Jean-Michel Blanquer, un ministre en état de grâce

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19080
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Jean-Michel Blanquer, un ministre en état de grâce

Message non lu par Golgoth » 24 févr. 2018, 22:47:37

"Prenez un département comme l'Hérault. Oui, en 2018, en observant les moyennes au niveau départemental, il y aura plus de professeurs par élève en 2018 qu'en 2017. Mais le bassin urbain, Montpellier, va bénéficier d'une dotation importante pour ses REP et REP+ et absorber à lui tout seul une grande partie des postes des alentours ! Pendant ce temps-là, 90 classes rurales sont menacées de fermeture... On ne peut pas se contenter de statistiques, le terrain parle autrement".
https://www.marianne.net/societe/ecole- ... -campagnes
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
asterix
Messages : 955
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Jean-Michel Blanquer, un ministre en état de grâce

Message non lu par asterix » 24 févr. 2018, 23:12:40

Lorsque l'on commence à être 70 millions, comment ne pas faire de la gestion de masse, surtout que 75% de la population habite en ville?
Plus nous serons nombreux, moins le cas particulier sera tolérable. Je dis cela sans joie, je me contente d'être rationnel.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
johanono
Messages : 23949
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Jean-Michel Blanquer, un ministre en état de grâce

Message non lu par johanono » 25 févr. 2018, 02:55:03

Golgoth a écrit :
24 févr. 2018, 22:47:37
"Prenez un département comme l'Hérault. Oui, en 2018, en observant les moyennes au niveau départemental, il y aura plus de professeurs par élève en 2018 qu'en 2017. Mais le bassin urbain, Montpellier, va bénéficier d'une dotation importante pour ses REP et REP+ et absorber à lui tout seul une grande partie des postes des alentours ! Pendant ce temps-là, 90 classes rurales sont menacées de fermeture... On ne peut pas se contenter de statistiques, le terrain parle autrement".
https://www.marianne.net/societe/ecole- ... -campagnes
Blanquer a dit qu'il y aurait des créations de postes.

Papibilou
Messages : 5794
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Jean-Michel Blanquer, un ministre en état de grâce

Message non lu par Papibilou » 25 févr. 2018, 09:47:57

Golgoth a écrit :
24 févr. 2018, 18:16:31
Il n’est pas en charge des trains mais ce sont deux sujets très reliés.

Pour les postes, j’ai trouvé un article intéressant
1500 avait été «réservés» dans les académies (des postes mis de côté pour les ajustements de rentrée ou les remplacements). Le ministre devrait les récupérer et piocher à hauteur de 1000 postes dans le «Plus de maîtres que les classes», pour arriver aux 2500 postes annoncés.
Donc 1500 pris ailleurs.
http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... scorde.php
Ce texte du figaro est confus. Si j'ai bien compris, il fallait 2500 enseignants et 1500 ont été piochés dans "plus de maîtres que de classes"; resteraient donc 1000 qui auraient été pris dans les 4000 budgétés par le gouvernement précédent. Or on sait que les effectifs du primaire baissent (en raison de la baisse de natalité en France depuis quelques années) donc ça me semble être une bonne solution qui a été trouvée, attendu que l'on ne pouvait espérer former 2500 maîtres entre l'élection de Macron et la rentrée.
Que les syndicats râlent, est-ce bien étonnant ? Vous avez déjà vu des syndicats d'enseignants qui ne râlent pas quand le gouvernement prend une mesure ? (et même quand il n'en prend pas).

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré