Macron et Blanquer veulent un nouveau bac « plus musclé »

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50669
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Macron et Blanquer veulent un nouveau bac « plus musclé »

Message non lu par Nombrilist » 07 juin 2017, 07:51:57

les orteils a écrit :
06 juin 2017, 22:24:35
Non : quand tu candidates, c'est avant le bac, on te demande les bulletins : tu te doutes bien que 15 à Aulnay ne valent pas 15 à Orsay. Idem quand on te demande les notes du bac avec les bulletins... Mais en fac, pas de sélection, pas le même taux d'embauche à la sortie non plus.
On parle du BAC et uniquement du BAC, pas de ce qu'il permet de faire. Pourquoi nous parles-tu de dossiers scolaires ?
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Heleth
Messages : 668
Enregistré le : 30 mars 2017, 11:01:24

Re: Macron et Blanquer veulent un nouveau bac « plus musclé »

Message non lu par Heleth » 07 juin 2017, 10:11:50

Nombrilist a écrit :
07 juin 2017, 07:51:57
les orteils a écrit :
06 juin 2017, 22:24:35
Non : quand tu candidates, c'est avant le bac, on te demande les bulletins : tu te doutes bien que 15 à Aulnay ne valent pas 15 à Orsay. Idem quand on te demande les notes du bac avec les bulletins... Mais en fac, pas de sélection, pas le même taux d'embauche à la sortie non plus.
On parle du BAC et uniquement du BAC, pas de ce qu'il permet de faire. Pourquoi nous parles-tu de dossiers scolaires ?
Peut être parce que le bac général (quelque soit la filière) n'est plus maintenant qu'une validation du passage vers les études supérieures. La sélection se fait par lycée voir même par filière dans un même lycée. Un bon lycée t'ouvre les portes des bonnes classes prépas des grandes écoles etc ... Les rejetés des classes prépas vont vers la fac.
Y a que pour le droit et la médecine que la fac reste le premier choix (voir le seul).

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17669
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Macron et Blanquer veulent un nouveau bac « plus musclé »

Message non lu par Jeff Van Planet » 07 juin 2017, 17:32:35

Nombrilist a écrit :
06 juin 2017, 20:31:10
Jeff Van Planet a écrit :
06 juin 2017, 20:20:34
Nombrilist a écrit :
06 juin 2017, 18:58:27
Mais comment est-ce que tu as réussi à comprendre ça ? Ce n'est pas du tout ce que j'ai dit !
mea culpa.
Voilà où j'en suis: a un moment il était question d'arrêter d'envoyer tout le monde vers le bac et des études supérieurs qui n'ont aucuns débouchés et revaloriser les CAP et bac pro qui sont fort souvent des jobs manuels. pas que mais il y en a beaucoup.
Il me semble que c'est ace moment là que tu as émis des inquiétudes concernant "ce que nous allons faire" des fauteurs de troubles.

J'en avais conclu que tu souhaites mettre les mauvais élèves dans ces filières les mauvais et les fauteurs de troubles.
Non, en fait les fauteurs de troubles y sont déjà concentrés. Ce n'est pas que je veux les mettre là, c'est qu'ils y sont déjà. Et cela joue un grand rôle dans le fait que les autres élèves ne veulent pas y aller.
on a pas des classes spéciales cassos? je veux dire des classes spéciales? on a qu'a les garder dedans jusqu'à 16 ans et voilà.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Macron et Blanquer veulent un nouveau bac « plus musclé »

Message non lu par Francis_15 » 07 juin 2017, 17:36:57

Jeff Van Planet a écrit :
07 juin 2017, 17:32:35
on a pas des classes spéciales cassos? je veux dire des classes spéciales? on a qu'a les garder dedans jusqu'à 16 ans et voilà.
Il y a bien le CAP dealer, et le CAP Pornstar mais c'est assez peu connu en fait, ça mériterait d'être un peu mieux valorisé ...

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17669
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Macron et Blanquer veulent un nouveau bac « plus musclé »

Message non lu par Jeff Van Planet » 07 juin 2017, 17:44:51

il y a aussi le CAP troll de forum politiques. certains ont même le bac pro troll fofo politique :siffle:
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 6937
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Macron et Blanquer veulent un nouveau bac « plus musclé »

Message non lu par Nolimits » 07 juin 2017, 19:37:33

Jeff Van Planet a écrit :
07 juin 2017, 17:44:51
il y a aussi le CAP troll de forum politiques. certains ont même le bac pro troll fofo politique :siffle:
Ceux là ne peuvent pas résister très longtemps devant un modo qui a le combo "licence-master de modologie" :v:

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17669
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Macron et Blanquer veulent un nouveau bac « plus musclé »

Message non lu par Jeff Van Planet » 07 juin 2017, 19:59:10

mdr
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
asterix
Messages : 955
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Macron et Blanquer veulent un nouveau bac « plus musclé »

Message non lu par asterix » 08 juin 2017, 20:03:52

Nombrilist a écrit :
05 juin 2017, 21:02:09
asterix a écrit :
05 juin 2017, 21:01:35
Nombrilist a écrit :
22 mai 2017, 21:21:47
Le contrôle continu parcontre, c'est archi-bof. Le principe du BAC, c'est de mettre tout le monde sur un pied d'égalité. Avec un contrôle continu, les notes seront prof-dépendant et donc il y aura de gros écarts entre élèves qui auront pourtant le même niveau.
Et un oral de français actuellement, ce n'est pas prof-dépendant?
Si. Et donc ?
D'abord le principe du bac n'est pas de mettre tout le monde sur le même pied d'égalité, mais plutôt, d'abord, de constater un niveau de connaissance, et ensuite d'y distinguer les divers degrés de niveaux de connaissance. Je ne vois pas un quoi le bac de Jean Pierre est égal au bac de Marcel. Et j'espère que ça n'arrivera jamais.

Ensuite, si tu considères que la situation de "prof-dépendant" est un inconvénient, on le trouve donc, comme tu le dis, dans le contrôle continu, mais aussi dans une bonne partie des épreuve d'examen du bac.

Que l'on défende l'examen ou le contrôle continu, c'est un non argument.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50669
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Macron et Blanquer veulent un nouveau bac « plus musclé »

Message non lu par Nombrilist » 08 juin 2017, 20:18:19

asterix a écrit :
08 juin 2017, 20:03:52
Nombrilist a écrit :
05 juin 2017, 21:02:09
asterix a écrit :
05 juin 2017, 21:01:35
Nombrilist a écrit :
22 mai 2017, 21:21:47
Le contrôle continu parcontre, c'est archi-bof. Le principe du BAC, c'est de mettre tout le monde sur un pied d'égalité. Avec un contrôle continu, les notes seront prof-dépendant et donc il y aura de gros écarts entre élèves qui auront pourtant le même niveau.
Et un oral de français actuellement, ce n'est pas prof-dépendant?
Si. Et donc ?
D'abord le principe du bac n'est pas de mettre tout le monde sur le même pied d'égalité
C'est un examen national. Donc si, c'est l'un des fondamentaux du BAC.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50669
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Macron et Blanquer veulent un nouveau bac « plus musclé »

Message non lu par Nombrilist » 09 juin 2017, 16:23:11

Je viens de comprendre pourquoi Macron et Blanquer veulent un BAC plus musclé. Ce n'est pas du tout pour redonner ses lettres de noblesse au diplôme, ça ils s'en foutent. C'est pour solutionner le problème des engorgements à la FAC qui est un vrai casse-tête que nos gouvernements précédents n'ont pas voulu anticiper.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17669
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Macron et Blanquer veulent un nouveau bac « plus musclé »

Message non lu par Jeff Van Planet » 09 juin 2017, 18:19:10

peut être bien.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
asterix
Messages : 955
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Macron et Blanquer veulent un nouveau bac « plus musclé »

Message non lu par asterix » 09 juin 2017, 22:11:35

Nombrilist a écrit :
08 juin 2017, 20:18:19


C'est un examen national. Donc si, c'est l'un des fondamentaux du BAC.
C'est aussi une vue de l'esprit, et rien ne l'empêche d'être fondamentale, tant de fondements reposent sur des mirages, dans le joli monde de Candy, celui ou pas une tête ne dépasse, sous peine d'être coupée.

C'est comme les Euros, c'est le même pour tout le monde. Mais ce n'est pas un point d'égalité, car chacun en possède plus ou moins.

Donc, je ne perçois aucunement l'aspect égalitariste du Bac. Ni de quelque examen que ça soit. Les examens sont précisément fait pour nous départager, nous situer, nous qualifier d'une situation inférieure l'instant d'avant.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
asterix
Messages : 955
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Macron et Blanquer veulent un nouveau bac « plus musclé »

Message non lu par asterix » 09 juin 2017, 22:23:51

Nombrilist a écrit :
09 juin 2017, 16:23:11
Je viens de comprendre pourquoi Macron et Blanquer veulent un BAC plus musclé. Ce n'est pas du tout pour redonner ses lettres de noblesse au diplôme, ça ils s'en foutent. C'est pour solutionner le problème des engorgements à la FAC qui est un vrai casse-tête que nos gouvernements précédents n'ont pas voulu anticiper.
Moi j'aime penser que c'est pour les 2. Je crois Macron (et pourtant ce n'est pas mon cheval) très motivé sur la rénovation de la valeur des diplômes.
Un diplôme qui a de la valeur ne peut pas être réussit par 85%. C'est un contresens. Il faut recréer ou revaloriser tous les diplômes de différents niveaux. Un diplôme de masse est dévalorisant. Il faut les diversifier, faire renaître le CAP (c'était un magnifique diplôme il y a 40 ans), et pourquoi pas un genre de certificat d'étude.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50669
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Macron et Blanquer veulent un nouveau bac « plus musclé »

Message non lu par Nombrilist » 09 juin 2017, 22:40:18

asterix a écrit :
09 juin 2017, 22:11:35
Nombrilist a écrit :
08 juin 2017, 20:18:19


C'est un examen national. Donc si, c'est l'un des fondamentaux du BAC.
C'est aussi une vue de l'esprit, et rien ne l'empêche d'être fondamentale, tant de fondements reposent sur des mirages, dans le joli monde de Candy, celui ou pas une tête ne dépasse, sous peine d'être coupée.

C'est comme les Euros, c'est le même pour tout le monde. Mais ce n'est pas un point d'égalité, car chacun en possède plus ou moins.

Donc, je ne perçois aucunement l'aspect égalitariste du Bac. Ni de quelque examen que ça soit. Les examens sont précisément fait pour nous départager, nous situer, nous qualifier d'une situation inférieure l'instant d'avant.
On ne peut départager que si on positionne tout le monde sur la même ligne de départ. Perso, ça me paraît évident. Sinon, autant tirer à la loterie.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50669
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Macron et Blanquer veulent un nouveau bac « plus musclé »

Message non lu par Nombrilist » 09 juin 2017, 22:43:49

asterix a écrit :
09 juin 2017, 22:23:51
Nombrilist a écrit :
09 juin 2017, 16:23:11
Je viens de comprendre pourquoi Macron et Blanquer veulent un BAC plus musclé. Ce n'est pas du tout pour redonner ses lettres de noblesse au diplôme, ça ils s'en foutent. C'est pour solutionner le problème des engorgements à la FAC qui est un vrai casse-tête que nos gouvernements précédents n'ont pas voulu anticiper.
Moi j'aime penser que c'est pour les 2. Je crois Macron (et pourtant ce n'est pas mon cheval) très motivé sur la rénovation de la valeur des diplômes.
Un diplôme qui a de la valeur ne peut pas être réussit par 85%. C'est un contresens. Il faut recréer ou revaloriser tous les diplômes de différents niveaux. Un diplôme de masse est dévalorisant. Il faut les diversifier, faire renaître le CAP (c'était un magnifique diplôme il y a 40 ans), et pourquoi pas un genre de certificat d'étude.
En ce cas, il faut faire ça dans l'autre sens. D'abord revaloriser les CAP, BAC pro, BTS et Cie et ensuite durcir le BAC. Mais on en revient au problème des emmerdeurs, sauf en BTS où en général ils ont disparu. Tant que l'on n'aura pas solutionné ce problème, il est illusoire de faire renaître les diplômes de plus bas niveau dans la hiérarchie des diplômes.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré