Présidentielle 2022 : l'hypothèse Éric Zemmour

Venez parler ici de l'élection Présidentielle de 2022, actualité, débats, propositions, toute la campagne est à suivre dans cette rubrique
Papibilou
Messages : 10253
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Présidentielle 2022 : l'hypothèse Éric Zemmour

Message non lu par Papibilou » 30 août 2021, 18:22:33

Hector a écrit :
29 août 2021, 12:13:39
@johanono Il y a des gens puissants dans ce pays qui veulent en finir avec Macron, mais qu'ils savent qu'ils doivent d'abord faire chuter Marine Le Pen au 1er tour. Zemmour a vu des dizaines de dirigeants de grandes entreprises, de hauts-fonctionnaires ces 6 derniers mois; officiellement il a zéro support mais il est là, il a de l'argent et il aurait ses signatures. Il va gratter 6 ou 8 % dont le plus gros sur l'électorat de Marine Le Pen. Le but est d'ailleurs de ringardiser et d'éliminer MLP et sa clique à jamais. Ensuite, ces gens rêvent d'abattre Macron au 2nd tour en avril 2022 au profit d'un candidat de droite.

Le seul hic dans le raisonnement de ces gens là: le candidat de droite capable de mener le raid n'est peut-être pas existant dans le panel disponible. Bertrand n'a pas le niveau, Pécresse a du mal à cacher sa haute bourgeoisie, Edouard Philippe risque de manquer d'appareil.
Pas mieux.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32564
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Présidentielle 2022 : l'hypothèse Éric Zemmour

Message non lu par johanono » 30 août 2021, 18:48:10

Hector a écrit :
29 août 2021, 12:13:39
@johanono Il y a des gens puissants dans ce pays qui veulent en finir avec Macron, mais qu'ils savent qu'ils doivent d'abord faire chuter Marine Le Pen au 1er tour. Zemmour a vu des dizaines de dirigeants de grandes entreprises, de hauts-fonctionnaires ces 6 derniers mois; officiellement il a zéro support mais il est là, il a de l'argent et il aurait ses signatures. Il va gratter 6 ou 8 % dont le plus gros sur l'électorat de Marine Le Pen. Le but est d'ailleurs de ringardiser et d'éliminer MLP et sa clique à jamais. Ensuite, ces gens rêvent d'abattre Macron au 2nd tour en avril 2022 au profit d'un candidat de droite.

Le seul hic dans le raisonnement de ces gens là: le candidat de droite capable de mener le raid n'est peut-être pas existant dans le panel disponible. Bertrand n'a pas le niveau, Pécresse a du mal à cacher sa haute bourgeoisie, Edouard Philippe risque de manquer d'appareil.
Pour ces gens puissants, Michel Barnier devrait faire l'affaire.

Avatar du membre
El Charco
Messages : 284
Enregistré le : 15 mars 2017, 11:00:47

Re: Présidentielle 2022 : l'hypothèse Éric Zemmour

Message non lu par El Charco » 31 août 2021, 08:07:51

Hector a écrit :
29 août 2021, 12:13:39
@johanono Il y a des gens puissants dans ce pays qui veulent en finir avec Macron, mais qu'ils savent qu'ils doivent d'abord faire chuter Marine Le Pen au 1er tour. Zemmour a vu des dizaines de dirigeants de grandes entreprises, de hauts-fonctionnaires ces 6 derniers mois; officiellement il a zéro support mais il est là, il a de l'argent et il aurait ses signatures. Il va gratter 6 ou 8 % dont le plus gros sur l'électorat de Marine Le Pen. Le but est d'ailleurs de ringardiser et d'éliminer MLP et sa clique à jamais. Ensuite, ces gens rêvent d'abattre Macron au 2nd tour en avril 2022 au profit d'un candidat de droite.

Le seul hic dans le raisonnement de ces gens là: le candidat de droite capable de mener le raid n'est peut-être pas existant dans le panel disponible. Bertrand n'a pas le niveau, Pécresse a du mal à cacher sa haute bourgeoisie, Edouard Philippe risque de manquer d'appareil.
Il est pas nécessaire d'avoir le niveau pour gagner, juste de représenter un camp bien placé.
Bertrand je crois en ses chances un peu comme en un Hollande qui lui a effectivement gagné alors qu'il avait sans doute encore plus de handicap.

___________

Ensuite, je ne suis pas vraiment certains que les "puissants" veulent en finir avec Macron, au contraire j'ai plutot l'impression que Macron est leur champion. Macron c'est le cheval parfait pour eux car c'est un chaméléon qui change sa couleur selon les besoins du moment, capable d'être woke quand il réponds à un journaliste de gauche puis d'être dur dans son discours quand il réponds à la droite. C'est le et en même temps, il dit tout et son contraire et les gens picorent ce qu'ils veulent dans son discours. C'est diablement efficace quand on veut faire passer des choses qui vont contre l'interet même des citoyens. Parce ce qu'il pense réellement derrière le discours du chaméléon ne se voit que dans la politique qu'il mène qui va quand même largement vers une libéralisation de l'économie au service des puissants qui se sont jamais autant gavés.

Et au contraire je pense que les "puissants" n'ont aucun interet à repasser à un président de droite qui s'affirme comme tel, ça remettrait en selle le clivage gauche-droite, ça reboosterait l'opposition de gauche, les syndicats etc... alors qu'avec Macron ils arrivent à maintenir l'illusion du président centriste, celui qui a pas une opposition mais "des" oppositions, c'est un président contre lequel il est particulièrement difficile de se mobiliser. Ca peut paraitre paradoxal vu les mouvement d'ampleur qu'on a pu avoir dans le quinquennat (gilets jaunes, anti pass, retraite etc,) mais c'est vrai : rarement un président a pu faire autant ce qu'il veut en faisant fi des contestations aussi fortes soit elles. Il aura fallu une pandémie mondiale pour l'empêcher de transformer notre système de retraite en gloubi boulga à point. Les corps intermédiaires en auront été incapables. Alors revenir à un président de droite-droite qui aura pas cet avantage du faux positionnement centriste et du discours maléable selon l'interlocuteur ? Non, je ne crois pas que les "puissants" veulent cela.

Mais ça pourrait quand même arriver malgré tout, et au fond ça leur irait quand même, tant que c'est pas un gauchiste qui veut remettre la retraite à 60 ans ou un vert écolo turbo woke qui veut construire des éoliennes sur chaque kilomètre carré et fermer les centrale nucléaires après demain, ça leur ira très bien.

pierre30
Messages : 9273
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Présidentielle 2022 : l'hypothèse Éric Zemmour

Message non lu par pierre30 » 31 août 2021, 08:24:51

Je ne crois pas qu'il y a eu un seul président qui ait pris sciemment une mesure qui va contre l'intérêt des citoyens.Je ne crois pas du tout au complotisme au service des intérêts capitalistes ou autres.
Un citoyen peut penser que telle mesure ne va pas dans le bon sens, mais c'est un point de vue et c'est pour ça qu'on vote.
Ils ont des égos et des certitudes qui peuvent parfois les fourvoyer, mais je ne crois pas à la malhonnêteté à ce niveau là. Il peut y avoir des mesures à visée électoralistes également, mais une mesure qui plaît au citoyen est elle complètement malhonnête ?

Avatar du membre
El Charco
Messages : 284
Enregistré le : 15 mars 2017, 11:00:47

Re: Présidentielle 2022 : l'hypothèse Éric Zemmour

Message non lu par El Charco » 31 août 2021, 08:38:48

On a pas tous le même interet dans la société.
Il est évident que la classe moyenne, la classe bourgeoise, ou les pauvres n'ont pas les mêmes interets.

Macron est particulièrement bon pour arriver à faire croire qu'il joue pour tout le monde, alors que non, par définition c'est impossible. Tout candidat quel que soit le parti joue pour une partie de la population et pas pour les autres.

Le militant ou sympathisant qui pense que son parti quel qu'il soit joue pour tout le monde doit impérativement prendre du recul car c'est impossible. Même les plus conciliants en apparence, il y a forcément un moment ou ça penche d'un coté...

pierre30
Messages : 9273
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Présidentielle 2022 : l'hypothèse Éric Zemmour

Message non lu par pierre30 » 31 août 2021, 09:07:54

Les tenants de la lutte des classes pensent ça. Ils peuvent être de droite ou de gauche. Mais meme Mitterrand, arrivé au pouvoir avec ces idees, a évolué vers le centre.
La France a quasiment toujours été gouvernée au centre depuis la 5 eme.
Je pense qu'un président a une conception de l'intérêt de l'état et de l'intérêt des citoyens. Il travaille dans ce sens. Ce ne sont pas les uns contre les autres, même si des rentes de situation sont bousculées.
Notre système évite les dirigeants d'une seule classe. C'est sa force.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32564
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Présidentielle 2022 : l'hypothèse Éric Zemmour

Message non lu par johanono » 31 août 2021, 09:19:10

El Charco a écrit :rarement un président a pu faire autant ce qu'il veut en faisant fi des contestations aussi fortes soit elles. Il aura fallu une pandémie mondiale pour l'empêcher de transformer notre système de retraite en gloubi boulga à point. Les corps intermédiaires en auront été incapables.
Cela se discute. Force est de constater que Macron a été élu sur une posture plutôt réformatrice, et qu'en fin de compte, son bilan en matière de réformes est plutôt maigre. Avant l'épidémie, il a eu trois ans pour mettre en place la réforme des retraites, et il n'a pas su le faire. Avant cela, le mouvement des GJ l'avait poussé à abandonner son objectif de réduction des déficits.
pierre30 a écrit :
31 août 2021, 09:07:54
Les tenants de la lutte des classes pensent ça. Ils peuvent être de droite ou de gauche. Mais meme Mitterrand, arrivé au pouvoir avec ces idees, a évolué vers le centre.
La France a quasiment toujours été gouvernée au centre depuis la 5 eme.
Je pense qu'un président a une conception de l'intérêt de l'état et de l'intérêt des citoyens. Il travaille dans ce sens. Ce ne sont pas les uns contre les autres, même si des rentes de situation sont bousculées.
Notre système évite les dirigeants d'une seule classe. C'est sa force.
La France est en effet presque toujours gouvernée au centre. Mais d'une certaine façon, cet état de fait pose problème et suscite de nombreux mécontentements : les électeurs de gauche trouvent que la gauche au pouvoir ne gouverne pas assez à gauche, les électeurs de droite trouvent que la droite au pouvoir ne gouverne pas assez à droite.
El Charco a écrit :
31 août 2021, 08:38:48
On a pas tous le même interet dans la société.
Il est évident que la classe moyenne, la classe bourgeoise, ou les pauvres n'ont pas les mêmes interets.

Macron est particulièrement bon pour arriver à faire croire qu'il joue pour tout le monde, alors que non, par définition c'est impossible. Tout candidat quel que soit le parti joue pour une partie de la population et pas pour les autres.

Le militant ou sympathisant qui pense que son parti quel qu'il soit joue pour tout le monde doit impérativement prendre du recul car c'est impossible. Même les plus conciliants en apparence, il y a forcément un moment ou ça penche d'un coté...
Tout le monde n'a pas le même intérêt dans la société, mais ce n'est pas forcément une affaire de pauvres, de riches, de classes moyennes. C'est surtout une affaire de privilèges catégoriels. La France est un pays qui a inséré le mot "égalité" dans sa devise, mais où la société semble accepter l'existence de multiples privilèges catégoriels qui bafouent ce principe d'égalité. L'existence d'une quarantaine de systèmes de retraite différents en constituent la plus parfaite illustration.

Nos relations sociales et notre vie politique sont grandement influencées par ce corporatisme dominant.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12595
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Présidentielle 2022 : l'hypothèse Éric Zemmour

Message non lu par Yakiv » 31 août 2021, 21:39:51

Hector a écrit :
29 août 2021, 12:13:39
@johanono Il y a des gens puissants dans ce pays qui veulent en finir avec Macron, mais qu'ils savent qu'ils doivent d'abord faire chuter Marine Le Pen au 1er tour. Zemmour a vu des dizaines de dirigeants de grandes entreprises, de hauts-fonctionnaires ces 6 derniers mois; officiellement il a zéro support mais il est là, il a de l'argent et il aurait ses signatures. Il va gratter 6 ou 8 % dont le plus gros sur l'électorat de Marine Le Pen. Le but est d'ailleurs de ringardiser et d'éliminer MLP et sa clique à jamais. Ensuite, ces gens rêvent d'abattre Macron au 2nd tour en avril 2022 au profit d'un candidat de droite.

Le seul hic dans le raisonnement de ces gens là: le candidat de droite capable de mener le raid n'est peut-être pas existant dans le panel disponible. Bertrand n'a pas le niveau, Pécresse a du mal à cacher sa haute bourgeoisie, Edouard Philippe risque de manquer d'appareil.
Dans ce scénario, j'ai un peu de mal à voir Zemmour faire perdre l'extrême-droite (alors qu'il est d'extrême-droite) pour essayer de faire gagner (avec très peu de chances de succès) une droite qu'il sera le premier à considérer comme molle, très molle.

Avatar du membre
Hector
Messages : 11509
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Présidentielle 2022 : l'hypothèse Éric Zemmour

Message non lu par Hector » 01 sept. 2021, 14:37:38

@Yakiv Je pense que ta classification d'ED n'est pas réaliste, Zemmour est d'une droite dure souverainiste et identitaire mais il lui manque beaucoup de marqueurs de l'ED française du passé ( christianisme intégriste, étatisme exacerbé, racisme antisémite ou extrême) et des gens comme Buisson, Marion Maréchal ou Ménard se sont éloignés de lui. Zemmour n'est pas socialiste et il n'est pas non plus compatible à ce titre avec le RN actuel, sachant que je vous ai toujours dit que le RN actuel n'est pas d'ED et même pas de droite.
Il ne faut pas non plus négliger le rôle que pourrait jouer Zemmour dans ces jeux machiavéliques qui mènent à l'élection. Il roule soit pour Macron, soit pour LR mais certainement pas pour MLP ou le RN.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
johanono
Messages : 32564
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Présidentielle 2022 : l'hypothèse Éric Zemmour

Message non lu par johanono » 01 sept. 2021, 17:21:14

En tout cas, il quitte le Figaro :

https://www.lepoint.fr/politique/eric-z ... 038_20.php

Ce qui semble renforcer la probabilité d'une candidature.

Avatar du membre
Hector
Messages : 11509
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Présidentielle 2022 : l'hypothèse Éric Zemmour

Message non lu par Hector » 01 sept. 2021, 23:16:14

johanono a écrit :
31 août 2021, 09:19:10

El Charco a écrit :
31 août 2021, 08:38:48
On a pas tous le même interet dans la société.
Il est évident que la classe moyenne, la classe bourgeoise, ou les pauvres n'ont pas les mêmes interets.

Macron est particulièrement bon pour arriver à faire croire qu'il joue pour tout le monde, alors que non, par définition c'est impossible. Tout candidat quel que soit le parti joue pour une partie de la population et pas pour les autres.

Le militant ou sympathisant qui pense que son parti quel qu'il soit joue pour tout le monde doit impérativement prendre du recul car c'est impossible. Même les plus conciliants en apparence, il y a forcément un moment ou ça penche d'un coté...
Tout le monde n'a pas le même intérêt dans la société, mais ce n'est pas forcément une affaire de pauvres, de riches, de classes moyennes. C'est surtout une affaire de privilèges catégoriels. La France est un pays qui a inséré le mot "égalité" dans sa devise, mais où la société semble accepter l'existence de multiples privilèges catégoriels qui bafouent ce principe d'égalité. L'existence d'une quarantaine de systèmes de retraite différents en constituent la plus parfaite illustration.

Nos relations sociales et notre vie politique sont grandement influencées par ce corporatisme dominant.
@El Charco développe l'analyse marxiste traditionnelle, celle qui divise le peuple et la nation et qui nous mène à la ruine depuis 1981. Il est évident que tous les français en dehors de minorités délinquantes, criminelles ou terroristes ont un grand nombre d'intérêts communs: l'ordre public et la sécurité, la bonne tenue de l'environnement, le contrôle de la situation sanitaire, le contrôle de la qualité alimentaire, un système éducatif fonctionnel, une organisation économique et sociale qui incite au travail, à l'entreprenariat, à la responsabilité et à un haut niveau moral de la population. Il me semble que ces paramètres ne sont pas tous au plus niveau en France, et qu'ils sont bien plus importants que de savoir s'il faut donner 100 € de plus d'assistanat ou travailler 32h par semaine.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12595
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Présidentielle 2022 : l'hypothèse Éric Zemmour

Message non lu par Yakiv » 02 sept. 2021, 08:58:08

Hector a écrit :
01 sept. 2021, 14:37:38
@Yakiv Je pense que ta classification d'ED n'est pas réaliste, Zemmour est d'une droite dure souverainiste et identitaire mais il lui manque beaucoup de marqueurs de l'ED française du passé ( christianisme intégriste, étatisme exacerbé, racisme antisémite ou extrême) et des gens comme Buisson, Marion Maréchal ou Ménard se sont éloignés de lui. Zemmour n'est pas socialiste et il n'est pas non plus compatible à ce titre avec le RN actuel, sachant que je vous ai toujours dit que le RN actuel n'est pas d'ED et même pas de droite.
Il ne faut pas non plus négliger le rôle que pourrait jouer Zemmour dans ces jeux machiavéliques qui mènent à l'élection. Il roule soit pour Macron, soit pour LR mais certainement pas pour MLP ou le RN.
Sur bien des points, je pense que Ménard est bien moins extrême que Zemmour par exemple.
L'étatisme n'est pas forcément un marqueur de l'extrême-droite, JM Le Pen ne l'était pas, Marion Marechal ne l'est pas non plus, etc.
Et sur le christianisme, il me paraît plus militant que Marine Le Pen par exemple.
"Droite dure, souverainiste et identitaire", ce sont bien les codes de l'extrême-droite de nos jours.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Présidentielle 2022 : l'hypothèse Éric Zemmour

Message non lu par Nombrilist » 02 sept. 2021, 09:11:14

Ajoutons que l'ED ne se résume pas au racisme antisémite. C'est xénophobie et racisme tout court. A ce niveau, Zemmour est même pire que les Le Pen. Eux n'ont jamais parlé de ramener tous les étrangers et les descendants là d'où leurs gènes sont originaires quand ils viennent du Maghreb.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12595
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Présidentielle 2022 : l'hypothèse Éric Zemmour

Message non lu par Yakiv » 02 sept. 2021, 09:14:21

Hector a écrit :
01 sept. 2021, 23:16:14
Il est évident que tous les français en dehors de minorités délinquantes, criminelles ou terroristes ont un grand nombre d'intérêts communs: l'ordre public et la sécurité, la bonne tenue de l'environnement, le contrôle de la situation sanitaire, le contrôle de la qualité alimentaire, un système éducatif fonctionnel, une organisation économique et sociale qui incite au travail, à l'entreprenariat, à la responsabilité et à un haut niveau moral de la population.
Plus on approche de la fin, plus ça devient discutable et/ou imprécis. :mrgreen:

Avatar du membre
Hector
Messages : 11509
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Présidentielle 2022 : l'hypothèse Éric Zemmour

Message non lu par Hector » 02 sept. 2021, 23:32:15

@Yakiv Inutile de te faire plus niais que tu ne l'es, tu as très bien compris.

@Nombrilist Zemmour n'est qu'un batteur d'estrade, exactement comme Jean-Marie Le Pen l'était. JMLP roulait pour Mitterrand (seuls les aveugles ne le voyaient pas) mais on ne sait pas clairement pour qui roule Zemmour si ce n'est qu'il est là pour faire tomber Marine Le Pen. Sinon, il n'est pas seul juif berbère à ne pas aimer les musulmans, j'en connais beaucoup d'autres dans le genre; je ne les qualifie pas de racistes, ils sont islamophobes.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Répondre

Retourner vers « Election présidentielle 2022 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré