Mélenchon privilégie la « clarté et l’intransigeance sur les idées » plutôt que l’union à gauche pour la présidentielle

Venez parler ici de l'élection Présidentielle de 2022, actualité, débats, propositions, toute la campagne est à suivre dans cette rubrique
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Mélenchon privilégie la « clarté et l’intransigeance sur les idées » plutôt que l’union à gauche pour la présidentielle

Message non lu par politicien » 05 juil. 2020, 16:00:14

Bonjour,

Le chef de file de LFI a reconnu que le « pari » de se fondre dans des listes citoyennes n’a pas « fonctionné » aux municipales.

Jean-Luc Mélenchon vise déjà l’élection présidentielle de 2022. Le chef de file de La France insoumise (LFI) a déclaré, dimanche 5 juillet, privilégier la « clarté et l’intransigeance » pour la prochaine échéance électorale plutôt que l’union à gauche.

Le président du groupe des députés « insoumis » s’exprimait en clôture de l’assemblée représentative de LFI, qui se déroulait cette semaine – au cours de laquelle un Institut des idées a été créé pour développer et pérenniser la doctrine du mouvement, et où des « campagnes » thématiques d’été et de rentrée ont été lancées.

(...)

« Les élections démontreraient que l’union paye. Oui, pour les municipales et pour le peu qui a voté, mais il n’est pas vrai que la situation soit réglée », a-t-il dit.

(...)

Tout en disant ne pas encore avoir arrêté de décision sur sa candidature, il s’est projeté sur la présidentielle de 2022. « La clé, c’est la clarté, l’intransigeance sur les idées, et non de faire le plus petit commun dénominateur pour ne pas parler de ce qui gène » et se fondre dans une union de la gauche, a souligné Jean-Luc Mélenchon.

Le leadeur écologiste Yannick Jadot dit dans Le JDD qu’il « se prépare » pour l’élection présidentielle et que le député des Bouches-du-Rhône voudrait rallier son projet. « Fort bien. Lequel ? », a raillé M. Mélenchon, en guise de réponse.

(...)

https://www.lemonde.fr/politique/articl ... 23448.html

Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
johanono
Messages : 32560
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Mélenchon privilégie la « clarté et l’intransigeance sur les idées » plutôt que l’union à gauche pour la présidentie

Message non lu par johanono » 05 juil. 2020, 16:48:40

Il est dans son rôle... Mais en refusant toute alliance, il se condamne probablement à l'insuccès.

Avatar du membre
Hector
Messages : 11500
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Mélenchon privilégie la « clarté et l’intransigeance sur les idées » plutôt que l’union à gauche pour la présidentie

Message non lu par Hector » 05 juil. 2020, 16:52:11

johanono a écrit :
05 juil. 2020, 16:48:40
Il est dans son rôle... Mais en refusant toute alliance, il se condamne probablement à l'insuccès.
Il est dans son rôle d'idiot utile. Inutile d'aller plus loin !
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59970
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Mélenchon privilégie la « clarté et l’intransigeance sur les idées » plutôt que l’union à gauche pour la présidentie

Message non lu par Nombrilist » 05 juil. 2020, 17:50:44

"Le chef de file de LFI n’a pas écarté la possibilité de discussions. Mais « nous avons un immense problème avec l’Europe » actuelle, dominée, selon lui, par les Allemands et la logique d’austérité".

Je pense qu'un Jadot au deuxième tour ne représenterait pas un épouvantail pour un électeur de LFI.

Camille
Messages : 1313
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Mélenchon privilégie la « clarté et l’intransigeance sur les idées » plutôt que l’union à gauche pour la présidentie

Message non lu par Camille » 05 juil. 2020, 18:12:25

Je ne doute pas que Mélenchon fera un score à deux chiffres à la présidentielle, mais en 2012 et en 2017, il a été incapable de capitaliser ce soutien pour les élections qui ont suivi... mais par contre, il a eu un pouvoir de nuisance important. Le système majoritaire à deux tours est impitoyable pour ceux comme lui qui pensent pouvoir faire entendre leur voix sans allié mais après 40 ans de vie politique, il ne semble pas l'avoir compris... Il suscite tellement de rejet que je pense que même Le Pen serait élue face à lui.

Depuis l'élection de Macron, le PS est revenu à une ligne plus claire et sans doute plus proche de la ligne de Mélenchon, que celle de Valls ou tous ceux qui ont rejoint l'actuel président. D'ailleurs, il rejoint un peu ce que j'ai dit quelques jours plus tôt, à savoir la nécessité de monter une plateforme pour changer de Constitution avec des forces de gauche comme le PS et EELV... Le problème, c'est qu'il pense avoir la légitimité suffisante pour la conduire.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32560
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Mélenchon privilégie la « clarté et l’intransigeance sur les idées » plutôt que l’union à gauche pour la présidentie

Message non lu par johanono » 05 juil. 2020, 18:18:41

En 2017, le PS n'avait pas de vrai candidat. Une partie de l'électorat du PS s'est tournée vers Mélenchon, et l'autre vers Macron.

Si le PS est représenté par un vrai candidat en 2022 (en l'occurrence, Jadot), une partie de l'électorat socialiste retournera au bercail, ça fera des voix en moins pour Mélenchon.

Camille
Messages : 1313
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Mélenchon privilégie la « clarté et l’intransigeance sur les idées » plutôt que l’union à gauche pour la présidentie

Message non lu par Camille » 05 juil. 2020, 18:43:14

Sans doute mais il ne dépassera pas les 15 %. Le PS pouvait atteindre des scores supérieurs à 20 % à la présidentielle car il avait une frange libéral-démocrate (je ne sais pas comment la qualifier) proche de Valls et de Macron. Cette frange n'existe plus et non seulement Macron peut capitaliser sur ce socle d'ex-PS mais aussi sur le centre-droit et LR... Il y a bien quelques électeurs de centre-gauche qui reviendront vers le PS mais ce n'est pas suffisant pour se constituer un score qui peut rivaliser avec Macron et Le Pen.

On n'a pas encore d'idées claires sur les courants majoritaires à gauche. Normalement, on devrait voir clair à l'occasion des élections départementales et surtout régionales... Et c'est sans doute peut-être pour ça que Macron souhaite reporter ces dernières. Les régionales donnent une importante tribune aux opposants et des présidentiables... Quelqu'un qui pourrait le rivaliser, donc.

Si à l'occasion de ces régionales (si elles sont maintenues), LFI continue de faire un score en-dessous de 10 %, Mélenchon peut s'abstenir de se présenter à la présidentielle.

Avatar du membre
Hector
Messages : 11500
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Mélenchon privilégie la « clarté et l’intransigeance sur les idées » plutôt que l’union à gauche pour la présidentie

Message non lu par Hector » 05 juil. 2020, 18:47:01

johanono a écrit :
05 juil. 2020, 18:18:41
En 2017, le PS n'avait pas de vrai candidat. Une partie de l'électorat du PS s'est tournée vers Mélenchon, et l'autre vers Macron.

Si le PS est représenté par un vrai candidat en 2022 (en l'occurrence, Jadot), une partie de l'électorat socialiste retournera au bercail, ça fera des voix en moins pour Mélenchon.
Le PS aura un candidat en 2022 et d'ici là ils auront mis Faure à la poubelle. Entre Hollande, Ségolène Royal, Cazeneuve ou un autre, un va tenter un come-back , au moins pour essayer de tuer Macron. Macron ne s'y trompe pas et il occupe le centre-droit.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Camille
Messages : 1313
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Mélenchon privilégie la « clarté et l’intransigeance sur les idées » plutôt que l’union à gauche pour la présidentie

Message non lu par Camille » 05 juil. 2020, 18:50:43

Les chefs de parti font rarement de bons candidats... C'était plutôt une pratique des années 70-90 que de considérer que le chef de parti était le candidat tout désigné. Mais le rôle d'un chef de parti est plutôt d'être dans l'ombre, de coordonner l'action du parti à travers le pays, établir des stratégies électorales gagnantes. Le rôle d'un candidat, c'est d'incarner un programme et d'avoir un profil séduisant. On voit à travers Mélenchon et Le Pen le problème d'être tout à fois chef de parti et candidat. Personnellement, je n'ai jamais cru que Faure puisse devenir candidat, pas plus que Jacob pour LR.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32560
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Mélenchon privilégie la « clarté et l’intransigeance sur les idées » plutôt que l’union à gauche pour la présidentie

Message non lu par johanono » 05 juil. 2020, 18:54:52

Camille a écrit :
05 juil. 2020, 18:43:14
Sans doute mais il ne dépassera pas les 15 %. Le PS pouvait atteindre des scores supérieurs à 20 % à la présidentielle car il avait une frange libéral-démocrate (je ne sais pas comment la qualifier) proche de Valls et de Macron. Cette frange n'existe plus et non seulement Macron peut capitaliser sur ce socle d'ex-PS mais aussi sur le centre-droit et LR... Il y a bien quelques électeurs de centre-gauche qui reviendront vers le PS mais ce n'est pas suffisant pour se constituer un score qui peut rivaliser avec Macron et Le Pen.

On n'a pas encore d'idées claires sur les courants majoritaires à gauche. Normalement, on devrait voir clair à l'occasion des élections départementales et surtout régionales... Et c'est sans doute peut-être pour ça que Macron souhaite reporter ces dernières. Les régionales donnent une importante tribune aux opposants et des présidentiables... Quelqu'un qui pourrait le rivaliser, donc.

Si à l'occasion de ces régionales (si elles sont maintenues), LFI continue de faire un score en-dessous de 10 %, Mélenchon peut s'abstenir de se présenter à la présidentielle.
Beaucoup d'électeurs de gauche qui ont voté Macron sont aujourd'hui déçus par une politique qu'ils jugent trop à droite. De fait, on sait que l'électorat de Macron s'est déporté sur la droite entre 2017 et 2019. Ça laisse un espace politique important pour le PS. À condition de trouver un bon candidat.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Mélenchon privilégie la « clarté et l’intransigeance sur les idées » plutôt que l’union à gauche pour la présidentie

Message non lu par wesker » 05 juil. 2020, 18:55:58

Sur ce point, il est cohérent de faire prévaloir la clarté sur des alliances qui ne visent qu'à fédérer des électeurs qui ont des idées assez différentes ce qui rend, ensuite la majorité assez instable.

Durant des années, des formations politiques qui s'engageaient sur des orientations qui vont à l'encontre des exigences et des compromis européens, finirent de discréditer la politique.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Mélenchon privilégie la « clarté et l’intransigeance sur les idées » plutôt que l’union à gauche pour la présidentie

Message non lu par politicien » 05 juil. 2020, 18:56:39

@johanono pour recentrer sur Mélenchon, il ne peut pas récupérer cet électorat ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Camille
Messages : 1313
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Mélenchon privilégie la « clarté et l’intransigeance sur les idées » plutôt que l’union à gauche pour la présidentie

Message non lu par Camille » 05 juil. 2020, 18:58:43

Mélenchon est comme Le Pen, et peut-être même plus qu'elle, un personnage clivant : adulé ou détesté. Il n'y a pas de véritable entre-deux... C'est utile pour faire un bon score au premier tour mais un réel handicap pour gagner au second.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32560
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Mélenchon privilégie la « clarté et l’intransigeance sur les idées » plutôt que l’union à gauche pour la présidentie

Message non lu par johanono » 05 juil. 2020, 19:02:10

Je vois mal des électeurs de Macron en 2017 voter pour Mélenchon en 2022. Peut-être y en aura-t-il, mais ils seront peu nombreux. Valls avait en son temps parlé de deux gauches irréconciliables. Il avait raison. Surtout que Mélenchon est trop caricatural, trop clivant...

Après, tout dépendra de savoir quel candidat occupera l'espace politique entre Macron et Mélenchon. S'il n'y a personne, peut-être qu'il y aura un peu plus d'électeurs de Macron en 2017 à voter Mélenchon en 2022. Et encore, ce n'est pas sûr...

Mais s'il y a un candidat solide (Jadot), c'est lui qui récupérera ces déçus de Macron.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Mélenchon privilégie la « clarté et l’intransigeance sur les idées » plutôt que l’union à gauche pour la présidentie

Message non lu par politicien » 05 juil. 2020, 19:04:26

Donc la gauche et les verts partiront divisés et pas rassemblés selon toi ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Répondre

Retourner vers « Election présidentielle 2022 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré