Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31900
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par politicien » 26 oct. 2017, 21:42:57

Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

26 oct. 2017, 15:30:26

Les Immortels, à l'unanimité, estiment que cette nouvelle pratique est un danger pour la langue française.

Image



Image «On voit mal quel est l'objectif poursuivi», s'interrogent les académiciens dans leur communiqué. Sébastien SORIANO/Le Figaro


Les Immortels, à l'unanimité, estiment que cette nouvelle pratique est un danger pour la langue française.



Les immortels de l'Académie française se sont fendus ce jeudi 26 octobre d'une déclaration au ton alarmiste condamnant vertement l'écriture inclusive. Ils vont même jusqu'à prédire un«péril mortel» pour l'avenir de la langue française. Pour rappel, cette graphie consiste à inclure le féminin, entrecoupé de points, dans les noms, comme dans «mes ami·e·s», pour le rendre «visible». Le «point milieu», ce signe situé à mi-hauteur des lettres, peut être utilisé alternativement en composant un mot comme «lycéen·ne» comme suit: racine du mot + suffixe masculin + le point milieu + suffixe féminin.


Cette pratique défendue par certaines militantes féministes au prétexte que la langue française «invisibiliserait les femmes» a beaucoup fait parler d'elle ces dernières semaines alors qu'un manuel scolaire, destiné à des élèves de CE2, a été publié pour la première fois en écriture inclusive en mars 2017. On peut y lire que «grâce aux agriculteur.rice.s, aux artisan.e.s et aux commerçant.e.s, la Gaule était un pays riche». L'éditeur a expliqué avoir choisi d'appliquer les recommandations du Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes datant de 2015.


Prenant acte de la diffusion de cette «écriture inclusive» qui «prétend s'imposer comme norme», l'Académie française élève à l'unanimité une solennelle mise en garde: «La démultiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu'elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l'illisibilité. On voit mal quel est l'objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d'écriture, de lecture - visuelle ou à voix haute - et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.


Plus que toute autre institution, l'Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu'elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c'est moins en gardienne de la norme qu'en garante de l'avenir qu'elle lance un cri d'alarme: devant cette aberration “inclusive”, la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd'hui comptable devant les générations futures.


Il est déjà difficile d'acquérir une langue, qu'en sera-t-il si l'usage y ajoute des formes secondes et altérées? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s'empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d'autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.»

(...)


Article complet sur http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... lusive.php
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
signora
Messages : 3163
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par signora » 26 oct. 2017, 21:50:50

Je pense que c'est d'une sottise atterrante cette affaire ...
Et, les arguments des féministes qui soutiennent ce combat me font douter de leur cerveau !
Les grammairiens à l'origine du pluriel des noms communs, donc quand le masculin l'emporte sur le féminin, ont tenu des propos
qui démontrent que les femmes sont inférieures à l'homme ... donc cela n'est plus admissible. :shock:
En cette occasion, c'est moins en gardienne de la norme qu'en garante de l'avenir qu'elle lance un cri d'alarme: devant cette aberration “inclusive”, la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd'hui comptable devant les générations futures.
:bravo:
L'éditeur a expliqué avoir choisi d'appliquer les recommandations du Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes datant de 2015.
Quelle est cette imbécile ?
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50349
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par Nombrilist » 26 oct. 2017, 22:17:04

ça ne va quand même pas passer ce genre d'ânerie ?
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
johanono
Messages : 23386
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par johanono » 26 oct. 2017, 23:07:21

L'écriture inclusive apparaît déjà dans les manuels scolaires. Elle apparaît dans certains textes également. Donc oui, elle va passer. Peut-être que 30 ans, elle sera la norme, elle sera entrée dans les mœurs. Les Académiciens ont bien raison de s'alarmer, mais je crains que ce combat, comme d'autres, ne soit perdu d'avance.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50349
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par Nombrilist » 26 oct. 2017, 23:10:46

C'est illisible. Il y a quand même de sacré.es taré.es chez les têtes d'oeuf qui nous gouvernent.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
johanono
Messages : 23386
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par johanono » 26 oct. 2017, 23:12:01

Pas chez les têtes d’œuf qui nous gouvernent. Chez les féministes. Ceux qui nous gouvernent sont surtout des couards qui n'osent pas dire non.

Avatar du membre
signora
Messages : 3163
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par signora » 26 oct. 2017, 23:16:25

On peine déjà à apprendre aux enfants à lire correctement..
Non, moi je pense que les avis d'intellectuels vont porter, que tout le monde va se ressaisir.
Si l'un de vous entend parler d'une pétition, signalez la, je signe ( pour toute ma famille ) :oops:

Edit : oui, de sacrées tarées :D
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50349
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par Nombrilist » 26 oct. 2017, 23:21:48

Heureusement, pour Blanquer, c'est non.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 6745
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par Nolimits » 26 oct. 2017, 23:23:54

On mène les combats qu'on mérite...

pierre30
Messages : 6932
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par pierre30 » 26 oct. 2017, 23:29:29

La langue française est un édifice créé par un collectif d'intelos mandatés par Napoléon. C'est une sorte de monument donné aux français qui galèrent a l'apprendre avant d'en goûter parfois les subtilités. D'autres fois ils ne voient pas d'attrait à ce travail collectif hautement complexe.
Faut il revenir à une langue technique destinée seulement à communiquer ? Certains le pensent et ont des arguments a faire valoir. D'autres considèrent que le chef d'oeuvre doit être protégé et partagé. Cela peut se défendre également.
Mais manipuler la langue pour y ajouter des bidouillages imprononçables et moches ? C'est carrément stupide. La langue est destinée à être parlée et doit le rester.
Modifié en dernier par pierre30 le 27 oct. 2017, 08:02:53, modifié 1 fois.

Nico37
Messages : 18456
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par Nico37 » 27 oct. 2017, 01:50:50

C'est en effet inutile pour l'apprentissage de la lecture et de l'écriture mais je l'utilise depuis 4 ou 5 ans dans l'écriture militante.

Avatar du membre
johanono
Messages : 23386
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par johanono » 27 oct. 2017, 10:15:44

Nico37 a écrit :
27 oct. 2017, 01:50:50
C'est en effet inutile pour l'apprentissage de la lecture et de l'écriture mais je l'utilise depuis 4 ou 5 ans dans l'écriture militante.
Oui, on a bien compris que les partisans de ce truc sont des militants, prêts à déformer la langue françaises au nom de leurs revendications catégorielles. Le pire, c'est qu'ils finiront probablement, à terme, par avoir gain de cause.

Avatar du membre
mordred
Messages : 7215
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par mordred » 27 oct. 2017, 11:42:03

Cé koi l'aicriture unclusif ? MDR ! PDR ! LOL !
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17244
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par Jeff Van Planet » 27 oct. 2017, 17:56:22

Nombrilist a écrit :
26 oct. 2017, 22:17:04
ça ne va quand même pas passer ce genre d'ânerie ?
en suède le "Hen" prends tout doucement. Donc je crains fortement que ça va prendre ce genre d’âneries.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 6745
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par Nolimits » 27 oct. 2017, 18:31:06

De toute manière, la majorité (immense) s'écrase toujours devant toutes les demandes catégorielles ! :mur:

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré