Jean-Michel Blanquer : "On doit se poser la question de la durée des vacances scolaires"

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
En ligne
Heleth
Messages : 478
Enregistré le : 30 mars 2017, 11:01:24

Re: Jean-Michel Blanquer : "On doit se poser la question de la durée des vacances scolaires"

Message non lu par Heleth » 26 juil. 2017, 12:10:29

Vous êtes un patron je crois. Imaginez que vous avez embauché le pire des bras cassés qui ne fait rien et même empêche vos autres salariés de travailler. En tant que patron, un type comme ça ne fini pas sa période d'essai et vous le virez manu militari avec perte et fracas non ?
Et bien l'EN ne peut pas.

Avatar du membre
omega95
Messages : 4242
Enregistré le : 10 juin 2013, 20:43:07
Compte Twitter : shaidhulud
Localisation : Picardie

Re: Jean-Michel Blanquer : "On doit se poser la question de la durée des vacances scolaires"

Message non lu par omega95 » 26 juil. 2017, 12:39:00

Heleth a écrit :
26 juil. 2017, 12:10:29
Vous êtes un patron je crois. Imaginez que vous avez embauché le pire des bras cassés qui ne fait rien et même empêche vos autres salariés de travailler. En tant que patron, un type comme ça ne fini pas sa période d'essai et vous le virez manu militari avec perte et fracas non ?
Et bien l'EN ne peut pas.
Oui, et ? En effet, si je dois payer pour des bras cassés, en effet, je les vire !
Payez moi pour faire travailler les bras cassés, je vous garantis qu'ils vont bosser... :zinzin:
Ne mens pas, ne voles pas, ne triches pas, les gouvernements n'aiment pas la concurrence
> Les dormeurs doivent se réveiller ! >L'Etat ne veut pas notre bien, il veut nos biens !
NOUS CITOYENS / Pour les votes Blancs !

En ligne
Heleth
Messages : 478
Enregistré le : 30 mars 2017, 11:01:24

Re: Jean-Michel Blanquer : "On doit se poser la question de la durée des vacances scolaires"

Message non lu par Heleth » 26 juil. 2017, 12:56:12

@omega95
Comment vous les faites travailler vous vos bras cassés ? En leur criant dessus, en les insultant, en les frappant ? Et pendant que vous vous occuper des bras cassés vous faites quoi de vos autres salariés parce qu'il faut bien les encadrer eux aussi non ? Pas question de les confier à quelqu'un d'autre pendant que vous êtes en train d'user de votre grande autorité naturelle sur les cas difficiles. Biensur, vous ne serez pas payer pour vous occupez des bras cassés puisque votre job c'est d'encadrer les salariés qui travaillent.

Avatar du membre
omega95
Messages : 4242
Enregistré le : 10 juin 2013, 20:43:07
Compte Twitter : shaidhulud
Localisation : Picardie

Re: Jean-Michel Blanquer : "On doit se poser la question de la durée des vacances scolaires"

Message non lu par omega95 » 26 juil. 2017, 13:44:42

@Heleth Je ne pense pas que les profs aient des salariés à s'occuper...
Vous confondez tout et n'importe quoi ! Vous associez des salariés et des élèves comme des patates et des carottes et vous vous demandez pourquoi ça ne fonctionne pas ?!

Les profs sont payés pour s'occuper des bras cassés, ils sont sensé avoir un minimum d'un truc appelé PÉDAGOGIE (la définition se trouve facilement sur internet), Quand j'ai passé mon monitorat de plongée, les premières semaines de cours n'ont pas été consacrées à la technique de la plongée, mais à la pédagogie et à son adaptation en fonction du public (oui, nous, on pouvait avoir dans un même cours des gamins et des adultes, donc il fallait aussi savoir s'adapter à l'age et au niveau de connaissance de CHAQUE élève, chose que les profs de l'EN n'ont pas à faire il me semble puisqu'ils ont des élèves ayant tous la même formation et le même age).
Si l'EN n'embauche pas de profs ayant un minimum de PEDAGOGIE, ce n'est pas à moi qu'il faut vous en prendre...
PS : Dans les associations aussi on avait des "cas" mais on ne les viraient pas, les parents ayant payés pour que leur progéniture passe son diplôme et bien, figurez vous, qu'on y arrivait et sans les battre, dingue, non ?! Mais comment faisions nous ?! Sans avoir fait l'Ecole des Maîtres de l'EN ?! Mais c'est mission impossible !
Ne mens pas, ne voles pas, ne triches pas, les gouvernements n'aiment pas la concurrence
> Les dormeurs doivent se réveiller ! >L'Etat ne veut pas notre bien, il veut nos biens !
NOUS CITOYENS / Pour les votes Blancs !

En ligne
Heleth
Messages : 478
Enregistré le : 30 mars 2017, 11:01:24

Re: Jean-Michel Blanquer : "On doit se poser la question de la durée des vacances scolaires"

Message non lu par Heleth » 26 juil. 2017, 15:58:24

@omega95
Je prenais un exemple aussi proche que possible de votre vécu d'après ce que j'ai pu lire sur ce forum. Aussi quand je vous parle de personnes ingérables que faites vous ? Vous vous en débarrasser.

Vous aussi vous confondez tout et n'importe quoi. Quel est le rapport entre un cours de plongée et une classe de ZEP ? Vous ne pouvez pas forcer les gens à faire de la plongée alors que l'école est obligatoire. S'inscrire à un cours de plongée dénote d'une envie d'un désir d'apprendre la plongée. Par ailleurs, si un plongeur a un comportement qui peut mettre en danger la palanquée, il ne descendra pas sous l'eau, je me trompe ?

Tous les élèves n'ont pas la même éducation (faites par les parents) et le même rapport à l'autorité. Même avec la meilleure pédagogie du monde vous n'apprendrez rien à quelqu'un qui ne veut pas apprendre ou qui est en souffrance psychologique.

Tous ces échanges ont tellement un air de déjà lu que je me demande pourquoi je continue à écrire sur ce forum. Néanmoins une dernière chose. Si vous voulez obtenir quelque chose de quelqu'un vous ne commencer pas par l'insulter. Donc si vous voulez convaincre les profs d'évoluer commencer par arrêter de les traiter de nuls et de fainéants avant même d'ouvrir la discussion.

Avatar du membre
omega95
Messages : 4242
Enregistré le : 10 juin 2013, 20:43:07
Compte Twitter : shaidhulud
Localisation : Picardie

Re: Jean-Michel Blanquer : "On doit se poser la question de la durée des vacances scolaires"

Message non lu par omega95 » 26 juil. 2017, 16:41:23

@Heleth Relisez moi, mieux, je ne traite pas les profs de fainéants et de nuls, je ne fait que constater (et il n'y a pas que moi, puisque même l'EN fait ce constat) que le niveau baisse à l'EN et que de plus en plus de gens mettent leurs enfants dans le privé... Vous en déduisez quoi vous ? Qu'ils aiment payer deux fois pour l'éducation de leurs gamins ?
Quand à la volonté ou non d'apprendre chez des gamins, La plupart son inscrit par leurs parents et certains n'étaient pas toujours très ... volontaire... Moi, nous, on étaient des bénévoles, peut formés par rapport aux profs, normalement et on y arrivait quand même... J'ai donc le droit de me poser quelques questions, excusez moi...!
Ne mens pas, ne voles pas, ne triches pas, les gouvernements n'aiment pas la concurrence
> Les dormeurs doivent se réveiller ! >L'Etat ne veut pas notre bien, il veut nos biens !
NOUS CITOYENS / Pour les votes Blancs !

Avatar du membre
Demain_Sera_Meilleur
Messages : 319
Enregistré le : 03 juil. 2016, 16:10:17

Re: Jean-Michel Blanquer : "On doit se poser la question de la durée des vacances scolaires"

Message non lu par Demain_Sera_Meilleur » 26 juil. 2017, 17:53:14

omega95 a écrit :
26 juil. 2017, 16:41:23
@Heleth Relisez moi, mieux, je ne traite pas les profs de fainéants et de nuls, je ne fait que constater (et il n'y a pas que moi, puisque même l'EN fait ce constat) que le niveau baisse à l'EN et que de plus en plus de gens mettent leurs enfants dans le privé... Vous en déduisez quoi vous ? Qu'ils aiment payer deux fois pour l'éducation de leurs gamins ?
Quand à la volonté ou non d'apprendre chez des gamins, La plupart son inscrit par leurs parents et certains n'étaient pas toujours très ... volontaire... Moi, nous, on étaient des bénévoles, peut formés par rapport aux profs, normalement et on y arrivait quand même... J'ai donc le droit de me poser quelques questions, excusez moi...!
Vous êtes en train de nous dire que vous enseigniez la plongée à des enfants sans connaître particulièrement bien ce domaine ?

Par ailleurs, les professeurs n'ont pas réellement de formation en pédagogie. Ils apprennent sur le tas, en début de carrières, dans des lycées ultra-difficiles. On privilégie trop encore une sélection par concours sur les connaissances, et pas les compétences en tant que prof. Il faut absolument moderniser le recrutement des professeurs (en gardant la voie du concours), avec des épreuves qui testent leur résistance physique, leur capacité à transmettre le savoir, à écouter, bref, à être pédagogues.

Les vacances des professeurs pourraient ainsi faire l'objet de formations professionnelles et de stages d'endurcissement.

J'ai connu une jeune professeur de mathématiques qui avait la foi dans son métier. Elle a été affectée dans le rectorat de Créteil. Elle travaille dans des classes où les gamins se crachent dessus, se balancent des sacs de farine etc. Des élèves lui ont jeté des œufs. La violence est omniprésente entre les élèves ainsi qu'envers les enseignants.

Maintenant, c'est devenu alimentaire, la foi, elle est perdue.

Avatar du membre
omega95
Messages : 4242
Enregistré le : 10 juin 2013, 20:43:07
Compte Twitter : shaidhulud
Localisation : Picardie

Re: Jean-Michel Blanquer : "On doit se poser la question de la durée des vacances scolaires"

Message non lu par omega95 » 26 juil. 2017, 18:05:27

Demain_Sera_Meilleur a écrit :
26 juil. 2017, 17:53:14
Vous êtes en train de nous dire que vous enseigniez la plongée à des enfants sans connaître particulièrement bien ce domaine ?
Pas très attentif en lecture, on dirait... relisez... mieux...!
Demain_Sera_Meilleur a écrit :
26 juil. 2017, 17:53:14
Par ailleurs, les professeurs n'ont pas réellement de formation en pédagogie. Ils apprennent sur le tas, en début de carrières, dans des lycées ultra-difficiles. On privilégie trop encore une sélection par concours sur les connaissances, et pas les compétences en tant que prof. Il faut absolument moderniser le recrutement des professeurs (en gardant la voie du concours), avec des épreuves qui testent leur résistance physique, leur capacité à transmettre le savoir, à écouter, bref, à être pédagogues.
Résistance physique et pédagogie... Je vois... vous avez raison, l'EN n'a aucune notion de ce qu'est la pédagogie...!
Demain_Sera_Meilleur a écrit :
26 juil. 2017, 17:53:14
Les vacances des professeurs pourraient ainsi faire l'objet de formations professionnelles et de stages d'endurcissement.
Chouette ! Rambo en prof de philo, le pied !!!
Demain_Sera_Meilleur a écrit :
26 juil. 2017, 17:53:14
J'ai connu une jeune professeur de mathématiques qui avait la foi dans son métier. Elle a été affectée dans le rectorat de Créteil. Elle travaille dans des classes où les gamins se crachent dessus, se balancent des sacs de farine etc. Des élèves lui ont jeté des œufs. La violence est omniprésente entre les élèves ainsi qu'envers les enseignants.

Maintenant, c'est devenu alimentaire, la foi, elle est perdue.
Moi, je connais une prof (de physique) à SARCELLES, elle est arrivée dans une classe où le bruit était constant, elle fait environ 50 kg tout mouillée, n'a pas une grosse voix et ne pratique aucun art martial... Mais.... elle est très bonne pédagogue ! Une notion qui, semble-t-il est complètement inconnue à l'EN. Non seulement ses élèves la respecte, mais certain lui ont même offert des cadeaux en fin d'année et pleurait de devoir la quitter (ben, oui, ils avaient réussi leurs examen !).

Je ne fais pas la leçon, je ne fais que des constats, et je me pose des questions... Et vos interventions me font m'en poser encore plus sur l'état de l'éducation dans notre pays... Nos retraites ne sont pas payées, je vous le dis !!!
Ne mens pas, ne voles pas, ne triches pas, les gouvernements n'aiment pas la concurrence
> Les dormeurs doivent se réveiller ! >L'Etat ne veut pas notre bien, il veut nos biens !
NOUS CITOYENS / Pour les votes Blancs !

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49853
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Jean-Michel Blanquer : "On doit se poser la question de la durée des vacances scolaires"

Message non lu par Nombrilist » 26 juil. 2017, 18:14:29

Demain_Sera_Meilleur a écrit :
26 juil. 2017, 17:53:14
omega95 a écrit :
26 juil. 2017, 16:41:23
@Heleth Relisez moi, mieux, je ne traite pas les profs de fainéants et de nuls, je ne fait que constater (et il n'y a pas que moi, puisque même l'EN fait ce constat) que le niveau baisse à l'EN et que de plus en plus de gens mettent leurs enfants dans le privé... Vous en déduisez quoi vous ? Qu'ils aiment payer deux fois pour l'éducation de leurs gamins ?
Quand à la volonté ou non d'apprendre chez des gamins, La plupart son inscrit par leurs parents et certains n'étaient pas toujours très ... volontaire... Moi, nous, on étaient des bénévoles, peut formés par rapport aux profs, normalement et on y arrivait quand même... J'ai donc le droit de me poser quelques questions, excusez moi...!
Vous êtes en train de nous dire que vous enseigniez la plongée à des enfants sans connaître particulièrement bien ce domaine ?

Par ailleurs, les professeurs n'ont pas réellement de formation en pédagogie. Ils apprennent sur le tas, en début de carrières, dans des lycées ultra-difficiles. On privilégie trop encore une sélection par concours sur les connaissances, et pas les compétences en tant que prof. Il faut absolument moderniser le recrutement des professeurs (en gardant la voie du concours), avec des épreuves qui testent leur résistance physique, leur capacité à transmettre le savoir, à écouter, bref, à être pédagogues.

Les vacances des professeurs pourraient ainsi faire l'objet de formations professionnelles et de stages d'endurcissement.

J'ai connu une jeune professeur de mathématiques qui avait la foi dans son métier. Elle a été affectée dans le rectorat de Créteil. Elle travaille dans des classes où les gamins se crachent dessus, se balancent des sacs de farine etc. Des élèves lui ont jeté des œufs. La violence est omniprésente entre les élèves ainsi qu'envers les enseignants.

Maintenant, c'est devenu alimentaire, la foi, elle est perdue.
Le problème, c'est qu'on ne peut même pas se permettre de trier ceux qu'on sélectionne vu la faiblesse du nombre de personnes qui ont les connaissances jugées nécessaires pour enseigner.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Demain_Sera_Meilleur
Messages : 319
Enregistré le : 03 juil. 2016, 16:10:17

Re: Jean-Michel Blanquer : "On doit se poser la question de la durée des vacances scolaires"

Message non lu par Demain_Sera_Meilleur » 26 juil. 2017, 18:15:14

omega95 a écrit :
26 juil. 2017, 18:05:27
Demain_Sera_Meilleur a écrit :
26 juil. 2017, 17:53:14
Vous êtes en train de nous dire que vous enseigniez la plongée à des enfants sans connaître particulièrement bien ce domaine ?
Pas très attentif en lecture, on dirait... relisez... mieux...!
J'ai lu que que vous aviez un monitorat de plongée, et à côté de ça, vous dites que vous êtes peu formé par rapport à un prof dans votre discipline.
omega95 a écrit :
26 juil. 2017, 18:05:27
Moi, je connais une prof (de physique) à SARCELLES, elle est arrivée dans une classe où le bruit était constant, elle fait environ 50 kg tout mouillée, n'a pas une grosse voix et ne pratique aucun art martial... Mais.... elle est très bonne pédagogue ! Une notion qui, semble-t-il est complètement inconnue à l'EN. Non seulement ses élèves la respecte, mais certain lui ont même offert des cadeaux en fin d'année et pleurait de devoir la quitter (ben, oui, ils avaient réussi leurs examen !).

Je ne fais pas la leçon, je ne fais que des constats, et je me pose des questions... Et vos interventions me font m'en poser encore plus sur l'état de l'éducation dans notre pays... Nos retraites ne sont pas payées, je vous le dis !!!
Collège ou lycée ? Cette barrière fait déjà la différence. La professeur dont je parle est enseignante au collège.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49853
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Jean-Michel Blanquer : "On doit se poser la question de la durée des vacances scolaires"

Message non lu par Nombrilist » 26 juil. 2017, 18:16:47

Il y a d'énormes différences dans le comportement de la faune entre les différents collèges. ça peut aussi s'expliquer comme ça.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31426
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Jean-Michel Blanquer : "On doit se poser la question de la durée des vacances scolaires"

Message non lu par politicien » 26 juil. 2017, 21:44:33

On peut revenir au sujet initial ? C'est à dire les vacances scolaires...Merci.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
omega95
Messages : 4242
Enregistré le : 10 juin 2013, 20:43:07
Compte Twitter : shaidhulud
Localisation : Picardie

Re: Jean-Michel Blanquer : "On doit se poser la question de la durée des vacances scolaires"

Message non lu par omega95 » 27 juil. 2017, 10:25:58

Demain_Sera_Meilleur a écrit :
26 juil. 2017, 18:15:14
omega95 a écrit :
26 juil. 2017, 18:05:27
Demain_Sera_Meilleur a écrit :
26 juil. 2017, 17:53:14
Vous êtes en train de nous dire que vous enseigniez la plongée à des enfants sans connaître particulièrement bien ce domaine ?
Pas très attentif en lecture, on dirait... relisez... mieux...!
J'ai lu que que vous aviez un monitorat de plongée, et à côté de ça, vous dites que vous êtes peu formé par rapport à un prof dans votre discipline.
Je parlais de la PEDAGOGIE, pas de la plongée ! Je pensais alors être moins bien formé qu'un prof de l'EN dans cette matière mais il semble que, vu les échanges qui ont suivis, je me soit trompé... et ça m'inquiète VRAIMENT...
Demain_Sera_Meilleur a écrit :
26 juil. 2017, 18:15:14
omega95 a écrit :
26 juil. 2017, 18:05:27
Moi, je connais une prof (de physique) à SARCELLES, elle est arrivée dans une classe où le bruit était constant, elle fait environ 50 kg tout mouillée, n'a pas une grosse voix et ne pratique aucun art martial... Mais.... elle est très bonne pédagogue ! Une notion qui, semble-t-il est complètement inconnue à l'EN. Non seulement ses élèves la respecte, mais certain lui ont même offert des cadeaux en fin d'année et pleurait de devoir la quitter (ben, oui, ils avaient réussi leurs examen !).

Je ne fais pas la leçon, je ne fais que des constats, et je me pose des questions... Et vos interventions me font m'en poser encore plus sur l'état de l'éducation dans notre pays... Nos retraites ne sont pas payées, je vous le dis !!!
Collège ou lycée ? Cette barrière fait déjà la différence. La professeur dont je parle est enseignante au collège.
Lycée... puisqu'ils passent le BAC...
Ne mens pas, ne voles pas, ne triches pas, les gouvernements n'aiment pas la concurrence
> Les dormeurs doivent se réveiller ! >L'Etat ne veut pas notre bien, il veut nos biens !
NOUS CITOYENS / Pour les votes Blancs !

Papibilou
Messages : 4996
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Jean-Michel Blanquer : "On doit se poser la question de la durée des vacances scolaires"

Message non lu par Papibilou » 24 août 2017, 10:49:48

politicien a écrit :
26 juil. 2017, 21:44:33
On peut revenir au sujet initial ? C'est à dire les vacances scolaires...Merci.
Merci.
Une réduction à une semaine des vacances de février et des vacances de Toussaint correspondent environ à 1/2 journée de plus d'enseignement. On aurait donc ainsi une durée correspondante aux autres pays européens, et une durée sur 4 jours correspondante à ce qu'il y a aujourd'hui avec une semaine de 4.5 jours .

Avatar du membre
Aiden
Messages : 60
Enregistré le : 22 oct. 2014, 15:55:18

Re: Jean-Michel Blanquer : "On doit se poser la question de la durée des vacances scolaires"

Message non lu par Aiden » 26 août 2017, 09:29:59

Les vacances scolaires sont effectivement un sujet importants, notamment les vacances estivales. Je suis d'accord pour dire que ces dernières devraient être raccourcies d'un mois. Si l'on se réfléchit du point de vu de la réussite scolaire de l'élève, on ne peut que constater l'évidence: elles font oublier une partie non-négligeable du programme. Bien évidemment, l'oubli n'est pas uniquement lié aux vacances. Les méthodes des professeurs pourraient être interrogés. Mais elles jouent tout de même un rôle. Cette évidence soulève deux questions, dont une a été soulevé par les discussions. La première concerne le tourisme. Comme il a été proposé, on pourrait peut-être faire varier un peu les dates des vacances pour compenser. Mais même si cette réforme doit impacter les grandes stations touristiques, ce n'est pas une raison pour faire marche arrière. Les parents pourraient très bien essayer de trouver d'autres lieux moins connus , peut-être plus près de chez-eux ce qui ferrait tourner l'économie locale tout en étant neutre sur le tourisme national. Cela pourrait peut-être servir à rééquilibrer en partie le territoire national. Parlons maintenant des entreprises. Certes, un départ massif pourrait les gêner. Là encore, l'étalement des vacances est une solution partielle. Que fais t'on si cela empêche certains de partir? Réponse: rien. Vivre bien ne nécessite pas nécessairement de se rendre à la plage chaque année. Et puis les parents pourraient partir à un autre moment, lors des périodes scolaires. Certes les enfants seraient laissés derrière, peut-être chez les grands-parents. Cela ne me choquerait pas. La deuxième question concerne la localisation de ces vacances. Il est de plus en plus difficile de prévoir le ou les mois les plus chauds. Depuis quelques années je me rend compte que septembre devient plus agréable que juillet et août. Peut-être faut-il en mettre un peu en juin-juillet puis en septembre. Je ne sais pas trop.
Pourquoi raccourcir les vacances me direz-vous? Eh bien pour prolonger certaines vacances intermédiaires. Je pense particulièrement aux vacances de Noël qui ne sont pas très reposantes. J'ai presque envie de dire que toutes les vacances secondaires devraient idéalement faire trois semaine. Les devoirs et les révisions fait que les élèves ont l'esprit partagé entre profiter des vacances et faire attention à la rentrée qui se rapproche. Ce n'est peut-être pas universel, mais mon expérience me dit que ce cas arrive. Trois semaines permettraient donc de vraiment profiter des congés scolaires. Ou alors il faudrait penser à une autre organisation du temps scolaire: moins de devoirs lors des vacances et/ou une réduction du temps scolaire. Dernière chose, les vacances d'hiver m'ont toujours paru moins utile que les autres mais je ne sais pas pourquoi.
Évidemment ce message concerne les vacances du primaire et du secondaire, pas des vacances dans le supérieur.

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré