Les épreuves du bac 2019 risquent-elles vraiment d'être perturbées par une grève ?

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32849
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Les épreuves du bac 2019 risquent-elles vraiment d'être perturbées par une grève ?

Message non lu par politicien » 30 mai 2019, 18:59:35

Bonjour,
Ils s'opposent à la réforme du lycée et du baccalauréat et réclament une revalorisation salariale. Plusieurs syndicats de professeurs appellent à une grève de la surveillance des examens pour le premier jour du baccalauréat, le lundi 17 juin, selon les informations de franceinfo. Faut-il craindre d'importantes perturbations ?

La réponse est donnée par l'un des syndicats mobilisés. "Notre objectif n’est pas de perturber" les lycéens, a déclaré, jeudi 30 mai sur RTL, Yves Veyrier, secrétaire général de Force ouvrière. Il assure que "non" son syndicat ne compte pas perturber l'épreuve de philosophie, la première du baccalauréat le 17 juin. Pour lui, "les syndicats n'ont pas d'autres moyens s'ils ne sont pas écoutés autour de la table des négociations, que de mettre la pression."

"On a l'objectif de se faire entendre. Il faut que ce gouvernement entende qu'il y a un rejet unanime des fédérations des fonctionnaires du projet de loi qui est en cours d'examen au Parlement, dit de transformation de la fonction publique", explique-t-il.

Les proviseurs confiants
De leur côté, les proviseurs restent confiants. "Nous n'avons pas d'inquiétudes particulières" a rassuré, jeudi 30 mai sur franceinfo, Florence Delannoy, proviseure d'un lycée polyvalent près de Lille et secrétaire générale adjointe du syndicat des chefs d'établissement SNPDEN. "A priori, les menaces de grève brandies ne concernent pas tous les lycées, bien loin de là", a-t-elle estimé.

(...)

https://www.francetvinfo.fr/societe/edu ... 67269.html
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Hector
Messages : 7623
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Les épreuves du bac 2019 risquent-elles vraiment d'être perturbées par une grève ?

Message non lu par Hector » 30 mai 2019, 20:23:27

Pourquoi fait on encore passer le bac ?
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 19710
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Les épreuves du bac 2019 risquent-elles vraiment d'être perturbées par une grève ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 31 mai 2019, 08:32:55

Ce que cette grève m'inspire: <<service public>> et <<la france c'est nous>> suivit de <<lol>>.

La clairement c'est le public qui est au service des intérêts de ces gens qui préservent leurs intérêts particuliers sur notre dos à nous le peuple travailleur et producteur.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 52615
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Les épreuves du bac 2019 risquent-elles vraiment d'être perturbées par une grève ?

Message non lu par Nombrilist » 31 mai 2019, 08:47:19

Jeff Van Planet a écrit :
31 mai 2019, 08:32:55
Ce que cette grève m'inspire: <<service public>> et <<la france c'est nous>> suivit de <<lol>>.

La clairement c'est le public qui est au service des intérêts de ces gens qui préservent leurs intérêts particuliers sur notre dos à nous le peuple travailleur et producteur.
La fonction publique titulaire, c'est 5 millions de personnes (il me semble). A partir de combien on considère que ce n'est plus de l'intérêt particulier?
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
johanono
Messages : 25955
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Les épreuves du bac 2019 risquent-elles vraiment d'être perturbées par une grève ?

Message non lu par johanono » 31 mai 2019, 09:15:50

Le problème, c'est que personne n'a vraiment compris l'intérêt de ce projet de loi. Le gouvernement continuera-t-il à soutenir un projet de loi qui suscite un mécontentement social, alors que personne n'en a compris l'intérêt, et qu'il ne répond donc à aucune demande sociale ?

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19365
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Les épreuves du bac 2019 risquent-elles vraiment d'être perturbées par une grève ?

Message non lu par Golgoth » 31 mai 2019, 09:34:36

C’est la première menace du bac depuis très très longtemps. Cela vous devrait vous mettre la puce à l’oreille sur ce que les enseignants pensent de Blanquer. Et comme les profs voient les chèques se multiplier pour les autres et que leur salaires sont parmi les plus bas d’Europe, les revendications salariales grandissent.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19365
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Les épreuves du bac 2019 risquent-elles vraiment d'être perturbées par une grève ?

Message non lu par Golgoth » 31 mai 2019, 09:35:32

Hector a écrit :
30 mai 2019, 20:23:27
Pourquoi fait on encore passer le bac ?
En tout cas en épreuve ponctuelle...
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
johanono
Messages : 25955
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Les épreuves du bac 2019 risquent-elles vraiment d'être perturbées par une grève ?

Message non lu par johanono » 31 mai 2019, 09:40:05

Golgoth a écrit :
31 mai 2019, 09:34:36
C’est la première menace du bac depuis très très longtemps. Cela vous devrait vous mettre la puce à l’oreille sur ce que les enseignants pensent de Blanquer. Et comme les profs voient les chèques se multiplier pour les autres et que leur salaires sont parmi les plus bas d’Europe, les revendications salariales grandissent.
Des menaces de grève pendant le bac, ce n'est pas la première fois que ça arrive. C'est même assez récurrent.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19365
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Les épreuves du bac 2019 risquent-elles vraiment d'être perturbées par une grève ?

Message non lu par Golgoth » 31 mai 2019, 09:45:56

johanono a écrit :
31 mai 2019, 09:40:05
Golgoth a écrit :
31 mai 2019, 09:34:36
C’est la première menace du bac depuis très très longtemps. Cela vous devrait vous mettre la puce à l’oreille sur ce que les enseignants pensent de Blanquer. Et comme les profs voient les chèques se multiplier pour les autres et que leur salaires sont parmi les plus bas d’Europe, les revendications salariales grandissent.
Des menaces de grève pendant le bac, ce n'est pas la première fois que ça arrive. C'est même assez récurrent.
Des préavis de gros syndicats le jour du bac ce n’est pas courant, le dernier doit dater des années 2000...
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
signora
Messages : 3392
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Les épreuves du bac 2019 risquent-elles vraiment d'être perturbées par une grève ?

Message non lu par signora » 31 mai 2019, 09:57:59

C'est quand même petit comme attitude ... un chantage sur les jeunes qui n'ont pas besoin de cette pression. Vous aviez compris que les profs étaient contre cette réforme ? pas moi. Par contre, j'avais compris qu'ils demandaient de meilleurs salaires. Quelle est la demande prioritaire ? le bac ? l'augmentation de salaire ? :(
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19365
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Les épreuves du bac 2019 risquent-elles vraiment d'être perturbées par une grève ?

Message non lu par Golgoth » 31 mai 2019, 11:33:57

signora a écrit :
31 mai 2019, 09:57:59
C'est quand même petit comme attitude ... un chantage sur les jeunes qui n'ont pas besoin de cette pression. Vous aviez compris que les profs étaient contre cette réforme ? pas moi. Par contre, j'avais compris qu'ils demandaient de meilleurs salaires. Quelle est la demande prioritaire ? le bac ? l'augmentation de salaire ? :(
La priorité de la base ce sont les salaires. Les profs ont perdu plus de 20% de pouvoir d’achats ces dernières années, mais bien sûr ils devraient gentiment se laisser faire... et regarder les autres toucher la baisse des cotisations, la prime d’activité, la prime employeur, la prime police...
Bref, on vous emm... :mrgreen2:
Pour la réforme du bac, globalement les profs sont contres car c’est ingérable dans les faits. Un pur machin de technocrates.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Mewtow
Messages : 146
Enregistré le : 05 janv. 2015, 09:16:21

Re: Les épreuves du bac 2019 risquent-elles vraiment d'être perturbées par une grève ?

Message non lu par Mewtow » 31 mai 2019, 12:39:41

Faut arrêter le misérabilisme, la baisse de pouvoir d'achat de ces dernières années touche tout le monde et pas seulement pour les enseignants. Il ne faut pas croire que les professeurs sont vraiment plus mal lotis que les autres. Il y a un tas d'autres fonctionnaires qui ont été touchés par le gel du point d'indice, des salariés du privés qui n'ont pas reçu d'augmentation ni d'aides gouvernementales, et j'en passe. D'autant que les professeurs ne sont pas trop à plaindre niveau salaires (et c'est un contractuel qui dit ça). Donc, non, la priorité n'est pas les salaires, surtout pas après l'arrêt du gel du point d'indice.

Après, pour ce qui est de la lutte contre la réforme du bac, c'est encore une fois causé par un refus systématique de toute réforme par les syndicats et une petite portion très revendicatrice du corps enseignant. C'est un des trucs qu'on comprend quand on a un pied dans l'éducation nationale : le corps enseignant a une histoire très marquée à l'extrême-gauche, avec un militantisme assez marqué. D'où la présence d'un noyau dur de militants très marqués à gauche, très syndiqués, qui refusent toute réforme un tant soit peu libérale ou conservatrice. Ce qui explique le très grand nombre de grèves chaque année, mais aussi la difficulté à gérer et réformer l'éducation nationale et l’amoncellement de réformes usines à gaz qui visent à ne pas froisser les susceptibilités. Autant dire que quand Blanquer s'est ramené avec ses idées libérales-conservatrices, il ne pouvait pas être bien accueillit. Cette grève, et le fait qu'elle soit plus intense cette année que sous les gouvernements de gauche, n'étonne personne.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19365
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Les épreuves du bac 2019 risquent-elles vraiment d'être perturbées par une grève ?

Message non lu par Golgoth » 31 mai 2019, 13:12:04

Mewtow a écrit :
31 mai 2019, 12:39:41
Faut arrêter le misérabilisme, la baisse de pouvoir d'achat de ces dernières années touche tout le monde et pas seulement pour les enseignants. Il ne faut pas croire que les professeurs sont vraiment plus mal lotis que les autres. Il y a un tas d'autres fonctionnaires qui ont été touchés par le gel du point d'indice, des salariés du privés qui n'ont pas reçu d'augmentation ni d'aides gouvernementales, et j'en passe. D'autant que les professeurs ne sont pas trop à plaindre niveau salaires (et c'est un contractuel qui dit ça). Donc, non, la priorité n'est pas les salaires, surtout pas après l'arrêt du gel du point d'indice.

Après, pour ce qui est de la lutte contre la réforme du bac, c'est encore une fois causé par un refus systématique de toute réforme par les syndicats et une petite portion très revendicatrice du corps enseignant. C'est un des trucs qu'on comprend quand on a un pied dans l'éducation nationale : le corps enseignant a une histoire très marquée à l'extrême-gauche, avec un militantisme assez marqué. D'où la présence d'un noyau dur de militants très marqués à gauche, très syndiqués, qui refusent toute réforme un tant soit peu libérale ou conservatrice. Ce qui explique le très grand nombre de grèves chaque année, mais aussi la difficulté à gérer et réformer l'éducation nationale et l’amoncellement de réformes usines à gaz qui visent à ne pas froisser les susceptibilités. Autant dire que quand Blanquer s'est ramené avec ses idées libérales-conservatrices, il ne pouvait pas être bien accueillit. Cette grève, et le fait qu'elle soit plus intense cette année que sous les gouvernements de gauche, n'étonne personne.
Faire grève pour avoir une augmentation de salaire, c’est très courant partout. Récemment les profs allemands ou américains l’ont fait. Le misérabilisme c’est de pleurnicher sur les pauvres élèves stressés, alors que l’essentiel du stress vient de parcours sup en terminale.
Les salaires des profs en France sont très bas par rapport aux pays équivalents. Mais en tant que contractuel, vous devez avoir l’habitude de la soumission.
Dans d’autres corps, des primes ont compensé en partie le gel du point. Seuls les enseignants et le personnel hospitalier l’ont dans l’os depuis des années parce qu’ils sont nombreux et n’ont pas d´armes.
Franchement, on dirait presque un troll financé par Blanquer. :mrgreen2:
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 19710
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Les épreuves du bac 2019 risquent-elles vraiment d'être perturbées par une grève ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 31 mai 2019, 17:16:04

Nombrilist a écrit :
31 mai 2019, 08:47:19
Jeff Van Planet a écrit :
31 mai 2019, 08:32:55
Ce que cette grève m'inspire: <<service public>> et <<la france c'est nous>> suivit de <<lol>>.

La clairement c'est le public qui est au service des intérêts de ces gens qui préservent leurs intérêts particuliers sur notre dos à nous le peuple travailleur et producteur.
La fonction publique titulaire, c'est 5 millions de personnes (il me semble). A partir de combien on considère que ce n'est plus de l'intérêt particulier?
ce n'est pas une question de combien, c'est une question d'intérêt général d'intérêt d'une caste contre toutes les autres.

Et t'as vu? j'ai laissé passer le sophisme ;)
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 19710
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Les épreuves du bac 2019 risquent-elles vraiment d'être perturbées par une grève ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 31 mai 2019, 17:20:26

Ceci étant dit:

Personne ne sait ce qu'il y a dans cette réforme, et même les grévistes (présumés :D ) n'en parlent même pas du fond de la réforme. Ils parlent de leurs haine de blanquer et des salaires.
En claire on est encore face à une lute de caste qui cherche à imposer son pouvoir sur toutes et tous.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré