Éducation : la priorité au primaire "remisée au placard" ?

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Répondre
En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32025
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Éducation : la priorité au primaire "remisée au placard" ?

Message non lu par politicien » 24 août 2015, 17:32:30

Bonjour,
La priorité à l'école primaire, promesse de campagne de 2012, semble "remisée au placard", éclipsée notamment par la réforme du collège, a regretté lundi le SNUipp-FSU, premier syndicat du primaire lors de sa conférence de rentrée. À deux tiers du quinquennat, "le compte n'y est pas", a estimé Sébastien Sihr, secrétaire général du syndicat. La priorité au primaire a été "vampirisée pendant 18 mois par les rythmes scolaires" et "écrasée ces derniers mois par la réforme du collège".

Il y a pour cette rentrée des créations de postes et des "dispositions pédagogiques qui vont dans le bon sens", a-t-il dit, citant "de nouveaux programmes de maternelle de qualité" et la réforme de l'éducation prioritaire. Mais encore faut-il que les enseignants, "acteurs du changement", soient formés. "Nous ne constatons pas de nouveau souffle à cette rentrée", a déclaré le responsable, regrettant une quasi-absence de formation des professeurs de maternelle aux nouveaux programmes et des documents d'accompagnement qui se font attendre, alors que les nouvelles pratiques "ne vont pas s'improviser".

Sur les créations de postes, Sébastien Sihr demande au gouvernement de "passer à la cadence supérieure", calculant qu'avec cette rentrée seuls 9 000 postes auront été créés dans le primaire sur les 20 000 programmés. Avec 25 400 élèves de plus, le SNUipp estime qu'il y aura à cette rentrée 464 ouvertures de classes, soit une classe pour 55 élèves supplémentaires.

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur Le Point.fr
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32025
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Éducation : la priorité au primaire "remisée au placard" ?

Message non lu par politicien » 30 août 2015, 10:19:18

Ce sujet ne vous intéresse pas chers membres ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19066
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Éducation : la priorité au primaire "remisée au placard" ?

Message non lu par Golgoth » 30 août 2015, 10:23:36

Si, mais toutes ces réformettes saupoudrage me laissent atone. :)
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
johanono
Messages : 23692
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Éducation : la priorité au primaire "remisée au placard" ?

Message non lu par johanono » 30 août 2015, 10:48:32

Comme je l'ai déjà dit par ailleurs, l'échec scolaire au collège et au lycée est généralement le fruit d'une accumulation de lacunes apparus à l'école primaire, voire à l'école maternelle. Si on veut donc lutter contre cet échec scolaire au collège et au lycée, il importe de réformer l'école primaire, à travers notamment un retour aux pédagogies traditionnelles et une priorité donnée aux matières fondamentales.

A noter qu'Alain Juppé lui-même, dans ses récentes propositions pour un réforme de l'école, a déclaré que la priorité devait être donnée à l'école maternelle et à l'école primaire.

Au lieu de tout ça, et pour des raisons purement idéologiques, le gouvernement a préféré faire une réforme des rythmes scolaires qui ne s'imposait pas, qui a coûté très cher aux collectivités locales, qui a posé plus de problèmes qu'elle n'a apporté de solutions. Bref, du grand n'importe quoi. On en rirait volontiers, si l'avenir de nos enfants n'était pas en jeu. :(

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14373
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Éducation : la priorité au primaire "remisée au placard" ?

Message non lu par Narbonne » 30 août 2015, 10:49:21

Ils demandent une augmentation de salaire de 10%.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19066
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Éducation : la priorité au primaire "remisée au placard" ?

Message non lu par Golgoth » 30 août 2015, 13:27:03

C'est normal qu'un syndicat défendre le salaire de ces syndiqués. Ils n'auront rien de toute façon, sachant que le salaire des fonctionnaires a baissé (tout compris, y compris ancienneté) depuis 2010 alors que ceux du privé ont un peu augmenté (tu ne le reconnaîtras jamais mais les faits sont têtus).
Mais bon, tout cela ne changera rien à notre niveau assez lamentable pour les élèves moyens à mauvais. Notre système atteint ses limites, il faut changer de paradigme comme les Finlandais l'ont fait par exemple.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
johanono
Messages : 23692
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Éducation : la priorité au primaire "remisée au placard" ?

Message non lu par johanono » 30 août 2015, 13:53:02

Le syndicat est dans son rôle en demandant une augmentation des salaires. Il n'en demeure pas moins qu'on peut regretter que le gouvernement ait préféré faire une réforme des rythmes scolaires qui ne s'imposait pas, au lieu de vraiment réformer l'école primaire.

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32025
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Éducation : la priorité au primaire "remisée au placard" ?

Message non lu par politicien » 18 sept. 2015, 09:26:12

Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l’Éducation nationale, plaide, dans une tribune au Monde, pour l’instauration d’une dictée quotidienne en primaire. Elle présentera ce matin à 9 heures la version quasi-définitive des programmes scolaires du CP à la troisième pour la rentrée 2016. La première mouture avait suscité de nombreuses critiques.

(...)

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/ ... imaire.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré