François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Venez parler ici de l'élection Présidentielle de 2022, actualité, débats, propositions, toute la campagne est à suivre dans cette rubrique
Avatar du membre
johanono
Messages : 32564
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par johanono » 25 août 2019, 15:57:25

Je persiste à penser qu'il existe un espace politique à gauche, entre Macron qui a déçu beaucoup d'électeurs de gauche et Mélenchon qui est un repoussoir.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22119
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 25 août 2019, 16:06:07

Oui sauf que tout seuls ils ne feront rien. Ils auront besoins d'alliances. Et pour eux ce sera soit Mélenchon d'un coté, soit Macron de l'autre. Autant dire que quelle que soit l'alliance qu'ils choisissent, elle aura pour effet de décevoir l'une ou l'autre moitié des électeurs de cette mouvance.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Papibilou
Messages : 10253
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Papibilou » 25 août 2019, 16:33:45

johanono a écrit :
25 août 2019, 15:57:25
Je persiste à penser qu'il existe un espace politique à gauche, entre Macron qui a déçu beaucoup d'électeurs de gauche et Mélenchon qui est un repoussoir.
Tout à fait d'accord. Et j'ai constaté qu'aux européennes cette frange de l'électorat a beaucoup voté écolo ce qu'elle ne fera pas à la présidentielle.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22119
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 25 août 2019, 16:36:23

C'est vrai qu'avant de penser aux alliances que ces gens vont devoir faire pour gouverner, il faut déjà qu'ils se trouvent des représentants et un parti.

EDITE:
en faite la roue a tourné. Avant c'était nous les modérés et les centristes qui étaient orphelins de représentants, maintenant ce sont ces braves gens. Courage les gars, nous on a eu ça pendant 40 ans. :)
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
les orteils
Messages : 3816
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par les orteils » 25 août 2019, 17:09:55

Papibilou a écrit :
25 août 2019, 16:33:45
johanono a écrit :
25 août 2019, 15:57:25
Je persiste à penser qu'il existe un espace politique à gauche, entre Macron qui a déçu beaucoup d'électeurs de gauche et Mélenchon qui est un repoussoir.
Tout à fait d'accord. Et j'ai constaté qu'aux européennes cette frange de l'électorat a beaucoup voté écolo ce qu'elle ne fera pas à la présidentielle.
L'espace existe. Le programme réaliste, ça reste à démontrer, mais je voterais pour.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Avatar du membre
asterix
Messages : 1763
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par asterix » 25 août 2019, 17:14:27

johanono a écrit :
25 août 2019, 15:57:25
Je persiste à penser qu'il existe un espace politique à gauche, entre Macron qui a déçu beaucoup d'électeurs de gauche et Mélenchon qui est un repoussoir.
Moi je veux bien au niveau local. C'est même sain.
Mais au niveau présidentiel, on doit pouvoir se contenter de 3 ou 4 pôles politiques, sinon c'est la foire aux femmes barbues et aux singes à 2 têtes.
C'est l'éternel problème de cette gauche française qui s'étranglerait en avouant sa véritable social démocratie, et qui se bouche le nez dès que ça sent le caniveau, alors que ça vocation première est née sur le pavé.
Il n'y a qu'en France que ça existe. A ma connaissance. Ailleurs on est démocrate et basta. Il n'y a pas d'orphelins. Chez nous c'est ce reliquat d'une gauche purement intellectuelle qui a fantasmé sur l'ouvrier philosophe et le paysan poète (va y c'est beau comme tu trimes, tu es dans les tableaux des grands peintres). C'est beau et romantique, mais ça n'a jamais vraiment existé. Je le regrette sincèrement d'ailleurs.
Le reliquat du socialisme est dans une posture nostalgique, un peu comme nos vieux syndicats vintage, et refuse d'admettre le virage social démocrate que Rocard et Delors aurait pu (ou aurait du) valider. Il aurait alors intégré cette évolution, et fait son deuil des chimères mitterrandiennes, auquel le patron lui même n'a jamais cru, mais qu'il a volontiers laissé s'installer autour de lui.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Papibilou
Messages : 10253
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Papibilou » 25 août 2019, 18:29:11

asterix a écrit :
25 août 2019, 17:14:27
johanono a écrit :
25 août 2019, 15:57:25
Je persiste à penser qu'il existe un espace politique à gauche, entre Macron qui a déçu beaucoup d'électeurs de gauche et Mélenchon qui est un repoussoir.
Moi je veux bien au niveau local. C'est même sain.
Mais au niveau présidentiel, on doit pouvoir se contenter de 3 ou 4 pôles politiques, sinon c'est la foire aux femmes barbues et aux singes à 2 têtes.
C'est l'éternel problème de cette gauche française qui s'étranglerait en avouant sa véritable social démocratie, et qui se bouche le nez dès que ça sent le caniveau, alors que ça vocation première est née sur le pavé.
Il n'y a qu'en France que ça existe. A ma connaissance. Ailleurs on est démocrate et basta. Il n'y a pas d'orphelins. Chez nous c'est ce reliquat d'une gauche purement intellectuelle qui a fantasmé sur l'ouvrier philosophe et le paysan poète (va y c'est beau comme tu trimes, tu es dans les tableaux des grands peintres). C'est beau et romantique, mais ça n'a jamais vraiment existé. Je le regrette sincèrement d'ailleurs.
Le reliquat du socialisme est dans une posture nostalgique, un peu comme nos vieux syndicats vintage, et refuse d'admettre le virage social démocrate que Rocard et Delors aurait pu (ou aurait du) valider. Il aurait alors intégré cette évolution, et fait son deuil des chimères mitterrandiennes, auquel le patron lui même n'a jamais cru, mais qu'il a volontiers laissé s'installer autour de lui.
La deuxième gauche était bien social démocrate et Hollande, dans une conférence de presse avait dit qu'il était social démocrate. Le problème est que la social démocratie est en forte baisse au niveau européen et peut-être aussi en France, et dans ce cas nous surestimons ce qu'elle représente dans l'électorat.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Nombrilist » 25 août 2019, 18:30:30

johanono a écrit :
25 août 2019, 15:57:25
Je persiste à penser qu'il existe un espace politique à gauche, entre Macron qui a déçu beaucoup d'électeurs de gauche et Mélenchon qui est un repoussoir.
Mélenchon passera bientôt la main à Quatennens.

Avatar du membre
asterix
Messages : 1763
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par asterix » 25 août 2019, 19:23:51

Papibilou a écrit :
25 août 2019, 18:29:11
asterix a écrit :
25 août 2019, 17:14:27
johanono a écrit :
25 août 2019, 15:57:25
Je persiste à penser qu'il existe un espace politique à gauche, entre Macron qui a déçu beaucoup d'électeurs de gauche et Mélenchon qui est un repoussoir.
Moi je veux bien au niveau local. C'est même sain.
Mais au niveau présidentiel, on doit pouvoir se contenter de 3 ou 4 pôles politiques, sinon c'est la foire aux femmes barbues et aux singes à 2 têtes.
C'est l'éternel problème de cette gauche française qui s'étranglerait en avouant sa véritable social démocratie, et qui se bouche le nez dès que ça sent le caniveau, alors que ça vocation première est née sur le pavé.
Il n'y a qu'en France que ça existe. A ma connaissance. Ailleurs on est démocrate et basta. Il n'y a pas d'orphelins. Chez nous c'est ce reliquat d'une gauche purement intellectuelle qui a fantasmé sur l'ouvrier philosophe et le paysan poète (va y c'est beau comme tu trimes, tu es dans les tableaux des grands peintres). C'est beau et romantique, mais ça n'a jamais vraiment existé. Je le regrette sincèrement d'ailleurs.
Le reliquat du socialisme est dans une posture nostalgique, un peu comme nos vieux syndicats vintage, et refuse d'admettre le virage social démocrate que Rocard et Delors aurait pu (ou aurait du) valider. Il aurait alors intégré cette évolution, et fait son deuil des chimères mitterrandiennes, auquel le patron lui même n'a jamais cru, mais qu'il a volontiers laissé s'installer autour de lui.
La deuxième gauche était bien social démocrate et Hollande, dans une conférence de presse avait dit qu'il était social démocrate. Le problème est que la social démocratie est en forte baisse au niveau européen et peut-être aussi en France, et dans ce cas nous surestimons ce qu'elle représente dans l'électorat.
oui c'est bien vrai, mais cette deuxième gauche qui est devenue première, avant sa dilution chez LAREM, a mis la gauche traditionnelle au banc des frondeurs, qui lui même a implosé faute de substance.
Quant à l'ensemble des démocrates européens, ils subissent aussi cette image de gauche bourgeoise, et sont de ce fait amputés de leur base populaire.
C'est ce scénario, observable déjà depuis quelques années, qui me laisse penser que les nouveaux clivages ne laissent aucune chance au PS français de renaître. La gauche bourgeoise est à LAREM, la gauche populaire est chez RN et un peu chez LFI, et la gauche des champs est chez Jadot. Que reste t il à par des nostalgies de St Germain des Prés, des mondes refaits à la brasserie LIPP.
Par contre il reste à LR un rôle conservateur, et du grain à moudre avec la PMA.
Que peut se mettre le PS sous la dent? le phénomène à saisir est celui des GJ, ou les problèmes de climat. Ce serait un véritable tour de force de reconquérir de l'électorat par là.
Les nouveaux clivages mettent la droite et la gauche d'accord: le libre échangisme contre le souverainisme, qui sont tout deux composés relativement équitablement d'ex gens de gauche et de droite. Même les écolos sont partagés entre le libre échange et le protectionnisme.

Dernière chose, je crois que les jeunes de gauche d'aujourd'hui, encore adeptes du vieux récital, sont soit des intermittents du spectacle, soit des intellectuels, des enseignants, des fonctionnaires. Pour les autres, quand on voit l'explosion du free lance et l'image écornée et peu glorifiante qu'ils ont du salariat hors statut cadres, il sont au minimum socio libéraux.

Conclusion, si François Hollande peut revenir dans la course à l'Elysée, c'est l'homme qui rassemblera, et assez peu le parti qui l'investira. Encore faut il qu'il ne confonde pas sa popularité assez conforme à celle des anciens chefs de l'état, avec celle qui potentiellement est fan de son mandat.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

En ligne
Avatar du membre
Snark
Messages : 2856
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Snark » 25 août 2019, 20:16:32

Pourquoi ne pas axer la future élection présidentielle sur l'écologie ?

On jugera chaque candidat à son bilan , à ses résultats , aux votes de son parti en France et en Europe
et pas seulement à son lyrisme et ses promesses .

Il y a suffisamment de partisans d'un réel tournant écologique pour s'unir et éviter un second tour Le Pen / Macron .

Quant à Hollande , pourquoi pas Sarkozy , Balladur , Chirac ou Giscard ( toujours vivant à ce qu'il parait ) ?
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12595
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Yakiv » 25 août 2019, 20:19:33

wesker a écrit :
25 août 2019, 15:13:55
Yakiv

Contrairement à ce que tu sembles penser, je ne m'inscris pas dans ce registre de gauche et de droite qui, sur un plan juridique n'a pas véritablement de sens, pas davantage d'ailleurs que je ne m'égare sur les positionnements qui, souvent nous éloigne des contenus et empêchent des gens ayant des idées proches et compatibles de se rencontrer, de discuter et de construire l'alternative à la politique actuelle.
Non mais tu ne vas pas nous faire le coup du ni droite, ni gauche quand même ?
Donc malgré tout ce que tu pourras dire et surtout ce que tu ne voudras pas admettre, on arrive à peu près à te situer politiquement en fonction de tes prises de position, même s'il n'est pas toujours évident de tirer l'essence de tes flots de palabres.

Et quoi qu'on en dise et que tu en dises, le positionnement sur l'axe politique traditionnel permet d'identifier assez bien un ensemble cohérent d'idées politiques, ce qui est loin d'être le cas lorsqu'on se contente de soutenir une personnalité d'ailleurs.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par wesker » 25 août 2019, 23:02:58

Tu expliques donc qu'on positionne les gens en fonction des propos qu'ils tiennent et que je ne suis pas toujours très clair dans mon expression ? Et bien j'entend ce que tu dis et j'essaye, sincèrement d'y répondre.

Concernant mon positionnement, effectivement je ne me retrouve pas dans le clivage entre la gauche et la droite car certes attachés aux valeurs de solidarité, de modestie, de consumérisme modéré, j'en reste néanmoins favorable à des valeurs telle que l'initiative, les libertés, l'autorité de l'Etat plutôt classé habituellement dans les valeurs de la droite.

En revanche, le clivage auquel je crois distingue ceux qui se veulent favorable à l'architecture fédérale de l'Europe et à ses conséquences en matière de politique économique, sociale, commerciale de ceux qui préfèrent les accords d'Etats à Etats. En ce sens, oui, je pense que l'on peut facilement me situer.

Avatar du membre
Hector
Messages : 11509
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Hector » 25 août 2019, 23:07:14

Ben justement, l'UE est une confédération d'Etats-Nations et pas une structure fédérale.

Oui Wesker, on peut te situer au RN ou à DLF, des gens qui sont dans le ni-ni permanent, des populistes.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par wesker » 25 août 2019, 23:19:12

Que tes amis ou anciens amis de LR essayent de courtiser ?

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12595
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: François Hollande sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Yakiv » 26 août 2019, 00:39:51

wesker a écrit :
25 août 2019, 23:02:58
Tu expliques donc qu'on positionne les gens en fonction des propos qu'ils tiennent et que je ne suis pas toujours très clair dans mon expression ? Et bien j'entend ce que tu dis et j'essaye, sincèrement d'y répondre.

Concernant mon positionnement, effectivement je ne me retrouve pas dans le clivage entre la gauche et la droite car certes attachés aux valeurs de solidarité, de modestie, de consumérisme modéré, j'en reste néanmoins favorable à des valeurs telle que l'initiative, les libertés, l'autorité de l'Etat plutôt classé habituellement dans les valeurs de la droite.

En revanche, le clivage auquel je crois distingue ceux qui se veulent favorable à l'architecture fédérale de l'Europe et à ses conséquences en matière de politique économique, sociale, commerciale de ceux qui préfèrent les accords d'Etats à Etats. En ce sens, oui, je pense que l'on peut facilement me situer.
Encore heureux qu'on parvient plus ou moins à repérer des proximités idéologiques lorsque quelqu'un exprime abondamment des opinions politiques (comme nous tous ici).
Or tu es socialement bien ancré à gauche et très eurosceptique, de fait Mélenchon est sans doute celui dont tu te rapprocheras le plus. Par ailleurs, c'est peut-être aussi l'homme politique que tu critiques le moins ici, autre marqueur très révélateur.

Et si tu avais une idée très poussée de "l'autorité de l'état", tu aurais sans doute critiqué les gilets jaunes, ce que tu n'as jamais fait. Bref, c'est pas la peine de nous prendre pour des bleus.

Répondre

Retourner vers « Election présidentielle 2022 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré