Faut-il supprimer le baccalauréat ?

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Répondre
Avatar du membre
johanono
Messages : 35320
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Faut-il supprimer le baccalauréat ?

Message non lu par johanono » 01 juil. 2022, 21:50:13

Voici un sujet que nous avons légèrement effleuré sur ce forum, sans vraiment l'approfondir.

Je me permets donc d'y consacrer un sujet.
«Le Labo de la présidentielle» : faut-il supprimer le baccalauréat ?

À l’occasion de la campagne présidentielle, Le Parisien passe vos propositions au crible. Ce mardi, la suppression des épreuves du baccalauréat pour les lycéens.

suite
Le fait est qu'aujourd'hui, le bac nécessite une énorme logistique, qu'il coûte cher, qu'il est sujet à la fraude, tout ça pour un intérêt assez faible, compte tenu du taux de réussite très important.

A mon sens, il faudrait supprimer le bac, et le remplacer par des concours d'entrée dans les établissements d'enseignement supérieur.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 15151
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Faut-il supprimer le baccalauréat ?

Message non lu par Yakiv » 01 juil. 2022, 22:46:56

L'avantage du baccalauréat, c'est qu'il permet de sanctionner la fin du cursus scolaire général avec un examen commun dans toute la France.
Si on se base sur les moyennes scolaires des écoles, alors un 8 dans certaines écoles vaudra un 14 dans d'autres.
C'est un peu le même chose pour les concours d'entrée dans les écoles. Et ça suppose que celui qui tente de rentrer dans X écoles passe X concours ?

Avatar du membre
Mewtow
Messages : 255
Enregistré le : 05 janv. 2015, 09:16:21

Re: Faut-il supprimer le baccalauréat ?

Message non lu par Mewtow » 02 juil. 2022, 01:03:00

johanono a écrit :
01 juil. 2022, 21:50:13
Le fait est qu'aujourd'hui, le bac nécessite une énorme logistique, qu'il coûte cher, qu'il est sujet à la fraude, tout ça pour un intérêt assez faible, compte tenu du taux de réussite très important.
Le contrôle continu est pas mieux, voire pire sur ces points-là. Les notes en contrôle continu sont encore plus élevées que les notes des examens. Un exemple pour le brevet : près de 50% des élèves ont le brevet grâce au contrôle continu, mais échoueraient si on ne comptait que les épreuves écrites. Le bac est un peu similaire, dans le sens où les notes en cours d'année sont un peu gonflées, là où les évaluations du bac le sont moins.

Ne parlons pas de la fraude ou de la triche, monnaie courante dans tous les lycées. Beaucoup d'élèves trichent régulièrement aux interros prises en compte dans le contrôle continu. Et quand tu es professeur et que tu dois lutter contre ça, ça énerve ! J'ai l'impression que c'est pire dans les sections technologiques/STMG, un peu moins en filières scientifiques/littéraires/économiques, ceci dit.

Quant à la logistique et au cout, difficile d'évaluer cela correctement. Et les études mentionnées dans les médias sur ce sujet sont généralement mal foutues au point d'en être trompeuses. Ceci dit, on pourrait réduire le cout et la logistique du bac réduisant le nombre d'épreuves et en repassant à une épreuve écrite. Mais cela devrait être fait de concert avec une rationalisation des nombreuses filières du bac, qui sont le vrai problème du lycée. Réduisons les filières entrainera de facto une réduction du nombre d’épreuves différentes et simplifiera la logistique (pas besoin d'autant de sujets de maths que de filières, par exemple).
johanono a écrit :
01 juil. 2022, 21:50:13
A mon sens, il faudrait supprimer le bac, et le remplacer par des concours d'entrée dans les établissements d'enseignement supérieur.
Pourquoi pas, mais cela ne ferait que déporter le cout du baccalauréat sur les universités. Organiser des épreuves d'entrée n'est pas simple, prend du temps, des professeurs, des surveillants, de la logistique pour les salles et l'accueil des candidats... Pareil que pour le bac, mais en plus décentralisé. Sans compter qu'il faudrait gérer les absences des élèves pour qu'ils passent les épreuves d'entrées, ce qui ferait perdre du temps de classe/cours, comme pour le BAC mais en pire vu que les élèves devront passer plusieurs concours d'entrée, contre une seule épreuve nationale.

N'oublions pas que certains pays ont à la fois des épreuves d'entrées spécifiques à chaque université, couplées à un bac national. C’est le cas au Japon, où l'équivalent du bac est une formalité (le taux de réussite est encore plus élevé qu'en France, en partie parce que la part de contrôle continu est élevée), mais où les élèves doivent passer des épreuves d'entrée à l'université.

pierre30
Messages : 10098
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Faut-il supprimer le baccalauréat ?

Message non lu par pierre30 » 02 juil. 2022, 05:22:15

Il sert également à motiver les élèves pendant l'année.
Pour beaucoup d'élèves, ingurgiter tous ces cours n'a qu'un seul intérêt : obtenir le bac pour fuir le lycée et faire plaisir aux parents.

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré