Ouah !

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
sandy
Messages : 1329
Enregistré le : 02 août 2015, 20:51:11

Re: Ouah !

Message non lu par sandy » 19 mai 2017, 13:08:48

On ne sait plus écrire en sortant de l'école...
(la preuve^^)
On ne sait plus compter non plus!
On ne sait même plus ce qu'est le respect...
C'est un petit poney blanc, dans les monts d'émeraude et il emporte mon cœur!

Heleth
Messages : 666
Enregistré le : 30 mars 2017, 11:01:24

Re: Ouah !

Message non lu par Heleth » 19 mai 2017, 14:09:53

Nous, membres de ce forum, sortons tous de l'école et nous passons notre temps à écrire des messages sur ce forum.
Je trouve parfaitement inepte ces jugements à l'emporte pièce sur l'éducation et l'enseignement.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 23896
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Ouah !

Message non lu par El Fredo » 19 mai 2017, 15:37:00

Petit sondage informel : combien d'entre vous, et surtout ceux qui commentent, ont des enfants scolarisés en primaire ou au-delà ?

Moi j'en ai trois.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Heleth
Messages : 666
Enregistré le : 30 mars 2017, 11:01:24

Re: Ouah !

Message non lu par Heleth » 19 mai 2017, 15:47:23

3 enfants (primaire, collège et lycée).

Avatar du membre
mordred
Messages : 7215
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: Ouah !

Message non lu par mordred » 20 mai 2017, 11:15:00

Au lendemain de la Guerre; dans certaines classes, ils étaient 70. Mon oncle a vécu cela. Ca ne l'a pas empêché d'écrire, de lire et de compter correctement.
Je ne dis pas que c'est bien. Je dis qu'au lieu de pleurnicher, il est grand temps de bouger les choses. Les enseignants et les parents en premier.
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Avatar du membre
omega95
Messages : 4242
Enregistré le : 10 juin 2013, 20:43:07
Compte Twitter : shaidhulud
Localisation : Picardie

Re: Ouah !

Message non lu par omega95 » 20 mai 2017, 11:48:10

Les tests PISA montrent indubitablement que le niveau baisse largement dans l'éducation des petits français... (On pert périodiquement 3 à 4 place dans le classement !). La baisse de compétence n'est donc pas seulement une vu de l'esprit de vieux c..., elle est constatable.
Dans 20 ans, on sera fier d'avoir nos retraites payées par des gens éduqués à traverser la route, mais qui ne savent ni compter ni lire... Il est certain que nos retraites vont être faramineuses...!
PS : Dernièrement, un élève en MASTER mécanique m'a demandé ce qu'était un axe de symétrie... pas besoin d'avoir des enfants scolarisés pour constater l'effondrement du niveau éducatif en France...
Ne mens pas, ne voles pas, ne triches pas, les gouvernements n'aiment pas la concurrence
> Les dormeurs doivent se réveiller ! >L'Etat ne veut pas notre bien, il veut nos biens !
NOUS CITOYENS / Pour les votes Blancs !

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 4916
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Ouah !

Message non lu par Yakiv » 20 mai 2017, 11:54:35

Je crois que le niveau de ce fil baisse de plus en plus également...

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50531
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Ouah !

Message non lu par Nombrilist » 20 mai 2017, 14:57:27

J'ai un gamin au CP. Ils savent tous lire et écrire, ils entament les additions en colonne de nombres à deux chiffres avec retenue. Ils résolvent des problèmes de soustractions. Ils ont fait un peu de théâtre et ils sont sensibilisés au recyclage. Je trouve ça très bien et très sain.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Ouah !

Message non lu par Ramdams » 20 mai 2017, 15:19:13

Je ne peux pas m'appuyer sur des enfants que je n'aurai sans doute jamais, mais mon neveu, qui finit sa deuxième année en maternelle, est dans la même classe que des enfants très très en retard, qui ne savent pas prononcer un mot de français. C'est une école publique, située dans le centre-ville d'une ville moyenne du Pas-de-Calais, donc ni une ZEP, ni Neuilly.

Pour leur défense, il s'agit bien souvent d'enfants d'immigrés qui n'entendent souvent jamais parler français chez eux. Mais cela ralentit les autres élèves, c'est problématique. J'espère sincèrement que la promesse de Macron de ramener les classes à 12 dans les ZEP sera tenue, ce sera déjà une avancée, ça permettra de constituer des groupes un peu plus homogènes.

Sur le contenu en lui-même, ça m'a l'air assez diversifié, ce qui est une bonne chose. Il apprend la langue française au travers de comptines, il connaît son alphabet et les chiffres. Il reconnaît les animaux, les fruits, les légumes... Mais bon, vu que je ne suis que l'oncle, je n'ai qu'un regard assez éloigné.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12686
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Ouah !

Message non lu par Baltorupec » 20 mai 2017, 23:46:32

Milan a écrit :
20 mai 2017, 11:54:35
Je crois que le niveau de ce fil baisse de plus en plus également...
Pour les interventions de Mordred oui, mais hélas Omega n'a pas tout à fait tort. Néanmoins, jamais l'école ne pourra complètement remplacer la défaillance de certains parents.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 4916
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Ouah !

Message non lu par Yakiv » 20 mai 2017, 23:57:43

Baltorupec a écrit :
20 mai 2017, 23:46:32
Milan a écrit :
20 mai 2017, 11:54:35
Je crois que le niveau de ce fil baisse de plus en plus également...
Pour les interventions de Mordred oui, mais hélas Omega n'a pas tout à fait tort. Néanmoins, jamais l'école ne pourra complètement remplacer la défaillance de certains parents.
On ne peut pas se baser sur un exemple sorti de je ne sais où pour conclure que les ingénieurs de notre époque sont soudainement devenus des abrutis...

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Ouah !

Message non lu par Francis_15 » 21 mai 2017, 00:38:37

omega95 a écrit :
20 mai 2017, 11:48:10
Les tests PISA montrent indubitablement que le niveau baisse largement dans l'éducation des petits français...
C'est clair les français n'ont jamais été doués pour les Pizzas, par contre mon fils à appris a faire des crêpes à l'école.

:banane2: :banane1: :banane2: :banane1: :banane2: :banane1:

Avatar du membre
Demain_Sera_Meilleur
Messages : 324
Enregistré le : 03 juil. 2016, 16:10:17

Re: Ouah !

Message non lu par Demain_Sera_Meilleur » 21 mai 2017, 09:02:39

omega95 a écrit :
20 mai 2017, 11:48:10
Les tests PISA montrent indubitablement que le niveau baisse largement dans l'éducation des petits français... (On pert périodiquement 3 à 4 place dans le classement !). La baisse de compétence n'est donc pas seulement une vu de l'esprit de vieux c..., elle est constatable.
Dans 20 ans, on sera fier d'avoir nos retraites payées par des gens éduqués à traverser la route, mais qui ne savent ni compter ni lire... Il est certain que nos retraites vont être faramineuses...!
PS : Dernièrement, un élève en MASTER mécanique m'a demandé ce qu'était un axe de symétrie... pas besoin d'avoir des enfants scolarisés pour constater l'effondrement du niveau éducatif en France...
Il ne faut pas faire de généralités à partir d'exemples individuels ou partiels. Même si 100 ingénieurs sont incompétents sur une classe d'âge, combien ça représente en proportion sur l'ensemble des ingénieurs de cette classe d'âge ?
D'autant plus que le marché du travail fera, j'espère, une sélection entre eux.

Je n'ai pas d'enfant, en revanche je suis encore dans le monde universitaire. Je n'ai pas de recul historique particulier. Certains de mes camarades avaient une orthographe catastrophique et ne maîtrisaient pas les règles de base. Parallèlement, d'autres s'en sortaient bien mieux.

Concernant le test Pisa, je pense qu'il faut le relativiser, comme tout indicateur. Il est conçu par des individus qui ont une certaine idée de l'éducation, valable, mais pas nécessairement universelle. Il a tout de même tendance à valoriser un enseignement plutôt élitiste, axé sur la performance plutôt que l'épanouissement. Après, c'est sûr que cela pose la question du rôle de l'Ecole... le juste milieu est sans doute le meilleur équilibre.

Je pense plutôt que le problème actuel est que l'on souhaite trop apprendre aux enfants : on n'intègre pas suffisamment les fondamentaux. On veut bâtir une cathédrale avec des fondations instables. Ma génération (école primaire entre 2003 et 2007) a été particulièrement marquée par un échec de l'enseignement des règles grammaticales. La défaillance était moins sensible en calcul, mais existante. On en vient aujourd'hui à avoir des cours de consolidation d'acquis de la langue française pour adultes (Projet Voltaire, etc.)

La responsabilité des parents est également énorme. Beaucoup de mes camarades n'avaient pas le goût de la lecture (quand vous allez dans un foyer français, si vous voyez plus de cinquante livres, c'est déjà pas mal) et préféraient se consacrer aux loisirs plutôt qu'au travail.

Enfin, j'estime qu'un troisième facteur joue un rôle essentiel dans la dégradation du déclin de la langue française : l'outil informatique. A mon sens, il devrait être interdit en cours, sauf exception. Ecrire avec un ordinateur ne sollicite pas le même fonctionnement de la part du cerveau, et, surtout, cela incite à une paresse intellectuelle. Ecrire à la main est beaucoup plus efficace : nous avons des terminaisons nerveuses innombrables et notre cerveau est habitué à cela : on gagne en efficacité et on s'exerce au quotidien. Ce n'est donc pas étonnant si les meilleurs étudiants sont souvent équipés de feuilles et de stylos et pas d'ordinateurs.

D'une certaine façon, on a perdu la sens de l'exigence de la langue française. Il faut redonner goût à une pratique constante et correcte du français, s'appuyant notamment sur la lecture d'ouvrages. Pour autant, il ne faut pas faire du français un sanctuaire détenu par des gardiens de la vertu : cet élitisme ne résoudrait en rien la situation.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12686
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Ouah !

Message non lu par Baltorupec » 21 mai 2017, 10:58:44

Demain_Sera_Meilleur a écrit :
21 mai 2017, 09:02:39
omega95 a écrit :
20 mai 2017, 11:48:10
Les tests PISA montrent indubitablement que le niveau baisse largement dans l'éducation des petits français... (On pert périodiquement 3 à 4 place dans le classement !). La baisse de compétence n'est donc pas seulement une vu de l'esprit de vieux c..., elle est constatable.
Dans 20 ans, on sera fier d'avoir nos retraites payées par des gens éduqués à traverser la route, mais qui ne savent ni compter ni lire... Il est certain que nos retraites vont être faramineuses...!
PS : Dernièrement, un élève en MASTER mécanique m'a demandé ce qu'était un axe de symétrie... pas besoin d'avoir des enfants scolarisés pour constater l'effondrement du niveau éducatif en France...
Il ne faut pas faire de généralités à partir d'exemples individuels ou partiels. Même si 100 ingénieurs sont incompétents sur une classe d'âge, combien ça représente en proportion sur l'ensemble des ingénieurs de cette classe d'âge ?
D'autant plus que le marché du travail fera, j'espère, une sélection entre eux.

Je n'ai pas d'enfant, en revanche je suis encore dans le monde universitaire. Je n'ai pas de recul historique particulier. Certains de mes camarades avaient une orthographe catastrophique et ne maîtrisaient pas les règles de base. Parallèlement, d'autres s'en sortaient bien mieux.

Concernant le test Pisa, je pense qu'il faut le relativiser, comme tout indicateur. Il est conçu par des individus qui ont une certaine idée de l'éducation, valable, mais pas nécessairement universelle. Il a tout de même tendance à valoriser un enseignement plutôt élitiste, axé sur la performance plutôt que l'épanouissement. Après, c'est sûr que cela pose la question du rôle de l'Ecole... le juste milieu est sans doute le meilleur équilibre.

Je pense plutôt que le problème actuel est que l'on souhaite trop apprendre aux enfants : on n'intègre pas suffisamment les fondamentaux. On veut bâtir une cathédrale avec des fondations instables. Ma génération (école primaire entre 2003 et 2007) a été particulièrement marquée par un échec de l'enseignement des règles grammaticales. La défaillance était moins sensible en calcul, mais existante. On en vient aujourd'hui à avoir des cours de consolidation d'acquis de la langue française pour adultes (Projet Voltaire, etc.)

La responsabilité des parents est également énorme. Beaucoup de mes camarades n'avaient pas le goût de la lecture (quand vous allez dans un foyer français, si vous voyez plus de cinquante livres, c'est déjà pas mal) et préféraient se consacrer aux loisirs plutôt qu'au travail.

Enfin, j'estime qu'un troisième facteur joue un rôle essentiel dans la dégradation du déclin de la langue française : l'outil informatique. A mon sens, il devrait être interdit en cours, sauf exception. Ecrire avec un ordinateur ne sollicite pas le même fonctionnement de la part du cerveau, et, surtout, cela incite à une paresse intellectuelle. Ecrire à la main est beaucoup plus efficace : nous avons des terminaisons nerveuses innombrables et notre cerveau est habitué à cela : on gagne en efficacité et on s'exerce au quotidien. Ce n'est donc pas étonnant si les meilleurs étudiants sont souvent équipés de feuilles et de stylos et pas d'ordinateurs.

D'une certaine façon, on a perdu la sens de l'exigence de la langue française. Il faut redonner goût à une pratique constante et correcte du français, s'appuyant notamment sur la lecture d'ouvrages. Pour autant, il ne faut pas faire du français un sanctuaire détenu par des gardiens de la vertu : cet élitisme ne résoudrait en rien la situation.
:+100: Sauf pour la partie sur les tests PISA.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré