François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Venez parler ici de l'élection Présidentielle de 2022, actualité, débats, propositions, toute la campagne est à suivre dans cette rubrique
Papibilou
Messages : 10253
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Papibilou » 24 août 2019, 10:26:52

wesker a écrit :
23 août 2019, 23:30:30
Hollande, comme Sarkozy eurent des possibilités mais, l'un a réussi à positionné la ligne néo conservatrice, belliciste dans sa famille politique, bien que minoritaire dans le pays, l'autre le positionnement libéral démocrate....mais aujourd'hui qu'apportent ils de plus, de neuf ?
Je persiste à penser que la gauche modérée est orpheline d'un leader. Elles s'est tournée vers EELV aux européennes mais ne le fera pas à la présidentielle.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par wesker » 24 août 2019, 15:28:32

Papibilou

La gauche modérée ? C'est quoi exactement ? S'il s'agit des sociaux démocrates, et bien la plupart appartiennent à la majorité actuelle, s'il s'agit de socialistes plus traditionnels, l'exercice des responsabilités et la politiques qu'ils approuvèrent en restant au sein de la majorité Hollande Valls, a démontré leur insuffisance de courage ou leur inefficacité, du moins jugé de cette manière par la majorité des citoyens. Si Macron dispose d'un espace politique considérable actuellement c'est bien parce que PS et LR ont conduit, durant des décennies des politiques similaires, et qui se retrouvent aujourd'hui en accord avec la politique de la majorité.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22119
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 24 août 2019, 16:03:20

Je ne crois pas un seul instant. Je pense que c'est juste une mésinterprétation des choses. En faite quand on arrive au pouvoir, on a toujours des affaires courantes à expédier. Et celles-ci il n'y a pas quarante milles façons de les gérer. C'est cet état de fait qui donne à certains l'illusion de politique égales, même si elles ne le sont pas.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Papibilou
Messages : 10253
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Papibilou » 24 août 2019, 16:46:30

wesker a écrit :
24 août 2019, 15:28:32
Papibilou

La gauche modérée ? C'est quoi exactement ? S'il s'agit des sociaux démocrates, et bien la plupart appartiennent à la majorité actuelle, s'il s'agit de socialistes plus traditionnels, l'exercice des responsabilités et la politiques qu'ils approuvèrent en restant au sein de la majorité Hollande Valls, a démontré leur insuffisance de courage ou leur inefficacité, du moins jugé de cette manière par la majorité des citoyens. Si Macron dispose d'un espace politique considérable actuellement c'est bien parce que PS et LR ont conduit, durant des décennies des politiques similaires, et qui se retrouvent aujourd'hui en accord avec la politique de la majorité.
Contrairement à ce que vous pensez ,les sondages montrent que Macron a perdu un certain pourcentage de gauche modérée. Peu importe votre avis sur les politiques menées précédemment, ces électeurs existent bien.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par wesker » 24 août 2019, 16:49:47

Mais je ne crois pas contester l'existence de tels électeurs...Papibilou, je dis juste que ces électeurs que je qualifie de proche des sociaux démocrates restent, qu'on le veuille ou non, relativement proche de la politique que mène actuellement la majorité dont de nombreux parlementaires sont issus de cette gauche modérée.

Concernant la recomposition de la gauche, il est vrai que ceux qui, déjà à l'ère Valls, furent opposés à cette orientation aurait dû avoir le courage de quitter le PS, c'est ce qu'on fait les insoumis qui, par la suite eurent un positionnement proche des communistes au point de parvenir à une alliance, bien qu'ayant des divergences stratégiques, précisément sur l'attitude à adopter vis à vis des sociaux démocrates.

Aujourd'hui le paysage politique à gauche semble établie avec les libéraux démocrates et leurs alliés, ainsi qu'une gauche alternative qui a du mal à parvenir à garantir son ancrage et son audience, suite à une élection européenne difficile.

Avatar du membre
les orteils
Messages : 3816
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par les orteils » 24 août 2019, 18:02:44

Hollande a eu l'intelligence de ne pas se représenter. Le PS social-démocrate a toujours fait les choses à moitié. Il est difficile de concilier l'économie de marché avec la justice sociale. Mitterrand n'est pas le seul à s'y être cassé les dents. Macron fait tant bien que mal le grand écart, mais comme le fait remarquer Papibilou, il plus à droite qu'au centre, d'où une baisse dans l'électorat de gauche. Le curseur est très difficile à placer et personne n'a fait mieux que Macron dans cet exercice d'équilibriste. Mais Hollande est effectivement grillé et seule une personnalité d'envergure ayant une bonne connaissance de l'économie de marché pourrait proposer une alternative crédible à gauche...mais qui reste à élaborer : bon courage !
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par wesker » 24 août 2019, 20:11:32

En vérité le modèle néo libéral fait l'impasse sur des considérations d'empathie, d'humanisme etc...car il fait au contraire la promotion de la compétition, de l'individualisme etc....Mais nous devons absolument repenser ce modèle qui n'aboutit qu'à la domination de l'homme par l'homme et à l'exploitation excessive de la planète car il nous mène au chaos que les cupides, aveuglés de fric ne peuvent pas voir. L'autorité supérieure doit faire prévaloir l'intérêt général sur les intérêts de quelques uns qui ne sont plus aptes à prendre les bonnes décisions, pour l'intérêt du plus grand nombre.

Papibilou
Messages : 10253
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Papibilou » 24 août 2019, 20:53:08

wesker a écrit :
24 août 2019, 20:11:32
En vérité le modèle néo libéral fait l'impasse sur des considérations d'empathie, d'humanisme etc...car il fait au contraire la promotion de la compétition, de l'individualisme etc....Mais nous devons absolument repenser ce modèle qui n'aboutit qu'à la domination de l'homme par l'homme et à l'exploitation excessive de la planète car il nous mène au chaos que les cupides, aveuglés de fric ne peuvent pas voir. L'autorité supérieure doit faire prévaloir l'intérêt général sur les intérêts de quelques uns qui ne sont plus aptes à prendre les bonnes décisions, pour l'intérêt du plus grand nombre.
Votre vision est pavée de bonnes intentions. Qui ne voudrait pas plus d'humanité plus de partage, ..... mais nous sommes face à la réalité. Et la réalité c'est le monde car la France n'est pas seule au monde. Or, qui peut penser que l'on puisse faire l'impasse sur des notions comme la rentabilité, le bénéfice, la compétition internationale, etc ... C'est la raison pour laquelle la social-démocratie , en acceptant les règles du libéralisme tout en essayant d'en tempérer les excès, ne satisfait personne à l'exception de ceux qui savent que le compromis est la seule manière d'éviter de tomber dans l'extrémisme et donc dans le populisme.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par wesker » 25 août 2019, 00:20:36

Papibilou

Effectivement, nous ne pouvons nous passer des notions en question, je dis juste qu'elles ne sont pas les seules possibles, que le modèle auquel nous sommes préparé, habitué est le seul viable et que nous devons nous satisfaire que quelques uns en veulent toujours plus au détriment de tant d'autres.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22119
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 25 août 2019, 11:38:17

les orteils a écrit :
24 août 2019, 18:02:44
Hollande a eu l'intelligence de ne pas se représenter. Le PS social-démocrate a toujours fait les choses à moitié. Il est difficile de concilier l'économie de marché avec la justice sociale. Mitterrand n'est pas le seul à s'y être cassé les dents. Macron fait tant bien que mal le grand écart, mais comme le fait remarquer Papibilou, il plus à droite qu'au centre, d'où une baisse dans l'électorat de gauche. Le curseur est très difficile à placer et personne n'a fait mieux que Macron dans cet exercice d'équilibriste. Mais Hollande est effectivement grillé et seule une personnalité d'envergure ayant une bonne connaissance de l'économie de marché pourrait proposer une alternative crédible à gauche...mais qui reste à élaborer : bon courage !
La partie que j'ai soulignée, c'est surtout une question d'image et de timing. Il a commencé par supprimer l'ISF. là beaucoup s'en sont donné à coeur joie pour dire "wesh, t'as vu? trop de droite!" après il a séparer les deux volet de la flexisécurité. Je ne suis plus sûr de l'ordre, mais il y a eu réforme de la formation pro et après celle du chômage? mais peu importe l'ordre dans le fond, elles auraient dû être faites en même temps. Le faite qu'elle furent décalées, à donné du bois aux hoaxeurs pour dire qu'il s'attaque au chômage et qu'il est de droite.


En ce qui concerne hollande, il a fait une très belle campagne de primaire qui nous a parlé aux centristes, et une fosi qu'il a gagné la primaire, il est allé parlé aux extrémistes en nous abandonnant sans un merci. une fois élu il n'a rien fait pendant 2 ans et après ces 2 ans il se reveille et essaye de nous reconquérir. Mais non, monsieur hollande, on a déjà donné et tu nous a déjà poignardé: "full me once, shame on you, full me twice, shame on me".
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12595
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Yakiv » 25 août 2019, 12:48:02

wesker a écrit :
24 août 2019, 16:49:47
Mais je ne crois pas contester l'existence de tels électeurs...Papibilou, je dis juste que ces électeurs que je qualifie de proche des sociaux démocrates restent, qu'on le veuille ou non, relativement proche de la politique que mène actuellement la majorité dont de nombreux parlementaires sont issus de cette gauche modérée.
C'est toujours pareil lorsqu'on développe un point de vue qui manque d'objectivité.
Pour des gens proches de la ligne Mélenchon comme wesker par exemple, tout ce qui se trouve à sa droite est "libéral-démocrate".
Pour des gens très portés sur le libéralisme économique comme Hector par exemple, tout ce qui se trouve à gauche de Macron est "communiste".
Pourtant, il y a bien des gens qui se situent à égale distance de Macron et Mélenchon et qui ne se trouvent être ni "libéral-démocrate", ni "communiste"...

Papibilou
Messages : 10253
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Papibilou » 25 août 2019, 14:35:29

Yakiv a écrit :
25 août 2019, 12:48:02
wesker a écrit :
24 août 2019, 16:49:47
Mais je ne crois pas contester l'existence de tels électeurs...Papibilou, je dis juste que ces électeurs que je qualifie de proche des sociaux démocrates restent, qu'on le veuille ou non, relativement proche de la politique que mène actuellement la majorité dont de nombreux parlementaires sont issus de cette gauche modérée.
C'est toujours pareil lorsqu'on développe un point de vue qui manque d'objectivité.
Pour des gens proches de la ligne Mélenchon comme wesker par exemple, tout ce qui se trouve à sa droite est "libéral-démocrate".
Pour des gens très portés sur le libéralisme économique comme Hector par exemple, tout ce qui se trouve à gauche de Macron est "communiste".
Pourtant, il y a bien des gens qui se situent à égale distance de Macron et Mélenchon et qui ne se trouvent être ni "libéral-démocrate", ni "communiste"...
Et qui n'ont plus de champion pour les représenter !

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par wesker » 25 août 2019, 15:13:55

Yakiv

Contrairement à ce que tu sembles penser, je ne m'inscris pas dans ce registre de gauche et de droite qui, sur un plan juridique n'a pas véritablement de sens, pas davantage d'ailleurs que je ne m'égare sur les positionnements qui, souvent nous éloigne des contenus et empêchent des gens ayant des idées proches et compatibles de se rencontrer, de discuter et de construire l'alternative à la politique actuelle.

Avatar du membre
asterix
Messages : 1763
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par asterix » 25 août 2019, 15:53:20

Yakiv a écrit :
25 août 2019, 12:48:02
wesker a écrit :
24 août 2019, 16:49:47
Mais je ne crois pas contester l'existence de tels électeurs...Papibilou, je dis juste que ces électeurs que je qualifie de proche des sociaux démocrates restent, qu'on le veuille ou non, relativement proche de la politique que mène actuellement la majorité dont de nombreux parlementaires sont issus de cette gauche modérée.
C'est toujours pareil lorsqu'on développe un point de vue qui manque d'objectivité.
Pour des gens proches de la ligne Mélenchon comme wesker par exemple, tout ce qui se trouve à sa droite est "libéral-démocrate".
Pour des gens très portés sur le libéralisme économique comme Hector par exemple, tout ce qui se trouve à gauche de Macron est "communiste".
Pourtant, il y a bien des gens qui se situent à égale distance de Macron et Mélenchon et qui ne se trouvent être ni "libéral-démocrate", ni "communiste"...
Je suis bien d'accord avec ça, même si cela ne se vérifie pas pour moi: je suis un vrai centriste, et pourtant je peux me plaindre comme vous tous.
De toute façon, la ritournelle est toujours la même, toujours le même turf. Chaque sensibilité veut son cheval, son pur sang. Tous ces chevaux, sauf les plus cabochards, quelles que soient leur sensibilité, auront la même technique au final, occuper le centre, et en tête des sondages (1ère ou seconde place). Car à cette position, être doublé à droite est facile à contrer (queue de poisson), et celui qui veut doubler à gauche perdra ses forces dans le virage. Ou vice versa. Toujours est il que le vrai centriste, celui qui doit mathématiquement gagner, est vérrouillé dans le peloton. Les cabochard tenteront leur coup d'éclat, et finiront essouflés l'écume aux naseaux, quelle que soit leur place de perdant
Donc à chaque élection, tous ces boutiqiers idéologues deviennent surtout pragmatiques: ils confisquent par avance le centre à leur vrais détenteur. C'est comme ça que le centre n'a jamais gagné (sauf par stratégie chiraquienne en 1974). Et c'est comme ça que nos boutiquiers ne font jamais la politique de leur électeurs de premier tour, mais celle du centre dont ils ont fait le Nième hold up.
De Gaulle avait dit: "finit les partis, c'est la rencontre d'un Homme et du peuple" en créant le régime présidentiel. Finalement, Macron est le seul président de la Vème élu selon cette vision gaullienne de la Vème. La Vème n'est pas venue à bout des apparatchiks, des usines à gagner les élections, alors que c'était sa première motivation.
Perso, je ne suis pas chaud pour remettre en fonction les vieilles épiceries de la vieille politique, dont la vraie marchandise n'est pas en vitrine, mais planquée au fond de la réserve, à l'insu même des militants même, bons petits soldats naïfs et exhaltés, mais sincères et réellement habités par leur idées.
Pourquoi vouloir absolument un cheval étiqueté, alors que le but est de gouverner un pays ou toutes les idées existent. Quel est cet espoir idiot de penser qu'un président rouge va mettre tout le monde au rouge, ou qu'un président bleu va mettre tout le monde au bleu, alors que le but est de faire collaborer et coexister le bleu et le rouge?? Perso, quelques soient leur couleurs, j'ai eu mes déceptions et mes joies avec des présidents de toutes les couleurs, et je me dis que là n'est pas la question: je suis de centre droit, mais je ne veux pas imposer ma vision, il est dans mon intérêt aussi qu'un PS ou qu'un LR trouve son compte dans une politique gouvernementale, puisse t il etre un peu patient, et comprendre quels sont les priorités. Priorités qui ne supportent aucune idéologie.

Je pense qu'il existe des espaces autrement propices et intéressants que les présidentielles. Les allemands, encore eux, ont compris cela grâce à la fédération. Les discussions politiques des repas dominicaux portent non pas sur la politique fédérale, ou peu, mais sur la politique locale. C'est là que les boutiquiers s'expriment et agitent les fausses promos. Cela permet à la politique fédérale d'évoluer dans une meilleure sérénité. Macron aurait un peu la paix, et chez moi, on referai le monde sur le dos d'Alain Rousset.
Modifié en dernier par asterix le 25 août 2019, 16:03:15, modifié 2 fois.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22119
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 25 août 2019, 15:55:38

Yakiv a écrit :
25 août 2019, 12:48:02
wesker a écrit :
24 août 2019, 16:49:47
Mais je ne crois pas contester l'existence de tels électeurs...Papibilou, je dis juste que ces électeurs que je qualifie de proche des sociaux démocrates restent, qu'on le veuille ou non, relativement proche de la politique que mène actuellement la majorité dont de nombreux parlementaires sont issus de cette gauche modérée.
C'est toujours pareil lorsqu'on développe un point de vue qui manque d'objectivité.
Pour des gens proches de la ligne Mélenchon comme wesker par exemple, tout ce qui se trouve à sa droite est "libéral-démocrate".
Pour des gens très portés sur le libéralisme économique comme Hector par exemple, tout ce qui se trouve à gauche de Macron est "communiste".
Pourtant, il y a bien des gens qui se situent à égale distance de Macron et Mélenchon et qui ne se trouvent être ni "libéral-démocrate", ni "communiste"...
on appelle ça des frondeurs :diabolo:

:jesors:
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Répondre

Retourner vers « Election présidentielle 2022 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré