Présidentielle 2022 : Fabien Roussel investi candidat par le parti communiste français

Venez parler ici de l'élection Présidentielle de 2022, actualité, débats, propositions, toute la campagne est à suivre dans cette rubrique
Camille
Messages : 1320
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Présidentielle 2022 : Fabien Roussel investi candidat par le parti communiste français

Message non lu par Camille » 10 mai 2021, 13:17:24

El Charco a écrit :
10 mai 2021, 12:04:34
Ca y est, c'est fini, on en était sur à 99% mais la c'est bon c'est officiel la gauche est officiellement pas au second tour en 2022.
Bravo le PCF.

Gageons que l'inévitable score humiliant (mais néanmoins suffisament important pour empêcher toute gauche au second tour) sera le dernier clou sur le cercueil de ce parti anachronique.

Quelle bande de cake franchement, tout les sympathisants de gauche veulent l'union mais non ils vont y aller à 4 candidats différents ces branquignoles.
Je suis moyennement convaincue. Le PCF n'a plus la capacité de nuire à une candidature commune de la gauche. Les électeurs qui restent au PCF sont souvent tellement rancuniers, pour des raisons diverses et souvent futiles, à l'égard des autres partis de gauche qu'ils seraient pour certains prêts à voter à droite plutôt que de joindre la candidature commune.

Camille
Messages : 1320
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Présidentielle 2022 : Fabien Roussel investi candidat par le parti communiste français

Message non lu par Camille » 10 mai 2021, 13:19:50

Nombrilist a écrit :
10 mai 2021, 13:11:39
La logique voudrait que tous se rallient au parti de gauche majoritaire. LFI, incontestablement, mais personne ne le souhaite.
Majoritaire en quoi ? Il faut considérer que le capital électoral de Mélenchon de 2017 est perdu et qu'il faut tout reprendre à zéro. Beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis la dernière présidentielle.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Présidentielle 2022 : Fabien Roussel investi candidat par le parti communiste français

Message non lu par Nombrilist » 10 mai 2021, 14:11:17

Camille a écrit :
10 mai 2021, 13:19:50
Nombrilist a écrit :
10 mai 2021, 13:11:39
La logique voudrait que tous se rallient au parti de gauche majoritaire. LFI, incontestablement, mais personne ne le souhaite.
Majoritaire en quoi ? Il faut considérer que le capital électoral de Mélenchon de 2017 est perdu et qu'il faut tout reprendre à zéro. Beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis la dernière présidentielle.
Peut-être, mais il reste majoritaire à gauche dans les sondages, et on ne peut pas lui retirer le fait qu'il est arrivé nettement en tête de la gauche en 2017. Le PC n'existe pas, le PS est en état de mort cérébrale et EELV sont déjà en train de se diviser. Que reste-t-il ?

Avatar du membre
El Charco
Messages : 284
Enregistré le : 15 mars 2017, 11:00:47

Re: Présidentielle 2022 : Fabien Roussel investi candidat par le parti communiste français

Message non lu par El Charco » 10 mai 2021, 14:43:08

Il ne reste rien d'autres que 4 partis qui se disputent pour avoir des miettes alors qu'ensembles ils pourraient construire quelques chose.
Comme aucun ne semble plus fort, il n'y a pas de barycentre naturel à qui se rallier comme l'était le PS avant.

LFI aurait pu devenir ce nouveau barycentre de la gauche, c'était bien parti avec une campagne 2017 ou JLM a réalisé la plus géniale campagne de sa vie tout le monde le reconnait même ses opposants, mais tout a été détruit après avec l'intransigeance du parti, la volonté de tout effacer et de s'allier avec personne... parce qu'ils auraient pu, une alliance de la gauche en 2017 et Edouard Philippe n'aurait pas pu rester à Matignon après les législatives... Ca parait étonnant mais les sondages de l'époque montraient que la gauche réunie aurait sans doute gagné face aux candidats LREM dont le seul argument de campagne était d'avoir Macron sur l'affiche.

Et puis Mélenchon a tout détruit le jour ou il a hurlé sur ce flic lors d'une perquisition, lui peut réellement s'en vouloir et s'en prendre qu'à lui même. Il y a des non-événements comme ça qu'il vaut mieux laisser faire pchitt sur une page du canard enchainé que 15 pékins liront, et Mélenchon a commis une faute fatale en ne comprenant pas immédiatement que cette perquisition était de cette catégorie. Il n'aurait pas du y aller, il n'aurait pas du convoquer la presse pour montrer à tout le monde son coup de sang stupide. Il fallait rien faire, rien dire, et ça serait passé inaperçu dans les milliers d'affaires politiques qui rythme la vie du pays... Tant pis pour lui, mais surtout tant pis pour les sympatisants de gauche qui reverront sans doute plus un président de gauche avant une ou deux bonnes décénies...

A coté t'as les verts qui s'imaginent devenir un parti de gouvernement parce qu'ils ont gagné les européennes ou personnes ne votent ainsi que les villes de bobos dans une élection à l'absention historique pendant une pandémie mondiale. Et je parle même pas des querelles inter-verts entre Jadot qui veut éviter la primaire (car il sait qu'il pourrait la perdre) et Piolle/Rousseau qui eux veulent la primaire et sont même ouvert à discuter avec les autres partis (mais pas jusqu'à faire candidature commune faut pas exagérer).

Le PS qui sait pas ou il va, avec un premier secrétaire qui veut pas de candidat PS à l'élection pour s'unir aux verts, avec certains irréductibles qui militent pour tel ou tel éléphants genre Taubira, Aubry, Royal ou je ne sais qui que les français n'éliraient pas même contre Le Pen... Hidalgo qui a les dents qui rayent le parquet de l'étage en dessous en laissant planer le doute (mais le doute de quoi, tu feras pas plus de 12% cocotte). Et point anecdotique mais qui témoigne de la déchéance morale, t'as Julien Dray tout les jours sur Cnews qui débat tout les jours avec la droite radicale en étant d'accord sur les 3/4 des choses mais qui est toujours membres du bureau national. Tout - Va - Bien !

Et je parle même pas du petit Hamon qui a voulu faire son propre parti, Génération, mais ça a tellement bidé que maintenant il est supplétif des verts.

Ah la gauche française, quelle tristesse.
Le pire dans tout ça ? Ils sont d'accord sur l'essentiel.

Avatar du membre
fan2machiavel
Messages : 1644
Enregistré le : 23 mai 2011, 00:00:00

Re: Présidentielle 2022 : Fabien Roussel investi candidat par le parti communiste français

Message non lu par fan2machiavel » 10 mai 2021, 15:49:29

Encore une fois, il faut arrêter de croire qu'en politique 1+1=2
une liste d'union serait très loin de rassembler tous les électeurs des listes de bases quel que soit le candidat choisi.
un candidat socialiste repoussera tous ceux qui considèrent que le PS est un parti trop mou et qui n'ont pas apprécié la présidence d'Hollande
Mélenchon au contraire fait peur à toute la frange modéré de la gauche
Jadot à la rigueur mais il prendrait alors une bonne part de ceux qui envisagent de voter pour lui à la base à cause le rapprochement avec l'extrême gauche, il perdrait ainsi ceux qui à gauche sont hostiles à l'UE et ceux qui considèrent que EELV est un mouvement sectaire (et même à gauche, il y en a un certain nombre)
Sans parler de la composition du programme qui se ferait nécessairement sur le plus petit dénominateur commun et donc sera rejeté par presque tout le monde.
Je pense sincèrement qu'une liste d'union de la gauche actuellement c'est la meilleure chose pour enterrer la gauche.

Avatar du membre
El Charco
Messages : 284
Enregistré le : 15 mars 2017, 11:00:47

Re: Présidentielle 2022 : Fabien Roussel investi candidat par le parti communiste français

Message non lu par El Charco » 10 mai 2021, 16:21:08

Ah ça c'est bien vrai, la responsabilité de cette déchéance de la gauche française incombe autant aux militants sectaires qu'aux figures nationales. On se refuse au moindre compromis pour la recherche de la pureté militante. Mais ça c'est le délire de 3-4 militants très politisés qui sont prêt à se faire la guerre fratricide sur les plus obscurs points de programmes.

Parce qu'en fait t'as raison sur une chose, 1+1 ça fait pas 2, ça fait 3, ou 4, ou plus.
Parce que le "prolo" des classes populaires tout comme celui de la classe moyenne, il en a rien a faire de la pureté militante, lui il veut juste des mesures de protections sociales simples, de la redistribution, et qu'on lui repousse pas l'age de la retraite à ras du seuil de son espérance de vie. Si on lui proposait ça dans les candidatures viables d'une présidentielle (j'entends par la des sondages >20%), ça marcherait à fond et les gens se mobiliseraient pour ça même si ils sont pas 100% d'accord avec tout au moins ça leur parle plus que d'enchaine avec un énième quinquennat de réformes antisociales... Mais au lieu de ça la gauche ira à la pêche au premier tour puis ira voter soit Macron soit Le Pen afin de faire barrage à celui des deux qu'ils peuvent peut le moins saquer...

Camille
Messages : 1320
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Présidentielle 2022 : Fabien Roussel investi candidat par le parti communiste français

Message non lu par Camille » 11 mai 2021, 10:02:04

Nombrilist a écrit :
10 mai 2021, 14:11:17
Camille a écrit :
10 mai 2021, 13:19:50
Nombrilist a écrit :
10 mai 2021, 13:11:39
La logique voudrait que tous se rallient au parti de gauche majoritaire. LFI, incontestablement, mais personne ne le souhaite.
Majoritaire en quoi ? Il faut considérer que le capital électoral de Mélenchon de 2017 est perdu et qu'il faut tout reprendre à zéro. Beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis la dernière présidentielle.
Peut-être, mais il reste majoritaire à gauche dans les sondages, et on ne peut pas lui retirer le fait qu'il est arrivé nettement en tête de la gauche en 2017. Le PC n'existe pas, le PS est en état de mort cérébrale et EELV sont déjà en train de se diviser. Que reste-t-il ?
Mélenchon n'a pas d'avantage décisif dans les sondages, il devance à peine de quelques points la candidature EELV et certains instituts comme Ipsos donnent même l'avantage aux écologistes.
EELV, de son côté, pourrait légitimer sa place centrale à gauche par ses succès électoraux aux municipales. Pas le même scrutin, la comparaison est donc hasardeuse mais c'est un fait d'armes plus récent...

Mélenchon est grillé, il est grillé par l'affaire de la perquisition, par sa participation à la marche contre l'islamophobie, par ses échecs aux scrutins intermédiaires, par son ridicule appel aux 150 000 soutiens citoyens et toujours par son caractère irascible. Il peut arriver en tête des candidats de gauche, c'est tout à fait possible mais il n'est pas une force d'attraction. Dès lors, le PCF tente le tout pour le tout, il lance sa machine à perdre, comme les autres.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Présidentielle 2022 : Fabien Roussel investi candidat par le parti communiste français

Message non lu par Nombrilist » 11 mai 2021, 10:06:18

Camille a écrit :
11 mai 2021, 10:02:04
Nombrilist a écrit :
10 mai 2021, 14:11:17
Camille a écrit :
10 mai 2021, 13:19:50
Nombrilist a écrit :
10 mai 2021, 13:11:39
La logique voudrait que tous se rallient au parti de gauche majoritaire. LFI, incontestablement, mais personne ne le souhaite.
Majoritaire en quoi ? Il faut considérer que le capital électoral de Mélenchon de 2017 est perdu et qu'il faut tout reprendre à zéro. Beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis la dernière présidentielle.
Peut-être, mais il reste majoritaire à gauche dans les sondages, et on ne peut pas lui retirer le fait qu'il est arrivé nettement en tête de la gauche en 2017. Le PC n'existe pas, le PS est en état de mort cérébrale et EELV sont déjà en train de se diviser. Que reste-t-il ?
Mélenchon n'a pas d'avantage décisif dans les sondages, il devance à peine de quelques points la candidature EELV et certains instituts comme Ipsos donnent même l'avantage aux écologistes.
EELV, de son côté, pourrait légitimer sa place centrale à gauche par ses succès électoraux aux municipales. Pas le même scrutin, la comparaison est donc hasardeuse mais c'est un fait d'armes plus récent...

Mélenchon est grillé, il est grillé par l'affaire de la perquisition, par sa participation à la marche contre l'islamophobie, par ses échecs aux scrutins intermédiaires, par son ridicule appel aux 150 000 soutiens citoyens et toujours par son caractère irascible. Il peut arriver en tête des candidats de gauche, c'est tout à fait possible mais il n'est pas une force d'attraction. Dès lors, le PCF tente le tout pour le tout, il lance sa machine à perdre, comme les autres.
J'entends bien, je pense aussi que Mélenchon a peu de chance d'y arriver. Mais toujours plus que les autres. On sait déjà que le plus probable, c'est que l'on aura Le Pen contre un centriste déguisé en anti-immigrationniste au second tour. EELV n'a toujours pas de candidat, et l'idée d'un plébiscite pour Jadot m'a l'air de s'éloigner. On ne peut donc pas comparer Mélenchon, clairement candidat, et je ne sais qui de chez EELV.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22119
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Présidentielle 2022 : Fabien Roussel investi candidat par le parti communiste français

Message non lu par Jeff Van Planet » 15 mai 2021, 09:26:46

fan2machiavel a écrit :
10 mai 2021, 15:49:29
Encore une fois, il faut arrêter de croire qu'en politique 1+1=2
une liste d'union serait très loin de rassembler tous les électeurs des listes de bases quel que soit le candidat choisi.
un candidat socialiste repoussera tous ceux qui considèrent que le PS est un parti trop mou et qui n'ont pas apprécié la présidence d'Hollande
Mélenchon au contraire fait peur à toute la frange modéré de la gauche
Jadot à la rigueur mais il prendrait alors une bonne part de ceux qui envisagent de voter pour lui à la base à cause le rapprochement avec l'extrême gauche, il perdrait ainsi ceux qui à gauche sont hostiles à l'UE et ceux qui considèrent que EELV est un mouvement sectaire (et même à gauche, il y en a un certain nombre)
Sans parler de la composition du programme qui se ferait nécessairement sur le plus petit dénominateur commun et donc sera rejeté par presque tout le monde.
Je pense sincèrement qu'une liste d'union de la gauche actuellement c'est la meilleure chose pour enterrer la gauche.
Tout à fait.

Mon cas par exemple: je serait prêt à voter pour un Hollande, un Valls, peut être un jado, mais pas pour Méluche le ouf hurlant et sa politique ultra cliché. M. Aubry (PS) me ferait courir très loin aussi.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22119
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Présidentielle 2022 : Fabien Roussel investi candidat par le parti communiste français

Message non lu par Jeff Van Planet » 15 mai 2021, 09:30:18

<<J'entends bien, je pense aussi que Mélenchon a peu de chance d'y arriver. Mais toujours plus que les autres. >>
nope. Mélenchon est un épouvantail. Il est clivant, repoussant, sa politique est vide et sa personnalité est beaucoup de choses mais certainement pas un facteur de rassemblement.
Bref une machine à perdre.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13825
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Présidentielle 2022 : Fabien Roussel investi candidat par le parti communiste français

Message non lu par Baltorupec » 15 mai 2021, 10:11:05

A minima, pour Roussel c'est la première fois qu'il se présente.

Des candidats comme Le Pen et Mélenchon ne font que provoquer un pourrissement de la vie politique française par sa stagnation.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Re: Présidentielle 2022 : Fabien Roussel investi candidat par le parti communiste français

Message non lu par racaille » 25 mai 2021, 15:36:17

Fabian Roussel a du diviser son électorat par deux en se rendant à la manif anti-justice organisée par Alliance.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
johanono
Messages : 32564
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Présidentielle 2022 : Fabien Roussel investi candidat par le parti communiste français

Message non lu par johanono » 25 mai 2021, 17:22:19

racaille a écrit :
25 mai 2021, 15:36:17
Fabian Roussel a du diviser son électorat par deux en se rendant à la manif anti-justice organisée par Alliance.
Ou pas. Peut-être a-t-il compris que, pour renouer avec son électorat populaire traditionnel, la gauche doit en finir avec l'angélisme dont elle a fait preuve en matière de sécurité ces 30 dernières années.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12595
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Présidentielle 2022 : Fabien Roussel investi candidat par le parti communiste français

Message non lu par Yakiv » 25 mai 2021, 19:51:23

johanono a écrit :
25 mai 2021, 17:22:19
Ou pas. Peut-être a-t-il compris que, pour renouer avec son électorat populaire traditionnel, la gauche doit en finir avec l'angélisme dont elle a fait preuve en matière de sécurité ces 30 dernières années.
Je crois qu'il y a aussi une nuance subtile à l'extrême-gauche entre les insoumis et le PCF qui est réputé moins libertaire et plus ordonné.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Re: Présidentielle 2022 : Fabien Roussel investi candidat par le parti communiste français

Message non lu par racaille » 25 mai 2021, 21:58:05

johanono a écrit :
25 mai 2021, 17:22:19
Ou pas. Peut-être a-t-il compris que, pour renouer avec son électorat populaire traditionnel, la gauche doit en finir avec l'angélisme dont elle a fait preuve en matière de sécurité ces 30 dernières années.
J'avoue que je n'y avais pas pensé, dans le sens où pour moi cet électorat était perdu à jamais, bien au chaud chez Marine et déjà aux portes du pouvoir. Au départ, il me semblait que la stratégie du PCF était de se la jouer kamikaze en sacrifiant tout pour prendre sa revanche sur LFI, en lui piquant tout ce qu'il peut et en l’entraînant dans sa chute. Mais la présence de Roussel à cette manif anti-justice, dans cette perspective, reviendrait à se tirer une balle dans le pied (puis dans l'autre pied, tant qu'on y est).
Yakiv a écrit :
25 mai 2021, 19:51:23
Je crois qu'il y a aussi une nuance subtile à l'extrême-gauche entre les insoumis et le PCF qui est réputé moins libertaire et plus ordonné.
Le côté libertaire de la France Insoumise m'échappe. Au NPA avec l'influence de Besancenot, certes, mais à LFI je ne vois pas. Ou alors un côté libertaire en ce qui concerne les moeurs et les questions sociétales, identitaires ?
En ce qui concerne les questions sécuritaires, militaires, d'immigration, il me semble que ce parti est plutôt dans une tradition Mitterand/Chevènement ossifiée. Mais je peux me tromper, ou ne pas savoir déceler certaines subtilités.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Répondre

Retourner vers « Election présidentielle 2022 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré