L'hémorragie des élus LR vers le camp Macron s'amplifie

Heleth
Messages : 377
Enregistré le : 30 mars 2017, 11:01:24

Re: L'hémorragie des élus LR vers le camp Macron s'amplifie

Message non lu par Heleth » 16 mai 2017, 22:11:54

C'est comme la cantinière qui frappe sur son gros triangle en criant "A la soupe" et tout le monde qui se précipite.

Avatar du membre
johanono
Messages : 20866
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: L'hémorragie des élus LR vers le camp Macron s'amplifie

Message non lu par johanono » 16 mai 2017, 23:20:37

Heleth a écrit :
16 mai 2017, 22:11:54
C'est comme la cantinière qui frappe sur son gros triangle en criant "A la soupe" et tout le monde qui se précipite.
C'est une remarque assez facile... :star4:

Avatar du membre
Clavier56
Messages : 1726
Enregistré le : 18 oct. 2014, 09:41:52
Parti Politique : Front National (FN)
Localisation : Vannes

Re: L'hémorragie des élus LR vers le camp Macron s'amplifie

Message non lu par Clavier56 » 17 mai 2017, 00:22:41

Il faut se mettre à leur place ...
Juppé est "Macron compatible" et la moitié des LR pense comme Macron .....alors il ne faut pas leur demander de se comporter en frontistes ou en mélenchonistes.....en ne vivant que pour le dégommer !
Ils doivent se faire réélire et c'est "délicat" pour rester dans les euphémismes car EM ne peut les accepter dans un premier temps .

Baroin n'a aucun charisme alors ils formeront des frondeurs qui sitôt élus iront soutenir Macron tandis que resteront les sarkozistes
qui rassembleront les eurosceptiques pour refonder une sorte de parti conservateur !
on aura alors fini avec la recomposition .....
Macron est aussi un grand maître aux échecs
La liberté d'opinion, ce n'est bon que pour les morts ...
( E.Zemmour, philosophe français sur RTL )

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31144
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: L'hémorragie des élus LR vers le camp Macron s'amplifie

Message non lu par politicien » 17 mai 2017, 07:15:17

L'onde de choc fait vaciller la droite avant les législatives

Au sein des Républicains, le ton monte entre ceux qui acceptent la main tendue par le chef de l'État et ceux qui la refusent. Tous les candidats LR-UDI aux législatives sont invités à signer un appel contre le projet d'En marche !.

Après un moment de flottement, voire d'abattement, la droite a tenté mardi d'organiser la riposte après la nomination d'Édouard Philippe. L'arrivée à Matignon du juppéiste avait été saluée la veille par une trentaine d'élus, demandant que l'on réponde «à la main tendue par le président de la République». Leur geste est resté en travers de pas mal de gorges.

Pour contrer «l'appel des salopards», comme les ont rebaptisés certains LR, François Baroin et Christian Jacob ont lancé leur propre contre-appel. Les deux hommes avaient préparé leur coup avant de se rendre à la réunion de groupe à l'Assemblée. Et quand, opportunément, le député LR Jean-Louis Costes a demandé une initiative, les deux coordinateurs de la campagne des législatives ont soumis leur idée. L'objectif est de réunir les signatures de tous les candidats qui s'engageraient «à défendre résolument les valeurs et le projet politique de la droite et du centre durant la campagne qui s'ouvre». «Ce projet n'est évidemment pas celui des candidats En marche!», précisent les rédacteurs du texte, auxquels se sont associés le secrétaire général des Républicains, Bernard Accoyer, et le président de l'UDI, Jean-Christophe Lagarde. La collecte des signatures a été lancée dès l'après-midi.

(...)

http://www.lefigaro.fr/politique/2017/0 ... atives.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49400
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: L'hémorragie des élus LR vers le camp Macron s'amplifie

Message non lu par Nombrilist » 17 mai 2017, 07:37:23

"L'objectif est de réunir les signatures de tous les candidats qui s'engageraient «à défendre résolument les valeurs et le projet politique de la droite et du centre durant la campagne qui s'ouvre»."

Il faut qu'ils fassent attention. Là, j'ai crû qu'il s'agissait de la lettre de pétition en faveur de Macron. Et c'est même pas une blague.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 15686
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: L'hémorragie des élus LR vers le camp Macron s'amplifie

Message non lu par Jeff Van Planet » 17 mai 2017, 18:57:10

Logos a écrit :
16 mai 2017, 21:10:44
Voilà ils ne disparaissent pas, ils fusionnent dans un truc qui s'appelle "En Marche"
ce qui n'est pas 100% vrai. Ce qui se passe est plus compliquer:
On avait deux partis les PS et le LR pour ne reprendre que le dernier nom. Dans chacun d'entre eux il y avait les démocrates et les radicaux (*) et quoi qu'il arrive, quoi que l'on choisisse, on devait se taper les radicaux. Ce qui se passe actuellement c'est que macron arrive à fédéré autour de lui les modérés des deux bords en créant un vrai pole démocratique centriste autour de lui et laisse des deux coté les populistes idéologues comme Mélenchon qui est la seule figure de pseudo gauche ultra radicale et ultra populiste, et de l'autre, LR est en au bord de la scission.

La droite contre la gauche, si tout ce passe bien, ce sera bientôt fini et on se retrouvera avec les démocrates contre l'EG et contre l'ED.


(*)IE Juppé et Ciotti d'un coté ou Hollande et Montebourg de l'autre.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 15686
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: L'hémorragie des élus LR vers le camp Macron s'amplifie

Message non lu par Jeff Van Planet » 17 mai 2017, 18:57:24

racaille a écrit :
16 mai 2017, 21:01:42
sandy a écrit :
16 mai 2017, 20:44:13
Justement, ils ne disparaissent pas...
La preuve!
Exact.

Le renouvellement de la vie politique, la vieille blague toute pourrie :)

En fait cette histoire de renouveau, c'est juste une sorte de toile de fond devant laquelle Macron devient président sans avoir eu à mouiller la chemise à tracter sur des marchés durant de longues années. Les mecs qui prennent les raccourcis pour faire un bon coup, avant on appelait ça des arrivistes mais maintenant ce sont des gagnants.
et pourtant il y a un renouveau a commencer par les idées. Il ne nous a pas vendu encore et encore les mêmes idées toutes pourries ultra-socialistes qui nous conduisent dans toujours plus de chômage et de dette. çà pour moi c'est nouveaux.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
racaille
Messages : 8586
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Köln, NRW, Teutonnie
Contact :

Re: L'hémorragie des élus LR vers le camp Macron s'amplifie

Message non lu par racaille » 17 mai 2017, 19:29:59

Des idées pourries ultra-socialistes ? En France ??? Ca remonte à 1981 et ça n'a pas duré longtemps puisque le fameux "tournant de la rigueur" de 1983 a sonné la fin de l'entracte.

Par contre des idées pourries avec l'étiquette "socialiste" dessus, oui effectivement y'en a eu un paquet depuis. Mais bon, le nouveau président s'inscrit clairement dans cette continuité. Du coup j'ai toujours du mal à percevoir la nouveauté.
"Comme son fils Titus lui reprochait d'avoir imposé l'urine, Vespasien lui mit sous le nez l'argent qu'avait rapporté l'impôt lors des premières rentrées et lui demanda s'il était incommodé par l'odeur." - Suétone

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31144
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: L'hémorragie des élus LR vers le camp Macron s'amplifie

Message non lu par politicien » 17 mai 2017, 21:14:48

Mis au ban de LR, Bruno Le Maire et Gérald Darmanin répliquent

Le parti estime qu'Edouard Philippe, Bruno Le Maire et Gérald Darmanin «quittent d'eux-mêmes leur famille politique».

«En tant que secrétaire général des Républicains, je prends acte que vous avez choisi de quitter de vous-même notre famille politique». Sans engager de procédure formelle d'exclusion, Bernard Accoyer a signifié dans une lettre envoyée à Edouard Philippe, Bruno Le Maire et Gérald Darmanin qu'ils ne pouvaient plus se revendiquer des Républicains. «Les membres de notre famille politique qui ont choisi, en nombre très réduit, de rejoindre ce gouvernement ne font plus partie des Républicains», a-t-il insisté mercredi dans un communiqué. Au Figaro, l'entourage de Bernard Accoyer précise que le parti investira très rapidement un nouveau candidat dans la circonscription de Bruno Le Maire.

Une hostilité actée par le nouveau ministre de l'Economie. «Les Républicains ont fait le choix de m'exclure de notre parti. Chacun jugera», écrit Bruno Le Maire sur Facebook. «Je voulais simplement vous remercier des années que nous avons passées ensemble à défendre nos convictions et nos valeurs», ajoute-t-il à l'adresse des sympathisants.

(...)

Article complet sur http://www.lefigaro.fr/elections/legisl ... iquent.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 2648
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: L'hémorragie des élus LR vers le camp Macron s'amplifie

Message non lu par Cheshire cat » 17 mai 2017, 21:41:39

Jeff Van Planet a écrit :
17 mai 2017, 18:57:10

La droite contre la gauche, si tout ce passe bien, ce sera bientôt fini et on se retrouvera avec les démocrates contre l'EG et contre l'ED.
"Si tout se passe bien" ...
Ce qui signifierait que la seule alternance possible serait les populismes .
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Avatar du membre
Hector
Messages : 4881
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: L'hémorragie des élus LR vers le camp Macron s'amplifie

Message non lu par Hector » 17 mai 2017, 23:54:34

Il n'y a pas d'hémorragie à mon avis. Philippe n'avait aucun avenir à LR, trop à gauche. Lemaire n'en avait pas plus, et il est logique qu'il parte après la claque des primaires. Darmanin semble être un personnage infect, LR s'en passera très bien.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat)

Georges61
Messages : 334
Enregistré le : 28 avr. 2017, 12:44:14
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)

Re: L'hémorragie des élus LR vers le camp Macron s'amplifie

Message non lu par Georges61 » 18 mai 2017, 00:00:12

Si Macron n'a pas la majorité à l'assemblée, il 'a pas à se faire de soucis, les jupéistes plus d'autres LR feront l'appoint.
Après les fraudeur du PS, nous auront les fraudeurs LR.

Avatar du membre
Logos
Messages : 671
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Re: L'hémorragie des élus LR vers le camp Macron s'amplifie

Message non lu par Logos » 18 mai 2017, 08:36:00

Jeff Van Planet a écrit :
17 mai 2017, 18:57:10
ce qui n'est pas 100% vrai. Ce qui se passe est plus compliquer:
On avait deux partis les PS et le LR pour ne reprendre que le dernier nom. Dans chacun d'entre eux il y avait les démocrates et les radicaux (*) et quoi qu'il arrive, quoi que l'on choisisse, on devait se taper les radicaux.
Tu as le droit de préférer Hollande à Mélenchon, et Juppé à Ciotti. Mais leur différence ne repose pas sur un "degré de radicalisme". Ce qui voudrait dire qu'au fond ils ont les mêmes idées, mais que les premiers seraient plus souples quand à leur mise en application. Et les second plus intransigeants.

Non, la différence ce sont bien des programmes politiques différents.
Hollande n'est pas plus "modéré" que Mélenchon, il a simplement un autre projet politique. Il était prêt à la même intransigeance, à la même radicalité que lui pour appliquer sa ligne. Comment parler de modérantisme quand un Président est prêt à se mettre à dos les 3/4 du pays pour mener une politique pour laquelle il n'a pas été élu ?

En quoi vouloir casser le code du travail et affaiblir la protection sociale c'est moins radical que le revenu universel ou la perpétuité réelle ?

Heleth
Messages : 377
Enregistré le : 30 mars 2017, 11:01:24

Re: L'hémorragie des élus LR vers le camp Macron s'amplifie

Message non lu par Heleth » 18 mai 2017, 11:19:53

Jeff Van Planet a écrit :
17 mai 2017, 18:57:10
La droite contre la gauche, si tout ce passe bien, ce sera bientôt fini et on se retrouvera avec les démocrates contre l'EG et contre l'ED.
Que nenni.
Macron qui est un centriste (et encore je ne suis pas sur que le terme convienne) phagocyte l'attention grâce à son succès à la présidentielle mais il reste de nombreux courants politiques à droite comme à gauche qui réapparaîtront avec le temps. Il suffit juste qu'une personne suffisamment charismatique et rassembleuse se détache d'un côté et/ou de l'autre.
A mon avis dans la vie politique, une bonne part du succès vient de l'incarnation du leadership d'un parti ou d'un mouvement.

Avatar du membre
wesker
Messages : 27312
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: L'hémorragie des élus LR vers le camp Macron s'amplifie

Message non lu par wesker » 18 mai 2017, 12:49:46

Et certains, ici même essayaient de nier ces proximités idéologiques. Pour rappel, Darmanin fut un proche de Sarkozy et Bruno Le Maire défendit un projet très libéral, au sein de la primaire de sa famille politique, disant pis que pendre d'Emmanuel Macron...qualifiant son projet de "soupe" !

Clairement, la tribune signée par de nombreux parlementaires et responsables politiques de droite ne fait que refléter cette réalité politique longtemps non assumée auprès des français mais qui pourtant explique, à mon sens, les déceptions tant de la part de la gauche que de la droite. Cette recomposition politique a le mérite je crois de mettre en évidence la réalité politique, idéologique de notre pays ainsi que finalement la réalité sociologique de ceux qui, divisés sur les plateaux de télévisions savent néanmoins parfaitement s'unir pour se recruter, et se maintenir à des postes bien éloignées de 1000€ qu'ils estiment élevés perçus par une partie importante de la France au travail.

Répondre

Retourner vers « Les débuts du quinquennat d'E. Macron »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré