L'intrigante affaire immobilière de Richard Ferrand et sa compagne

Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31687
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

L'intrigante affaire immobilière de Richard Ferrand et sa compagne

Message non lu par politicien » 24 mai 2017, 07:15:13

L'intrigante affaire immobilière de Richard Ferrand et sa compagne

POLITIQUE - Selon le "Canard enchaîné", les Mutuelles de Bretagne, dont Richard Ferrand était le directeur, auraient loué des locaux à une société appartenant à sa compagne.

Est-ce la première "affaire" pour le tout frais gouvernement d'Edouard Philippe ? Le Canard enchaîné révèle, dans son édition à paraître mercredi, une affaire potentiellement embarrassante pour Richard Ferrand, depuis peu ministre de la Cohésion des territoires.


L'hebdomadaire rapporte dans son édition à paraître mercredi que les Mutuelles de Bretagne, dont le bras droit d'Emmanuel Macron était alors le directeur général, ont loué à partir de 2011 des locaux, à Brest, appartenant à une société détenue par sa compagne. Une pratique qui n'a rien d'illégal, précise le Canard enchaîné, mais qui pourrait tout de même faire polémique. 


(...)

Selon le Canard enchaîné, le lien entre Richard Ferrand et sa compagne, gérante de la SCI dénommée Saca, ne figure pas sur le procès-verbal de la réunion du conseil d'administration des Mutuelles de Bretagne durant laquelle l'offre a été retenue, en 2011. Toujours selon le journal, la société a mis à disposition des Mutuelles de Bretagne des bureaux d'une surface totale de 379 m2 pour un loyer annuel de 42.000 euros.

(...)

Par Rédaction Europe1.fr avec Reuters
Article complet sur http://www.europe1.fr/politique/lintrig ... ne-3339596
Richard Ferrand visé par des révélations du Canard enchaîné

23 mai 2017, 00:00:00

Le ministre de la Cohésion des territoires est mis en cause par l'hebdomadaire, pour une décision prise, en 2011, par les Mutuelles de Bretagne qu'il dirigeait alors. Matignon a réagi, assurant que…

Le ministre de la Cohésion des territoires est mis en cause par l'hebdomadaire, pour une décision prise, en 2011, par les Mutuelles de Bretagne qu'il dirigeait alors. Matignon a réagi, assurant que son «honnêteté n'est pas en cause».



La probité de Richard Ferrand n'est «pas en cause» après des révélations du Canard enchaîné sur les anciennes activités professionnelles du ministre de la Cohésion des territoires, selon une déclaration faite par Matignon, mardi. L'hebdomadaire rapporte, dans son édition à paraître mercredi, que les Mutuelles de Bretagne, dont Richard Ferrand était alors le directeur général, ont loué, à partir de 2011, des locaux, à Brest, appartenant à une société détenue par sa compagne. Le Canard enchaîné précise que cette pratique n'a rien d'illégal.


«L'honnêteté de Richard Ferrand n'est pas en cause. Personne ne conteste que cette opération a été profitable aux Mutuelles de Bretagne», a réagi Matignon, ajoutant que «cette opération s'est faite dans la plus complète transparence. Tout le monde est d'accord pour saluer le bilan de Richard Ferrand aux Mutuelles de Bretagne».


Dans l'entourage du Premier ministre, on déclare qu'un courrier à en-tête du conseil d'administration des Mutuelles de Bretagne prouve que la nature des relations entre Richard Ferrand et sa compagne, bénéficiaire de l'appel d'offre mieux disant, était connue.

(...)


Mais selon Le Canard enchaîné, le lien entre Richard Ferrand et la gérante de la SCI, dénommée Saca, ne figure pas sur le procès-verbal de la réunion du conseil d'administration des Mutuelles de Bretagne durant laquelle l'offre a été retenue, en 2011. Toujours selon le journal, la société a mis à disposition des Mutuelles de Bretagne des bureaux d'une surface totale de 379 m2 pour un loyer annuel de 42.000 euros.


(...)


Article complet sur http://www.lefigaro.fr/politique/2017/0 ... chaine.php

Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: L'intrigante affaire immobilière de Richard Ferrand et sa compagne

Message non lu par Ramdams » 24 mai 2017, 08:59:23

S'il est éjecté du gouvernement, celui-là, ça m'arrangerait.

Avatar du membre
johanono
Messages : 22572
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: L'intrigante affaire immobilière de Richard Ferrand et sa compagne

Message non lu par johanono » 24 mai 2017, 13:24:10

Sauf que c'est une tempête dans un verre d'eau : la transaction semble avoir eu lieu au prix du marché, peut-être même un peu en-dessous, l'actuel directeur de la mutuelle dit que sa société a fait une bonne affaire, Ferrand n'avait lui-même pas siégé lors de la réunion du CA qui avait avalisé cette transaction. Donc légalement, il n'y a aucun problème. Sauf que nous vivons dans une époque médiatique où la moindre affaire sans intérêt peut prendre des proportions énormes, que les Français ne comprennent rien et vont tout mélanger, donc il est tout à fait possible que Ferrand soit poussé à la démission quand même.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 18919
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: L'intrigante affaire immobilière de Richard Ferrand et sa compagne

Message non lu par Golgoth » 24 mai 2017, 13:31:41

Chaque année lors des assemblés générales, il y a la,validation des comptes. A ce moment là l'association doit déclarer tout contrat privé passé avec un de ses membres dirigeants, en général ce sont des locations. En soit on a le droit de le faire, mais ce doit être déclaré aux membres (ici les mutualistes). Ne pas le déclarer en AG est une faute grave et je pense qu'il peut y avoir poursuite. Le commissaire aux comptes certifie l'absence de ce genre de contrat, il y a donc bien une magouille.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
johanono
Messages : 22572
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: L'intrigante affaire immobilière de Richard Ferrand et sa compagne

Message non lu par johanono » 24 mai 2017, 13:54:18

Pour ce qui est de la communication en AG, l'article du Canarad enchaîné ne dit rien. Ce qui est certain, c'est que la transaction a eu lieu au prix du marché, peut-être un peu en-dessous, et que le président actuel dit que la mutuelle a fait une bonne affaire. Il n'y a donc rien à reprocher à Ferrand : son seul tort est de prendre ses fonction quelques mois après l'affaire Fillon.

Avatar du membre
signora
Messages : 3137
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: L'intrigante affaire immobilière de Richard Ferrand et sa compagne

Message non lu par signora » 24 mai 2017, 14:10:15

Je crois que nous devenons un peu parano ... Après des années de laxisme, nous voici cherchant la moindre faille. A cette allure j'ai peur qu'il n'y ait bientôt plus grand monde pour s'engager en politique. Ou alors des poules mouillées qui certes ne voleront rien ... mais ne feront rien bouger non plus.
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 18919
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: L'intrigante affaire immobilière de Richard Ferrand et sa compagne

Message non lu par Golgoth » 24 mai 2017, 15:32:46

johanono a écrit :
24 mai 2017, 13:54:18
Pour ce qui est de la communication en AG, l'article du Canarad enchaîné ne dit rien. Ce qui est certain, c'est que la transaction a eu lieu au prix du marché, peut-être un peu en-dessous, et que le président actuel dit que la mutuelle a fait une bonne affaire. Il n'y a donc rien à reprocher à Ferrand : son seul tort est de prendre ses fonction quelques mois après l'affaire Fillon.
Le prix n'est pas le seul problème. Du moment que l'argent va de l'association à un pair, il peut y avoir potentiel conflit d'intérêt et les membres doivent le savoir en ce cas et peuvent refuser de valider les comptes.
Si ce n'est pas sur les PV du CA, je vois mal comment le commissaire aux comptes aurait pu avoir l'info et la communiquer en AG. Il y a rétention d'information (au minimum).
C'est un domaine que je connais bien je suis trésorier d'une association qui a 1,5 millions d'euros de budget. Ça sent le conflit d'intérêt à cent kilomètres.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31687
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: L'intrigante affaire immobilière de Richard Ferrand et sa compagne

Message non lu par politicien » 24 mai 2017, 19:57:49

Sommé par Marine Le Pen de démissionner, Richard Ferrand se dit innocent

Épinglé par Le Canard enchaîné pour avoir effectué un montage immobilier légal mais favorable à sa compagne, le ministre s'amuse d'un «cadeau de bienvenue».

De l'aveu du porte-parole du gouvernement: cela «tombe mal». Alors même qu'Emmanuel Macron a basé sa candidature sur la probité et l'intégrité, symbolisées selon lui par la loi de moralisation de la vie publique qu'il entend mettre en place avant les législatives, son soutien de la première heure et ministre de la Cohésion des territoires, Richard Ferrand, vient d'être épinglé par Le Canard enchaîné. En cause, un montage immobilier complexe mais légal qu'il a réalisé lorsqu'il était à la tête des Mutuelles de Bretagne, en 2011, afin de favoriser la SCI de sa compagne dans un appel d'offre.

Contacté par Le Figaro, Matignon affirme que l'opération s'est «faite en totale transparence» et qu'elle «a été économiquement bénéfique». «La question (d'une démission du gouvernement) ne se pose pas», ajoute-t-on dans l'entourage du premier ministre Édouard Philippe. Idem du côté de Richard Ferrand, qui s'est montré extrêmement serein sur BFMTV ce mercredi. «C'est une sorte de cadeau de bienvenue pour ma nomination au gouvernement, où l'on essaie de faire d'un acte de gestion banal une pseudo-affaire», a-t-il ironisé depuis la cour de son ministère.

Cambadélis demande «solennellement» à Philippe et Bayrou de s'exprimer
Reste que ses opposants politiques ne l'ont pas vu du même œil. Invitée de LCP/AFP/Le Monde/France Info, Marine Le Pen a rappelé que les macronistes s'étaient faits les chantres de la «moralisation», et donc de la «morale». «La moindre des choses, s'il en tire les conséquences, c'est de poser sa démission», a-t-elle jugé. Soulignant qu'il s'agit d'«un enrichissement personnel parfaitement immoral», la présidente du FN a interrogé: «Est-ce que c'est illégal ou non? La question n'est pas vraiment là en politique». «Je mets un trait d'égalité absolument total entre l'affaire Fillon et l'affaire Ferrand», a-t-elle conclu.

Invité de Radio Classique dans le même temps, le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, a quant à lui réclamé à ce que la «loi sur la transparence» soit «appliquée à Richard Ferrand». Il a ensuite sommé Édouard Philippe et François Bayrou de s'exprimer publiquement. «Je demande tout simplement que le premier ministre et surtout le Garde des Sceaux - qui nous a dit qu'il faisait de la transparence la question de son accord avec Emmanuel Macron... Je demande solennellement qu'aujourd'hui ils s'expriment sur le sujet», a déclaré le chef de file des socialistes.

Des regrets sur l'embauche de son fils à l'Assemblée
Richard Ferrand a évoqué mercredi des regrets concernant l'embauche de son fils quelques mois en tant que collaborateur parlementaire, en ajoutant que «si c'était à refaire», il «ne le referai(t) pas». «Je vois bien qu'aujourd'hui (...) il y a un rejet total de l'idée qu'un parlementaire puisse embaucher l'un de ses proche», a insisté le député du Finistère sur franceinfo. Il a indiqué avoir sollicité son fils «un peu au débotté» car il avait «besoin d'un coup de main» entre janvier et mai 2014. «Mon fils était disponible donc je lui ai demandé si, pendant trois ou quatre mois, il pouvait venir travailler», a-t-il ajouté en précisant qu'il avait «été rémunéré au Smic». «Je ferai observer que quand mon fils était salarié quatre mois et rémunéré au Smic, les collaborations familiales se chiffraient à plus d'une centaine» au sein de l'Assemblée, a-t-il poursuivi.


(...)

http://www.lefigaro.fr/politique/2017/0 ... nocent.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Hector
Messages : 5869
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: L'intrigante affaire immobilière de Richard Ferrand et sa compagne

Message non lu par Hector » 24 mai 2017, 20:34:57

johanono a écrit :
24 mai 2017, 13:24:10
Sauf que c'est une tempête dans un verre d'eau : la transaction semble avoir eu lieu au prix du marché, peut-être même un peu en-dessous, l'actuel directeur de la mutuelle dit que sa société a fait une bonne affaire, Ferrand n'avait lui-même pas siégé lors de la réunion du CA qui avait avalisé cette transaction. Donc légalement, il n'y a aucun problème. Sauf que nous vivons dans une époque médiatique où la moindre affaire sans intérêt peut prendre des proportions énormes, que les Français ne comprennent rien et vont tout mélanger, donc il est tout à fait possible que Ferrand soit poussé à la démission quand même.
C'est une escroquerie hélas des plus classiques. J'ai 1 euro en poche, je suis DG d'une boite qui a du fric. Je décide de déménager le siège social de la boite, mon épouse signe une promesse d'achat au nom d'une SCI bidon sur un immeuble. Je lui attribue le bail, et elle court à la banque emprunter 400 000 € pour financer l'achat. L'achat se signe, le crédit est encaissé, la boite emménage. En plus je fais faire 200 000 € de rénovation aux frais de la boite. Me voilà plus riche de 600 000 € en quelques signatures. Un temps de retour record pour une combine de garçon de café, bien connue des auditeurs internes des grands groupes; il y a 4 ans, un de nos DG de filiale est passé à la porte pour cette combine là.

LR vient de déposer une demande d'instruction auprès du Parquet National Financier, on va voir s'ils sont aussi rapides qu'avec Fillon.

En attendant, ça fait moche en pleine campagne de moralisation de la vie publique. Ferrand quittera sans doute le gouvernement après les législatives (et peut-être l'AN si ses électeurs ne sont pas trop demeurés).

@Ramdams : je partage avec toi une certaine antipathie de ce personnage arrogant.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
signora
Messages : 3137
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: L'intrigante affaire immobilière de Richard Ferrand et sa compagne

Message non lu par signora » 24 mai 2017, 20:55:30

Dans l'explication ci-dessus la dame sera riche de 400 000 € quant elle aura remboursé son crédit !
L'histoire est certes à regarder de près mais sans toutefois l'amplifier. Ce soir nous avoir eu droit sur BFMTV à une montée au créneau journalistique, comparant le cas du fils Ferrand à celui de l'épouse Fillon ... Nous ne sommes pas dans les mêmes valeurs !
A supposer que Mme Fillon ait travaillé son salaire porte sur une durée de 20 ans ... salaire très supérieur à celui d'un assistant parlementaire.
Dans le cas du fils Ferrand 4 mois payé au smic pour un petit emploi de bureau effectif ... aucun rapport.
Sinon, que faut il faire ? empêcher ceux qui à ce jour ont employé en qualité d' AP épouse ou enfant de se présenter aux législatives ? on marche sur la tête ...
Il faut vraiment faire une différence entre les emplois fictifs (surpayés) et les autres ...
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Hector
Messages : 5869
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: L'intrigante affaire immobilière de Richard Ferrand et sa compagne

Message non lu par Hector » 24 mai 2017, 22:14:25

Je trouve que certains manquent de vigueur sur ce dossier ? Où est No Limits ? :v:
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12671
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: L'intrigante affaire immobilière de Richard Ferrand et sa compagne

Message non lu par Baltorupec » 24 mai 2017, 22:20:56

Hector a écrit :
24 mai 2017, 22:14:25
Je trouve que certains manquent de vigueur sur ce dossier ? Où est No Limits ? :v:

Je dois admettre m'être tu parce que je comprenais moins bien cette affaire, néanmoins j'aurais d'avantage tendance à penser qu'il devrait virer.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Hector
Messages : 5869
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: L'intrigante affaire immobilière de Richard Ferrand et sa compagne

Message non lu par Hector » 24 mai 2017, 22:43:28

Je t'en ai donné une explication lumineuse ... tellement connue !
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Caberlin
Messages : 928
Enregistré le : 19 nov. 2011, 06:36:37

Re: L'intrigante affaire immobilière de Richard Ferrand et sa compagne

Message non lu par Caberlin » 24 mai 2017, 22:53:28

Image

Quand on lit le motif d'embauche du fiston !!!

Avatar du membre
Hector
Messages : 5869
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: L'intrigante affaire immobilière de Richard Ferrand et sa compagne

Message non lu par Hector » 24 mai 2017, 22:54:25

Du foutage de g..... intégral.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Répondre

Retourner vers « Les débuts du quinquennat d'E. Macron »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré