Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Avatar du membre
artragis
Messages : 7202
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par artragis » 28 oct. 2017, 18:38:45

https://www.youtube.com/watch?v=Aq2XboD-q_U
Les Américains sont toujours largement en avance pour toutes les demandes débiles catégorielles !
en quoi est-ce débile?
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24015
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par El Fredo » 28 oct. 2017, 18:46:12

Tiens Linguisticae a taillé sa barbe ? En tout cas il était temps d'avoir l'avis d'un linguiste.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 6931
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par Nolimits » 28 oct. 2017, 18:47:48

artragis a écrit :
28 oct. 2017, 18:38:45
https://www.youtube.com/watch?v=Aq2XboD-q_U
Les Américains sont toujours largement en avance pour toutes les demandes débiles catégorielles !
en quoi est-ce débile?
parce que tu le vois pas bien par toi-même ?
Alors j'explique :
la papa : OK
la maman : OK
L'enfant : OK

La papa qui se dit dans sa tête, "mais en fait je veux être une maman" (et vice-versa), il a vraiment besoin d'un panneau qui parle de lui EXPLICITEMENT devant les chi*** pour pouvoir aller pisser ? :zinzin: :roll:

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50667
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par Nombrilist » 28 oct. 2017, 18:51:28

Oui enfin je n'adhère pas du tout à son affirmation sur l'inclusif qui ne dénaturerait pas le français (4'40).
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 3161
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par Cheshire cat » 28 oct. 2017, 18:55:58

Nombrilist a écrit :
28 oct. 2017, 18:35:25
Et même mendélienne.
Ça, c'est la théorie qu'on enseigne au collège, simplifiée bien entendu . La réalité est plus complexe, des gènes peuvent avoir une influence sur le sex-ratio, mais le résultat est le même.
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Avatar du membre
asterix
Messages : 955
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par asterix » 28 oct. 2017, 19:11:05

Cheshire cat a écrit :
28 oct. 2017, 18:32:06
asterix a écrit :
28 oct. 2017, 17:50:15
très peu d'espèces animales s'encombrent 50% de mâles, constat darwinien. Dans la nature le féminin domine, et il n'est pas nul de débattre dans le milieu scientifique sur le frein que représente le mâle dans l'évolution et la survie des espèces. Mais on voit aussi que les espèces propices à la culture ou à une ébauche de culture, sont constituées de 50% de mâles, parce que la difficulté de procréer est précisément propice à la culture, (et même à la fidélité m'avancerais je à dire sous contrôle scientifique)! :rofl:
(...)
Chez beaucoup d'espèces animales , la proportion de mâles à la naissance est d'environ 50%, il y a une explication darwinienne à cela.
Bouteille à moitié pleine contre bouteille à moitié vide?
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
artragis
Messages : 7202
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par artragis » 28 oct. 2017, 19:21:12


La papa qui se dit dans sa tête, "mais en fait je veux être une maman" (et vice-versa), il a vraiment besoin d'un panneau qui parle de lui EXPLICITEMENT devant les chi*** pour pouvoir aller pisser ? :zinzin: :roll:
1) pourquoi pas?
2) quel malendrin je suis, je pensais que les toilettes pour homme m'étaient aussi destinés bien que je ne sois pas père. La prochaine fois je me retiendrai, promis !
Dans la nature le féminin domine, et il n'est pas nul de débattre dans le milieu scientifique sur le frein que représente le mâle dans l'évolution et la survie des espèces. Mais on voit aussi que les espèces propices à la culture ou à une ébauche de culture, sont constituées de 50% de mâles, parce que la difficulté de procréer est précisément propice à la culture, (et même à la fidélité m'avancerais je à dire sous contrôle scientifique)!
j'ai du mal à déterminé : c'est de l'humour/ironie ou tu es sérieux?
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 6931
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par Nolimits » 28 oct. 2017, 19:56:18

artragis a écrit :
28 oct. 2017, 19:21:12


2) quel malendrin je suis, je pensais que les toilettes pour homme m'étaient aussi destinés bien que je ne sois pas père. La prochaine fois je me retiendrai, promis !
:gratte: ???

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50667
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par Nombrilist » 28 oct. 2017, 19:57:22

Cheshire cat a écrit :
28 oct. 2017, 18:55:58
Nombrilist a écrit :
28 oct. 2017, 18:35:25
Et même mendélienne.
Ça, c'est la théorie qu'on enseigne au collège, simplifiée bien entendu . La réalité est plus complexe, des gènes peuvent avoir une influence sur le sex-ratio, mais le résultat est le même.
ça dépend de quelles espèces on parle. C'est sur que chez les reptiles, par exemple, c'est très différent. Mais chez les mammifères, la détermination sexuelle est essentiellement liée au XY.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 3161
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par Cheshire cat » 28 oct. 2017, 20:01:38

artragis a écrit :
28 oct. 2017, 18:38:45
(...)
Les Américains sont toujours largement en avance pour toutes les demandes débiles catégorielles !
en quoi est-ce débile?
En anglais, les choses sont simple, seuls les pronoms personnels he, she et it sont genrés (et leurs versions possessives).
Les noms de fonction ne sont pas genrés, et il n'y a pas d'accord en genre des adjectif.
Certain·e·s préconisent l'usage de "she or he", d'autres, plus radic·ales·aux l'invention d'un pronom mixte "ze".
Le pronom neutre "it" ne convient pas car il est réservé aux objets inanimés.

En français, ce serait beaucoup plus compliqué.
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Avatar du membre
artragis
Messages : 7202
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par artragis » 28 oct. 2017, 20:17:01

En anglais, les choses sont simple, seuls les pronoms personnels he, she et it sont genrés (et leurs versions possessives).
1) tu as oublié le "they" de neutralité
2) on est bien d'accord qu'on parle ici d'une image, mettre they/he/she c'est pas vraiment adéquat.
3) he or she implique que le genre del a personne soit bien défini ce qui n'est pas le cas. Avoir un picto "mélangé" est donc tout à fait logique pour inclure tout le monde.
Certain·e·s préconisent l'usage de "she or he", d'autres, plus radic·ales·aux l'invention d'un pronom mixte "ze".
En anglais, par exemple si tu veux dire "l'utilisateur peut poster s'il veut", tu diras "the user can post if they want". C'est grammaticalement ce qui est recommandé.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7202
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par artragis » 28 oct. 2017, 20:19:05

@Nolimits : restroom = toilette. Et comme tu distingues "papa/maman/enfant" ça veut dire qu'un homme qui n'est plus un enfant mais qui n'est pas papa n'est pas inclus.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 6931
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par Nolimits » 28 oct. 2017, 20:29:42

artragis a écrit :@Nolimits : restroom = toilette. Et comme tu distingues "papa/maman/enfant" ça veut dire qu'un homme qui n'est plus un enfant mais qui n'est pas papa n'est pas inclus.
Ok, on va peut être passer à la suite là.

pierre30
Messages : 7030
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par pierre30 » 29 oct. 2017, 08:50:18

Plutôt que de s' em..beter avec ces problèmes d'orthographe et de lecture je propose de convertir le forum à l'anglais. Je crois que je parviendrai plus vite à maîtriser le british que le francofem (of course).
Et si cela fonctionne, l'EN pourra proposer 2 OPTIONS aux élèves : francofem, ou british. Seules les écoles privées réactionnaires continueront à proposer le français, le latin et le grec ancien.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17669
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Pour l'Académie, l'écriture inclusive est un «péril mortel»

Message non lu par Jeff Van Planet » 29 oct. 2017, 10:32:38

Nombrilist a écrit :
28 oct. 2017, 18:51:28
Oui enfin je n'adhère pas du tout à son affirmation sur l'inclusif qui ne dénaturerait pas le français (4'40).
Ce qu'il veut dire c'est que le français est à l'oral, pas à l'écrit, l'écrit se sont juste des conventions, et si tu en changes, la langue reste.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré