Présidentielle 2022 : "Oui, je serai candidat", annonce Xavier Bertrand

Venez parler ici de l'élection Présidentielle de 2022, actualité, débats, propositions, toute la campagne est à suivre dans cette rubrique
Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20367
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Présidentielle 2022 : "Oui, je serai candidat", annonce Xavier Bertrand

Message non lu par Golgoth » 18 avr. 2021, 12:24:35

Nombrilist a écrit :
18 avr. 2021, 11:23:32
Il y a un gros effort d'informatisation à faire côté gestion. Quand on voit que les ministères n'ont pas pu assumer le TT car il n'y avait pas de système digne de ce nom... Possible que ça permette de faire des économies de postes. Mais là encore, on fait quoi des chômeurs?
Économiser sur les fonctionnaires est un fantasme. La fonction publique d'état est au régime sec depuis des décennies, il n'y qu'à se comparer aux autres pays de l 'OCDE pour le voir. Les dépenses excessives sont dans la redistribution et les cadeaux fiscaux.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Présidentielle 2022 : "Oui, je serai candidat", annonce Xavier Bertrand

Message non lu par Nombrilist » 18 avr. 2021, 12:28:22

Golgoth a écrit :
18 avr. 2021, 12:22:10
Nombrilist a écrit :
17 avr. 2021, 22:24:05
Oui, la protection sociale est clairement le poste majeur des dépenses publiques. La sécu, c'est 400 à 500 milliards d'euros je crois. Mais où aller trouver le premier centime qui manque là-dedans? Mystère. De toute façon, pour récupérer des sous, il faut forcément appauvrir des gens quelque part. Soit en France. Soit ailleurs.
J'ai une idée simple, on supprime la plupart des aides familiales (allocs, aide à la garde, impôts...) pour plus de 2 enfants. Ecolo et logique :mrgreen: En plus quand on voit comment certains parent gèrent leurs gamins, il est idiot de les inciter à en faire.
Si la natalité baisse, on pourra économiser sur l'EN ensuite. :mrgreen2:
Et augmenter vos salaires :star3:
Autrement dit, on construit un chemin de fer de Berlin jusqu'à l'Elysée afin que Schaüble puisse venir s'y installer en fauteuil roulant. :star3:

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Présidentielle 2022 : "Oui, je serai candidat", annonce Xavier Bertrand

Message non lu par Nombrilist » 18 avr. 2021, 12:30:00

Golgoth a écrit :
18 avr. 2021, 12:24:35
Nombrilist a écrit :
18 avr. 2021, 11:23:32
Il y a un gros effort d'informatisation à faire côté gestion. Quand on voit que les ministères n'ont pas pu assumer le TT car il n'y avait pas de système digne de ce nom... Possible que ça permette de faire des économies de postes. Mais là encore, on fait quoi des chômeurs?
Économiser sur les fonctionnaires est un fantasme. La fonction publique d'état est au régime sec depuis des décennies, il n'y qu'à se comparer aux autres pays de l 'OCDE pour le voir. Les dépenses excessives sont dans la redistribution et les cadeaux fiscaux.
Et dans les appels d'offre aussi. Quand je vois par exemple le prix d'un vélo de maternelle. Deux cents euros pour un bout de métal avec des roues et des pédales en plastique. Je suis sur qu'on peut trouver mieux pour 4 fois moins cher.

Avatar du membre
Hector
Messages : 11509
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Présidentielle 2022 : "Oui, je serai candidat", annonce Xavier Bertrand

Message non lu par Hector » 18 avr. 2021, 16:19:19

Nombrilist a écrit :
18 avr. 2021, 12:30:00
Golgoth a écrit :
18 avr. 2021, 12:24:35
Nombrilist a écrit :
18 avr. 2021, 11:23:32
Il y a un gros effort d'informatisation à faire côté gestion. Quand on voit que les ministères n'ont pas pu assumer le TT car il n'y avait pas de système digne de ce nom... Possible que ça permette de faire des économies de postes. Mais là encore, on fait quoi des chômeurs?
Économiser sur les fonctionnaires est un fantasme. La fonction publique d'état est au régime sec depuis des décennies, il n'y qu'à se comparer aux autres pays de l 'OCDE pour le voir. Les dépenses excessives sont dans la redistribution et les cadeaux fiscaux.
Et dans les appels d'offre aussi. Quand je vois par exemple le prix d'un vélo de maternelle. Deux cents euros pour un bout de métal avec des roues et des pédales en plastique. Je suis sur qu'on peut trouver mieux pour 4 fois moins cher.
Peut-être, mais tu oublies les garanties de qualité, les assurances, les intérêts intercalaires provisionnés par le fournisseur qui va être payé avec 2 ans de retard au mépris de toutes lois, les frais d'offres d'un appel d'offre en 3 étapes annulé et refait 4 fois, le bakchich occulte et les 3 emplois fictifs que le fornisseur devra financer. Je me moque à peine de toi ... c'est la triste réalité des marchés publics fançais.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Présidentielle 2022 : "Oui, je serai candidat", annonce Xavier Bertrand

Message non lu par Nombrilist » 18 avr. 2021, 16:21:39

Hector a écrit :
18 avr. 2021, 16:19:19
Nombrilist a écrit :
18 avr. 2021, 12:30:00
Golgoth a écrit :
18 avr. 2021, 12:24:35
Nombrilist a écrit :
18 avr. 2021, 11:23:32
Il y a un gros effort d'informatisation à faire côté gestion. Quand on voit que les ministères n'ont pas pu assumer le TT car il n'y avait pas de système digne de ce nom... Possible que ça permette de faire des économies de postes. Mais là encore, on fait quoi des chômeurs?
Économiser sur les fonctionnaires est un fantasme. La fonction publique d'état est au régime sec depuis des décennies, il n'y qu'à se comparer aux autres pays de l 'OCDE pour le voir. Les dépenses excessives sont dans la redistribution et les cadeaux fiscaux.
Et dans les appels d'offre aussi. Quand je vois par exemple le prix d'un vélo de maternelle. Deux cents euros pour un bout de métal avec des roues et des pédales en plastique. Je suis sur qu'on peut trouver mieux pour 4 fois moins cher.
Peut-être, mais tu oublies les garanties de qualité, les assurances, les intérêts intercalaires provisionnés par le fournisseur qui va être payé avec 2 ans de retard au mépris de toutes lois, les frais d'offres d'un appel d'offre en 3 étapes annulé et refait 4 fois, le bakchich occulte et les 3 emplois fictifs que le fornisseur devra financer. Je me moque à peine de toi ... c'est la triste réalité des marchés publics fançais.
Oh mais je te crois. Et il serait temps de nettoyer les écuries d'Augias. Ce serait peut-être le moyen de faire de belles économies.

Camille
Messages : 1320
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Présidentielle 2022 : "Oui, je serai candidat", annonce Xavier Bertrand

Message non lu par Camille » 20 avr. 2021, 23:17:45

La dernière proposition de Bertrand va séduire pas mal de membres ici : il veut modifier la Constitution pour qu'à chaque agression de policier, de gendarme ou de maire, l'agresseur soit automatiquement puni d'un an de prison minimum. Sans procès, ni procédure, juste le "bon sens".

À mettre au même rang que ceux qui veulent incarner préventivement les fichés S.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12595
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Présidentielle 2022 : "Oui, je serai candidat", annonce Xavier Bertrand

Message non lu par Yakiv » 20 avr. 2021, 23:27:30

Moi je serais plutôt favorable à cette mesure, mais pour toute agression tout court, pas que les policiers.
Par contre, je ne vois pas le rapport avec la constitution.
Bon, dans son cas, ça sent vraiment la proposition calibrée populiste.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Présidentielle 2022 : "Oui, je serai candidat", annonce Xavier Bertrand

Message non lu par Nombrilist » 21 avr. 2021, 00:00:59

Je l'ai entendu parler le Bertrand, il devrait demander une assistance respiratoire. Il a un Covid long ou quoi ? Sinon, sa proposition c'est du grand n'importe quoi. C'est même très dangereux. Il ne peut y avoir un simulacre de procès. Parcontre, dans la loi (et non dans la constitution), on peut prévoir des peines plus dures pour ceux qui s'en prennent à des policiers.

"Bon, dans son cas, ça sent vraiment la proposition calibrée populiste."

Oui, de toute façon. On est en plein dans le "qui dit mieux".

Camille
Messages : 1320
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Présidentielle 2022 : "Oui, je serai candidat", annonce Xavier Bertrand

Message non lu par Camille » 21 avr. 2021, 08:49:02

Yakiv a écrit :
20 avr. 2021, 23:27:30
Moi je serais plutôt favorable à cette mesure, mais pour toute agression tout court, pas que les policiers.
Par contre, je ne vois pas le rapport avec la constitution.
Bon, dans son cas, ça sent vraiment la proposition calibrée populiste.
Depuis 2005, le droit à un procès juste et équitable est un principe à valeur constitutionnelle. Mais même avant, l'article 66 dispose que "nul ne peut être arbitrairement détenu". Sa proposition serait donc immédiatement retoquée par le Conseil Constitutionnel en l'état. Et puis de toute façon, qui est le plus à même de prononcer une peine de prison qu'un juge ? Je ne vois pas bien comment son idée pourrait s'appliquer : qui jetterait les agresseurs de policiers en prison ? Les policiers eux-mêmes ? Bonjour les abus de pouvoir. Et à moins d'avoir une preuve irréfutable de l'agression...

Bref, on est typiquement devant une déclaration de campagne, qui ne verra le jour mais qui est là pour faire parler et pour donner une image de fermeté. Je ne suis même pas sûre qu'il croit à ce qu'il dit. Mais ça fait toujours son effet chez des électeurs qui ne réfléchissent pas trop et échaudés par des faits divers.

Mais ça nous apprend quelque chose à savoir que le credo de la droite d'hier était la loi et l'ordre. Aujourd'hui, elle ne mise que sur le rétablissement de l'ordre, de manière totalement arbitraire.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32564
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Présidentielle 2022 : "Oui, je serai candidat", annonce Xavier Bertrand

Message non lu par johanono » 21 avr. 2021, 09:04:09

Camille a écrit :
21 avr. 2021, 08:49:02
Yakiv a écrit :
20 avr. 2021, 23:27:30
Moi je serais plutôt favorable à cette mesure, mais pour toute agression tout court, pas que les policiers.
Par contre, je ne vois pas le rapport avec la constitution.
Bon, dans son cas, ça sent vraiment la proposition calibrée populiste.
Depuis 2005, le droit à un procès juste et équitable est un principe à valeur constitutionnelle. Mais même avant, l'article 66 dispose que "nul ne peut être arbitrairement détenu". Sa proposition serait donc immédiatement retoquée par le Conseil Constitutionnel en l'état. Et puis de toute façon, qui est le plus à même de prononcer une peine de prison qu'un juge ? Je ne vois pas bien comment son idée pourrait s'appliquer : qui jetterait les agresseurs de policiers en prison ? Les policiers eux-mêmes ? Bonjour les abus de pouvoir. Et à moins d'avoir une preuve irréfutable de l'agression...

Bref, on est typiquement devant une déclaration de campagne, qui ne verra le jour mais qui est là pour faire parler et pour donner une image de fermeté. Je ne suis même pas sûre qu'il croit à ce qu'il dit. Mais ça fait toujours son effet chez des électeurs qui ne réfléchissent pas trop et échaudés par des faits divers.

Mais ça nous apprend quelque chose à savoir que le credo de la droite d'hier était la loi et l'ordre. Aujourd'hui, elle ne mise que sur le rétablissement de l'ordre, de manière totalement arbitraire.
Que Xavier Bertrand ait des arrière-pensées électorales, cela ne fait guère de doute. Et alors ? Il a raison de soulever le débat. Le Code pénal prévoit des peines pour chaque infraction, mais dans la réalité, on constate que ces peines ne sont que peines maximales, théoriques, et jamais prononcées en pratique. Au nom de quel beau principe ne pourrait-il pas y avoir de peines planchers ?

Xavier Bertrand n'a jamais dit qu'avec sa proposition, il n'y aurait pas de procès. Il a simplement demandé qu'il y ait des peines planchers. D'ailleurs Sarkozy avait mis en place une mesure similaire, ensuite annulée sous la présidence Hollande.

Quant à la jurisprudence du CC, elle est (effectivement) très subjective et aléatoire. Il n'est donc pas impossible que le CC censure un tel principe, au nom de je ne sais quel principe qu'il sortirait de son chapeau. C'est pour ça que Bertrand veut anticiper cette difficulté avec une réforme de la Constitution.

Le reproche à adresser à Xavier Bertrand est ailleurs. Pourquoi limiter les peines planchers aux agressions de flics, et pas les prévoir pour toutes les infractions ? :gratte:

Camille
Messages : 1320
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Présidentielle 2022 : "Oui, je serai candidat", annonce Xavier Bertrand

Message non lu par Camille » 21 avr. 2021, 09:07:21

Il veut justement modifier la Constitution pour qu'on puisse de passer de procès (d'où ces peines "automatiques"). Et rien de subjectif là-dedans, l'article 66 écrit dans le marbre que nul ne peut être jugé arbitrairement.

Mais effectivement, pour restreindre ce principe aux forces de l'ordre ? Les professeurs et le personnel hospitalier sont eux aussi victimes d'agression, parfois de décapitation. Ah, bien sûr, ce n'est pas l'électorat le plus identifié à droite ! Ceci explique cela.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32564
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Présidentielle 2022 : "Oui, je serai candidat", annonce Xavier Bertrand

Message non lu par johanono » 21 avr. 2021, 09:16:55

Et ça tombe bien, personne n'a jamais dit qu'il devait y avoir des détentions ou des jugements arbitraires arbitraires. La proposition de modification de la Constitution est destinée à anticiper une jurisprudence fantaisiste du CC.

Et une peine automatique, ce n'est pas un jugement arbitraire. Aujourd'hui, la loi permet à un juge de prononcer des peines très en-deçà des peines maximales prévues par la Code pénal. Et d'un juge à l'autre, il peut y avoir de grosses différences. L'existence de peines planchers permettrait d'homogénéiser un peu tout ça. Ce serait très objectif, au contraire.

Et puisque loi prévoit des peines maximales pour chaque infraction, pourquoi ne pourrait-elle pas non plus prévoir des peines planchers ?

pierre30
Messages : 9273
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Présidentielle 2022 : "Oui, je serai candidat", annonce Xavier Bertrand

Message non lu par pierre30 » 21 avr. 2021, 09:28:00

johanono a écrit :
18 avr. 2021, 09:09:01
pierre30 a écrit :
18 avr. 2021, 00:27:30
Supprimer le statut des fonctionnaires et le système d'avancement à l'ancienneté par exemple. Sauf dans quelques administrations comme la police.
Il ne s' agit pas de supprimer des postes mais d'introduire des objectifs de performance. Les postes seraient supprimés ensuite lorsqu'ils ne seront plus nécessaires.
On peut aussi réfléchir à ce qui pourrait être confié au privé. Par exemple l'enseignement l'est déjà pour partie sans que ça pose beaucoup de problèmes. On pourrait donner davantage de souplesse aux établissements sur la gestion, le recrutement, les programmes et les façons d'enseigner tout en gardant un socle et des objectifs communs.
Les objectifs de performance dans le secteur public sont plus difficiles à quantifier, à définir.

J'ai déjà plaidé pour la suppression du statut de la fonction publique. Mais pour moi, il s'agit d'en finir avec l'emploi à vie, afin de pouvoir supprimer des postes en trop.
Ils sont d'autant plus difficiles à quantifier qu'on ne cherche pas à le faire. Commençons par mesurer le coût de fonctionnement des services en intégrant le coût du personnel. Ce sera un premier GRAND pas dans la bonne direction.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Présidentielle 2022 : "Oui, je serai candidat", annonce Xavier Bertrand

Message non lu par Nombrilist » 21 avr. 2021, 09:28:31

johanono a écrit :
21 avr. 2021, 09:16:55
Et ça tombe bien, personne n'a jamais dit qu'il devait y avoir des détentions ou des jugements arbitraires arbitraires.
Bien sûr que si. Il a bien affirmé qu'avec sa proposition, il n'y aura pas eu d’acquittement au procès de Viry-Châtillon (alors que si on est acquitté, c'est qu'on est innocent). Ce qui signifie bien que dans sa proposition, il y aurait une présomption de culpabilité, à charge pour l'innocent de prouver le contraire. Et bonne chance à cet innocent pour prouver le contraire face à une parole assermentée et complotiste (entre ce sens où une équipe de flic mentira toujours comme un seul homme pour couvrir l'un des leurs).

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Présidentielle 2022 : "Oui, je serai candidat", annonce Xavier Bertrand

Message non lu par Nombrilist » 21 avr. 2021, 09:29:33

Camille a écrit :
21 avr. 2021, 09:07:21
Il veut justement modifier la Constitution pour qu'on puisse de passer de procès (d'où ces peines "automatiques"). Et rien de subjectif là-dedans, l'article 66 écrit dans le marbre que nul ne peut être jugé arbitrairement.

Mais effectivement, pour restreindre ce principe aux forces de l'ordre ? Les professeurs et le personnel hospitalier sont eux aussi victimes d'agression, parfois de décapitation. Ah, bien sûr, ce n'est pas l'électorat le plus identifié à droite ! Ceci explique cela.
:star3: :ok:

Répondre

Retourner vers « Election présidentielle 2022 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré