Faut-il plus ou moins de service public ?

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32022
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Faut-il plus ou moins de service public ?

Message non lu par politicien » 05 avr. 2017, 07:33:11

Bonjour,

Nouveau sujet de cette rubrique "Qu'en pensez-vous ?", et ce topic porte sur les services publics :
En France, différents services publics sont assurés aux citoyens. Un service public est un service organisé dans une intention d'intérêt général et assuré :

soit par des personnes morales de droit public directement ;
soit par des particuliers, des entreprises privées ou d'autres personnes morales de droit privé sous le contrôle et éventuellement avec l'aide des pouvoirs publics.

L'expression service public peut avoir deux significations :

- Au sens fonctionnel, il s'agit d'une activité destinée à satisfaire un besoin d'intérêt général, présentant un lien spécial avec une personne publique. Ce lien peut tenir à la création de l'activité, à son fonctionnement ou à son contrôle, qui sont influencés de façon déterminante par une personne publique.
- Au sens organique, il s'agit de la personne juridique qui est chargée de la gestion de cette activité.

La question des services publics représente un enjeu politique et économique important. Le secteur public possède un poids certain dans l'économie nationale, tant par le nombre et la diversité des effectifs qu'il emploie (notamment dans la fonction publique), par ses dépenses, mais aussi par les prélèvements obligatoires qu'il rend nécessaire. Dès lors, les débats électoraux sont l'occasion de s'interroger sur les services publics, sur leur rôle, sur leur nécessité, leur efficacité...

Par ailleurs, la libéralisation économique des années 1990 et la construction européenne ont amplifié la tendance à ne plus assurer nécessairement les activités de service public au moyen des personnes publiques, utilisant un personnel d'agents publics et une propriété d'État, mais à les confier à des entreprises privées.

(...)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Service_public_en_France
En parle-t-on assez dans cette présidentielle ? Le rôle et la défense des services publics restent des enjeux majeurs pour la qualité de la vie des habitants d'un pays.

Plus de neuf habitants du sud-ouest sur dix (93 %) reconnaissent l'utilité des services publics (sondage Ifop) mais, à l'image de l'hôpital, ces services à visage multiple sont trop souvent en souffrance quand l'Etat peine à boucler ses fonds de mois. Ils sont pourtant l'indispensable ciment du lien social qui fait à la fois la force d'une nation et la qualité de «la vraie vie des vrais gens» sur un territoire donné. A cet égard, certains élus sont schizophréniques. pourfendeur de la dépense publique et des fonctionnaires à Paris, mais premier défenseur de services publics sur leur propre territoire. Et que penser de ces candidats à la présidentielle qui veulent supprimer des centaines de milliers de fonctionnaires mais se gardent bien de dire dans quels services publics ? L'hôpital, l'éducation ? La sécurité ?

(...)

http://www.ladepeche.fr/article/2017/03 ... blics.html
Les services publics sont-ils indispensables ? Faut-il plus ou moins de service public ?

Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
johanono
Messages : 23692
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Faut-il plus ou moins de service public ?

Message non lu par johanono » 05 avr. 2017, 08:31:32

Les services publics sont nécessaires, oui, mais là encore, il faut savoir de quoi on parle.

Par exemple, il n'y a peut-être pas besoin de conserver un bureau de poste dans chaque village, alors que beaucoup de gens ne vont même plus à la Poste. Il n'y a peut-être pas besoin de conserver des cabines téléphoniques dans chaque village, alors que plus personne n'utilise les cabines téléphoniques. Il n'y a peut-être pas besoin de conserver un tribunal tous les 20 km, alors qu'on va généralement au tribunal une ou deux fois dans sa vie.

En revanche, il semble utile de conserver un maillage serré s'agissant du transport ferroviaire, des maternités et des écoles.

Mais le vrai problème, c'est qu'on ne peut pas, à la fois, défendre les services publics, et en même temps, approuver les traités européens qui sont à l'origine d'un démantèlement de ces services publics.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50520
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Faut-il plus ou moins de service public ?

Message non lu par Nombrilist » 05 avr. 2017, 10:12:46

Et puis même si tu supprimes 1000 bureaux de poste, je ne suis pas certain que les économies réalisées soient si importantes que cela.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17479
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Faut-il plus ou moins de service public ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 05 avr. 2017, 18:05:12

de toutes façons les bureaux de postes et les cabines téléphoniques sont déjà de l'histoire ancienne.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

pierre30
Messages : 6977
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Faut-il plus ou moins de service public ?

Message non lu par pierre30 » 05 avr. 2017, 18:48:52

Les services publics produisent de la richesse au même titre que les entreprises. La différence, c'est que si les clients boudent la production de l'entreprise, celle-ci disparait, tandis que dans le cas d'un service public, le service rendu devient simplement plus cher.

L'autre différence dans le cas du service public, c'est que celui qui paye n'est pas toujours celui qui consomme. 2 clients par jour vont dans le bureau de poste du village acheter un timbre. Ils payent le timbre. Le coût réel du service devient donc très élevé, mais ce n'est pas l'acheteur du timbre qui le paye : c'est tout les citoyens.

C'est pour cette raison qu'il faut faire des choix et ne pas partir sur des idées générales du genre : "il faut fermer tous les bureaux qui travaillent peu" ou inversement "il faut un bureau à moins de 100 m de chaque domicile".

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50520
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Faut-il plus ou moins de service public ?

Message non lu par Nombrilist » 06 avr. 2017, 14:56:07

Jeff Van Planet a écrit :
05 avr. 2017, 18:05:12
de toutes façons les bureaux de postes et les cabines téléphoniques sont déjà de l'histoire ancienne.
En plus. Ajoutons d'ailleurs les gares à ce constat.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50520
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Faut-il plus ou moins de service public ?

Message non lu par Nombrilist » 06 avr. 2017, 14:58:28

pierre30 a écrit :
05 avr. 2017, 18:48:52
Les services publics produisent de la richesse au même titre que les entreprises.
Je ne suis pas d'accord. Les services publiques interviennent en support indispensable, de façon directe ou indirecte, afin que les entreprises et les citoyens soient dans les meilleures conditions possibles pour produire de la richesse. Ce n'est pas la fonction d'un service publique que de produire lui-même de la richesse.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

pierre30
Messages : 6977
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Faut-il plus ou moins de service public ?

Message non lu par pierre30 » 06 avr. 2017, 15:45:29

Nombrilist a écrit :
06 avr. 2017, 14:58:28
pierre30 a écrit :
05 avr. 2017, 18:48:52
Les services publics produisent de la richesse au même titre que les entreprises.
Je ne suis pas d'accord. Les services publiques interviennent en support indispensable, de façon directe ou indirecte, afin que les entreprises et les citoyens soient dans les meilleures conditions possibles pour produire de la richesse. Ce n'est pas la fonction d'un service publique que de produire lui-même de la richesse.
Il y a une nuance entre les services publics et les entreprises, mais le service public crée quand même de la richesse.
Lorsque l'état assure le transport des personnes en train, les entreprises utilisent cette richesse et la payent à l'état en achetant des billets de train.
Lorsque l'entreprise s'appuie sur la justice afin de faire valoir son droit, elle utilise un service de l'état et en paye le prix au travers de taxes qu'elle verse directement à l'état ou de taxes payées par ses salariés.

Tu peux décliner le raisonnement également pour la police et la défense.

Mais lorsque le service devient trop cher, c'est à dire lorsque le rapport coût/service rendu devient non compétitif avec ce que proposent les états voisins, alors l'économie du pays en souffre et le niveau de vie s'en ressent.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50520
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Faut-il plus ou moins de service public ?

Message non lu par Nombrilist » 06 avr. 2017, 15:49:32

Pierre, les entreprises ne paient pas nécessairement le service publique plein pot. C'est même rarement le cas. Ces services sont financés par les collectivités et font parfois supporter une partie du coup par celui qui bénéficie de la prestation.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Faut-il plus ou moins de service public ?

Message non lu par Francis_15 » 06 avr. 2017, 16:02:49

L'idée du service public c'est qu'il puisse profiter a tous sans dépendre d'une logique marchande. Or si on estime qu'il faut donner l'accès au service public en fonction de ce qu'on paie en impots ou cotisations, c'est plus vraiment du service public.

Avatar du membre
GAB
Messages : 746
Enregistré le : 28 févr. 2017, 19:24:07
Parti Politique : Europe Ecologie – Les Verts (EELV)
Localisation : Centre bretagne

Re: Faut-il plus ou moins de service public ?

Message non lu par GAB » 06 avr. 2017, 16:07:53

Nombrilist a écrit :
06 avr. 2017, 15:49:32
Pierre, les entreprises ne paient pas nécessairement le service publique plein pot. C'est même rarement le cas. Ces services sont financés par les collectivités et font parfois supporter une partie du coup par celui qui bénéficie de la prestation.
J'ai passé quinze jours au Burkina fasso :

- 90% des routes pas goudronnées .
- pas de distribution du courrier .
- pas de ramassage des ordures .
- pas d'éclairage public .
- de l'internet à 20 meg ... par jour .
- de l'électricité 18h par jour .
- pas ou quasi pas de systéme de santé , de police ou de justice .

Vous croyez que ça donne envie aux entreprises de s'installer ?
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Faut-il plus ou moins de service public ?

Message non lu par Francis_15 » 06 avr. 2017, 16:48:23

GAB a écrit :
06 avr. 2017, 16:07:53
Nombrilist a écrit :
06 avr. 2017, 15:49:32
Pierre, les entreprises ne paient pas nécessairement le service publique plein pot. C'est même rarement le cas. Ces services sont financés par les collectivités et font parfois supporter une partie du coup par celui qui bénéficie de la prestation.
J'ai passé quinze jours au Burkina fasso :

- 90% des routes pas goudronnées .
- pas de distribution du courrier .
- pas de ramassage des ordures .
- pas d'éclairage public .
- de l'internet à 20 meg ... par jour .
- de l'électricité 18h par jour .
- pas ou quasi pas de systéme de santé , de police ou de justice .

Vous croyez que ça donne envie aux entreprises de s'installer ?
Bin si c'est des entreprises de BTP carrément !

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17479
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Faut-il plus ou moins de service public ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 06 avr. 2017, 18:02:33

Nombrilist a écrit :
06 avr. 2017, 14:56:07
Jeff Van Planet a écrit :
05 avr. 2017, 18:05:12
de toutes façons les bureaux de postes et les cabines téléphoniques sont déjà de l'histoire ancienne.
En plus. Ajoutons d'ailleurs les gares à ce constat.
mais de toutes façons les gens ne vont plus à la poste, ou pour ceux qui s'y rendent, ils s'y rendent pour la banque postale.
Quant aux cabines téléphoniques, elle étaient obligatoires dans chaque communes de France selon la loi qui précédant la privatisation de FT, mais comme de nos jours pas loin de 95% (chiffre au hasard mais certainement proche de la réalité) des gens ont des portables, les cabines sont devenues inutiles et la loi à changé il y a quelques années.

çà doit faire 3 ou 4 an,s qu'ils ont déboulonné la cabine de mon village (600 habitant) et que je suis sûr que les habitants ne savent même pas qu'elle fut un jour là XD


Là où je veux en venir, c'est que ce qui était essentiel autrefois et était donc logiquement un service public, ne l'est plus forcément de nos jours et peut être supprimé.

tout le débat réside donc dans la liste de services publics et de non services publics.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

pierre30
Messages : 6977
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Faut-il plus ou moins de service public ?

Message non lu par pierre30 » 06 avr. 2017, 18:29:15

Nombrilist a écrit :
06 avr. 2017, 15:49:32
Pierre, les entreprises ne paient pas nécessairement le service publique plein pot. C'est même rarement le cas. Ces services sont financés par les collectivités et font parfois supporter une partie du coup par celui qui bénéficie de la prestation.
Qui paye les services publics ? Ces services produisent des richesses qu'ils "offrent/imposent" aux agents de l'économie. La richesse "publique" est échangée contre de la richesse "privée" par le biais des prélèvements (essentiellement). Peu importe qui paye en détail, mais le prix payé dépend de la performance du service public. Et donc une part des coûts de production des entreprises dépend directement de la performance du public.

Avatar du membre
GAB
Messages : 746
Enregistré le : 28 févr. 2017, 19:24:07
Parti Politique : Europe Ecologie – Les Verts (EELV)
Localisation : Centre bretagne

Re: Faut-il plus ou moins de service public ?

Message non lu par GAB » 06 avr. 2017, 19:09:28

On a plus de cabines téléphoniques ni de télégramme ni de pneumatiques mais qui pose la fibre optique ?
De temps en temps c'est FREE ( il me semble ) . Vous imaginez toutes les nationales avec un péage
pour ne faire payer que l'usager ? Il restera toujours des infrastructures à entretenir et elles évolueront
comme le reste de l'économie .

A noter que les services tels que l'eau ou les autoroutes sont moins chers pour les particuliers
et les entreprises quand ils sont gérés par le public .
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Répondre

Retourner vers « Qu'en pensez vous ? »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré