Baisse du nombre d’apprentis de 3,1 % en 2013-2014 selon l’Education Nationale

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31900
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Baisse du nombre d’apprentis de 3,1 % en 2013-2014 selon l’Education Nationale

Message non lu par politicien » 24 sept. 2015, 16:37:55

Bonjour,
Comme chaque année la parution de la très importante ressource que sont les Repères et références statistiques du Ministère de l’Éducation nous donne l’opportunité de revenir sur les chiffres de l’apprentissage,à partir d’un chapitre consacré aux apprentis . Notons une nouvelle fois que nul ne semble se préoccuper d’une analyse conjointe des deux sources (voir Mystère sur les chiffres de l’apprentissage en 2013. Dares (Emploi) et DEPP (Education) ne donnent pas le même nombre de contrats)

En effet dans son approche chiffrée le ministère de l’Éducation travaille sur les apprentis, alors que le Ministère du Travail se base sur les contrat. En résumé “ en 2013-2014 le nombre d’apprentis s’établit à 424 300 soit une baisse de 3,1%, après une stabilisation des effectifs l’année précédente ”

Les chiffres confirment la poursuite de la baisse aux niveaux V ” le nombre d’apprentis en niveau V recule de 6 % du fait de la baisse de ceux préparant un CAP ” et IV “ le niveau IV décroît également (- 4,5 %) avec une baisse des apprentis en baccalauréat professionnel et en brevet professionnel (respectivement - 6,3 % et - 2,9 % par rapport à l’année précédente) ” compensé partiellement par une hausse aux niveaux I et II de 4,9 %, alors qu’un mouvement à la baisse s’amorce au niveau III (- 1,5 % pour le BTS)

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur Alternatives Economiques.fr
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17244
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Baisse du nombre d’apprentis de 3,1 % en 2013-2014 selon l’Education Nationale

Message non lu par Jeff Van Planet » 24 sept. 2015, 19:13:58

en même temps on ne peut pas avoir un taux de bacheliers de 80% et des apprentis en nombre suffisent.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Baisse du nombre d’apprentis de 3,1 % en 2013-2014 selon l’Education Nationale

Message non lu par Ramdams » 24 sept. 2015, 19:19:29

Tout à fait Jeff. C'est pourquoi les objectifs chiffrés fixés par le gouvernement (60 % de jeunes ayant entrepris des études supérieures) sont non seulement déconnectés de la réalité mais incompatibles avec d'autres objectifs (priorité sur l'apprentissage). Tout ça au nom de l'égalité (veiller à ce que tout le monde fasse des études supérieures), qui devient une fin en soi. C'est absurde. Des apprentis ou des diplômés, il faut choisir.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17244
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Baisse du nombre d’apprentis de 3,1 % en 2013-2014 selon l’Education Nationale

Message non lu par Jeff Van Planet » 24 sept. 2015, 19:27:46

D'ailleurs ce objectifs chiffrés sont un véritable gosplan qui démontre encore une fois sont inefficacité dans la pratique. Aprsè on se retrouve avec un manque de cuisiniers, bouchers, charcutiers, ébénistes, couvreurs, soudeurs (et j'en passe) jobs qui ont presque le plein emplois d'un coté et avec des tonnes de jeunes diplômés qui ne trouvent pas de jobs d'un autre coté.

un véritable gâchis humain.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 23837
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Baisse du nombre d’apprentis de 3,1 % en 2013-2014 selon l’Education Nationale

Message non lu par El Fredo » 24 sept. 2015, 19:30:17

Beaucoup d'apprentis ont le bac donc non.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17244
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Baisse du nombre d’apprentis de 3,1 % en 2013-2014 selon l’Education Nationale

Message non lu par Jeff Van Planet » 24 sept. 2015, 20:06:45

El Fredo » 24 Sep 2015, 19:30:17 a écrit :Beaucoup d'apprentis ont le bac donc non.
çà ne te donne pas l'impression qu'ils ont fait un pas vers le bac pour rien?
le temps qu'ils ont passé au lycée pour faire le bac s'était des années perdues à rien (autant pour eux que pour nous contribuables)


une seconde: à moins que tu ne parles de bacs pros, dans ce cas c'est différent.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50349
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Baisse du nombre d’apprentis de 3,1 % en 2013-2014 selon l’Education Nationale

Message non lu par Nombrilist » 24 sept. 2015, 20:34:34

Les études permettent de se cultiver. Dans mon monde, c'est important.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Mewtow
Messages : 130
Enregistré le : 05 janv. 2015, 09:16:21

Re: Baisse du nombre d’apprentis de 3,1 % en 2013-2014 selon l’Education Nationale

Message non lu par Mewtow » 24 sept. 2015, 20:40:02

A noter que les secteurs concernés par l'apprentissage sont des secteurs où il y a un fort taux de chômage, avec beaucoup de travailleurs pour peu de postes. Et si les apprentis trouvent plus facilement du travail, cela ne signifie pas que l'apprentissage permet de faire baisser le chomage : cela sert juste à créer un effet d'éviction, les apprentis remplaçant des non-apprentis qui auraient étés pris quand même. Autant dire que je suis pour une très forte diminution de l'utilisation de l'apprentissage : on forme déjà beaucoup trop d'apprentis pour les besoins.

Et c'est sans compter que laisser quelqu'un sortir de l'école avec un bagage intellectuel aussi faible que celui décerné par l'apprentissage est une forme de violence qui ne devrait pas exister.

Avatar du membre
fan2machiavel
Messages : 1086
Enregistré le : 23 mai 2011, 00:00:00

Re: Baisse du nombre d’apprentis de 3,1 % en 2013-2014 selon l’Education Nationale

Message non lu par fan2machiavel » 25 sept. 2015, 12:24:47

Mewtow » Jeu 24 Sep 2015 - 20:40 a écrit :A noter que les secteurs concernés par l'apprentissage sont des secteurs où il y a un fort taux de chômage, avec beaucoup de travailleurs pour peu de postes. Et si les apprentis trouvent plus facilement du travail, cela ne signifie pas que l'apprentissage permet de faire baisser le chomage : cela sert juste à créer un effet d'éviction, les apprentis remplaçant des non-apprentis qui auraient étés pris quand même. Autant dire que je suis pour une très forte diminution de l'utilisation de l'apprentissage : on forme déjà beaucoup trop d'apprentis pour les besoins.

Et c'est sans compter que laisser quelqu'un sortir de l'école avec un bagage intellectuel aussi faible que celui décerné par l'apprentissage est une forme de violence qui ne devrait pas exister.
Franchement je ne sais pas du tout d'où tu sors çà. Tout ceux que je connais qui sont passé par l'apprentissage n'ont eu aucun mal à trouver un poste après l'apprentissage (au contraire d'un certain nombre que je connais passé par l'université). Généralement les secteurs étaient en recherches d'employés. Par ailleurs dans les statistiques que j'ai vu passé sur les secteurs qui recrutent une grande majorité passent par l’apprentissage.
Quant à tes propos dédaigneux sur le bagage intellectuel des apprentis hormis le fait que je les trouve insultant, il se trouve que les élèves en apprentissage sont généralement studieux et s'en sorte pas mal parce qu'il y a un objectif professionnel palpable. De ce fait la plupart des apprentis finissent avec un niveau intellectuel supérieur que s'il avait continué bêtement des études sans réel objectif.

Avatar du membre
Agatha kh
Messages : 763
Enregistré le : 16 nov. 2014, 14:37:58
Localisation : Rhône Alpes

Re: Baisse du nombre d’apprentis de 3,1 % en 2013-2014 selon l’Education Nationale

Message non lu par Agatha kh » 25 sept. 2015, 12:30:15

Jeff Van Planet » 24 Sep 2015, 18:13:58 a écrit :en même temps on ne peut pas avoir un taux de bacheliers de 80% et des apprentis en nombre suffisent.

Mouais et un taux de bacheliers, avec quel niveau !

Certains sont traînés jusqu’au bac....pour s'y noyer, car ils n'ont pas le niveau nécessaire pour suivre des études supérieures ; mieux vaut un bon métier dans les mains ; les meilleurs peuvent ainsi monter leur entreprise et réussir leur vie, ou quoi qu'il en soit, avoir un job.

Avatar du membre
fan2machiavel
Messages : 1086
Enregistré le : 23 mai 2011, 00:00:00

Re: Baisse du nombre d’apprentis de 3,1 % en 2013-2014 selon l’Education Nationale

Message non lu par fan2machiavel » 25 sept. 2015, 12:37:12

El Fredo » Jeu 24 Sep 2015 - 19:30 a écrit :Beaucoup d'apprentis ont le bac donc non.
Correction beaucoup d'apprentis obtiennent un bac...pro (bac qu'ils n'auraient certainement jamais pu avoir sans passer par l'apprentissage).
Un certain nombre s'arrête au BEP ou au CAP (ceux là ont un peu plus de difficultés) d'autres cumulent plusieurs BEP ou CAP (de nombreux boulangers pâtissiers par exemple) et s'en sortent très bien

Avatar du membre
Mewtow
Messages : 130
Enregistré le : 05 janv. 2015, 09:16:21

Re: Baisse du nombre d’apprentis de 3,1 % en 2013-2014 selon l’Education Nationale

Message non lu par Mewtow » 25 sept. 2015, 12:43:59

fan2machiavel » 25 Sep 2015, 11:24 a écrit :Franchement je ne sais pas du tout d'où tu sors çà.
Ça sort des études du Cereq, l'institut français de référence concernant l'insertion sur le marché du travail en fonction des diplômés. Par exemple, l'étude du Cereq de 2010 (L'insertion des sortants de l'enseignement secondaire : des résultats issus de l'enquête Génération 2010) montre que :
On constate en effet des taux de chômage élevés dans des spécialités où la voie de l’apprentissage est dominante : le bâtiment, la coiffure, l’alimentation, ou encore l’hôtellerie restauration tourisme. A l’inverse, le domaine de la mécanique de la précision, dont l’apprentissage est presque absent, présente un faible taux de chômage.
D'autres études du Cereq ont encore enfoncé le clou, notamment celle nommée "Pour une approche circonstanciée de l'apprentissage", qui montre clairement que le développement de l'apprentissage 'na strictement aucun effet visible sur le chomage des jeunes. Voici l'abstract de cette étude :
Le développement de l’apprentissage n’est pas le remède automatique au chômage des jeunes. Une approche internationale montre que l’ancrage de cette voie de formation dans un pays ne va pas nécessairement de pair avec un faible taux de chômage juvénile. De plus, les modèles nationaux sont rarement transposables. In fine, la croissance économique reste un des facteurs majeurs de l’insertion.

Avatar du membre
fan2machiavel
Messages : 1086
Enregistré le : 23 mai 2011, 00:00:00

Re: Baisse du nombre d’apprentis de 3,1 % en 2013-2014 selon l’Education Nationale

Message non lu par fan2machiavel » 25 sept. 2015, 12:54:24

La coiffure et le tourisme je ne sais pas trop mais je peux te dire que dans la restauration, l’hôtellerie et l'alimentation on est plutôt en déficit de main d’œuvre. Parler de chomage dans ces secteurs relève de la vaste blague.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17244
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Baisse du nombre d’apprentis de 3,1 % en 2013-2014 selon l’Education Nationale

Message non lu par Jeff Van Planet » 25 sept. 2015, 18:38:22

Nombrilist » 24 Sep 2015, 20:34:34 a écrit :Les études permettent de se cultiver. Dans mon monde, c'est important.
t'en as d'autres des comme ça?
moi dans mon monde on à qu'une vie qui est courte alors faire perdre du temps à tous pour rien, c'est du gâchis qu'il faut combattre.


@Metow:
Cehz" les cuisiniers c'est le plein emplois, chez les bouchers, c'est le plein emplois, dans le bâtiments en général il y à du taff (même au black, c'ets pour dire) et ces jobs arrivent par l'apprentissage, alor sil ne faut pas dire que l'apprentissage crée du chômage.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50349
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Baisse du nombre d’apprentis de 3,1 % en 2013-2014 selon l’Education Nationale

Message non lu par Nombrilist » 25 sept. 2015, 19:07:18

Je maintiens, les études c'est important. ça aide de garder un esprit critique et à ne pas suivre les autres comme un mouton. ça active l'ascenseur social. ça participe à la démocratie car on ne peut voter qu'en connaissance de cause. Une démocratie ne peut pas avoir un peuple d'ignorants.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré