocation est financée par les cotisations des députés eux-mêmes, à hauteur de 28 euros par mois. Les parlementaires issus du secteur public contribuent donc pour ceux du privé. Le fonds recueillant ces cotisations est géré par la Caisse des dépôts et consignations."
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Législatives : éliminés, ces députés sortants vont devoir trouver un emploi

Message non lu par Francis_15 » 15 juin 2017, 21:58:01

Il parait que quand on a été député on peut devenir avocat sans diplôme.

Répondre

Retourner vers « Election Législatives 2017 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré