Islam radical, insultes misogynes, parents d'élèves venant régler des comptes : l'accablant rapport du Sénat sur l'école

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Répondre
Avatar du membre
johanono
Messages : 37511
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Islam radical, insultes misogynes, parents d'élèves venant régler des comptes : l'accablant rapport du Sénat sur l'école

Message non lu par johanono » 08 mars 2024, 09:47:51

Islam radical, insultes misogynes, parents d'élèves qui viennent «régler des comptes» : l'accablant rapport sénatorial sur l'école française

Un rapport issu d'une commission d'enquête lancée après l'assassinat de Samuel Paty pointe une «école de la République en danger». 38 recommandations ont été formulées par deux sénateurs.

suite
En résumé : les profs font face à une contestation de plus en plus forte de leurs enseignements, parfois de la part des élèves, souvent de la part des parents, souvent pour des motifs religieux, mais pas toujours. Cette contestation est telle que beaucoup de profs s'estiment aujourd'hui menacés (la mort de Samuel Paty a marqué les esprits) et en viennent à s'autocensurer.

Le problème n'est pas nouveau, mais il s'aggrave au fil des ans, et il faut bien constater que Macron, depuis 7 ans, n'a pas fait grand chose pour y remédier.

L'islam est évidemment un problème, mais c'est seulement une partie du problème. Par exemple, par chez moi, dans un coin où la population est peu diversifiée, les revendications religieuses sont quasi-inexistantes, mais les profs que je connais disent quand même que le plus dur à gérer, pour eux, ce ne sont pas les élèves, mais les parents.

Alors que faire ? Je doute qu'on réponde au problème avec un énième débat sur la laïcité, car le problème est plus large. Ou souffre de trop de laxisme, la réponse me semble d'abord d'ordre policier, disciplinaire.

pierre30
Messages : 11663
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Islam radical, insultes misogynes, parents d'élèves venant régler des comptes : l'accablant rapport du Sénat sur l'é

Message non lu par pierre30 » 08 mars 2024, 11:11:49

La commission parle de faire signer une charte qui indique clairement que les parents n'ont pas à se prononcer sur le contenu de l'enseignement. La signature d'un contrat par les parents d'élève à été écartée au prétexte que tous les enfants doivent aller à l'école de la République. Le contrat est pourtant une solution qui a du sens. Les parents signeraient un tel contrat, et en cas de problème le contrat est rompu et l'élève exclu de l'enseignement public avec obligation vérifiée pour les parents de scolariser leur enfant dans un établissement privé à leurs frais, dont le programme d'enseignement sera limité aux bases : lire écrire et compter.

Papibilou
Messages : 12306
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Islam radical, insultes misogynes, parents d'élèves venant régler des comptes : l'accablant rapport du Sénat sur l'é

Message non lu par Papibilou » 08 mars 2024, 15:44:43

Une charte signée est la bonne méthode à condition que l'on explique aux parents le contenu, et leurs obligations.

Avatar du membre
les orteils
Messages : 5612
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Islam radical, insultes misogynes, parents d'élèves venant régler des comptes : l'accablant rapport du Sénat sur l'é

Message non lu par les orteils » 08 mars 2024, 15:48:32

Les parents contestent de plus en plus, c'est vrai, car ils laissent leurs enfants libres de leurs choix : c'est tellement plus facile que de les éduquer. L'obligation de se scolariser en privé se heurte au fait que ces établissements choisissent leurs élèves.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

pierre30
Messages : 11663
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Islam radical, insultes misogynes, parents d'élèves venant régler des comptes : l'accablant rapport du Sénat sur l'é

Message non lu par pierre30 » 08 mars 2024, 16:43:29

Ben ça serait le problème des parents. Au pire ils inscrivent leur enfant à des cours à distance. Qu'ils se débrouillent et tu verras qu'ils seront moins pénibles.
Les gens attendent tout de la République, alors ils ferment leur g..... ou ils se débrouillent

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré