Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59323
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Nombrilist » 19 mars 2021, 23:15:12

Ils vont te répondre que les femmes ont le droit d'exclure les mecs de leurs réunions quand elles parlent de leur viol. Donc, pourquoi Rachid et Mohamed n'auraient pas le droit d'exclure André quand ils parlent de racisme ?

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12099
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Yakiv » 20 mars 2021, 07:55:48

El Fredo a écrit :
19 mars 2021, 22:56:03
Moi j'y vois surtout une mesure discriminatoire. A partir du moment où on adhère à une association (syndicat en l'occurrence) on doit appliquer une égalité de traitement à tous ses membres.
Oui et non.

Est-ce que vous admettez que certains de ces réunions puissent être réservées aux femmes par exemple ?

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 21990
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Jeff Van Planet » 20 mars 2021, 09:13:04

A quoi ça sert de parler d'un sujet entre "concernés"? Surtout si le problème vient de l'extérieur. Il y a des hommes qui harcellent alors parler de ça uniquement entre femme ne va pas faire prendre conscience du problème à certains hommes qui n'en avaient pas conscience. Pareille pour le racisme.

De se réunir entre "pareil" ne solutionnera rien. Tout ce que ça fera c'est de leurs monter le bourrichon. Car c'est ce qui se passe en l'absence de débat contradictoire: les gens se radicalisent.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

pierre30
Messages : 9064
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par pierre30 » 20 mars 2021, 09:28:26

Yakiv a écrit :
20 mars 2021, 07:55:48
El Fredo a écrit :
19 mars 2021, 22:56:03
Moi j'y vois surtout une mesure discriminatoire. A partir du moment où on adhère à une association (syndicat en l'occurrence) on doit appliquer une égalité de traitement à tous ses membres.
Oui et non.

Est-ce que vous admettez que certains de ces réunions puissent être réservées aux femmes par exemple ?
Il y a des sujets qui sont typiquement féminins. Et il n'est pas choquant que les femmes en discutent entre elles ou qu'elles aiment se réunir pour faire la fête entre filles .
Dans le cas du racisme, celui ci concerne tout le monde qu'elles que soient les origines. Exclure des gens du fait de leurs origines, c'est faire du racisme.
Les algériens ont bien evidemment le droit de monter une amicale pour parler du bled et faire la fête tant que le racisme n'est pas l'objet de la réunion.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7963
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par artragis » 20 mars 2021, 09:49:54

En fait le problème du racisme c'est qu'il constitue une suite de discriminations et d'actes infâmant d'une population se rassemblant autour de caractères physiques (couleur de peau principalement, mais pas que) sur une autre. De ce simple fait, avouer qu'il existe des "sujets typiquement féminins", c'est aussi avouer qu'il existe des sujets "typiquement de victimes d'actes racistes".

Aussi détestable soit le syndicat étudiant qui fait la une en ce moment, il reste une organisation privée. Créer des réunions internes sur des critères qu'ils décident en interne ne me paraît pas déconnant ni choquant.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59323
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Nombrilist » 20 mars 2021, 10:06:10

Jeff Van Planet a écrit :
20 mars 2021, 09:13:04
A quoi ça sert de parler d'un sujet entre "concernés"? Surtout si le problème vient de l'extérieur. Il y a des hommes qui harcellent alors parler de ça uniquement entre femme ne va pas faire prendre conscience du problème à certains hommes qui n'en avaient pas conscience. Pareille pour le racisme.

De se réunir entre "pareil" ne solutionnera rien. Tout ce que ça fera c'est de leurs monter le bourrichon. Car c'est ce qui se passe en l'absence de débat contradictoire: les gens se radicalisent.
C'est aussi ce que je pense. Rien à ajouter !

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 15052
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Narbonne » 20 mars 2021, 19:26:25

Les blacks n'osent pas parler de racisme face à un blanc. Ils sont très rares à le faire et préfèrent dire qu'ils se sont bien assimilés. Il faudrait 2 étapes: entre concernés et ensuite concernés (porte parole) et blancs.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.


Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré